PAS DE PITIE POUR LES ENNEMIS DE L’ETAT !!!


Pour la grande majorité des Français, à quoi cela peut bien servir d’invoquer l’état de droit quand il s’agit justement de faire la guerre ?

binoculars

PAS DE PITIE POUR LES ENNEMIS DE L’ETAT !!!

Par Yves de Kerdrel

Pour la grande majorité des Français, à quoi cela peut bien servir d’invoquer l’état de droit quand il s’agit justement de faire la guerre ?
Douze jours après l’horrible tragédie de Nice où 84 personnes ont perdu la vie, c’est un prêtre de 86 ans qui a été égorgé au moment même où il célébrait la messe. À la terreur s’est ajouté cette fois-ci l’indicible. À la monstruosité s’est ajoutée la volonté de s’attaquer à notre civilisation chrétienne. À l’effroi de tout le pays s’est ajoutée la répugnance des Français contre ces barbares qui s’en sont pris à un homme d’Église, symbole de paix et d’espérance. Jacques Hamel est mort en martyr comme des milliers de chrétiens d’Orient.
Mais cette fois-ci, c’était à Saint-Étienne-du-Rouvray, dans la proche banlieue de Rouen, à une heure de Paris. Son assassin avait tenté de rejoindre la Syrie en 2015. Même les autorités turques l’avaient refoulé. Et nos juges n’avaient rien trouvé de mieux que de le laisser sous surveillance électronique ; c’est-à-dire libre de vaquer à ses occupations depuis son domicile. Libre surtout d’établir un plan aussi macabre que celui qu’il a mis en oeuvre le 26 juillet, avec la complicité d’au moins deux autres djihadistes. Comme l’a dit le premier ministre : « Je comprends les interrogations que suscite la situation d’Adel Kermiche… C’est un échec, il faut le reconnaître. » C’est une juge rouge adepte de la politique de désarmement pénal de Christiane Taubira qui avait pris la décision de ne pas enfermer ce terroriste, en dépit de son sinistre pedigree et surtout en dépit de l’avis contraire du parquet.
Une fois passée l’émotion de ce crime abominable, un grand nombre d’hommes et femmes politiques de droite comme de gauche sont montés au créneau afin que l’on durcisse réellement notre arsenal juridique et répressif contre ces ennemis de la France, de notre mode de vie et de notre civilisation. Nicolas Sarkozy a notamment, une nouvelle fois, demandé que l’on mette rapidement en oeuvre « une rétention administrative pour les individus fichés les plus dangereux ». Une sorte de Guantánamo comme les Américains ont su le faire juste après le 11 septembre 2001. Si bien qu’il n’y a pas eu un seul attentat islamiste outre-Atlantique pendant les quinze années qui ont suivi, jusqu’à la récente fusillade d’Orlando.
Laurent Wauquiez, de la même manière, a plaidé une nouvelle fois pour la création de centres de rétention où seraient rassemblés tous les individus radicalisés et que les prisons ne peuvent et ne doivent accueillir. Le garde des Sceaux a naturellement opposé un refus immédiat à ces propositions de bon sens au motif que cela nécessiterait de changer la Constitution. Stupéfaction de l’ancien président de la République qui a immédiatement rétorqué : « Pour le statut pénal du chef de l’État ou pour inscrire le principe de précaution, on a le droit de modifier la Constitution, mais pour la sécurité des Français, on n’a pas le droit ? »
Les socialistes sont donc pris en tenaille entre leur moraline insupportable, d’un côté, et l’opinion publique qui ne leur fait plus confiance pour mener la guerre au terrorisme sous toutes ses formes, d’autre part. Manuel Valls, Bernard Cazeneuve et la plupart des proches du chef de l’État répètent en choeur : « Il y a une ligne infranchissable, l’état de droit. » Mais pour le commun des mortels, à quoi cela peut-il bien servir d’invoquer l’état de droit quand il s’agit justement de lutter contre les ennemis de l’État ? Que l’organisation du pays, en période normale, soit conçue de manière à réaliser un équilibre entre les exigences du pouvoir et celles de la liberté, tout le monde en convient depuis Montesquieu. Mais qu’il faille mettre ces règles entre parenthèses lorsqu’il s’agit de faire face à un danger exceptionnel et que le besoin d’efficacité et de rapidité passe au premier plan, une très grande majorité des Français en convient aisément. Y compris à gauche. Ainsi Hussein Bourgi, le patron de la fédération du PS de l’Hérault, a demandé que l’on décrète la loi martiale, le rétablissement de la double peine et l’expulsion systématique des étrangers ayant commis un crime ou un délit. De même, la très médiatique sénatrice des Bouches-du-Rhône Samia Ghali a déclaré : « On va être obligés de toucher à l’état de droit. Arrêtons d’être dans l’angélisme et la naïveté. Nous devons prendre des décisions en marge de l’état de droit pour des gens qui ne sont pas dans l’état de droit. » Même discours chez un proche d’Emmanuel Macron, le député de l’Ardèche Pascal Terrasse : « L’état d’exception ne pose aucun problème. » François Hollande est donc désormais au pied du mur. Soit il affiche une résignation insupportable à voir se commettre de nouvelles tueries. Soit il renonce enfin à cette ineptie d’un état de droit pour des assassins qui nient le droit et combattent l’État.

Yves de Kerdrel

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

SUIVEZ ! PARTAGEZ !

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Yves de Kerdrel pour VALEURS ACTUELLES
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous voulez soutenir notre action ? C’est simple devenez gratuitement SUIVEUR du site : pour cela cliquez en haut à droite du site sur la case SUIVRE et laissez-vous guider…
Vous pouvez aussi nous aider en faisant un don : cliquez juste sur le coeur ci-dessous (notre plate forme est totalement sécurisée). MERCI !

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 180.000 LECTEURS ! + 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

13 réflexions sur “PAS DE PITIE POUR LES ENNEMIS DE L’ETAT !!!

  1. Gérard T

    Tous ces élus socialopes sont bien gentils. Pourquoi pour marquer le coup ne démissionnent-ils pas? S’ils restent en poste ils cautionnent le Pouvoir. ……. Rêvons un peu…..

    J'aime

  2. Gérard COUTANT

    Pour la grande majorité des Français, à quoi cela peut bien servir d’invoquer l’état de droit quand il s’agit justement de faire la guerre ?
    « Le fantôme de la guerre civile ne cesse d’énerver l’Etat français. Il peut vraiment y avoir une guerre civile si l’Etat est faible et si cela pousse certains à l’autodéfense et à l’autoprotection. « La guerre civile viendrait si l’Etat continuait à se mettre la tête dans le sable et à ne pas vouloir interdire les prêches incendiaires ou fermer les 150 mosquées salafistes (il parait qu’il n’y en a eu que 10 de ferme, pourquoi pas et les autres?) et de mettre sous surveillance ou interdire le salafisme dans ces prêches qui attisent la violence. Tous ces éléments de logique qui n’ont rien de stigmatisant pour les musulmans français ». »
    Citation de Ivan Rioufol

    J'aime

  3. Brigtte Vanpeel

    C’est exactement ce que je pense : il ne faut plus être dans la repentance et l’émotion. Les terroristes gagnent doublement quand l’Etat ne défend plus les Français et que la Maire de Lille supprime la braderie de Lille pourtant établie historiquement depuis quelques siècles.

    J'aime

  4. michel43

    n « attendons RIEN de Hollande , Mais on doit se souvenir ,que grace a Sarkozy ,I MILLION d étrangers Musulmans ,sont rentrer en FRANCE; légalement , sans compter, les sans papiers ,alors que nous avions des millions de CHOMEURS et Mayotte ,97% de Musulmans qui on voter OUI a ce référendum ,Mais les FRANCAIS ,qui vont financer ,AUCUN référendum ,cars comme pour le NON a cette EUROPE LA , aurait voter NON ,se qui aurait froisser ses Amis du QATAR , pas de pitié, pour celui qui a trahie, les électeurs FRANCAIS et qui de nouveau , veut revenir au pouvoir ;;

    J'aime

    1. Léo

      Je pense que vous avez fait une grosse erreur, grâce a F.Mitterrand que nous arrivons aujourd’hui, il a fait rentré et faire voté tous les étrangers comme la gauche ils sont tous des musulmans pas comme les autres et qui continuent de nous mettre les badons de dynamite aux pays.C’est ça que vous voulez que vous dite c’est la faute de Sarkozy, ah non je ne suis pas d’accord avec vous.

      J'aime

      1. pilouz

        Et Chirac Leo, qu’a-t-il fait ? La seule chose qu’il a fait de bon, c’est de ne pas suivre les USA dans la guerre en Irak..! Pour le reste, il n’a rien fait du tout si ce n’est d’aller se balader et laisser faire. Quant à Sarkozy, je suis désolé, mais qu’a-t-il fait aussi ? Son karcher, il est où ? A peine élu, il est tout de suite allé se vautrer auprès de Bush pour revenir dans le carcan de l’OTAN alors que le Général nous en avait sorti ! Et la trahison des Français sur la constitution Européenne à Lisbonne, Et la Lybie avec Kadhafi ? Et les fricotages avec l’Arabie Saoudite, le Qatar ? Tout comme son successeur, au lieu d’aller passer son temps à aller s’occuper des affaires des autres, il aurait mieux fait de s’occuper de ce qui se passait dans son pays et surtout de s’intéresser de plus près à enrayer cette immigration grandissante qui durait depuis trop longtemps. DROITE-GAUCHE, TOUS, TOUS les gens qui ont été au pouvoir depuis près de 40 ans sont responsables et coupables de ce qu’il nous arrive et dans l’état désastreux que se trouve nôtre pays !! Et après ça, vous voudriez que les Français qui ont encore un peu de lucidité et de patriotisme votent pour eux ?? NON monsieur, le peuple Français a perdu confiance ! Il faudra bien que l’on s’en sorte d’une façon ou d’une autre, le temps presse, c’est nôtre dernière chance et nous trouverons bien un VRAI homme d’état ou une vrai femme d’état qui prendra les bonnes décisions, mais pas avec ces incapables corrompus là !!

        J'aime

        1. michel43

          les ennemies de L..ETAT ,mais nous le savons bien ,qui sait ,,les hauts fonctionnaires, bras armer ,des politiciens de gauche et de droite on les sers ,VIRER.il vont rejoindre leurs administrations , avec leurs avantages,

          J'aime

        2. Annette Quinquin

          Précision utile : celui qui a eu l’idée de ce regroupement et l’a fait voté, c’est Jacques Chirac alors premier ministre de Giscard par un décret le 29 avril 1976. Evidemment avec l’accord de son Président, Chirac a fait passé cette loi via le ministre du travail de l’époque, Michel Durafour…

          J'aime

    2. GALLIEZ

      Quelqu’un qui ne jette pas toute la pierre à HOLLANDE! De gauche, je suis un grand déçu de HOLLANDE et de la clique à VALLS. Car Mr SARKOZY, et Mr CHIRAC ont une grande responsabilité relative à la venue de milliers de « migrants »..;déjà!!! De plus Mr SARKOZY, avec sa guerre contre la LYBIE, a largement contribué au pourrissement..Comme MM BUSH père et fils! Mr HOLLANDE a peur de froisser « ses amis du QATAR et d’ARABIE SAOUDITE, des « faux culs qui jouent sur les deux tableaux….La FRANCE et DAESCH… avec en plus maintenant ERDOGAN..et surtout Mr HOLLANDE (comme Mr SARKOZY, il y a 5 ans), la poliqtique, le bonheur des Français, il s’en fout- comme Mr VALLS-. Sa préoccupation, comme pour les élus PS…garder les sièges aux assemblées e surtout garder le pognon! Car la politique est un métier… On devient élu pour le pognon… et si le parti L.R. vire vers l ‘extrème droite, que le PS vire à droite, c’est une affaire de POGNON! Nous avons des élus, gauche ou droire, qui ronronnent depuis plus de 30 ans!!!ç& suffit!!!!Du balai..Comme aux USA, une personne ne devrait pas pouvoir effectuer plus de 2 mandats politiques dans une vie! L’état d’urgence..décrété contre le terrorisme….oui, mais ça a bien servi dans la lutte de MR VALLS contre les opposants à sa loi stupide sur le travail!!! Et puis..nnous avons tous ces migrants, venat de pays (AFRIQUE et Moyen ORIEN) dont les chefs ont été bien engraissés pa certains états au profit de multi-nationales qui ont pillé les richesses de leur pays, qui eux se sont bien servis, laissant leurs populations dans la misère! Alors , les politiques sont incompétents. D’abord leur pognon!

      J'aime

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s