La Caste #1


Par Alexandre Goldfarb

LOGO OBS

Premier site d’opposition en France

coucher de soleil A - copie 2

    La Caste #1    

Par Alexandre Goldfarb

Chapitre 1

Salut les gogos (et les bobos)

Je rappelle quand même que le chevalier rose ou PS grand pourfendeur de fachos s’apprête à faire passer la loi SAPIN pas de Noël pour rémunérer officiellement la délation. Là Hollande va gagner son pari contre le chômage. Et vous vous faîtes quoi dans la vie ? Je suis délateur fiscal assermenté… Au moins un million d’emplois créés en quelques jours ! Et en prime avec un petit air de Vichy années Quarante.

Le PS gouverne en nous ruinant, bien servi par les médias qui ne sont plus capables de nous informer. Tout cela est indigne d’une démocratie. Parce que les crimes que nous subissons sont en majeure partie le fait de ceux-là qui pendant des années ont refusé la réalité et nous ont imposé une contre culture qui n’est pas la notre… Et ce n’est pas fini !

Et là, miracle des Régionales et du temps qui passe, le Président Hollande a eu une révélation : il faut travailler ensemble ! Après le vivre-ensemble, un ratage total pourtant, voici le travailler-ensemble. Quelle noble intention puisqu’il s’agit comme toujours de sauver la République, même si celle-ci ressemble au Titanic. L’union nationale mais pas celle pour la France juste celle de la politique. Songe d’une nuit ratée sans aucun doute pourraient penser des experts avisés de la politique mais que nenni puisqu’ils se trouvent déjà des collaborateurs pour accourir vers la gamelle posée par terre. Raffarin, je comprends, puisqu’il a déjà collaboré à plusieurs reprises avec Hollande (en lui organisant ses voyages en Chine et en Algérie) et comme sa carrière est plutôt finie, il se voit de retour dans un grand gouvernement d’union entre potes dont la motivation est quand même suspecte pour les profanes. estrosi a passé le seuil en reniant tout ce qu’il avait dit et par la même ses propres électeurs qui doivent se sentir, comme on dit dans le Sud, couillons. Ce qui est extravagant dans le système c’est qu’il existe désormais un énorme décalage entre les Français et leurs politiques. Mais ce qui m’apparait comme grave à terme est le déni ou le rejet des Français qui votent pour Marine Le Pen, ces derniers étant systématiquement exclus par l’élite auto proclamée. Ou nous sommes dans une démocratie, ou nous n’y sommes plus ! Cette pratique anti démocratique est dangereuse.
Les autres qui vont se précipiter dans les bras de ce piège à gogos le feront sans doute aussi pour la même raison : venir s’asseoir à la table, c’est la meilleure de France, du pouvoir. L’argent n’a pas d’odeur mais que dire du pouvoir ? C’est visiblement une drogue et quand on y est accroc, il est difficile de s’en passer.
ESTROSI comme RAFFARIN, NKM ou FILLON ont vocation à trahir leur propre parti…Sympa !!! Quand à Juppé, a-t-il reçu sa carte de membre bienfaiteur du PS ?
Les médias vont nous vendre l’affaire avec force superlatifs et fausses tables rondes garnies d’Experts
Cela leur évitera de parler de la proposition de loi socialiste visant à réformer les temps de passages à la télévision pour la future présidentielle et aussi le nouveau système souhaité pour les parrainages, le tout se traduit par « fermer la porte aux petits candidats », je suppose au nom de la démocratie…
C’est d’ailleurs pourquoi les Français dans la panade ne se reconnaissent plus en ces politiques qui ne représentent que leur propre ambition et qui sont, mais ici je l’ai suffisamment évoqué, des méprisants.
Les Français qui tomberont dans ce grossier panneau auront le droit inaliénable de porter le titre de « veaux d’honneur‘. Ce n’est qu’une nouvelle variant du Front Républicain dont le seul but est de permettre à cette gauche prétentieuse, sûre d’elle et dominatrice, de perdurer.
C’est quoi cette France qui refuse toujours de s’assumer en tant que telle ?
C’est quoi ce merdier politique où à part nous prendre pour des cons, les dirigeants ne font strictement rien ? Sauf bavasser entre eux et se taper la cloche dans les meilleurs restaurants et le plus chers à nos frais. A la tienne Etienne qui peu se traduire par « plus belle la démoucratie© » et le service en continu est assuré par des Français avachis, terrorisés et soumis.
Quand je pense que certains se disputent pour cette politique, c’est vraiment que le live au est bien bas.
L’union nationale nous devrions la faire mais uniquement pour jeter tous ces incompétents et leur faire découvrir les joies du chômage.
Comment ces politiques osent-ils encore ? Se poser cette question c’est y répondre facilement. C’est simple les politiques se croient tout permis et ils savent que les Français n’oseront pas bouger.

La France est formatée à la misère et à la compassion ce qui permet à des nuls de nous gouverner par le blabla et surtout de ne jamais s’occuper des vrais problèmes…Tant que cela durera, il n’y aura point de salut à attendre. Et surtout pas de La Caste !

A suivre

Il y avait Les aventuriers de l’Arche Perdue voici Les tordus de la propagande absolue©

Nous sommes bien dans Le Blablaland© ! Hollandel’homme qui murmurait à l’oreille des veaux©.

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

Les entretiens du Général Didier Tauzin

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

   SUIVEZ ! PARTAGEZ !   

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Soutenir l’Observatoire du MENSONGE ce n’est pas cher, cela ne rapporte rien… Sauf le plaisir de l’avoir fait et de nous lire !

Vous pouvez acheter notre livre « Les contes de l’étable » pour 4,50 €
20 chapitres sans concession et sans langue de bois !

Paiement sécurisé via PAYPAL

barn-776414_640

pour le recevoir le livre avec un simple lien sécurisé cliquez exclusivement sur l’image ci-dessous :

"Buy

   SUIVEZ ! PARTAGEZ !   

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

L’article à lire absolument :

La connaissance

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Cliquez juste sur le logo ci-dessous et laissez-vous guider sur notre plate forme totalement sécurisée

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 150.000 LECTEURS !

Avec 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Publicités

30 comments

  1. Il est très clair que tous ces gens n’en ont strictement rien à faire du peuple…

    Depuis des siècles des réseaux d’influence se sont forgés et de nos jours il n’existe, au sein du g20, aucun gouvernement qui ne soit pas sous l’influence ou presque totalement infiltré par des représentants de groupes financiers ou de multi-nationales.
    Les pseudo-démocraties dans lesquelles nous vivons n’en ont que le nom. à part le rôle des médias appartenant à des marchands d’armes ou autre « puissants » chez lesquels la liberté de la presse à presque disparu, je dis presque pour ne pas être méchante…!

    Voilà un exemple de Monsieur Cheminade qui s’est présenté en 1995. Peut-être certains s’en souviendront… :
    Celui-ci a financé sa campagne grâce à des prêts sans intérêt, car il est interdit, pour des raisons de possibles conflits d’intérêts et autres, de la financer grâce à des prêts avec intérêts. Mais après les élections celui-ci s’est vu refusé le remboursement de ses frais de campagne sous le prétexte que justement les prêts qu’il avait eu pour financer sa campagne étaient sans intérêts. Totalement incompréhensible.

    Mais que pouvait donc avoir ce type pour mériter que l’on s’acharne ainsi sur lui ?

    C’est simple, il dénonçait le fait que la dette des Etats, et de l’Etat français en particulier, vient du fait que l’état empruntait à sa propre banque centrale et ne se payait lors des remboursements aucun intérêt et n’était jamais endetté ou très peu.
    Le problème est qu’à une certaine époque ceux qui ont infiltré le gouvernement ont fait interdire cette pratique pour que l’état emprunte à des banques privées avec des taux d’intérêts digne des pires usuriers qui soient (en 1973 sous Pompidou, cette loi a été votée…).
    La dette dont on nous rabat les oreilles depuis assez longtemps n’est, à près de 80%, que la somme des intérêts sur les intérêts des intérêts….. de la somme empruntée à l’origine.

    Ce qui pose la question de la légitimité de cette dette et donne tout son sens à l’expression que nous ne sommes que des vaches à lait.

    COMMENT VOULEZ-VOUS APRES CELA, QUE L’AVIS DU PEUPLE AIT UNE QUELCONQUE IMPORTANCE?????

    Recherchez sur Youtube les explications sur la « création monétaire », car j’ai essayé mais c’est difficile d’expliquer un tel phénomène en quelques mots.

    « Mon optimisme vient du fait que cette société totalitaire marchande va s’effondrer, mon pessimisme lui, vient du fait qu’elle fera tout pour entraîner dans sa chute que le peuple. »

    Et comme les Français n’ont pas encore compris qui les emmènent au fond du trou, ils continuent à voter pour ceux qui n’essaieront jamais de changer quoi que ce soit dans le système…

    Je ne sais plus où j’ai lu ça :
    La richesse d’un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure.
    Dans un pays riche, l’existence de la pauvreté devrait être un délit, très grave, sanctionné!!!!!
    Bien à vous

    J'aime

    1. Sur Wikipédia vous pourrez trouver les explications très claires sur cette loi qui est à l’origine de la décadence nationale et cette loi a été peaufinée par Maastricht… eh oui l’Europe, fabricante d’esclaves!!!! j’en ai copié une partie provenant de leur site, si vous êtes intéressés par la dette… vous pouvez la trouver sur wikipédia…
      «  » » » »
      A propos de Georges Pompidou et La loi n°73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France est une loi française, qui modifie le statut de la Banque de France et précise notamment les conditions autorisant l’État à emprunter à la Banque de France. Cette loi est parfois surnommée loi Pompidou-Giscard, ou loi Pompidou-Giscard-Rothschild par l’extrême droite ou loi de 1973 par l’extrême gauche1.

      Cette loi est élaborée à l’initiative conjointe du gouverneur de la Banque de France, Olivier Wormser, et du ministre de l’Économie et des Finances, Valéry Giscard d’Estaing.

      Ces dernières années, cette loi est au cœur d’un débat sur l’endettement public et la création monétaire.

      La critique de la « loi de 1973 » s’inscrit en fait dans un débat économique plus large, notamment sur la création monétaire. La France a en 2014 une dette de plus 2 000 milliards d’euros. La France a déjà payé plus de 1 400 milliards d’euros d’intérêts2 à ses créanciers depuis quarante ans. Ses créanciers sont à 65 % étrangers et en grande partie des banques privées et de gros clients des marchés financiers3.

      Jusqu’en 1972, la Banque de France pouvait prêter à l’État sans intérêt 10,5 milliards puis 10 autres milliards à taux très faible4. Au-delà, l’État devait emprunter sur le marché privé. C’est ce qui s’est passé en 1973. Ce montant de 20,5 milliards défini dans la loi de 1973 était supérieur à ce que la Banque de France prêtait à l’État au cours des années précédentes 5.

      Des essayistes, économistes, et personnalités politiques pensent que la loi de 1973 oblige l’État à emprunter aux marchés financiers privés par son article 25 : « le Trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la Banque de France. ». En réalité, ce n’est qu’en 1993, avec le Traité de Maastricht6, qu’une telle interdiction de principe est énoncée pour la première fois7 dans son article 104, paragraphe 1 également réécrit à l’article 123 du Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE)8.
      «  » » » »
      Bien à vous.

      J'aime

  2. Quel bel article : merci Alexandre Goldfarb pour la qualité de votre site et de nous faire souvent vibrer par vos écrits. En plus quel bonne perception d cela politique : dommage que nos politiciens ne vous consultent pas plus souvent.

    J'aime

  3. Jean-Pierre Raffarin? Il illustre la surdité de la classe politique.
    « Non content de vouloir faire taire le FN en lui opposant une coalition droite-gauche – idée reprise ce mercredi par Pierre Moscovici dans Les Echos – le sénateur a récidivé, ce matin sur Europe 1, en martelant : « La racine du mal c’est le chômage ». Pour lui, la montée des idées de Marine Le Pen se combattra par des créations d’emplois et par de « l’ingéniérie politique ». Raffarin reconnaît, certes, que les Français sont « désespérés par la politique ». Mais il ne lui vient pas à l’esprit qu’il est lui-même, dans son raidissement idéologique, à la source de l’insurrection civique. Il croit pouvoir la maîtriser alors qu’il l’attise. Le risque que font courir les « élites » somnambules est plus grave que celui que fait courir le chômage. S’il n’entend pas descendre de son balcon, Raffarin pourrait au moins lire les journaux»
    Citation de Yvan Rioufol journaliste écrivain

    J'aime

  4. Raffarin, qui voulait peupler nos campagne par des migrants il y a peu, souhaite s’allier à la gauche et j’espère qu’il le fera pour disparaître du paysage politique. A mon avis il souhaite se venger de son Président aux Républicains parce que Sarkozy ne l’avait choisi comme candidat à la présidence du Sénat.

    J'aime

  5. J’ai bien ri et ce n’est que le début la farce continue, encore mieux que Guignol! La droite se contorsionne à l’image de la gauche lessiveuse, plus blanc que blanc, qui dit mieux!
    « Félon », « Haine quand même » et « C’a fait rien », sans oublier « Bèze trop si » et « Fernand-Gontran » se tortillent devant la gamelle, la soupe est servie!

    Triste de voir ces pleutres adorer ce qu’ils ont brûlé et les électeurs alors!

    J'aime

  6. Franchement on voyait bien l’union anti Sarkozy se dessiner sans que ce dernier ne réagisse… Ce qui est surprenant car sans lui tous ces politicards seraient sans siège… Comme quoi !

    J'aime

  7. Et qui parle de cela : Le chef de file pour les régionales de l’Union des Démocrates Musulmans Français (UDMF), un parti qui promeut notamment le hallal et le retour du voile à l’école… Or ce chef vient tenez-vous bien de l’UDI le parti de Lagarde… La laïcité en vigueur fait que ce parti ne peut pas se présenter aux élections en l’état et pourtant il s’est présenté ce qui signifie que le Ministre de l’Intérieur l’a accepté et bafoué la loi française au passage…

    J'aime

  8. Cela va être le retour du programme commun et les Républicains vont remplacer le PCF c’est dire que la France ne risque pas de se redresser avec ces pignoufs…

    J'aime

  9. Je crois que la droite actuelle qui ne comprend pas les Français va imploser surtout avec cette connerie de primaire. Il faut un programme et un cap sans cela aucun intérêt. Je pensais que sarkozy ferait cela au lieu de s’être laissé embarqué dans un magma de tendances foireuses au sein des Républicains et finalement de sombrer toujours parce qu’il est mal conseillé : c’est exactement ce que Goldnadel a dit hier sur Télé à la question quel est le défaut de Sarkozy et réponse : il est mal entouré! Mais il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

    J'aime

  10. Comment ne pas publier cette lettre pure et dure :
    «  » »Maman je publie sur mon mur ton texte que je trouve très juste merci MCN de nous éclairer ! en espérant que nos futures générations prennen…t conscience !!!!!
    La gauche n’a pas basculé à droite. En 1983, il y a déjà un moment que les socialistes ont traversé le pont, ex : L’intervention de Daniel Balavoine sur un plateau de télé s’adressant à François Mitterrand. Les restaurants du cœur, créés par Coluche devaient durer que quelques mois. Ils sont la honte de ce monde politique à deux visages comme Janus. Un qui annonce la couleur à droite et un parti qui se dit social de gauche. Mais cela représente le commencement et la fin. Ces deux formations se passent le relais et n’ont de cesse depuis plus de trente ans de se moquer de la majorité de nos concitoyens en flirtant sans vergogne avec les grands patrons, la finance et les paradis fiscaux. Aujourd’hui, la France se meurt, et ce sont les socialistes qui l’ont achevée! Beau bilan, Messieurs! Cela vous aura suffisamment rapporté ? Ne vous en prenez pas au Front National puisqu’il est votre enfant, vous l’avez bichonné pendant toutes ces années. Vous avez fait de la France une putain ouverte à tous les pays, pour monnayer le pétrole, et pour vendre des armes, vous l’avez vendue au plus offrant à des rois sanguinaires, les laissant se pavaner dans les beaux quartiers de Paris, leurs femmes couvertes comme de vieux canapés, dans le pays de la laïcité, des droits de l’homme et de la femme, on devrait se contenter et fermer les yeux sur les horreurs qui s »y commettent? L’argent n’a pas d’odeur et encore moins de conscience. Tout cela rapporte beaucoup d’argent, de luxe et de dorures, vous avez pu profiter des palais de la République, héritage qui était dû à tous les français, d’où qu’ils viennent, à ceux qui se sont battus pour le pays, et même, ne vous en déplaise, s’ils n’ont pas la même peau, la même religion, les mêmes moeurs, les mêmes goûts, ce sont les NOTRES , que cela vous plaise ou non. A ceux que nous avons pillés sans le moindre remords et que nous rejetons parce qu’ils nous gênent ! Ces gens là, Messieurs, étaient dignes. Qu’en avez-vous fait ? C’est plus notre déchéance morale qui fait que nous faisons entrer dans notre sphère publique un parti dont on pensait, depuis la fin de la dernière guerre, qu’il n’aurait plus jamais eu le droit de se présenter devant nous. Vous pouvez toujours éructer et menacer, Monsieur Valls, ce n’est que le commencement de la fin pour nous et pour vous.(D’où Janus)… » » »

    J'aime

  11. C’est gros comme combine mais heureusement il y a les collabos qui vont accourir pour prendre un poste et ainsi la droite se retrouvera à poil…

    J'aime

  12. On aime ou pas Sarkozy mais voir le spectacle affligeant de ses anciens ministres qui sans lui n’existeraient pas est insupportable. Ce sont vraiment des moins que rien !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s