Des « Chypre » et des lettres

L’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

Vous aimez : alors suivez…!

2013-03-24 16.04.29 copie

  Des « Chypre » et des lettres  

 » L’enfer est pavé de bonnes intentions.. »

Citation de S Johnson.

Nous vivons dans le monde de la désinformation.

En voici les derniers exemples.

Ce matin, mardi 25 mars 2013, j’ai du avoir des hallucinations.

J’écoutais les nouvelles à la radio et mon attention fut attirée par deux sujets : Chypre et le chômage en France.

Sur Chypre le chroniqueur annonça fièrement que l’assertion comme quoi la France verserait DEUX milliards d’Euro pour aider l’île via l’Europe était fausse.

Je me suis dit « tiens les médias font du réel ».

Puis ledit journaliste nous expliqua qu’en fait cela devrait coûter au bas mot à l’État français DOUZE milliards d’Euro. Il jonglait avec les milliards qu’il n’a pas de toutes façons.

Benoitement j’en déduisis immédiatement deux choses : la première c’est que la France allait devoir emprunter pour payer à l’Europe sa contribution et la seconde c’est que nous allions encore devoir mettre au pot des taxes et impôts.

Oui parce que, au cas où vous l’auriez oublié, l’État c’est nous.

Sur le chômage, j’ai appris que sous la gauche bien pensante et moralisatrice, nous allions peut-être aujourd’hui, un 25 mars donc, battre le record absolu du nombre de chômeurs en France.

Quelle nouvelle inattendue alors que nous avons un gouvernement dont le leitmotiv justement est la lutte contre le chômage (et non pas pour l’emploi, je tiens à le préciser).

Vous me direz que je chipote là !

Eh bien non car lutter contre le chômage c’est créer des emplois artificiels par des contrats bidons et limités dans le temps, un peu comme pour les aliments avec une date de péremption.  Du cache-misère quoi !

Alors que lutter pour l’emploi c’est créer de vrais emplois.

La différence est quand même de taille.

Je vous rassure personne, parmi les politiques et les médias, n’est intéressé à écouter des propositions pour améliorer nettement la situation d’où ma Liste des méprisants. Les méprisants n’écoutent pas et vivent en cercle fermé. Les français ne sont bons qu’au moment de voter pour eux de préférence et c’est tout.

Mon coup de gueule c’est pour la manifestation pour tous.

Ainsi pour la manifestation du 24 mars 2013, un dimanche, la Préfecture et les médias annoncent qu’il y avait 300.000 manifestants.

Alors comment expliquer les images, photographies et vidéos, où l’on voit l’avenue de la Grande Armée, la place de la Porte Maillot et l’avenue Charles de Gaulle remplies par les manifestants ?

Ce qui au bas mot, et selon les normes requises par la police, représente largement au moins un MILLION QUATRE CENT MILLE personnes dans la rue.

C’est simple à calculer : il suffit de prendre la distance entre deux points puis la largeur du passage et ensuite de multiplier le nombre de M2 par 4 pour avoir une idée du nombre de manifestants.

Tous ceux qui étaient présents ce jour là ont vu de leurs yeux la foule compacte s’entasser sur le parcours susdit.

Je ne comprends toujours pas pourquoi les journalistes ne rétablissent pas cette évidence.

Deuxième élément, les médias ont centré tous leurs reportages sur la violence qui selon le Ministère de l’Intérieur et son Ministre, Valls, serait due exclusivement par des « hordes d’extrême droite ». Mais encore une fois les faits sont têtus et montrent que c’est faux. Les images le prouvent d’ailleurs quand on voit des enfants, des femmes ou des personnes âgées se faire gazés par les CRS. Alors astuce suprême du Ministre, il s’en prend à l’organisation de la manifestation. Encore un mensonge car la manifestation fut superbement organisée et canalisée comme l’attestent toutes les images à nouveau.

Pour « les tu crois », « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » :

Regardez bien les informations données sont toujours dénuées de tous fondements et ne reposent que sur des « on dit » ou « on croit que ».

Alors que la réalité montre autrement, les politiques et les médias les ignorent superbement.

Cela porte une appellation et c’est nous prendre pour des cons.

Je crois qu’une telle situation immanquablement va déboucher sur une explosion.

Parce que ne rien faire, c’est laisser faire…

Les médias sont les complices de cette idéologie foireuse.

Avec la Gauche on n’aura plus rien.

C’est ce que je dénonce justement dans le désert des gens qui s’en foutent©…

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

NB : je tiens ici à remercier toutes celles et tous ceux qui aident le site : qui en m’informant, qui en faisant un don, qui en commentant et bien entendu tous les ami(e)s « suiveurs.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Le sondage clic rouge

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

COMMENTEZ mieux PARTICIPEZ !

Pourquoi faire un don ? C’est ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour l’Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com

TOP articles :

  1. L’affaire Sarkozy
  2. Le succès du 24 mars
  3. Sarkozy : faits troublants.

BLOG, mode d’emploi, cliquez ICI

*****

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

logo L D P

clic

Découvrez :

en cliquant sur l’image ci-dessous :
Blog des LOGO

2 commentaires

  1. Il y a une vingtaine d’années, je n’aimais pas les vieux, je les définissais comme des « vieux cons », à radoter d’obsolètes principes. J’en ai 21 de + aujourd’hui (41 ans en tout), et je m’aperçois qu’ils ne faisaient pas que radoter, ils s’accrochaient juste à ce qu’ils avaient vécu de mieux : leur époque. Sauf que malheureusement, leur discours n’ayant jamais su s’adapter à leur époque, ils sont aujourd’hui encore plus «vieux cons» qu’avant (je ne veux pas finir comme eux 🙂 )
    Tout ça pour dire qu’en 20 ans j’ai vu cette société tirer de plus en plus vers le bas et j’ai l’impression que l’être humain, du haut de mes vues misanthropiques, n’est pas fait ni constitué pour aller mieux. Les années à venir seront de plus en plus dures, les écarts se creuseront toujours plus et nos enfants devront y être prêts. Je vous admire vous qui continuez à vous accrocher et je regrette pour ma part d’être devenu si défaitiste, mais ce bordel qui s’est installé les années passant semble ne jamais avoir de fin…(soupir)
    Petite vue de l’esprit positive allez : avec la gauche, nous touchons le fond bien plus vite que prévu et c’est peut-être alors l’occasion ou jamais d’y prendre appui pour vite remonter (oui mais pendant 4 ans encore l’on nous mettra la main sur la tête, ah voilà ayé je «redéfaitise», c’est plus fort que moi 🙂 )

    1. Je partageais votre analyse avant de créer mon site l’Observatoire du MENSONGE et aujourd’hui je sais que nous avons le pouvoir et qu’il faut juste accepter de s’en servir… Dans peu de temps nous serons incontournables car comme vous le dîtes si bien « les vieux cons » vont être finis et toute cette gauche française qui va quasiment du Pc à une bonne partie de l’UMP est obsolète donc finie. Nous avec le bon sens et pour seul but l’emploi et le respect etc… Nous sommes l’avenir.

Laisser un commentaire