Le Valet des coeurs 7


Par Jean-Marie PIERI

+ 120.000 lecteurs, vu dans 178 pays, 40 écrivains et de nombreuses personnalités qui suivent l’information autrement

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France

TRIBUNE - copie *** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

pieri

  LE VALET DES COEURS 7  

Par Jean-Marie Pieri

Chapitre 7

Le sourire de la tortue.

Le petit roi pleurait toutes les larmes de son corps, le nez sur l’oreiller il se lamentait, ses dernières illusions volaient en éclats. Trahisons et coups-fourrés se multipliaient, il regrettait son fidèle Premier I qui subissait tout à sa place sans se plaindre! Premier II prenait ses distances.

Chaque jour le monarque assistait impuissant à la lente érosion de son pouvoir, les sondages s’aggravaient, sa côte de popularité s’effondrait. Officiellement elle stagnait autour des 20%, alors qu’en réalité elle n’excédait pas les 8%.

Des officines peu scrupuleuses tentaient de jeter de la poudre aux yeux, mais personne dans le peuple n’était dupe. Déjà les opportunistes le lâchaient, la trahison était dans l’air et sa majesté ne décolérait pas.

⁃ Le peuple ne m’aime pas, soit… je veux bien l’admettre, mais pourquoi me déteste-t-il à ce point je ne lui ai rien fait de mal, je suis jovial, plutôt agréable en public, j’ai de l’humour, de la répartie et je plais aux femmes (il se redressa, bomba le torse, gardant un oeil rivé sur un miroir) je recherche toujours la synthèse, j’évite tout affrontement et surtout toute polémique inutile! (le petit coq rayonnait) Eh bien non, à chaque fois ça rate et on me tourne en ridicule! (il boxa un adversaire invisible qui le narguait au fond du miroir)

⁃ Si tu me cherches, tu vas me trouver et mon cabinet noir trouvera bien quelque chose contre toi, s’il le faut on l’inventera, le peuple est si crédule! (il éclata d’un rire sardonique, réplique de film hollywoodien)

Le roi découvrit des dents jaunâtres, bains de bouche, nettoyage et brossage, rien n’y faisait, elles restaient désespérement jaunes, il avait beau multiplier les détartrages et mastiquer à longueur de journée de la gomme l’échec était total. Oscar surveillait avec angoisse son haleine, craignant de répandre une odeur fétide, celle de la vieillesse.

Un entraînement physique quotidien lui permettait encore de tromper son monde, car il sentait que son corps se délitait, prenait des rondeurs, engraissait et devenait lourd à vue d’oeil, sa gourmandise le perdrait, il le savait bien, patisseries, confiseries, charcuterie, petits plats mijotés, recettes familiales ou gastronomique rien ne l’arrêtait.

Le roi succombait aux délices de Capoue à celà s’ajoutaient dégustations, présentations de produits, foires-expositions, banquets et autres festivités, ton amour de la bonne chère et ta fourchette seront ton tombeau lui sussuraient ses ennemis!

Son mauvais génie lui chuchotait depuis le miroir:

« Tu es un menteur fieffé, ta fourberie est avérée, combien de cadavres as-tu dans ton placard, combien de contorsions, de piéges évités, de trahisons à l’égard de ce peuple que tu exècres, tu méprises la pauvreté intellectuelle, tout autant que la pauvreté matérielle des sans dents, ces sans paroles, ces estropiés du verbe que tu as trompés… Sinistre félon tu as renié toutes tes promesses, commis toutes les bassesses du monde pour parvenir au sommet et vaincre tes adversaires au sein même de ta famille ébahie de voir la transformation d’un vilain petit canard en aigle prédateur. »

⁃ Allons tu exagères, ta défaite fût humiliante j’en conviens, mais je ne vais pas me faire l’avocat du diable ( il éclata de rire, ravi de sa bonne blague) ni jouer le rôle du candide!

Le miroir se couvrait d’une légère buée et vibrait prêt à imploser d’indignation.

⁃ Qui sème le vent…
⁃ Autant pour toi! (grimace)
⁃ Renégat!
⁃ Aigri!

Le roi adorait ces affrontements imaginaires face au miroir, l’adversaire était à sa taille, l’ennemi coriace lui portait les coups les plus rudes, cela le divertissait, le changeait de l’atmosphère feutrée du palais et des courbettes des courtisans.
Ce spectacle hors du temps le réjouissait, créait un sentiment de toute puissance et d’éternité, il ne pouvait rêver mieux au tribunal de la conscience pas de juge plus sévère que soi-même!

Le pouvoir est un jeu qu’il faut savoir utiliser à bon escient, répétait-il à ses proches, tout comme la passion, l’amour d’une belle femme!

Le roi sursauta et se figea dans l’attente. Il offrait son plus charmant sourire.

L’homme vêtu de noir s’avançait, portant une pile de dossiers cerclés de rouge.

Jean-Marie Pieri

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur*** 

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

L’article à lire absolumentLa Cigale et la Fourmi, revue et corrigée

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France !

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

  SUIVEZ ! PARTICIPEZ !  

L’article le plus lu : D’amour et d’intolérance

# # # # # # # # # #

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Jean-Marie Pieri pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini. Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision. Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Mode emploi

# # # # # # # # # #

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Cliquez juste sur le logo ci-dessous et laissez-vous guider sur notre plate forme totalement sécurisée

OU

Offrez-vous Le Best de l’Observatoire bouton Paypal don → Le don est de 9,90 !!! Téléchargement inclus du livre (105 pages).

Paiement sécurisé !

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 120.000 LECTEURS !

Avec 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Un grand merci à celles et à ceux qui nous suivent, commentent et participent.

Nous suivre, service gratuit, vous permet de recevoir par mail chaque article publié.

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

3 commentaires

  1. On l’imagine très bien…
    Pourquoi le peuple ne l’aime pas : à cause de tous ses mensonges, de son incompétence dans tous les domaines dont un Président devrait avoir toutes les compétences et s’assurer d’avoir autour de lui les personnes qui ont ces compétences et par dessus-tout… il s’en fout…, le peuple n’est même pas le cadet de ses soucis, sauf pour le réélire…!!!!
    S’il vivait près du peuple, il saurait exactement pourquoi on en a marre de son quinquennat, et encore, je me dis… heureusement qu’on est plus au septennat…!
    Mon Dieu, vite qu’il parte lui et toute sa clique.
    Deux ans, ça peut passer vite, mais ça peut être aussi très long, surtout avec ce qu’il fait et ne fait pas !
    La France devient un pays du Tiers-monde, dans tous les domaines, et ça craint pour nous !!!!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.