Mourir à Paris

Par Alexandre Goldfarb

LOGO OBS

Premier site d’opposition en France

Vous aimez : alors suivez-nous

aa paris

   Mourir à Paris   

Par Alexandre Goldfarb

On meurt dans Paris.

Des femmes et des hommes sont tombés fauchés par des criminels lâches.
Ils ne sont pas morts pour la France mais à cause de la France.
A cause d’une politique stupide et finalement criminelle, d’une politique sans vision et vénale, d’une politique pro-arabe aveugle et sans raison.
Cette politique est un désastre. Elle est le fait de personnes irresponsables que NOUS avons portées au pouvoir et qui n’ont pas été dignes de leurs fonctions.

Combien de morts ?
Oui combien vont mourir pour et à cause du renoncement et du laxisme ambiant. Nos politiciens qui ne cherchent plus qu’à plaire aux médias sont discrédités face au terrorisme, dont ils sont en partie responsables. L’invasion de clandestins qu’ils ont autorisée voire encouragée en est le signe ultime. L’impunité dont jouit ici le terrorisme en est la résultante. Et puisque nos politiciens se veulent dans la réaction, qu’ils aient alors la décence de faire une vraie action et de se retirer de la vie politique pour fautes graves et répétées.
La désinformation est devenue insupportable. Les méprisants que sont nos politiques sont infréquentables et pire haïssables.
Cela suffit !

C’est trop facile de prendre une mine triste de circonstance après chaque assassinat : en attendant les morts ne reviendront pas et certains blessés auront leur vie de foutue !
Quant au blabla habituel genre « ces crimes ne resteront pas impunis » ou « nous retrouverons les criminels » ou « nous vous protégerons » (Allez le dire aux familles des morts et des blessés) alors que notre Président n’est même pas capable de désigner l’ennemi par son nom, cela est et ne reste qu’une preuve de faiblesse et d’impuissance. Une de plus… La vraie lutte contre ce terrorisme c’est de frapper dans les lieux, tous connus, où se propagent les idées de l’État islamique. Curieusement nos décideurs politiques ne semblent pas en être conscients et encore moins capables.
Et je ne supporte plus l’emploi de mots inappropriés à l’événement, Les mots pour mentir. Nous sommes face à une guérilla et une guérilla se fait de l’intérieur. Le but de cette guérilla est de déclencher une prise du pouvoir. C’est une simple guerre de religion, ce n’est pas moi qui l’affirme mais bien « l’ennemi » qui lui a donné un nom : Jihad ou en français Guerre Sainte !

Les gouvernements qui se succèdent n’ont rien fait pour endiguer cette guérilla. Et aujourd’hui selon des sources sérieuses donc sûres, il y aurait en France plus de 300,000 salafistes ou comme on aime à les appeler radicaux ou fondamentalistes, ce qui représente la plus grande des menaces à venir.

On a tout mélangé et ensuite on a cru que cela serait un bon cocktail à servir aux Français qui ne seraient pas trop difficiles malgré le goût amer.
Ainsi la France, comme l’Occident, n’a pas su regarder la réalité en face et elle a préféré se voiler pour ne rien voir, pensant acheter ainsi sa paix sociale et religieuse. Alors en guise d’apéritif, les médias et les politiques nous ont servi la laïcité à toutes les sauces, avec ou sans épice.
Pendant ce temps, la Guerre Sainte ou Jihad s’avançait pas à pas jusqu’à imposer ici et là ses normes, repas halal, vestiaires séparés, horaires de piscine spécifiques et j’en passe. La laïcité avait bon dos. Et nous on l’a ailleurs…
Puis, comme toujours, voyant la France et l’Occident se plier aux diktats et autres demandes, la Guerre Sainte a commencé son cycle de violence tous azimuts.
Après tout contrairement aux occidentaux frileux, peureux et repentants, les islamistes n’ont pas nos états d’âme.
Tuer fait donc partie du plan pour envahir entre autres nations la France.
Pendant que nos dirigeants politiques assistés de fidèles médias s’extasient sur le vivre-ensemble et autres conneries du même type, l’islam lui commet des meurtres au nom de son prophète.
A chacun sa cause !

L’Occident amnésique notoire poursuit ses chimères et l’Orient poursuit sa conquête©.

Le réveil mais aura-t-il lieu sera douloureux.
Ce sont tous ces politicards malfaisants mais pour lesquels des gens se disputent et continuent à voter que nous en sommes là… Ce qui s’est passé à Paris en ce vendredi 13 novembre était prévisible parce que, mais les Français sont amnésiques, nous avons été le premier pays hors du Moyen Orient a subir les crimes islamistes dès le dimanche 15 septembre 1974 sous Giscard, Premier Ministre Chirac… Puis ensuite une longue série d’attentats pour la même guerre de religion que nos tocards politiques et nos médias pourris n’appellent toujours pas par son nom pour le pas d’amalgame. Pas d’amalgame et pourquoi donc puisque ce sont bien des tueurs se réclamant de l’Islam qui assassinent n’importe qui dans nos rues.

eiffel bbr

A force de refuser l’évidence on finit par dire n’importe quoi comme c’est une guerre ce qui est faux puisque l’ennemi est déjà là chez nous… Je comprends bien que les antijuifs soient les tenants de cette théorie du complot car ils voient la main des juifs partout, urbi et orbi… Mais si on ne prête qu’aux riches (Il existe de plus en plus de pauvres pourtant chez les juifs mais bon passons, ne dérangeons pas certaines images) on finit par laisser le vrai ennemi nous détruire. Il est vrai que de voir des islamistes poignarder des gens dans les rues israéliennes n’avait pas suscité trop d’émotion ici. Pourtant ce qui nous arrive ici et maintenant c’est exactement la même chose avec le même ennemi. La réalité diffère juste sur un point : les Israéliens savent se battre et les Français pas encore.

Concernant le terrorisme je rigole car j’ai écrit le premier un texte sur ce sujet, pour les JO de Munich, en 1972 !  Lire UN JOUR, LA NUIT. Donc à cette époque les gens me prenaient soit pour un con soit pour un facho… Touche pas à mon pote car forcément j’étais raciste, ce qui est d’une rare stupidité. Personne ne voulait admettre cette réalité et je vois des personnes qui m’avaient vilipendé faire aujourd’hui comme si elles découvraient la réalité. Mais notez bien que Hollande a été incapable de donner la provenance du terrorisme… les cerveaux ici sont tellement embrumés ! Il reste pas mal de collabos dans ce pays même après ces événements dramatiquement clairs.

On ne peut prétendre combattre le terrorisme en étant en relations commerciales étroites et suivies avec les fournisseurs dudit terrorisme…

Parce que les politiques comme leurs alliés les médias savent bien que les événements ne font que passer et même souvent très vite, ils peuvent tout se permettre.
C’est dramatique autant qu’inadmissible.

Maintenant face à la terreur, il faudra choisir son camp et ce sans tergiverser. Un choix simple en plus ! Résistants ou collabos.

On ne pourra pas combattre ce terrorisme sans prendre de risques y compris de produire des dommages collatéraux. Aujourd’hui la guérilla est urbaine et nos forces de sécurité, police, gendarmerie ou militaire, ne sont pas préparées à cette guérilla. Quant à la justice, elle ferait mieux de se montrer le moins possible tant sa part de responsabilité est énorme.

Je ne supporte plus que les polititocards© à la base de toute cette merde fasse leur show de récupération après…

Combien de morts encore faudra-t-il pour que cesse cette comédie politico-médiatique, celle-là même qui nous a menés dans ce drame absolu à Paris.

Aux armes Citoyens !

Hollande, l’homme qui murmurait à l’oreille des veaux©.

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

NB : un « détail » qu’oublient les médias lorsqu’un kamikaze se fait sauter, il garantit ainsi la pérennité financière  à sa famille. Cela pourrait expliquer pourquoi on retrouve ses papiers d’identité, genre RIB ! Mais ne le répétez pas puisque La télé ne l’a pas dit !

Soutenir l’Observatoire du MENSONGE ce n’est pas cher, cela ne rapporte rien… Sauf le plaisir de l’avoir fait et de nous lire !

Vous pouvez acheter notre livre « Les contes de l’étable » pour 4,50 €

Paiement sécurisé via PAYPAL

barn-776414_640

pour le recevoir le livre avec un simple lien sécurisé cliquez exclusivement sur l’image ci-dessous :

   SUIVEZ ! PARTAGEZ !   

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Vous avez le droit de soutenir l’Observatoire du MENSONGE en devenant suiveur. C’est un service gratuit en plus…! Mode d’emploi cliquez ICI

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

L’article à lire absolument :

La connaissance

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Cliquez juste sur le logo ci-dessous et laissez-vous guider sur notre plate forme totalement sécurisée

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 150.000 LECTEURS !

Avec 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Les Valeurs d’abord c’est OUI !

76 commentaires

  1. Ping : runglaz
  2. j’ai trouvé scandaleux cette récupération politique de ce drame et je trouve l’opposition bien silencieuse sur ce point. Les Républicains se sont faits piégés en beauté par Hollande…

  3. C’est très triste d’en être arrivé à ce stade en France. A croire que rien ne sert à rien et que personne n’est capable de tirer les leçons du passé ou que tout simplement les humains ont besoin d’être en dictature. Ici c’est la dictature du terrorisme.

  4. Très bon article qui me change des conneries que les médias nous balancent comme si nous étions des demeurés. Je partage, je soutiens et je vous suis.

  5. Je suis triste de voir ma France comme cela et ce n’est pas fini. ceux qui ont connu l’Algérie Française ou la seconde Guerre Mondiale le savent bien. Chaque époque voit cette barbarie ressurgir et c’est dramatique.

  6. C’est le meilleur texte que j’ai lu sur ce triste sujet et je tiens chaleureusement à vous en remercier. Que nos médias sont pourris cela se voit davantage de jour en jour comme pour nos politiciens vraiment nuls. Et que dire de cette manifestation de joie à La république une semaine après les meurtres ? A pleurer de rage.

    1. D’accord avec vous, car très sincèrement, j’ai été choquée par cette manifestation de joie, alors qu’il n’y a aucune joie à avoir ou à démontrer dans un cas semblable….!
      Bien à vous.

  7. On a tout laissé faire dans ce pays depuis tellement longtemps et en plus avec cette invasion migratoire, on risque encore d’autres drames. Que font les politiques ? pas grand chose sauf pour une fois Hollande qui semble mesurer ce qui arrive… Les médias continuent à nous prendre pour des demeurés et poursuivent leur minable propagande. Perso je ne regarde plus les infos ou des gens comme Ruquier depuis pas mal de temps. trop pourris.

  8. Cette récupération politique est insultante car et les politiques et les médias sont les principaux responsables de ce qui nous arrive : ils feraient mieux de se la fermer !

  9. Alexandre comme d’habitude votre analyse est très juste, et effectivement « ils ne sont pas morts pour la France, mais à cause de la France », j’espère que nos gouvernants auront des comptes à rendre au Français….

  10. Pauvre France qui s’enfonce vers un autre monde horrible et où l’être humain n’est plus rien. Alors que des gens, nouveaux collabos, trouvent des excuses au terrorisme, soutiennent un mouvement frère comme le Hamas et vont nous emmerder avec leur réchauffement planétaire quand des Français sont tirés comme des lapins, c’est que ce monde est bel et bien foutu, ce n’est qu’une question de temps.

  11. Comment oser prétendre combattre le terrorisme quand nos dirigeants sont à la merci des bailleurs de fonds des terroristes comme le Qatar où Sarkozy comme Hollande sont prisonniers de leur mauvaise politique mercantile.

  12. La barbarie à l’état pur est maintenant partout parce que nous occidentaux n’avons plus été capables de défendre nos sociétés. Quand j’entends les proposiitons de Sarkozy, je suis outrée car il ne vit pas dans la réalité pour faire pareilles propositions.

  13. J’aime beaucoup cet article qui ose dire enfin la vérité face à des politiciens dépassés et incapables de nous protéger. Je partage !

  14. Et Hollande n’a pas fini de faire de la récupération pour arriver à ses fins. Lisez ce qui suit, j’ai trouvé cet article écrit par François Asselineau : « un neurotoxique qui bloque la respiration : LE GOUVERNEMENT SEMBLE CRAINDRE UNE ATTAQUE CHIMIQUE MASSIVE ET DES MILLIERS DE MORTS PENDANT LA COP21 ET PROFITE DES ATTENTATS POUR IMPOSER UN POUVOIR DE MOINS EN MOINS DÉMOCRATIQUE. ——————————————
    Ce n’est hélas pas du « complotisme ». C’est un arrêté ministériel – on ne peut plus officiel – qui a été pris le 14 novembre 2015, le lendemain des attentats parisiens, et qui a paru au Journal Officiel d’hier, 15 novembre.
    Ce texte autorise l’utilisation pour le grand public du sulfate d’atropine fabriqué par la Pharmacie centrale des armées.
    Et pourquoi cet arrêté ministériel autorise-t-il soudain le recours à ce produit fabriqué par les Armées ?
    Pour les raisons suivantes, figurant dans ce que les juristes appellent « l’exposé des motifs », toujours situé en haut des arrêtés ministériels :
    ——————-
    1°) parce qu’il va y avoir de nombreux chefs d’État à Paris à partir du 29 novembre 2015.
    => Dans l’exposé des motifs de l’arrêté ministériel, cette idée figure sous la formulation suivante :
    « Considérant l’accueil sur le territoire français d’un sommet de chefs d’État, préparatoire à la COP21, le 29 novembre 2015 »;
    ——————-
    2°) parce que l’on craint des attentats terroristes massifs avec des gaz neurotoxiques.
    => Dans l’exposé des motifs de l’arrêté ministériel, cette idée figure sous la formulation suivante :
    « Considérant que le risque d’attentats terroristes et le risque d’exposition aux neurotoxiques organophosphorés constituent des menaces sanitaires graves qui appellent des mesures d’urgence » ;
    ——————
    3°) parce que le sulfate d’atropine, en solution injectable 40 mg/20 mL, est l’antidote spécifique dans les intoxications aiguës par des gaz neurotoxiques de guerre, dans un contexte de catastrophe.
    => Dans l’exposé des motifs de l’arrêté ministériel, cette idée figure sous la formulation suivante :
    « Considérant les données disponibles sur le sulfate d’atropine, solution injectable 40 mg/20 mL PCA comme antidote spécifique dans les intoxications aiguës par les anticholinestérasiques (insecticides organo-phosphorés, neurotoxiques de guerre et carbamates) ou par les médicaments parasympathomimétiques ou cholinomimétiques, dans un contexte d’urgence ou de catastrophe » ;
    ———————
    4°) parce qu’il n’y a pas actuellement suffisamment de sulfate d’atropine disponible pour le grand public, en dehors de celui détenu par le ministère de la défense.
    => Dans l’exposé des motifs de l’arrêté ministériel, cette idée figure sous la formulation suivante :
    « Considérant que, malgré l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché français délivrée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé pour le sulfate d’atropine 40 mg/20 mL PCA, les contraintes de fabrication et d’étiquetage ne permettent pas sa mise à disposition dans des délais compatibles avec l’organisation de la COP 21 ;
    ———————-
    5°) parce que l’on envisage une attaque massive au gaz, avec un nombre potentiellement important de victimes à des neurotoxiques de guerre.
    => Dans l’exposé des motifs de l’arrêté ministériel, cette idée figure sous la formulation suivante :
    « Considérant qu’aucun autre médicament adapté à la prise en charge en urgence n’est à ce jour autorisé en cas d’exposition de personnes à des neurotoxiques organophosphorés (insecticides organo-phosphorés, neurotoxiques de guerre et carbamates, médicaments parasympathomimétiques ou cholinomimétiques) et qu’il convient de prendre toute mesure utile pour prévenir les atteintes graves pour la santé, en cas d’exposition d’un nombre potentiellement important de victimes à des neurotoxiques organophosphorés » ;
    —————————–
    Cet arrêté a paru au Journal Officiel de la République française, la référence est le JORF n°0265 du 15 novembre 2015 page 21381, texte n° 8.
    On peut le lire en ligne ici : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=F3D…
    ———————–
    COMMENTAIRES
    ———————–
    La parution de cet arrêté ministériel prouve que le gouvernement envisage froidement qu’une attaque avec des armes chimiques hautement dangereuses pourrait être lancée sur Paris dans les semaines qui viennent. Or le gaz de type Sarin peut provoquer des milliers de morts…
    Cela donne à penser que le gouvernement dispose d’informations alarmantes sur les risques encourus par la population française, notamment à Paris.
    Dans ces conditions, la preuve est ainsi apportée, noir sur blanc, du caractère démentiel de l’actuelle diplomatie française. L’obéissance au doigt et à l’œil de François Hollande et de son gouvernement à leurs commanditaires d’outre-Atlantique passe avant la volonté de sauver le peuple français de tueries de masse !
    Cette inconscience criminelle effraie même jusqu’à Sarkozy et Juppé qui ont réclamé l’un et l’autre une « inflexion » de notre politique étrangère qui risque, sinon, de provoquer des carnages de plus en plus massifs sur le sol national.
    ——-
    Mais la parution de cet arrêté ministériel obéit peut-être à une propagande vicieuse. Elle n’est peut-être qu’une partie d’un vaste plan de communication, conçu par le gouvernement et destiné à affoler la population française.
    Dans quel but ? Dans le but de lui faire accepter sans broncher la prorogation de l’état d’urgence pendant 3 mois, voire la proclamation de l’état de siège, voire même la décision de François Hollande de prendre les pleins pouvoirs en application de l’article 16 de la Constitution.
    Ce n’est pas une affabulation, le Figaro notamment a déjà envisagé cette hypothèse : http://www.lefigaro.fr/…/01002-20151114ARTFIG00216-hollande…
    Du reste, François Hollande a annoncé aujourd’hui même une réforme de la Constitution, et notamment de l’article 16 qui accorde les pleins pouvoirs au chef de l’État : http://www.liberation.fr/…/francois-hollande-annonce-une-re…
    Et au passage, le locataire de l’Élysée annonce qu’il veut proroger de 3 mois l’état d’urgence dans tout le pays.
    ———————
    CONCLUSION
    ———————–
    Quelle que soit l’hypothèse retenue – et l’une n’est pas exclusive de l’autre – nous devons regarder la réalité en face : la tournure prise par les événements devient chaque jour de plus en plus grave et inquiétante.
    François Hollande et son gouvernement ont totalement aligné la France sur Washington, ses guerres prédatrices illégales et terriblement meurtrières. Ce qui occasionne les tueries qui frappent la France et dont le gouvernement estime sans ciller qu’elles vont se poursuivre !
    François Hollande et son gouvernement soutiennent des gouvernements ayant ouvertement des affinités avec des néo-nazis. Que ce soit en Estonie ou en Lettonie, mais aussi en Ukraine où le gouvernement de Kiev, imposé par les Américains, compte les mouvements néo-nazis Svoboda et Pravyi Sektor parmi ses alliés.
    François Hollande et son gouvernement sont résolus à détruire ce qui reste des acquis sociaux des Français. La nomination d’Emmanuel Macron, imposée par les oligarques financiers qui tiennent le gouvernement, veille à ce qu’il en soit ainsi.
    François Hollande et son gouvernement sont prêts à ratifier le traité transatlantique (TAFTA), qui aura pour effet de subordonner les peuples et les nations aux décisions des grands groupes industriels et financiers. Ce qui signe la fin de la démocratie.
    François Hollande et son gouvernement veulent expressément marginaliser la langue française, avec l’enseignement massif de l’anglo-américain d’un côté, la relance de la Charte des langues régionales de l’autre. C’est la fin de la France qui est ainsi programmée.
    François Hollande et son gouvernement veulent d’ailleurs expressément disloquer la France avec la suppression des départements, la création des « régions XXL », dotées de plus en plus de pouvoirs et traitant directement avec Bruxelles, et un afflux totalement incontrôlé de migrants. L’objectif final étant de détruire les États nations, de proclamer des « États-Unis d’Europe » fondés sur des régions ayant la taille de la Catalogne ou de l’Écosse.
    La politique des euro-régions et la ratification de la Charte des langues régionales et minoritaires visent ainsi à supprimer purement et simplement la République française. Une fois brisées les solidarités nationales héritées des siècles, il sera plus aisé de transformer les peuples en esclaves.
    Tous ces plans déments sont à l’œuvre. Seuls les naïfs, les inconscients, les lâches ou les complices, refusent de les voir, préférant hausser les épaules ou changer de sujet.
    Mais, comme les résistances des peuples deviennent chaque mois de plus en plus manifestes et qu’un éveil se manifeste un peu partout – en France notamment -, l’idée semble désormais être le passage en force.
    François Hollande et son gouvernement semblent ainsi résolus à supprimer ce qui reste des libertés publiques et de la démocratie en France.
    On le voit en ce moment même en France où, sous couvert de « respecter les victimes des attentats », tous les grands médias ont annulé les émissions de la campagne électorale… à moins de 3 semaines des élections ! Élections qui, elles, ne sont pas annulées…
    Les très rares émissions auxquelles l’UPR devait participer dans les grands médias ont ainsi été supprimées, tandis que la propagande d’État triomphe.
    Un tel musèlement de la vraie opposition moins de 3 semaines avant des élections nationales tenues en période d’état d’urgence, c’est du jamais vu sous la République. Ni dans aucune démocratie digne de ce nom. On imagine d’ailleurs ce que diraient les grands médias français si des élections se tenaient dans un tel contexte en Russie ou en Chine. Que n’entendrait-on pas !
    Ainsi donc, sur toutes les grandes chaînes de télévision et de radio, on ne voit plus et on n’entend plus que le PS, LR et le FN, tous les trois la main dans la main pour rivaliser à qui réclamera le plus vite l’ouverture de camps de concentration (Laurent Wauquiez) ou à qui se pliera le mieux aux orientations du « Choc des civilisations » voulu par Washington. Cette complicité LR-PS-FN a au moins ce mérite de dévoiler devant beaucoup de Français que le FN est bel et bien la roue de secours du système euro-atlantiste, ce que l’UPR explique depuis des années.
    —–
    Il faut que les Français se ressaisissent désormais très vite. Derrière les fumées de la propagande et de la manipulation, c’est le masque hideux de la dictature eurofasciste qui est en train d’apparaître pour de bon.
    François ASSELINEAU
    16/11/2015
    ——-
    Qu’est-ce qui arrêtera tout cela ??????
    Nous sommes dans une spirale dans laquelle rien ne semble vouloir s’arrêter, bien au contraire, cette spirale s’accélère et nous entraîne vers l’horreur…!!!!
    bien à vous.

  15. Terrible article qui nous place de vent nos responsabilités. Je l’ai lu et relu et c’est très bien écrit. Je partage évidemment totalement.

  16. Les atrocités sont commises tous les jours par ces islamistes dans le monde entier et les grands pays super à la pointe technologique font quoi ? Ils se réunissent !

  17. C’est vrai que les morts sont tombé à cause de la France, des Hollande, sarkozy et autres de cette bande qui se moque de nous depuis tant d’années. Valls qui fut ministre de l’intérieur a eu les pires statistiques qui soient et il est totalement disqualifié pour parler de notre sécurité…

  18. Cet excellent article est sans doute le meilleur pour réveiller les esprits des français encore anesthésiés…
    Oui Alexandre, vous écrivez une phrase qui est à la hauteur de l’évènement : « « « Ils ne sont pas morts pour la France mais à cause de la France. » » » c’est dur, très dur.

    Mais soyons clairs : nous sommes en guerre.

    Quand on abat un avion dans le Sinaï avec 200 passagers à bord, quand on tue plus de 130 citoyens à Paris, et en blesse plus de 350 il s’agit bien d’une guerre. Elle a changé de visage et de nature ; ce n’est pas une guerre mondiale, mais c’est une guerre mondialisée. Une guerre qui vise la France, nos valeurs, notre mode de vie, nos libertés. Malheureusement, la France n’a pas voulu reconnaître cet état de guerre, et ne s’est pas donné les moyens d’assurer la protection du territoire national.

    [[[ « « « « Les Français vont devoir ¬s’habituer non à la menace des attentats, mais à la réalité des attentats, qui vont à mes yeux immanquablement survenir. Il ne faut pas se voiler la face. Nous sommes désormais dans l’œil du cyclone. Le pire est devant nous. La vraie guerre que l’EI entend porter sur notre sol n’a pas encore commencé »

    « Traditionnellement, l’adversaire numéro un du terrorisme djihadiste a longtemps été les Etats-Unis, mais les paramètres ont changé. Les Américains sont plus difficiles à atteindre. La France, elle, est facile à toucher. Il y a la proximité géographique, il y a des relais partout en Europe, il y a la facilité opérationnelle de renvoyer de Syrie en France des volontaires aguerris, des Européens »
    « On frise l’indigence à l’heure où la menace n’a jamais été aussi forte. Ces deux dernières années, j’ai constaté par moi-même qu’il n’y avait parfois plus d’enquêteurs pour mener les investigations dont nous avions besoin ! On fait donc le strict minimum, sans pouvoir pousser les enquêtes (…) au risque de passer à côté de graves menaces. Nous sommes complètement débordés. Nous risquons d’aller dans le mur”.

    « Nous avons en face de nous un groupe ¬terroriste plus puissant que jamais. Bien plus puissant qu’Al-Qaïda à sa grande époque. L’EI, fort d’environ 30 000 “soldats” sur le terrain, a recruté plus de membres que l’organisation fondée par Ben Laden en quinze ans ! »
    Pour lui, cette montée en puissance s’accompagne de la multiplication des projets d’attentats de grande ampleur.

    « Les hommes de Daech ont les moyens, l’argent et la faculté d’acquérir facilement autant d’armes qu’ils veulent et d’organiser des attaques de masse. Le terrorisme est une surenchère ; il faut toujours aller plus loin, frapper plus fort. » » » ]]]

    C’EST EN TOUT CAS LE SENTIMENT DU JUGE TREVIDIC L’UN DES MEILLEURS EXPERTS DE L’ANTI-TERRORISME. INTERNATIONALEMENT RECONNU….

    On parle beaucoup moins d’eux mais bravo à tout le personnel hospitalier (aide-soignants, infirmiers, médecins, ambulanciers…police, gendarmerie….) Chapeau ….

  19. Bonjour M. GOLDFARB. Oui moi aussi j’approuve tout ce que vous venez d’écrire, mais les « veaux » sont encore devant leurs miroirs aux alouettes. Il faudra encore d’autres attentats et bien des morts pour que les dits « veaux » se transforment en tigres!!! Il arrivera un moment où nous devrons combatre, oui !!! mais avec quoi? Car le congrès de VERSAILLES où vont se réunirent les Députés et Sénateurs, ce n’est surement pas pour nous avantager. Je vois gros comme une maison, des mesures qui vont encore nous défavoriser. Par exemple la remise aux autorités (policiers et gendarmes) les armes dont les chasseurs et membres de clubs de tirs sont détenteurs. Il est évident que les voyous et criminels des banlieues et autres lieux où vivent ces pourritures, ne seront pas concernés. Ainsi ils auront tous loisirs de continuer à nous tuer sans risquer de ce prendre un coup de fusil. Autre exemple, les perquisitions en tous genres et surtout chez les personnes « fichées » comme Patriotes et qui plus est si elles sont du F N. C’est tellement cousu de fil blanc ce congrès, que je suis prêt à parier le montant de ma petite retraite !!!!

  20. J’attendais avec impatiente votre intervention , je n’ai pas pu m’exprimer sur les très bons articles de messieurs Tandonnet et Pieri car j’étais encore( et le suis toujours) sous le choc ,révolté ,remonté , terriblement triste pour ces innocentes familles ainsi que leurs proches . J’espère de tout coeur ne pas vivre le ridicule cortège d’après les événements de janvier et revoir ces visages empreints d’une fausse révolte . C’est désormais le moment , n’attendons plus que ce rats pestiferes ce manifestent à nouveau pour semer le cahot sur notre sol ou ailleurs ,car il faudrait m’expliquer comment une tribu d’ignares même bien armés pourrait lutter contre une coalition mondiale ou du moins occidentale puisque nous n’entendons pas ou si peu les pays arabes , quant aux responsabilités internes mon cher Alexandre je suis une nouvelle fois de votre avis , nous sommes gérés par des incapables qui fuient les responsabilités qui les incombent , qu’ils joues avec leurs propres vies m’importe peu , car il me semble que la priorité des priorités c’est bien entendu la protection totale et entière du peuple Français…. votre réquisitoire est sévère mais nécessaire , nous allons bien voir si la riposte sera à la mesure de ce que avons subi sur le sol de notre capitale , abattre ces lâches incapables de se comporter comme des hommes , ne pas se contenter de lâcher une vingtaine de bombes et laisser faire pendant six mois !!! Il faut saisir si j’ose dire « l’opportunité » pour éradiquer définitivement ces tâches inhumaines …… je pourrais m’exprimer encore pendant des heures pour dire ce que je ressens mais la haine est mauvaise conseillère , je pense également à ces minorités musulmanes qui ne demandent rien et se sont parfaitement intégrées , j’imagine la crainte qui est la leur …. cordialement

  21. Maintenant c’est la guerre mais sommes-nous capables d cela faire. Quand j’entends les propositions absurdes, hors de toutes réalités, des politiciens, je suis abasourdi. Pourquoi faudrait-il assigner à résidence des dangereux criminels ? Cela couterait très cher alors qu’il faut simplement les virer une fois pour toutes. Nos politiciens sont tellement habitués à ne rien faire et à nous mépriser qu’ils en oublient que sans nous ils ne sont rien…

  22. Merci de souligner l’évidence dans votre excellent article. Lutter efficacement contre ces criminels est impossible quand on entretient des relations quasi intimes avec leurs financiers !

  23. Hélas vous avez raison et je vous cite : « Ils ne sont pas morts pour la France mais à cause de la France. » Tant le laxisme politico-médiatique a semé cette gangrène jour après jour pour le résultat sinistre de ce vendredi 13 ! Et ce n’est pas fini parce que les autres se croient invulnérables. Le plus grand paradoxe français est le soutien aux palestiniens qui comment des actes barbares chez eux en permanence et que nombre de compatriotes cautionnent. Les médias français portent une lourde responsabilité dans ces drames que nous vivons.

  24. Je vous félicite pour ce magnifique article sans la traditionnelle langue de bois. Vous écrivez ce qui est comme un vrai journaliste. Je vous soutiens, je viens d’acheter votre livre Les contes de l’étable. Et bien entendu je partage !

Laisser un commentaire