Une Magouille des Potes©


 

Scoop sur l’affaire qui va détruire l’UMP !

Partagez l’information autrement avec

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

3 ténors 2

 

   Une Magouille des Potes©   

Par Alexandre Goldfarb

« Les hommes trébuchent parfois sur la vérité, mais la plupart se redressent et passent vite leur chemin comme si rien ne leur était arrivé. »

Winston Churchill.

UMP AG

Comme le veut le vieil adage « la vengeance est un plat qui se mange froid ».

Une Magouille des Potes© (UMP) ou l’affaire Bygmalion n’est pas triste, agence de com dont un actionnaire est un certain Charles Beigbeder, tiens tiens… et dont curieusement les comptes sont introuvables, ce qui pour une société, SAS, créée en 2008 et au capital de 500.000 Euro est plus que suspect,  encore plus suspect les seuls chiffres connus pour l’exploitation des 15 premiers mois sont d’une grande disparité (CA 2.788 KE et marge nette de 37 KE soit un ratio de 1,33% !!! ) par contre les médias mentent quand ils vous annoncent que les deux seuls clients de cette agence étaient UMP et France 2, car comme client cette agence avait Roland Copé, le père de Jean-François, le Musée Bonnard, etc..

Cette affaire permet le retour au premier plan des 3  chevaliers blancs : Fillon, Juppé et Raffarin. Les mauvaises langues diront plutôt le retour des 3 croutons. En tous cas, ils voulaient le pouvoir coûte que coûte même au prix de couler définitivement l’UMP, ils y sont arrivés. Haro sur le baudet ! Finalement la gauche et l’UMP ont bien des points communs : la langue de bois, couler Sarkozy quelqu’en soit le prix à payer et se partager à deux le pouvoir.

Juppé le meilleur d’entre nous selon Chirac et on a pu le constater en 1997 quand il a permis à la gauche de reprendre la main… Sans oublier que Juppé est pro Frères musulmans… Fillon qui se trompe toujours de combat et qui a laissé passer le fameux rapport Obin quand il était Ministre de l’éducation nationale, impardonnable et Raffarin qui a servi a Hollande pour ses voyages en Chine et en Algérie… On tient là notre tiercé perdant !

De toutes façons, comme prévu, avec l’erreur monumentale de la primaire en 2016 : Qui veut gagner l’Elysée ? Ce sera l’apothéose et le bouquet final… Ils pourront toujours appeler un ami (Sarkozy) parce que le vote du public ils pourront s’en passer.

Je prépare déjà mon article : UMP implose avec les primaires… UMP dont le sigle a été changé en Une Magouille des Potes©

J’ai lancé mon site le 9 mai avec une lettre ouverte prémonitoire destiné à Monsieur Copé où j’avais écrit :

« Monsieur Sarkozy avait réussi en 2007 à nous amener à Austerlitz, l’UMP en juin 2012 va nous emmener directement à Waterloo. »

Pour relire ma lettre cliquez ICI

La preuve en a été faite le mois suivant… Puis l’UMP a poursuivi dans son obstination et a gratifié les Français de quelques lamentables démonstrations pour s’affaiblir encore et encore.

Ce qui est grave dans ce mouvement c’est que, au lieu de s’opposer aux incompétents qui nous gouvernent, ils préfèrent la lutte pour le pouvoir interne !

Monsieur Fillon a donc attendu que tout soit bien froid, il aurait espéré, dès le mois de mars 2014,  pouvoir servir le plat à Monsieur Copé, mais le résultat des municipales a été inespéré pour l’UMP.

Monsieur Fillon a été obligé en conséquence de ne pas servir son plat favori : la vengeance.
Heureusement vint le scrutin des Européennes.
Le résultat la fut à la mesure du plat préparé.

Une lourde défaite pour l’UMP. Ah que c’est bon ! Monsieur Fillon et quelques amis ont vite retrouvé forme et tonus. Ils pouvaient passer à l’attaque quitte à rendre un service inestimable à la gauche et aux médias. Oui parce que la gauche est non seulement en pleine déconfiture auprès des électeurs mais elle a quelques affaires « d’enrichissements personnels » pas piquées des hannetons sur le gril. Heureusement les médias qui souffrent d’un strabisme vers la droite n’en parlent quasiment pas.

D’ailleurs Monsieur Fillon trois jours avant le scrutin sur une chaîne de télévision bien connue pour ses positions 100 % a gauche, ITélé, filiale de Canal +, avait comme on dit baliser le terrain.

Vidéo N° 76 dans TV-MENSONGE ou en cliquant ICI !

Ensuite comme à chaque élection perdue par la gauche trop heureuse de cette aubaine dès le dimanche soir, jour de résultat, la France entière pouvait assister à la mise à mort du Copé, mise à mort avec en arrière plan celle tant désirée de Sarkozy…
Ainsi Monsieur Fillon encore une fois servait du pain béni à la gauche et aux médias qui n’en demandaient pas tant !
Comme en mars, en mai bis répétita le résultat des élections fut vite passe aux oubliettes…

Toute cette élite auto proclamée se moque bien des résultats tant qu’elle reste aux abris de sa caste méprisante… Lire Liste des méprisants.

La gauche peux dire merci Monsieur Fillon et consorts!

En mars, grâce au remaniement imminent et aux écologistes, Monsieur Hollande s’en était déjà pas trop mal sorti, mais là franchement Monsieur Hollande touche le Jackpot !!!
L’UMP n’a rien trouvé de mieux que nous sortir de vieux croûtons pour rénover soi-disant son parti, c’est une farce rien d’autre !
Décidément à l’UMP, ils n’ont rien appris à force de ne plus rien écouter ils ne comprennent rien…

« Aux mêmes maux, les mêmes mots :
La formule est intemporelle
La méthode est universelle
C’est ainsi qu’on mène les veaux ! »

(Ernest PARDO)

Pour conclure, une citation de circonstance pour tous nos polititocards©  :

« Contenter le peuple et ménager les grands, voilà la maxime de ceux qui savent gouverner.  » De Nicolas Machiavel

On est bien dans Une Magouille des Potes©.

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE 

La dernière des potes : Juppé se porte candidat à la présidence de l’UMP pour (SIC) « le renouveau » comme quoi !!!

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Une chanson pour nos politiques : « Maintenant je sais » chantée par Jean Gabin !
http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=orDR4JA91F4

Petit bonus :

Capture d’écran 2014-05-28 à 22.17.21

 

Lettre de Jean-François Copé aux adhérents de l’UMP

Mes chers amis,
Je vous écris aujourd’hui, vous vous en doutez, avec une grande émotion.

Les décisions fortes que j’ai prises hier et que j’ai annoncées publiquement à la télévision, tournent une page de notre histoire politique. Cette histoire commune, que vous avez portée, fut riche et forte d’engagements, au service de nos idées et de nos valeurs.

Oui, ensemble, nous avons fait de grandes et belles choses pour l’UMP.

Ensemble, nous avons redressé la tête après la cruelle défaite de 2012.

Ensemble, nous avons résisté face aux projets les plus dangereux de la gauche dans l’unique but de préserver l’avenir des enfants de France.

Ensemble, nous avons posé les bases d’un projet de redressement national qui permettra demain de sortir la France de l’ornière, avec plus de liberté, plus d’autorité, plus d’égalité des chances.

Ensemble, nous avons remporté aux élections municipales une victoire sans précédent dans l’histoire de la Vème République, semant dans toutes les communes de France, des graines qui compteront à l’avenir.

Ensemble, nous avons également dû faire face à des épreuves difficiles. Une déception électorale, après le scrutin européen, dimanche dernier. Des déceptions humaines, lors des querelles internes qui ont suivi mon élection ou lorsque des ambitions individuelles ont brouillé la dynamique collective.

Dans les tempêtes, vous le savez, je ne me suis jamais dérobé. J’ai toujours assumé toutes mes responsabilités, prenant la tête des troupes quand le feu faisait rage, encourageant les plus faibles, faisant face à l’adversité. C’est ma conception du rôle de chef. C’est ma conception de l’honneur.

Aujourd’hui, l’UMP est confrontée à une lourde épreuve, avec des accusations graves portant sur les dépenses de notre parti au moment de la campagne présidentielle.

Selon plusieurs témoignages, des dépenses du Mouvement auraient en réalité servi à financer des dépenses de la campagne présidentielle de 2012, afin de masquer un dépassement du plafond de dépenses. Ces propos méritent évidemment d’être vérifiés par la justice mais en tout état de cause, il apparaît que l’UMP a très vraisemblablement réglé des factures qu’elle n’aurait pas dû honorer.

Il y a douze jours, ces révélations ont été pour moi un choc considérable. A aucun moment, je n’avais été informé d’irrégularités dans les dépenses et les procédures de l’UMP. Dans le cas contraire, je les aurais évidemment interdites.

Dans cette affaire terrible, je veux vous le dire une nouvelle fois, mon intégrité est totale.

Je ne vous le cache pas, ces événements sont pour moi une épreuve douloureuse qui fait hélas partie de l’aventure humaine. Elle m’enseigne une leçon simple : être demain toujours plus exigeant et plus vigilant.

La justice est saisie ; je m’en félicite et j’espère qu’elle fera au plus vite toute la lumière sur cette affaire et sur ses responsables. Tout doit être fait également pour que jamais plus de telles irrégularités ne soient possibles à l’UMP, ou dans d’autres partis politiques.

Hier matin, mardi 27 mai, j’avais convoqué un bureau politique exceptionnel de l’UMP, afin de communiquer en toute transparence les éléments dont j’avais connaissance et afin de proposer une gouvernance renforcée de notre Mouvement.

Fidèle à la mission que vous m’avez confiée, je m’apprêtais à conduire notre Mouvement à travers cette épreuve, pour être le premier artisan de la vérité.

Devant la violence des attaques à mon endroit, j’ai réalisé que le spectre de la division menaçait à nouveau notre Mouvement. De nouveaux déchirements risquaient de détruire tout ce que nous avons construit ensemble depuis deux ans.

Comme vous, j’ai trop souffert du spectacle des divisions de la fin de l’année 2012.

Comme vous, j’ai trop conscience de la nécessité absolue de rester unis dans les circonstances dramatiques que traverse notre pays.

J’ai donc pris la décision de démissionner du poste de Président de l’UMP, afin de sauvegarder l’unité de notre famille politique.

A partir du 15 juin, une direction collégiale composée d’anciens premiers ministres – Alain Juppé, François Fillon et Jean-Pierre Raffarin -, prendra la tête de l’UMP à titre transitoire. En octobre prochain, un congrès sera organisé : vous aurez de nouveau la parole pour désigner le Président de notre parti, pour exprimer votre sensibilité à travers les différents mouvements et surtout pour choisir la ligne politique que vous voulez pour l’UMP. Je me réjouis que les militants puissent dire ce qu’ils veulent pour l’avenir de notre Mouvement. L’UMP, c’est vous !

En ces moments difficiles, je pense d’abord à vous, mes amis militants et sympathisants, qui avez été de tous les combats, de toutes les campagnes. Je suis conscient de votre déception, de vos interrogations, mais je vous garantis que notre travail n’aura pas été vain, comme l’a montré notre immense succès aux élections municipales. Et je vous invite à poursuivre la reconstruction que nous avons lancée, au service de notre famille politique et de ses idéaux.

Alors que le pays sombre dans une crise qui rappelle les affres de la IVème République, alors que François Hollande est incapable d’apporter des réponses aux souffrances de notre peuple, alors que les populismes profitent des angoisses légitimes de nos compatriotes, il revient à notre famille politique de créer les conditions d’un sursaut national. Cette responsabilité historique rappelle celle du Général de Gaulle qui, en 1958, a remis la France en quelques mois sur la bonne voie grâce à un programme de réformes radicales. Hissons-nous à la hauteur de notre Histoire et inventons l’avenir qui permettra à notre Nation de retrouver son rang !

Je voudrais finir ce message par un mot plus personnel : avec vous, j’ai vécu des moments inoubliables. Votre courage, vos sourires, vos espoirs m’ont porté et m’ont poussé à donner toujours le meilleur de moi-même. Je suis fier et heureux d’avoir travaillé à la tête de l’UMP au service de Françaises et de Français formidables, qui s’engagent pour défendre notre pays et nos valeurs, bravant le mépris et l’indifférence. Beaucoup d’entre vous me connaissent et savent qui je suis, ce qui me fait avancer dans la vie, loin des caricatures et des attaques blessantes. Je continuerai de marcher avec vous sur le chemin de la reconquête. Je le ferai avec l’amour de la France chevillé au cœur, avec cette flamme qui toujours m’anime : l’envie de rendre à mon pays tout ce qu’il m’a donné.

Du fond du cœur, je veux vous dire « Merci ».

Je vous embrasse.

Vive l’UMP !

Vive la République !

Vive la France !

 

Jean-François Copé
Président de l’UMP

 

En application des articles 38 et suivants de la loi du 6 janvier 1978, vous bénéficiez des droits d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition aux informations vous concernant. Vous pouvez exercer ces droits en nous écrivant à l’adresse : fichiers@u-m-p.org ou à UMP – Relations extérieures – TSA 51558 – 75901 Paris Cedex 15. Si vous ne souhaitez plus recevoir de courriels de la part de l’UMP, vous pouvez vous désinscrire en cliquant ici.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

NOUVEAU !

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Que chacun apporte un ou des suiveurs au site pour qu’il soit

INCONTOURNABLE !

Mieux pour celles et ceux qui veulent aider plus : c’est simple, ils peuvent nous envoyer une souscription à leur convenance.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Pour soutenir par un don Observatoire du MENSONGE :

clic ici

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

Mode emploi Obs

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 163 pays

suivi par plus de CENT MILLE LECTEURS !

Avec des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Envie de changement ?

Rejoignez vous aussi

LOGO-ALLIANCE-sans-cadre copie 2

La politique nous concerne tous !!!

Cliquez sur l’image pour y aller ou recopier ce lien : http://www.alliancesocietecivile.fr

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Publicités

47 commentaires

  1. Ping: Henri Delbosse
  2. Ping: Olivier Duglin
  3. Ping: Adeline M.
  4. Ping: Chantal de Paris 15
  5. Ping: Albert du paradis
  6. Ping: Geneviève de Paris 6
  7. Des chefs qui n’en ont pas, l’UMP est en voie de disparition faute de patron et le retour de Sarkozy ce sera comme l’enterrement en première classe alors qu’il fallait des gens nouveaux et décidés…

    J'aime

  8. L’UMP a failli parce que dirigée par des mauvais et des prétentieux qui ne sont pas à notre écoute et ce n’est pas le retour de Sarkozy qui y changera quelque chose. L’UMP ne s’oppose pas et ne mérite plus ma voix.

    J'aime

  9. Ping: Luc Saint-Jean
  10. Ping: David de Paris 14
  11. Ping: Corinne de Vichy
  12. Les Français selon des sondages plébiscitent Juppé et là c’est extravagant car Juppé a déjà coulé l’UMP en 1997 et ensuite a plombé Sarkozy… Comme quoi les sondages sont truqués et je peux parier sans risque que Juppé n’a aucune chance car les gens ne l’aiment pas. trop hautain, trop prétentieux et trop pro islamisme…

    J'aime

  13. A Tolbert et à Alain G, vous avez chacun raison mais ce qui est la réalité c’est que quelque soit les noms cités, ils ne feront rien pour redresser le pays. Il faut un technocrate pour cela dans le sens d’un technicien qui sera là juste pour remettre le pays en marche et rien d’autre. Aucun politique n’est capable de cela…

    J'aime

  14. Quand je lis Vive l’UMP, vive la France et cette phrase dans le texte de la lettre de Copé aux militants UMP : « Il y a douze jours, ces révélations ont été pour moi un choc considérable. A aucun moment, je n’avais été informé d’irrégularités dans les dépenses et les procédures de l’UMP. Dans le cas contraire, je les aurais évidemment interdites. »
    Je trouve qu’il ne manque pas d’aplomb.
    Personne ne va me faire croire que c’est un ordre de Sarkozy qui a intimé a Copé et a l’UMP de payer au fait qu’il en allait de sa victoire a la prochaine présidentielle.
    Donc si je suis bien l’analyse de l’Observatoire du mensonge avec l’éclairage de l’article de Alain Brosse ce 2 juin, je sens de la part d’Alexandre comme toujours une nostalgie pour Nicolas Sarkozy.
    Je puis vous assurer qu’il ne reviendra pas et s’il revenait ce sera un calvaire et pour lui et pour le pays. Ce n’est pas souhaitable.
    Il faut cesser de se boucher le nez a l’encontre du Front National, si l’on continue a accepter les institutions et le jeu démocratique, je persiste a penser que la vraie opposition se situe chez le FN et avec Marine le Pen.
    Tout le reste c’est de la foutaise et du blablabla. Les ralliements se feront j’en suis certain n’en déplaisent aux journaleux .

    J'aime

    1. Monsieur Tolbert, le Front National est là juste pour servir les socialistes comme cela a déjà été le cas avec Mitterrand. En plus le discours acuel du Front National est plutôt positionné à gauche et la preuve en est que le FN gagne des voix surtout dans des viles et départements de gauche. Cela est inattaquable et visible sur une carte de résultats électoraux que ni nos politiciens, ni nos médias et encore moins les Français ne veulent regarder car c’est une évidence imparable…Dans la présente configuration politique, la gauche gagnera en 2017 par défaut et grâce à la primaire UMP qui sera meurtrière sauf pour les médias qui vont s’en donner à cœur joie contre l’UMP.. Par contre comme vous je pense que Sarkozy aura du mal à se frayer un chemin du retour.

      J'aime

      1. Alain G.
        J’ai tout a fait conscience de cette situation, et vos remarques sont « malheureusement » proches de la réalité. Toutefois nous n’avons pas encore touché le fond, et quand cela arrivera avant ou après 2017, la connivence UMPS ne pourra plus être cachée.
        Les politiques iront a la soupe du prochain sauveur ou de la prochaine « sauveure », les français le (la) trouveront, il suffira d’annoncer un programme clair, ambitieux voire musclé a l’encontre de certaines populations et comportements. Hors cela point de salut,.
        Les egos, et les magouilles, les connivences avec les medias sont maintenant tellement évidentes qu’il faut s’attendre a de gros bouleversements. Un ras le bol général est visible.
        Les programmes politiques et économiques n’ont que la valeur que leur donne ceux qui les concoctent. Le désir de survivre fera peut être que le bon sens l’emportera.
        J’essaie d’être encore optimiste.

        J'aime

    2. Si les Français sont assez stupides pour faire confiance à un trio pareil, c’est vraiment que les carottes sont cuites pour la France. Entre Hollande et ces trois-là, autant voter Le Pen !

      J'aime

    1. Ce sont vraiment des magouilleurs à l’UMP et au lieu d’attaquer les socialistes ils préfèrent la magouille… En 2017 on aura ou Le Pen ou Hollande…

      J'aime

  15. Bravo pour cet excellent article !!! J’ai souscrit pour vous soutenir et retransmis à tout mon carnet d’adresses. Vraiment un article formidable.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.