Parodie de paradis


En arrière toute.

Ce que les médias français ne vous diront pas se trouve Observatoire du MENSONGE,

+ 120.000 lecteurs, vu dans + 163 pays + 40 écrivains et de nombreuses personnalités qui suivent l’information autrement

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France

TRIBUNE - copie
*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

burka 1

Parodie de paradis

Par LE ZOUNG©<a

Voici la femme dans toute sa splendeur
Exprimant d’un regard son envoûtante douceur
Observez bien cet air charmant
Qui vous plongera dans les abysses de la contemplation !

Admirez les poils relevés de ses cils,
Qui touchent aux traits de ses sourcils
Donnant aux yeux ce regard flamboyant
On se sent troublé, on chavire d’émotion !

Admirez cette bouche parfaitement dessinée,
Ce visage tendre et cette peau blanche,
Ne pensez vous pas qu’il s’agit d’un ange
Que le miséricordieux a laissé échapper ?

Rendant gloire à sa générosité
De nous laisser entrevoir sous cet accoutrement,
Une des quatre vingt vierges qui nous attend
Quand nous serons accueillis dans son éternité !

Je n’ose continuer par délicatesse,
A faire la description
de ce corps de femme,
De ces seins, de cette taille, de ces fesses,
De ces atouts d’amour qui nous enflamment…

Notre monde occidental sera un paradis
Quand il ne sera peuplé que de fantômes,
Recouvrons nos femmes de cet habit
Sous lequel elles ne seront plus personne

C’est cela la Liberté,
C’est cela la Laïcité
C’est cela l’Egalité des sexes
Accueillons les ténèbres des illuminés !

Ainsi parla le ZOUNG©

IMG_1087

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur*** 

Qui est Le ZOUNG© ?

Pour le savoir Cliquez ICI

A lire absolument : A une cédille près…! Un pamphlet sur la Franc-maçonnerie qui fait le tour du NET

* * * * * * * * *

Premier site d’opposition en France

Un grand merci à celles et à ceux qui nous suivent, commentent et participent.

♥ ♥ ♥

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

# # # # # # # # # #

Pour aider l’Observatoire :

Offrez-vous Le Best de l’Observatoire en cliquant ci-dessous : bouton Paypal donLe don est de 9,90 !!! Téléchargement inclus du livre (105 pages).

Ou n’importe quel autre don sur notre plateforme sécurisée et anonyme .

Dans ce cas, cliquez juste sur le logo dessous et laissez-vous guider.

# # # # # # # # # #

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Le Zoung pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

L’article le plus lu : La République en lambeaux

Mode emploi

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 163 pays

et suivi par + 120.000 LECTEURS !

+ 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.