Le sursaut ou le suicide, la révolte ou la soumission


Par le Général (2s) Antoine MARTINEZ

logo partager OBs

Premier site d’opposition en France

TRIBUNE - copie

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

tricolore

  Le sursaut ou le suicide, la révolte ou la soumission  

Par le Général (2s) Antoine MARTINEZ

Voilà le pays plongé dans l’effroi, la stupeur et la douleur, une douleur qui pourrait cependant, passé le temps de l’émotion et du deuil, se transformer en colère si des réponses rapides ne sont pas à présent apportées à ce défi immense qu’il est impératif, car vital, de relever sans tarder.
Il n’est plus temps, en effet, de tergiverser devant l’évidence : l’islamisme est bien l’ennemi à abattre, le cancer à éradiquer.
Mais il faut bien admettre que l’islam(isme) découle d’une lecture littérale du Coran car il est l’intégralité de l’islam.
De surcroît, cet horrible massacre nous apporte la preuve, s’il en était besoin, que cet ennemi est à l’extérieur mais également à l’intérieur, sur notre propre territoire. Nombreux sont ceux qui n’en étaient encore pas convaincus après les attentats de janvier dernier et les attaques déjouées depuis par miracle qui sont pourtant autant de signaux clairs.
Mais manifestement, d’autres ne le sont toujours pas puisqu’il faudrait, selon certains d’entre eux, rechercher la responsabilité de ce massacre chez les Français eux-mêmes qui seraient racistes au prétexte qu’ils veulent simplement défendre leur identité, leur culture, leur civilisation.
Ce sont ces mêmes – nombreux dans la société, qui, par soumission à la bien-pensance, par déni de la réalité, par idéologie, considèrent l’immigration extra-européenne comme une chance, cherchant toujours des excuses aux dérives communautaristes contraires aux valeurs de la nation, aux principes de la République, à nos traditions et à nos modes de vie – qui n’ont cessé de vilipender et de condamner les sonneurs de tocsin.
Pour m’être exprimé sur ces sujets auprès du Président de la République, je l’ai moi-même été, entre autres, par un élu du peuple pour qui ma  » prose téléguidée par des inspirateurs que l’on reconnaît sans peine  » mérite son parfait mépris. Et d’enfoncer le clou, dans l’éventualité où je n’aurais pas compris :  » Quoi qu’il en soit, on ne s’étonne plus à vous lire que notre pays ait été trahi en 1940 par ceux-là mêmes qui avaient  pour mission de le défendre. En même temps vous déshonorez  ceux des militaires qui se sont battus pour la France ». Et de conclure : « Avec les regrets que notre pays ait pu vous compter parmi ses officiers généraux « . Fermez le ban ! Il va bien falloir maintenant que ces procureurs de la bien-pensance, arrogants, qui sont persuadés de détenir la vérité, fassent preuve d’un peu plus de réalisme et qu’ils cessent de jeter l’anathème sur toute pensée ou analyse qui ne leur conviennent pas pour empêcher le débat.

Car l’analyse de ce carnage mené dans une opération planifiée et coordonnée fournit trois certitudes et contredit ce que beaucoup, y compris parmi les journalistes, considèrent comme des fantasmes.
Première certitude, la cinquième colonne existe bien puisqu’une partie du commando était composée de jeunes  » Français  » issus de l’immigration de confession musulmane et morts en martyrs au nom d’Allah. Les Français découvrent, par ailleurs, que Saint-Denis, cité royale et chrétienne, et nécropole des rois de France, fille aînée de l’Église, est devenue l’équivalent de Molenbeek, en Belgique, c’est à dire cité de l’islam, conséquence de 40 ans de laxisme et de lâcheté. La progression de l’enquête, avec les arrestations qui sont opérées dans plusieurs pays européens (Belgique, Allemagne…), permet d’ailleurs de mettre en évidence l’implication et donc l’existence d’une cinquième colonne qui a tissé sa toile sur le sol européen. Cela signifie que d’autres pays européens seront bientôt frappés à leur tour. Quant à la France, elle n’est qu’au début d’un long chemin de croix car les fous d’Allah y ont dorénavant importé leurs pratiques les plus démoniaques : égorgements, décapitations, bombes humaines avec des kamikazes, tueries de masse.
Deuxième certitude, les flux migratoires massifs et incontrôlés qui déferlent sur l’Europe sont infiltrés par de nombreux djihadistes. Deux des terroristes tués à Paris, en provenance de Turquie avaient posé le pied sur le sol grec au début du mois d’octobre dernier et ont participé au carnage de Paris à peine quelques semaines après. Cela ne devrait cependant pas surprendre puisque l’État islamique l’avait promis il y a un an. Mais chacun sait que ce dernier fait ce qu’il dit sauf nos gouvernants ainsi que ceux qui  » dirigent  » l’Union européenne et qui restent impassibles devant ce flux continu de migrants, incapables de prendre la moindre décision face au chaos qui attend l’Europe. Circonstance aggravante pour nos gouvernants, ils n’ont pas pris la mesure du danger depuis les attentats du début de l’année, sourds à la multitude de signaux d’alarme car obsédés par le prétendu combat qu’ils mènent contre un parti politique qu’ils contribuent à faire progresser. Ils en ont oublié le rôle premier du politique : la défense et la protection de la nation.
Troisième certitude, il existe sur notre sol, entre ces islamistes radicaux « français  » volontaires pour le djihad (plusieurs dizaines de milliers d’individus dangereux aujourd’hui) et une population d’origine immigrée de confession musulmane respectueuse des lois, un cercle intermédiaire composé de centaines de milliers, voire de millions de personnes plus ou moins acquises aux premiers et prêtes à les aider, qui occupent les territoires perdus de la République qui n’ont plus rien de commun avec la France. C’est probablement le problème majeur auquel notre pays est confronté à présent car cette situation compromet sérieusement l’unité du peuple français et son avenir. Il est la conséquence de la lâcheté de la classe politique qui n’a pas cessé de mentir. Quant aux médias, dans leur majorité, ils ne sont pas moins coupables car ils mentent par omission en cachant la réalité sur le terrain. En effet, des unités militaires ont été déployées pour le bouclage de la zone d’intervention du RAID et de la BRI dans l’opération menée à Saint-Denis. Pourquoi aucun journaliste n’a mentionné le fait que nos soldats ont été violemment insultés et menacés de mort par des habitants du quartier et estiment avoir été confrontés à un climat et une situation de tension proches de ceux qu’ils ont eu à gérer à Bangui avec le sentiment d’être face à une population hostile qui défend son territoire contre une troupe  » d’occupation » ?

Alors, face à cet horrible massacre, face à de tels actes incompréhensibles, la question que chacun peut se poser est celle-ci :  » Comment des jeunes formés dans nos écoles et nos cités peuvent-ils connaître une détresse telle que le fantasme du califat et de sa violence morale et sociale puisse représenter un idéal mobilisateur ? Comment ce chemin de la barbarie peut-il devenir un idéal ?  » (Mgr André Vingt-Trois)

Cette question traduit la stupéfaction de tout esprit chrétien ouvert aux autres et prêts à les accueillir mais révèle également une méconnaissance de cette idéologie totalitaire et mortifère que véhicule l’islam. Car l’islam, quoi qu’en dise tous ceux qui n’ont toujours pas compris, n’est pas compatible avec nos démocraties. En démocratie ce sont les hommes qui font les lois. Ces dernières peuvent être modifiées au fil des années, en fonction de l’évolution de la société. En islam, c’est Dieu qui a fait les lois et ces dernières sont inscrites définitivement, depuis plus d’un millénaire, dans le Coran. Il n’est donc pas permis aux hommes de les changer. Et ces lois qui ne séparent pas le pouvoir spirituel du pouvoir temporel régissent tous les domaines de la vie quotidienne. Par ailleurs, pour les croyants les frontières n’existent pas. Ils ne reconnaissent que la communauté qui doit être réunie autour d’un califat. Et l’instauration de ce dernier est une obligation ce qui justifie la violence pour l’imposer partout. Il faut que le Dar el Islam (la maison de la paix) remplace le Dar el Harb (la maison de la guerre) là où il ne règne pas encore. Alors à ceux qui parlent d’islam modéré on répondra qu’il n’existe pas d’islam modéré. L’islam est par essence violent. En revanche, il existe une pratique modérée de l’islam qui est celle de musulmans intégrés, voire assimilés, dans nos sociétés occidentales. Il y a donc au moins deux pratiques de l’islam, ontologiquement violent : une pratique modérée qui a permis l’intégration, et une pratique littéraliste, c’est à dire rigoriste, fondamentaliste, radicale qui est celle dictée et suivie par une partie de plus en plus importante des musulmans vivant dans nos sociétés occidentales et particulièrement en France. Et cette pratique conduit vers la haine viscérale à l’égard de tous les non-musulmans, voire des mauvais musulmans qui ne suivent pas le Coran à la lettre. C’est cette pratique d’un autre monde et d’un autre temps qui est appliquée par les musulmans sunnites avec ses variantes (salafisme, wahhabisme saoudien, frères musulmans) de plus en plus nombreux sur notre sol, qu’ils soient  » français  » ou étrangers. Il est, dans ces conditions, difficile d’admettre, comme certains voudraient nous le faire croire, que l’islam est une chance pour la France car il est impossible d’envisager le vivre-ensemble avec le diable. Et s’il est vrai que la destruction de l’État irakien, consécutive à l’action irresponsable des États-Unis, a aggravé le ressentiment du monde islamique à l’égard du monde chrétien, il faut être particulièrement ignorant pour penser qu’elle en est la seule cause car l’objectif de l’islam – le califat mondial – date de bien avant car la violence lui est consubstantielle :  » Le Croissant a jeté la Croix dans la boue. Seule une conquête musulmane nous rétablira la gloire de jadis. Nous réussirons seulement en reconquérant cette gloire quand les cavaliers d’Allah piétineront sous leurs pieds Saint-Pierre à Rome et Notre-Dame à Paris « . De plus, nos gouvernants savent que la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) a jugé, en 2003, que la Charia est incompatible avec la démocratie. Et la Charia est le bras armé de l’islam. Alors que les pays européens, et particulièrement la France, respectent le jugement de cette Cour et en tirent les conséquences !

Le sursaut est donc à présent non seulement nécessaire mais obligatoire. Devant la menace, nos responsables politiques n’ont plus le choix : c’est le sursaut ou le suicide. C’est vrai pour la France mais également pour l’Europe. Et pour le peuple, si ce sursaut du politique ne se produit pas – mais dans les actes, pas dans les paroles – ce sera la révolte ou la soumission. Il appartient donc à nos gouvernants de tirer les conséquences de l’aveuglement et de la lâcheté qui ont marqué la gouvernance de notre pays depuis une quarantaine d’années. L’état d’urgence étant en vigueur, des mesures répressives fortes et immédiates doivent être adoptées : arrestations et internement ou expulsion de tous les individus fichés pour radicalisme islamique, fermeture définitive des mosquées et écoles coraniques salafistes (et non pas perquisitions) et expulsion de leurs imams, application stricte de la loi sur l’interdiction du port de la burqa et des prières de rue, actions de neutralisation des djihadistes partis en Syrie ou en Irak pour les empêcher de rentrer, déchéance de la nationalité des binationaux visés, rétablissement des frontières, déclenchement d’opérations combinées police/gendarmerie épaulées par l’armée dans les cités répertoriées pour extirper les milliers d’armes de guerre cachées avant qu’il ne soit trop tard… Des changements fondamentaux doivent, en outre, être décidés et étudiés rapidement avec la prise de mesures incontournables pour retrouver un minimum de cohérence interne de la société sachant que les résultats ne pourront être atteints qu’à moyen terme ; il n’y a donc pas de temps à perdre : réaffirmation solennelle de notre attachement à notre civilisation fondée historiquement, spirituellement et culturellement sur le christianisme, ce qui doit conduire à la refondation de l’école de la République – devenue le creuset de la libanisation de notre pays – en rétablissant notamment des programmes appropriés pour transmettre aux jeunes l’amour de la France car, pour gagner cette guerre, il faut d’abord engager la bataille culturelle ; criminalisation des propos et des comportements professés par les salafistes et les frères musulmans, fermeture des abattoirs halal imposés par la loi islamique, c’est à dire la Charia, jugée incompatible avec les principes démocratiques par la CEDH, organisation du renvoi des dizaines de milliers de familles polygames (véritables bombes à retardement) dans leurs pays d’origine,.. Il faut, enfin, adopter rapidement des mesures répondant à un principe de précaution à appliquer immédiatement pour anticiper et empêcher qu’à terme ne se propage ce fléau qui conduit à coup sûr vers la guerre civile. Il faut, en effet, non seulement stopper l’islamisation de notre pays mais décider d’en inverser le cours, avec pour objectif une « désislamisation », en décrétant un moratoire sur l’immigration extra-européenne de confession musulmane (à l’exception des étudiants et des vrais réfugiés politiques). Il faut supprimer le regroupement familial, refondre complètement notre politique d’immigration et d’attribution de la nationalité, supprimer la bi-nationalité (à l’exception des ressortissants européens), supprimer certaines prestations sociales qui constituent un véritable appel d’air massif à l’immigration, refuser toute nouvelle construction de mosquée, expulser les clandestins et les déboutés d’asile. Il s’agit donc de mesures qui s’attaquent aux causes qui ont conduit à la situation catastrophique de notre pays et qui doivent faciliter, voire inciter ceux qui ont des difficultés à s’intégrer ou qui refusent nos principes, nos valeurs et nos traditions à quitter la France. Il faut même les y pousser résolument. C’est d’ailleurs l’intérêt de nos compatriotes de confession musulmane intégrés et qui respectent les lois de la République. N’oublions pas que la France – que ce soit celle de nos rois, de l’empire ou de la république – a les mêmes racines : elles sont catholiques au sens large depuis le baptême de Clovis, il y a plus de mille cinq cents ans. Et il faudra nous battre, au besoin, pour défendre notre héritage.
Il faut donc le retour d’un État fort car si nous sommes en guerre, nous le sommes à l’extérieur et à l’intérieur. En politique, contrairement à ce que nos dirigeants ont fait, il convient de toujours envisager le pire pour que précisément ce pire ne se produise pas et se donner ainsi les moyens de le combattre.
Alors, si on veut éviter à terme une guerre civile, il faut savoir couper les branches pourries.
Le cardinal de Richelieu affirmait que  » la politique consiste à rendre possible ce qui est nécessaire « . Sachons donc nous atteler à cette tâche. Et si nos gouvernants sont incapables de le faire, peut-être faudrait-il confier les rênes du pouvoir, le temps d’un mandat, à quelqu’un qui ne soit pas issu de ces partis politiques qui ont failli à leur mission, peut-être à un Philippe de Villiers ou à un Nicolas Dupont-Aignan, ou peut-être, pourquoi pas, à un militaire, plus soucieux des intérêts de la France et de son peuple, guidés par le sens du devoir et le service de la nation et non pas obsédés par une ambition politique personnelle.

Général (2s) Antoine MARTINEZ


Capture d’écran 2015-10-03 à 00.29.09

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur*** 

Du même auteur : A Monsieur Juppé  et L’invasion programmée

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Général (2s) Antoine Martinez pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

L’article du moment : Mourir à Paris

Soutenir l’Observatoire du MENSONGE ce n’est pas cher, cela ne rapporte rien… Sauf le plaisir de l’avoir fait et de nous lire !

Vous pouvez acheter notre livre « Les contes de l’étable » pour 4,50 €

Paiement sécurisé via PAYPAL

barn-776414_640

pour le recevoir le livre avec un simple lien sécurisé cliquez exclusivement sur l’image ci-dessous :

"Buy

    SUIVEZ ! PARTAGEZ !    

Vous avez le droit de soutenir l’Observatoire du MENSONGE en devenant suiveur. C’est un service gratuit en plus…! Mode d’emploi cliquez ICI

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

L’article à lire absolument :

La connaissance

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Cliquez juste sur le logo ci-dessous et laissez-vous guider sur notre plate forme totalement sécurisée

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 150.000 LECTEURS !

Avec 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Les Valeurs d’abord c’est OUI !

Publicités

13 réflexions sur “Le sursaut ou le suicide, la révolte ou la soumission

  1. Francis Santiago

    Presentez vous mon général , nous avons besoin d’homme de votre trempe ,les idées que vous proposez coulent de source ,seuls les inconscients n’adhereraient pas!!!! Nos politicards ainsi que nos médias sont incapables de voir plus loin que leurs gros pifs surchargés … Comment est il possible de ne pas se rendre compte de la situation !!!!

    J'aime

    1. Janine

      Excellent Francis, car en ce qui me concerne, il me fait penser au Général de Gaulle…!!!! J’étais enfant, mais je l’ai beaucoup aimé pour tout ce qu’il a pu faire pour la France. Il aimait la France et même s’il a fait quelques erreurs, il a fait énormément pour la France!!!!

      J'aime

        1. Janine

          Bonsoir Georges32,
          Ceux qui sont responsables de la situation dans laquelle nous sommes aujourd’hui sont : ceux qui ont tout d’abord déclaré la guerre à l’Algérie.
          Ensuite Valéry Giscard d’Estaing et Chirac sont les suivants en ayant fait voter en 1976 la loi sur le regroupement familial. Cette loi a été votée dans le dos des Français…, voilà pourquoi nous en sommes là..
          On pourra en trouver d’autres, en cherchant bien…
          Bien à vous.

          J'aime

        2. Janine

          Et j’allais oublier également la politique menée par tous nos gouvernants depuis 40 ans.
          On pourrait d’ailleurs croire que tout a été mis en place pour en être là où nous sommes aujourd’hui…
          Bien à vous.

          J'aime

  2. Gérard COUTANT

    “Si vous ne pouvez pas entendre les tambours de guerre, il vous faut être sourd”
    “Contrôlez le pétrole et vous contrôlerez les nations, contrôlez la nourriture et vous contrôlez le peuple, contrôlez la monnaie et vous contrôlerez le monde. »

    « Les États-Unis appâtent la Chine et la Russie, et le dernier clou dans le cercueil sera l’Iran, qui est, bien sûr, la principale cible d’Israël. Nous avons permis à la Chine d’accroître sa force militaire et à la Russie de se remettre de la soviétisation, pour leur donner un faux sentiment de bravade, cela va créer une mort conjointe plus rapide pour eux. »

    «Nous avons dit aux militaires que nous aurions à prendre plus de sept pays du Moyen-Orient pour leurs ressources et ils ont presque terminé leur travail. Nous savons tous ce que je pense de l’armée, mais je dois dire, cette fois, qu’ils ont amplement obéi aux ordres. »

    « Le grand ours Russe et la faucille chinoise seront réveillés de leur sommeil et c’est à ce moment qu’Israël va devoir se battre de toutes ses forces et de ses armes pour tuer autant d’Arabes qu’elle le peut. Espérons que si tout va bien, la moitié du Moyen-Orient sera aux israéliens. »

    « Nos équipes de jeunes, aux États-Unis et à l’Ouest, sont préparées parce qu’elles ont été programmées pour être de bons soldats, de la chair à canon quand elles seront commandées pour sortir dans les rues et lutter… »

    « La guerre à venir sera si grave qu’une seule superpuissance pourra gagner, et ce sera nous autres. »

    « Sur les cendres nous construirons une société nouvelle, il restera seulement une superpuissance de gauche, et seule, elle sera le gouvernement mondial qui gagne. »

    « N’oubliez pas, les États-Unis ont les meilleures armes, nous avons des choses qu’aucune autre nation n’a, et nous introduirons ces armes quand le moment sera venu. »
    Fin des citations Henry Kissinger

    J'aime

  3. Jean-marie Pieri

    Cet article décrit et analyse d’une manière limpide la situation catastrophique dans laquelle se trouve la France, le désarroi total des populations devant un adversaire chaque jour plus violent qui sape les fondements de l’Etat Républicain d’une manière systématique et réfléchie!
    L’ennemi nous le connaissons bien, il est parmi nous et se dit Français quand cela l’arrange, il profite des avantages sociaux, ce qui ne l’empêche pas de distiller la haine féroce de ce pays d’accueil.
    Cette volonté de nuire et de détruire la main qui le nourrit est spectaculaire, féroce, profondément ancrée dans ces appels incessants à la contestation, aux refus, à la violence contre l’ordre public.
    S’opposer à la loi, aux représentants de la force publique par tous les moyens y compris par les armes devient un jeu mortel et ce sous les plus fallacieux prétextes.
    Tout nous sépare de ces communautés: l’histoire, la culture et les traditions, aucun métissage culturel n’est possible et l’assimilation est un échec, les évènements récents nous en font la preuve!
    L’Europe et le Maghreb peuvent-ils coexister d’une manière harmonieuse: cela parait difficile: exception faite de quelques pays et encore faut-il le prouver par des actes et non par des paroles de circonstance.
    L’Europe chrétienne ne peut se payer le luxe de voir fleurir sur son sol les mosquées quand ces pays refusent la chrétienté sur leur sol et massacrent les chrétiens sans pitié, la liberté religieuse nous sépare, la laïcité réelle dresse un mur infranchissable entre eux et nous, toutes ces divergences ne sont pas prêtes à s’effacer, au contraire elles s’aggravent!
    La takya n’est qu’une stratégie du mensonge et de la conquête, seuls les naïfs tentés par la collaboration et les têtes faibles peuvent se faire l’illusion d’un futur commun apaisé!
    La trahison des élites perverties mentalement (cela relève de la psychiatrie) mais surtout corrompues et vénales est patente, il ne faut plus participer à cette mascarade morbide d’une économie parallèle et d’une coopération avec les tyrannies du golfe, tous ces états véhiculent le poison qui prospère et détruit l’identité nationale.
    Les dissidents russes répétaient sous forme d’avertissement ce message de lutte contre la tyrannie rouge « ne collaborez pas, car vous serez rouges et morts », nous risquons d’être « verts et morts » ou esclaves d’un système qui nous répugne, ne soyons pas les dindons de la farce en triomphant de ce mal, comme nous avons vaincu la lèpre fasciste et le cancer nazi!
    Avec tous mes respects mon Général pour votre courage.

    J'aime

  4. D’accord avec cette analyse sauf sur un point : depuis plus de quarante ans les gouvernements qui se sont succédé en France et en Europe , mettent en place et en toute connaissance de cause , le plan Coudenhove Kalergi et savent parfaitement ce qu’ils font ..Ce plan qui figure sur internet , prévoit cette immigration de masse essentiellement musulmane pour détruire les racines chrétiennes de l’Europe. Il s’applique avec des exécutants de droite comme de gauche et il prévoit aussi la disparition des états , de notre histoire , de nos identités sexuelles,, l’abaissement du niveau scolaire pour mieux nous manipuler ,le métissage ,le nivellement des salaires par le bas …

    J'aime

    1. Janine

      Bonjour Doucet, je connais ce plan Kalergi.
      Mais pourquoi fonctionne-t’il si bien ???
      Pour une seule et unique raison.
      Les peuples laissent faire les gouvernements, même s’ils ne sont pas d’accord.
      Nous savons nous plaindre, ah ça oui, mais nous sommes devenus incapables de nous révolter à partir du moment où nous ne sommes pas d’accord…
      Et surtout, il ne faudra pas compter sur la génération montante, car soit, cette génération se révolte, mais en faisant uniquement ce qu’il ne faut pas faire : le djihad…
      Soit, ce n’est pas son problème et estime que c’est la faute des anciennes générations et que c’est à ces anciennes générations de faire ce qu’il faut pour redresser la barre, et puis aussi, les parents ont tout donné à cette génération montante, au point où, elle attend tout des parents…

      Et je ne parle pas de la génération suivante, les enfants en devenir adultes… J’ose espérer qu’ils seront capables de changer quelques choses, sinon, je dirai que les parents les ont condamné à mort en les mettant au monde !!!

      Quand aux anciens de mai 68, nous sommes trop vieux pour monter encore sur les barricades, nos os ne suivront pas nos désirs !!!!

      On attend quoi pour faire une révolution, en mettant avec nous l’Armée et la Police…???!!!!!
      Bien à vous.

      J'aime

  5. Nono de Paris XV

    Vous voulez vraiment lutter contre le terrorisme, alors il suffit d’obliger la Turquie à fermer ses frontières à la Syrie et à l’Irak pour que L’EI ne puisse plus exporter son pétrole et le reste ni importer des terroristes et ce sera radical et rapide…

    J'aime

  6. Janine

    Bonjour Général Martinez, toujours bien dans ce qu’il faudrait que ces politiciens fassent et mettre en place…. Je suis entièrement d’accord avec vous. Sans cela, la France n’existera plus, elle sera islamisée et ceux qui refuseront de se soumettre exécutés !

    Je copie ci-dessous, les points clés qui viennent d’un site, sur lequel ces points ont été analysés et développés mais ce n’est pas long à lire. Voilà ce qui est écrit, mais vous pouvez lire l’intégrale en cherchant avec la phrase suivante : « ce que veut Daesh : comment l’E.I. prépare son apocalypse »

    La détermination de l’E.I. est la détermination sincère de faire revenir la civilisation à un régime juridique du VIIè siècle. Lié à une branche du Sunnisme appelée Salafisme. Les salafistes honorent et imitent le prophète et les premiers disciples !
    voici exactement ce qu’ils veulent :
    – ressusciter le Califat
    – multiplication des disciples
    – esclavages (dont l’esclavage sexuel, estimé comme normal) et décapitations
    – les musulmans qui ne suivent pas cette ligne sont excommuniés
    – intentions génocidaires (des exécutions sont pratiquées en continu) soumission ou mort
    – apocalypse dans un futur proche,
    – la grande bataille finale de l’Islam contre un anti-messie, bataille bien contre mal (selon eux)
    – la ville de Dabiq (en Syrie) verra Daesh triompher sur « les armées de Rome »… (les chrétiens???)
    – l’exécution du premier croisé, un « signal » annonciateur de la bataille de Dabiq (Peter Kassig – travailleur humanitaire Américain qui a eu la tête tranchée en 2013…)
    – la « victoire finale », une conquête de la terre entière ?

    Bon…!!!!! tout ça fait froid dans le dos, car on se dit que les mesures actuelles prises sont des mesurettes et que si rien de sérieux véritablement n’est fait… je crois qu’il faudra que le peuple prenne les décisions qui s’imposes s’il veut survivre…!
    Bien à vous.

    J'aime

      1. Janine

        Merci à lui Alexandre, car seuls les militaires habitués à défendre la nation patrie, savent exactement «  »TOUT » » » ce qu’il faut mettre en oeuvre pour redresser la barre… et rien n’est oublié dans ce qu’il écrit. J’apprécie beaucoup ses interventions très claires, nettes et sans bavures!!!
        Bien à vous.

        J'aime

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s