Notre démocratie bordélique 47

Notre démocratie n’est plus qu’un souvenir utopique.

Capture d’écran 2014-06-20 à 00.40.11 *** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

L’information autrement 

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

democratie france

  Notre Démocratie bordélique  

Par Pierre Arrault 

47 – DEMOCRATIE UTOPIQUE

Mensonge et Hypocrisie : Incroyable mais vrai

C’est effectivement la conclusion à laquelle on arrive après avoir fait l’inventaire, non exhaustif de tous ces défauts remarquables de notre démocratie socialiste/UMPéiste, qualifiée, à juste titre de ‘’bordélique’’.

Si on relit la Constitution française on y trouve dès le début :

– La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale Article premier.

– Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. Article 2.

La démocratie française est ainsi, du moins si l’on croit ce que nous racontent même les socialistes qui nous gouvernent, le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. Mais pour la gauche socialiste française internationale actuellement au pouvoir, François Hollande, même s’il ne l’avoue pas, et ses sbires complices ont totalement détourné, à leurs avantages et leurs objectifs internationalistes, le sens de cette définition constitutionnelle. Nous l’avons appelée, en le démontrant, la SOCIALOCRATIE : gouvernement du peuple par une partie du peuple (les socialistes et les politiciens) qui se sont approprié la délégation représentative du peuple pour distribuer à des gens qui n’ont aucun droit à en bénéficier, car ils ne font pas partie du peuple français, les produits du travail des français et même une partie de leurs biens et des revenus qui en sont issus. Cela constitue un déni de démocratie, parce que cela est un mensonge éhonté et une hypocrisie constante de faire croire aux français qu’ils (nos gouvernants) œuvrent pour leur bien.

On peut parler objectivement de vol et détournement du bien public et de spoliation effrontée de la propriété des contribuables. C’est distribuer ce qui n’appartient ni au président, ni aux parlementaires, ni au gouvernement, pour le donner sans contrepartie, en particulier à tous ces immigrés, clandestins ou non, qui n’ont pas travaillé en France ni cotisé à quelque organisme que ce soit, et qui bénéficient de prestations sociales diverses, de soins gratuits, de priorité de logement et même de retraite dès leur arrivée en France s’ils en ont l’âge, etc. Et nombreux sont les véritables français, qui ont travaillé et cotisé, qui se voient reléguer après les immigrés dans les files d’attente de l’administration française (pour le moment) : logements sociaux, aides sociales diverses, etc.

Notre pays est arrivé à un niveau catastrophique de dettes, malgré tous les impôts, taxes et prélèvements sociaux. Les irresponsables, hypocrites et malhonnêtes, qui nous gouvernent continuent à puiser dans des caisses que devront remplir les générations futures si la France existe encore. Cependant ils continuent ‘’mordicus’’ à pratiquer la socialocratie en distribuant à une immigration incontrôlée les prestations sociales, que nombre de français ne touchent pas, malgré des années de travail et de cotisations ‘’sociales’’.

Nous avons parlé de spoliation : F. Hollande a donné l’exemple, notamment pour les classes moyennes, en ramenant à 100000 euros par enfant l’exonération des droits de succession et de donation (pour laquelle la périodicité a été rallongée de 10 à 15 ans). Travaillez, braves gens, pour vos enfants, vous enrichirez un peu plus l’Etat qui pourra être plus social et généreux avec ces pauvres étrangers et vos enfants travailler un peu plus pour rembourser notre dette !

Lorsqu’un gouvernement, de gauche ou de droite, veut réformer les régimes de retraite, il ne peut toucher aux bastions défendus par les syndicats, (CGT en tête bien sûr) qui défendent, jusqu’au casus belli, les droits acquis. Mais nous avons tous entendu l’étourdissant silence de ces mêmes syndicats quand nos socialocrates ont attaqué les pensions de retraite, donc les retraités qui ont acquis des droits à jouissance de leur pension parce qu’ils ont travaillé et cotisé pendant des années. Pratiquement aucune défense du pouvoir d’achat des retraités !

De même on passe sous silence les régimes spéciaux de retraite (services publics, EDF, RATP, SNCF, etc.) qu’il ne faut pas toucher au nom des droits acquis, mais qui sont déficitaires car ils comportent moins d’actifs cotisants que d’allocataires. De nombreux régimes spéciaux sont ainsi compensés de leur déficit par le compliqué système des fonds de compensation qui sont essentiellement financés par le régime général de la CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse). Ce système de solidarité est national et ne devrait pas profiter aux étrangers. Ce serait un peu étonnant. Les comptes des caisses de retraite et les fonds qui y circulent à partir des cotisations salariales et patronales sont loin de la transparence, comme tous les comptes publics, qui n’ont de publics que le fait que le citoyen lambda ne peut y avoir accès. (Il ne pourrait pas comprendre les finesses des écritures de la comptabilité publique !)

La disposition des fonds publics ne sont pas utilisables à la discrétion des gouvernants désignés par les élections. Ils doivent gérer au mieux des besoins du peuple français et non en disposer à leur gré au bénéfice d’autres peuples ou associations qui s’en occupent par ailleurs, et sont très budgétivores.

Il y aurait grand intérêt à ce qu’un organisme de contrôle puisse autoriser ou interdire au politique, national ou territorial, l’affectation de tel ou tel secours ou investissement aux diverses associations.

La tâche nous paraît immense. Ce n’est donc pas un seul Jean Moulin qu’il nous faut c’est toute une escouade très unie, compétente, opiniâtre et honnête, mais totalement absente des considérations idéologiques de droite ou de gauche.

Enfin un petit clin d’œil pour sourire dans cette affreuse situation et démontrer une fois de plus la perversité hypocrite des socialistes. Le ‘’brave’’ J.M. Ayrault, notre si brillant ex-premier ministre (incolore et sans saveur) a été remercié sans ménagement par le capitaine du pédalo. Le nouveau gouvernement, quasiment le même, est soumis, lui aussi, à la dure loi de la parité ; qu’importe la compétence pourvu qu’il y ait autant de sexes masculins que féminins, c’est la complémentarité parfaite des sexes qui fondent un gouvernement pour son efficacité ! Remarquons, pour être honnête que les listes de candidatures aux élections doivent aussi respecter cette loi (non fondamentale de la République) et qu’il doit y avoir autant de parlementaires mâles que femelles !

Je crois connaître quelqu’une qui doit largement sourire dans son hypocrisie et les mensonges qu’elle nous a assénés : Christine Taubira qui est allée à l’encontre de la loi sur la parité en faisant voter la loi sur le mariage des homosexuels. Ah, Ah, Ah !

à suivre

Pierre Arrault

arrault

Né en 1938 – Ancien élève de, puis professeur de ‘communication » et relations humaines à l’Ecole de l’Air – 15 ans d’armée comme officier-
Pendant 10 ans, responsable de gestion du personnel et chef des affaires sociales et ressources humaines  chez Thomson-CSF et filiale.
Ingénieur-Conseil en Recrutement et Ressources Humaines quelques années, puis Professeur de Gestion des Ressources humaines à Paris 13 et autres IUT en région parisienne pendant 10 ans, jusqu’à 65 ans.

France

une démocratie bordélique ?

Book Arrault

Livre de 129 pages. Don = 9,90 €

pour le recevoir en PDF cliquez exclusivement sur le lien ci-dessous :

logo_paypal#####

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

 

Retrouvez tous nos articles sur Face Book en cliquant ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Pour soutenir par un don Observatoire du MENSONGE :

clic ici

# # # # # # # # # #

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Pierre Arrault pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

# # # # # # # # # #

L’article le plus lu : C’est clair comme du cristal

# # # # # # # # # #

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Mode emploi Obs

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 163 pays

et suivi par plus de CENT MILLE LECTEURS !

Avec des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Un commentaire

Laisser votre commentaire