Le déclin de la France – 4

Sous France !

CHERS LECTRICES ET LECTEURS DE L’OBSERVATOIRE:
notre site est gratuit mais nécessite certaines dépenses…
Nous ne pouvons survivre que par vos dons.
Si chacun de vous donnait au moins 5 € maintenant, et ensuite chaque mois, nous serions non seulement tranquilles mais encore plus forts.

Cliquez juste sur le logo dessous et laissez-vous guider sur notre plate forme totalement sécurisée.

♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Ce que les médias français ne vous diront pas se trouve Observatoire du MENSONGE,

+ 120.000 lecteurs, vu dans + 163 pays + 40 écrivains et de nombreuses personnalités qui suivent l’information autrement

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France

Declin

TRIBUNE - copie
*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

  Le déclin de la France – 4 

Par Vincent Godefroy

Dégradations de monuments publiques, Tags et injures (« Nique la France ! » ou pire encore…), graffitis sur les ponts, dans les gares, dans les halls d’immeubles, Rap monstrueusement haineux, incendies de voitures, d’écoles, caillassages de policiers ou de pompiers, vols de sacs à mains des vieilles personnes (souvent hospitalisées après, traumatisées ou tuées), car-jackings, équipements sportifs dégradés, cassés volontairement, viols dans les transports en commun …. Et j’en passe, la liste des méfaits est longue.

La France est huée, maudite, abhorrée par une large partie de la population.

Quelle population ? Personne n’en doute, essentiellement les 10 ou 20% de notre population que sont les immigrés et enfants d’immigrés de toutes origines (surtout africaine et nord-africaine …), ayant pourtant souvent la nationalité française. Pourquoi cette haine envers leur pays d’accueil ? Je ne sais et ne le comprends pas, peut-être une revanche à prendre sur un ancien pays colonisateur ?
Le laxisme de nos gouvernements successifs, qui n’ont pas su imposer la loi de notre pays et les règles élémentaires de bonne conduite, a laissé se développer cette situation déplorable.

Que fallait-il faire, et cela depuis les années 60/70 ? alors qu’il n’y eut jamais de problèmes avec l’immigration italienne, espagnole ou polonaise. Et que faudrait-il faire aujourd’hui ?
– Ne pas accorder la nationalité française aux immigrés avant 3 ans, sous réserve de bonne conduite, et avoir trouvé un emploi. Aucune aide ou allocation durant cette période.
– Expulser immédiatement les étrangers s’étant rendus coupables de délits, même mineurs. Ne pas les incarcérer, nos prisons étant déjà surpeuplées.
– Faire passer aux demandeurs d’asile une sorte d’examen d’entrée : connaissance du français, connaissance des lois de notre pays et mise en garde si mauvaise conduite ou non civisme.

De plus, pour l’ensemble de la population, dés l’enfance à l’école :
– Rétablir les cours de morale et de civisme, l’amour de la patrie, du drapeau français et de l’hymne national. Quand je vois qu’en Suède, Norvège (à toutes les maisons) et d’autres pays, même en Belgique, les drapeaux de leur pays flottent fièrement sur les balcons ou au sommet d’un mas … impensable en France !
– Faire chanter notre hymne, la Marseillaise, aux enfants des classes primaires.
– Réintroduire l’Histoire de France à l’école, aujourd’hui totalement dénaturée volontairement par la ministre marocaine Belkacem.
– Faire porter, comme dans certains pays, des uniformes aux enfants à l’école, ou blouses obligatoires pour tous.
– Instaurer un service civil obligatoire de 6 mois pour tous les jeunes, garçons et filles, après le lycée, avec passage du permis de conduire pour ceux qui le souhaitent. Service civique (nettoyage de forêts, des plages, aide aux personnes âgées …) et instruction (culture générale ou apprentissage d’un métier pour ceux qui le désirent) sous un encadrement militaire : respect d’autrui, respect des biens publiques ou privés, respect des forces de l’ordre, rappel des règles de base de notre pays et de la laïcité, ré-apprentissage du patriotisme et de l’amour de la France, de son drapeau, de son hymne national, etc.
Les récalcitrants ou ceux qui ont la haine du pays, se verront obligés de faire 3 mois supplémentaires de travaux forcés.

L’investissement de l’État serait évidemment très important, car il faudrait réaménager les casernes (et construire des locaux), former du personnel semi-militaire, etc, mais à court terme la nation s’y retrouverait puisque la délinquance chuterait considérablement.
Mais il est bien dommage que l’école publique ne soit plus capable d’enseigner tout ceci : laxisme total des enseignants … depuis Mai 68 : « il est interdit d’interdire ! ».

Si nous ne faisons rien, et à ce rythme là, nous courrons à la catastrophe dans notre pays : révoltes, dégradations, pillages, formations de ghettos …

Il deviendra impossible de maintenir la paix dans le pays.

Vincent Godefroy

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Premier site d’opposition en France

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Un grand merci à celles et à ceux qui nous suivent, commentent et participent.

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

SUIVEZ ! PARTICIPEZ !

L’article le plus lu : La chute de l’Occident

# # # # # # # # # #

Pour aider l’Observatoire :

Offrez-vous Le Best de l’Observatoire en cliquant ci-dessous : bouton Paypal donLe don est de 9,90 !!! Téléchargement inclus du livre (105 pages).

Ou n’importe quel autre don sur notre plateforme sécurisée et anonyme .

Dans ce cas, cliquez juste sur le logo dessous et laissez-vous guider.

# # # # # # # # # #

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Vincent Godefroy pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

Mode emploi

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 163 pays

et suivi par + 120.000 LECTEURS !

+ 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

3 façons d’aider Observatoire du MENSONGE : Partager, Suivre et/ou Faire un don

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

8 commentaires

  1. On ne résout pas un problème avec le système qui l’a engendré disait Albert Einstein. C’est pourquoi le parti des abstentionnistes est devenu de très loin le premier parti de France. A titre d’exemple la France est passée à coté des deux plus grandes innovations de rupture du siècle précédent : le micro-ordinateur et Internet. Les deux inventeurs de ces nouvelles technologies étaient pourtant français ! Notre élite issue de l’ENA et des Grands Corps de l’Etat a sabordé ces deux grandes innovations afin d’éviter une concurrence avec les projets qu’elle développait alors, dont le fameux Minitel ! On sait ce qu’il est devenu aujourd’hui. Cette élite aura réussi à faire expatrier les plus belles innovations de rupture vers les Etats-Unis ! Aurions nous autant de chômage si ces projets avaient été développés en France avec toutes les grappes d’innovations qui en ont découlé ?
    Nous avons probablement l’élite que nous méritons (de droite comme de gauche), puisque nous n’avons toujours pas le courage de lui dire qu’elle est incapable de changer le système dont elle a la charge alors qu’elle a tous les pouvoirs pour le faire. En France, cette élite refuse le changement, fait de l’obstruction à la mutation, du conservatisme, du corporatisme et surtout manque de lucidité et de courage. Et ce n’est pas elle qui va nous aider à sortir de la crise mondiale que nous traversons aujourd’hui. Accuser la crise de tous nos maux est trop facile. On ne peut pas faire payer aux contribuables la mauvaise gestion, sinon la non gestion, des collectivités et établissements publics. La crise actuelle est une crise sociale et une crise de confiance des français dans leurs élites politique et administrative. C’est aussi une crise de management du secteur public que les gouvernements successifs n’ont pas su réformer. Il est grand temps maintenant de faire les réformes indispensables. On ne peut pas reporter sur nos enfants le remboursement des dettes que nous contractons actuellement. Il est clair que les hauts fonctionnaires ne sont pas forcément les meilleurs dirigeants possibles pour conduire le pays et les entreprises publiques. La compétition imposée par la mondialisation doit également leur être appliquée.
    Demain, nous aurons besoin d’hommes sans frontières, mobiles, s’appuyant sur leur capacité à innover, à créer, à être des communicateurs et non pas des hommes organisés en castes s’appuyant sur leurs titres, leur rang et leurs diplômes. Les nouveaux dirigeants devront transformer notre Etat centralisateur, technocrate et bureaucratique, encadré par des structures pyramidales d’un autre âge, où la lourdeur hiérarchique et la langue de bois ont développé l’irresponsabilité et le conformisme.
    Notre élite issue de l’ENA et des Grands Corps de l’Etat verrouille depuis plusieurs décennies, tous les postes de décision de notre société : économique, administratif, politique, financier. Comment desserrer la pression de cette « pieuvre » qui asphyxie l’innovation et le changement en France ? Je critique le système élitiste français, son obstacle à l’innovation, son manque de courage, sa destruction d’emplois, puis je développe un modèle universitaire en réseaux pour intégrer l’ENA et je propose des pistes pour le changement avec quelques réformes indispensables à mettre en place pour permettre de changer les règles qui ont constitué les alliances dominantes.
    FRANCE REVEILLE TOI! Tes élites te conduisent à l’asphyxie
    http://www.amazon.fr/dp/2950924115/ref=tsm_1_fb_lk

  2. il semblerait qu’ils attendent une guerre civile puisqu’ils ont capitulé et même demandé l’aide de ces voyous pour être élus. Alors…

  3. Nos gouvernants ne font rien pour sauver la France, ils ne pensent qu’à s’en mettre plein les poches !
    Dernier incident, cette femen qui est venue sur l’autel de la cathédrale de Strasbourg insulter le Pape et qui est repartie tranquillement sans que les forces de polices, pourtant nombreuses, n’aient rien fait pour l’arrêter.
    Pauvre France !

  4. Le problème est avant tout politique, depuis 30 ans les élites font preuve de lâcheté et d’indifférence et ne manifestent pas le moindre intérêt pour l’avenir de leur pays!
    Les diplômes n’ont rien à voir dans cette affaire. Le bon sens populaire est souvent un bon guide en la matière!
    Affaire de cœur, qu’il ne faut pas confondre avec galipettes!
    Tartuffe est à l’honneur et se fiche éperdument des difficultés du tout un chacun, après moi le déluge disait Louis XV et vogue la galère pour tous!
    Le cynisme prend des proportions inouïes et devient acte de gouvernance.
    Corruption de Ministres qui confondent biens de l’Etat et biens personnels: affaires et scandales délirants! (inutile d’en faire la liste elle est bien longue)
    Peut-on exiger du citoyen de base d’être irréprochable quand la représentation politique fait défaut!
    « L’exemple vous dis-je  » en paraphrasant Molière, ces renégats n’en ont cure quand ils trempent les doigts dans la soupe!
    Syndicats à la pointe du combat se font épingler!
    Les électeurs feront- ils le choix d’écarter toutes ces brebis galeuses de la politique qui se servent au lieu de servir?
    Une République exemplaire avez-vous dit?

  5. Il est certain que la France , les Gouvernements et meme les Citoyens doive reagir et vite, sauf que l image et la responsabilite de celui qui Gouverne le Pays n est meme pas capable de se tenir debout et de demontrer un brin d intelligence, aucune education d une impolitesse incroyable, et pourtant vous dites que ce minable est sorti des grandes ecoles. Hummm comme ses nombreux Mensonges…Il est temps d en finir avec ce Bon a Rien La degradation de notre Pays dans l internationnal cela suffit ..Honte Virons LE

  6. La perte de notoriété de la France, sa dégringolade , démontre que ce ne sont pas les plus diplômes qui sont les plus aptes à conduire nôtre pays. Hollande est le plus nul, des présidents qui aient dirigés le pays, c’est aussi le plus diplômé.Vérification est faite quie les diplômes ne sont pas une garantie de la valeur d’un individu ..Que c’est l’application de ce qu’il à appis et retenu, la manière de s’en servir qui fait la vrai valeur d’un individu.

Laisser votre commentaire