Insupportable !

Le ridicule et la honte

+ 120.000 lecteurs, vu dans 178 pays, 40 écrivains et de nombreuses personnalités qui suivent l’information autrement

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France

TRIBUNE - copie *** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Capture d’écran 2015-03-05 à 09.39.30

  Insupportable !   

Par Maxime Tandonnet

Parfois, on ne sait pas comment hurler notre dégoût, notre révolte face à des comportements qui ridiculisent la démocratie, la République, le suffrage universel.
Le détournement de l’argent public, la fraude, le vol des contribuables prend la forme de la légalité quand les élus se servent eux-même, avec l’argent des Français.
Non, encore une fois, je ne fais pas du « tous pourris«. Je crois en la démocratie et dans la souveraineté du Parlement.
Mais j’ai envie de hurler quand je vois que cette souveraineté est détournée à des fins personnelles, pécuniaires, malhonnêtes.
Etre maire, être député, être sénateur, combien de fois faudra-t-il le répéter, ce n’est pas un métier, une profession. C’est un mandat représentatif. Son objectif n’est pas de gagner de l’argent, ni de s’enrichir, ni même d’en vivre. Mais de représenter des citoyens, pendant un temps, d’exprimer leur parole. Celui qui accepte cette missionle fait en toute connaissance de cause et ce qu’il advient de lui une fois battu ne regarde que lui, pas les contribuables.
L’indemnité, comme son nom l’indique, ce n’est pas un salaire. L’Assemblée vient de voter le doublement de la durée de l’indemnisation que touchent les élus après la fin de leur mandat, qui passerait de 6 mois à un an.

Combien cela va-t-il coûter?
En cette période de profond désarroi, de chômage vertigineux, de gigantesques déficits publics et d’austérité, de souffrance et de malheur pour tant de personnes, moi qui suis un profond démocrate, viscéralement attaché à la démocratie parlementaire, au suffrage universel, quand la caste politicienne se sert dans la poche des contribuables, j’appelle cela une forfaiture, un détournement de l’intérêt général et des fonds public, une trahison de la démocratie. Cette pratique donne l’image d’une caste politicienne, tous partis confondus, qui profite des Français plutôt que de les servir.
Elle contribue au dégoût ou la méfiance dans la politique que ressentent 75% des Français (sondage CEVIPOF 2015). Elle ne peut que favoriser l’abstentionnisme. Elle est insupportable.

  Maxime TandonnetMaxime Tandonnet

    Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…
*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

L’article à lire absolument : Voter : un devoir de liberté !

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Cliquez juste sur le logo ci-dessous et laissez-vous guider sur notre plate forme totalement sécurisée

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

   SUIVEZ ! PARTICIPEZ !   

L’article le plus lu : La connaissance

# # # # # # # # # #

Offrez-vous Le Best de l’Observatoire bouton Paypal don → Le don est de 9,90 !!! Téléchargement inclus du livre (105 pages).

Paiement sécurisé !

# # # # # # # # # #

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Maxime Tandonnet pour https://maximetandonnet.wordpress.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision. Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Mode emploi

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 120.000 LECTEURS !

Avec 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Un grand merci à celles et à ceux qui nous suivent, commentent et participent.

Nous suivre, service gratuit, vous permet de recevoir par mail chaque article publié.

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

4 commentaires

  1. Combien de temps encore…allons-NOUS laisser faire…?
    Tibère en son temps disait qu’il »fallait tondre et non pas écorcher! »
    On en est à l’os! Alors OSons!

  2. Faut-il rappeler qu’un Député non réélu continue de percevoir ses indemnités de parlementaire pendant cinq ans (5 ans, soit très exactement le temps d’une mandature), en vertu d’une loi qu’ils se sont (discrètement) votés, dite loi Debré, cadeau que leur a fait Jean-Louis Debré juste avant de quitter son poste de Président de l’Assemblée nationale (2002/2007).

  3. En pleine prévarication…On entend la Veuve Guillotin qui grogne et tire sur ses chaînes, du fond de son corridor…Elle a hâte de reprendre du service…A quand le copié/collé de 1789…???…

Laisser votre commentaire