Hollande casse Sarko

Un Président qui se dit normal et se permet au salon de l’Agriculture de balancer à une petite fille « Bah tu ne le verras plus » à propos de Sarkozy : c’est franchement nul.

La réponse de Sarkozy : « Si j’avais fait ça à l’époque, ça aurait fait un buzz » aurait-il confié, en petit comité. Avant de poursuivre: « C’était tout petit! »

Nouvelle venue par mi nos chroniqueurs, voici La Panthère qui signe un article très pertinent et très avisé.

panthere

   TRIBUNE LIBRE   

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

L’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

Vous aimez : partagez alors…!

   Hollande casse Sarko   

De Mitterrand à aujourd’hui : le conservatisme au pouvoir !

A voir comment ce gouvernement détricote tout ce qu’a fait Nicolas Sarkozy,

A voir comment ce Président manque de civilité à l’encontre de Nicolas Sarkozy,

Il apparaît à jour un fait manifeste !!!

Il y a désir de vengeance !

Vengeance sur cette fameuse élection de 2002 où surs d’eux les socialistes allaient être élus !

A noter d’ailleurs que FH était Secrétaire du PS à l’époque. Il y est resté de longues années durant…sans

se remettre en question, ni le PS, ni le programme et donc ni lui même. Pourtant la responsabilité lui incombait.

Ils se sont laissés porter par le PS des années Mitterrand…

Il suffit d’ailleurs de voir aujourd’hui ce gouvernement pour comprendre qu’ils n’ont pas « grandi ».

Il suffit de voir les personnes qui le compose : les mêmes que sous Jospin et Mitterrand.

Il suffit de voir ce gouvernement qui monte les français les uns contre les autres (jeunes-retraités, fonction publique-privé, « pauvres » et « riches »…) pour comprendre la rancune qu’ils ont contre cet électorat qui les a fait perdre en 2002.

Il suffisait de voir leur programme rempli de grands mots idéologiques, sans idées novatrices, ni recettes

économiques (ex : emplois d’avenir ce sont les TUC des années 1980), encore moins de grandes réformes.

En 2002, ils ne sont pas posés les bonnes questions mais avaient-ils les bonnes personnes pour le faire ?

FH, à dessein, s’est laissé porté lui, tissant ça et là une toile d’araignée avec les médias qu’il a su charmer (il y a beaucoup à dire là-dessus d’ailleurs).

Et à dessein, il va continuer à nous monter les uns contre les autres, le vote des étrangers, victimes justiciables, les changements dans la constitution (pour rappel dans son programme, il est prévu d’y mettre la reconnaissance des organisations sociales et supprimer le mot race) : mieux diviser pour

mieux régner !

En attendant, le PS dispose de tous les pouvoirs : exécutif, législatif, collectivités territoriales, Cour des Comptes jusqu’au Conseil Constitutionnel (ou sous des allures de parité les médias nous ont fait passé la « chose » sans que personne ne relève!) et sans oublier le CSA…

Les médias eux continuent de nous « berner ».

Il leur aurait juste suffi, avant les élections, de dénoncer les inepties du programme de son côté rétro, dépassé, obsolète dans ce monde moderne. Mais ce corps de métier est malade. Sous l’emprise d’une oligarchie, ils sont déconnectés de la réalité, un monde à part qui côtoie les politiques et n’est plus à même d’effectuer l’essence même de leur raison d’être.

Ils n’arrivent plus à se détacher de ce pouvoir politique et agissent comme eux. Les journalistes se prenant eux mêmes pour des « stars ».

Donc, aujourd’hui, nos élus (de droite comme de gauche), nos médias semblent en perpétuel décalage avec le terrain, en déconnexion avec notre réalité quotidienne.

Pourtant de grandes réformes dans notre Pays nous seraient tant souhaitables pour qu’enfin nous remarchions élus, nous, tous ensemble.

Mais c’est toute une machine qu’il leur faut remettre en question et perdre des acquis (que nous leur accordons) leur fait peur, aux politiques comme aux médias ! Le conservatisme se trouve ici mais personne apte à le dénoncer.

Personnellement, je croyais Nicolas Sarkozy homme à nous porter dans ce sens. Il avait des mots justes (n’en déplaisent à certains !) : réformes de la formation professionnelle, des collectivités territoriales, des organisations syndicales, de la justice, de l’Europe et ses frontières…

Une vision d’homme moderne.

Quoique vous en disiez, au fil des jours, nous découvrons au travers du détricotage de ce gouvernement que Nicolas Sarkozy tentait de nous apporter, et ne serait ce qu’en parlant à tous les français, des solutions novatrices, le remède miracle n’existant pas et le Paradis n’étant pas sur terre…Certains nous parlent de la dette, des affaires avec la justice… Tout ce dont les médias ont martelé des mois des années durant nos cerveaux. La dette ? Elle est là ! Et une crise alors est passée (et une autre aujourd’hui aidée, causée par ce gouvernement nous plombe !).

Les fameuses affaires avec la justice ? Celles dont les médias nous ont martelé les esprits ? Encore faut-il être aptes à aller chercher par soi-même l’information.

L’exemple le plus flagrant, pour ma part, a été pour l’affaire Karachi, alors que tous les médias sous entendaient, à tout va, sa mise en cause…Il aurait suffit d’aller voir sur gouv.fr pour découvrir que la levée du secret défense avait été levée pour que le dossier puisse se poursuivre…Et ça les médias vous l’on tu !

Avec tout cela, aujourd’hui, et avec un certain recul, je me dis : nous l’avons laissé partir ? Alors, c’est que nous n’étions pas prêts ! Et que…

Mais aujourd’hui aussi, notre avenir à toutes et à tous s’assombrit plus que jamais et devant ce consternant constat, il est sur que notre bateau France va s’échouer sur les rivages de la Grèce !

J’aurai tant aimé me tromper !
Bettina :

La Panthère

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Vous aimez : partagez maintenant !

Avec la gauche on n’aura plus rien.

C’est ce que je dénonce justement dans le désert des gens qui s’en foutent©…

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l’Observatoire du MENSONGE

C’est le combat pour la France Libre avec

Observatoire du MENSONGE et de la Désinformation

PARTICIPEZ !

#####

BLOG, mode d’emploi, cliquez ICI

#####

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :   Martine Cestelle pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com

Le HIT du BLOG :

  1. 2034 l’année où
  2. Le Corbeau et le Renard, version 2013
  3. Nous y voilà sur le chômage…
  4. Sarkozy, le retour ?
  5. La Cigale et la Fourmi, version 2012

Hors classement : MON ACTU !

*****

Faire un don pour le blog, c’est ICI

*****

Devenez partenaires du Blog

Contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Je veux agir et je rejoins La Droite Paritaire

clic

12 commentaires

  1. Le ministre révèle que c’est le gouvernement qui traque judiciairement Sarkozy et c’est quasi le silence sur un scandale d’Etat ! Imaginez un gouvernement de droite faisant la même chose : le ministre aurait été obligé de démissionner et là rien. Quelle honte pour la France.

  2. Manque de reconnaissance de FH à celui qui l’a fait élire! Nicolas Le Sautillant est un crypto-Normal et l’espression UMPS exprime si bien que UMP=PS.
    ces Deux là taxent le Pays à mort pour engraisser des bureaucrates surpayés, cumulards, et Européistes: qu’ils dégagent!

  3. D’abord, j’aime bien qu’elle s’appelle La Panthère ; ça lui va bien.
    J’aime bien son article car elle démontre bien que la haine contre Sarkozy a bel et bien été orchestrée par les médias : dès le début, il a lui même sorti les verges pour se faire fouetter…. et ensuite, vers la fin de la 3e année et les 4e et 5e années, cela a été un abattage continu et un harcèlement inconsidéré sur tout et n’importe quoi.
    A tel point que lorsque les élections sont arrivées, je me suis dit : « ils sont allés trop fort ; les gens ont compris que c’était de l’acharnement et ils vont revoter pour lui ». N’oublions pas que Sarkozy avait vraiment bien remonté dans les sondages pendant les deux derniers mois. Malheureusement, le dégoût de la politique avait aussi envahi tous les cerveaux et l’abstention a été le couperet pour Sarkozy, alors que Hollande profitait des voix de la racaille.
    Cependant, il a réussi ce coup incroyable d’amener la majorité des Français (les vrais) à penser qu’après tout, dans la situation extrême où nous nous trouvons, un homme « extrême » devait se présenter pour nous ramener dans les droit chemin : et qui que ce soit à qui vous pensiez parmi les hommes politiques de tous bords , le seul qui ressort à tous coups est Sarkozy : pourquoi ? Tout simplement parce, lorsque l’on est un tant soit peu sensé, on réalise qu’en 5 années, il a passé son temps à réformer des tas de choses (931 nouvelles décisions) dont malheureusement certaines demandaient du temps pour se concrétiser. Que ses décisions aient été les bonnes ou les mauvaises, dans un sens ça ne comptait pas, car il menait les affaires avec conviction et agressivité. J’ai toujours admiré son attitude envers les grands de cette planète qu’il a réussi à séduire, à apprivoiser et à convaincre sur beaucoup de choses. Il n’avait pas l’humour de Hollande, mais lui faisait rire Merkel et Obama !!! Il était à peine plus grand en taille que Hollande, mais lui, il avait le charisme qui lui permettait de représenter la France partout avec classe et honneur ! Il parlait peut-être la langue de bois politique mais il savait quand même dire leur fait aux dictateurs et aux gouvernements….
    Un homme politique est un homme politique : il a appris la ruse, l’hypocrisie, la diplomatie si vous préférez, les arcanes du louvoiement et du mensonge…. Pour ma part, je ne leur ai jamais fait confiance et je n’ai jamais considéré la politique comme une matière « honnête et noble ». Mais comme c’est un mal nécessaire !!! Lui seul savait s’en tirer avec classe. Alors s’il revient, tant mieux !

Laisser votre commentaire