Les lois de la République


Pourquoi cette religion, l’islam, pose-t-elle tant de problèmes ?

TRIBUNE

Les lois de la République

Par Claude Picard

Islam et islamisme
On connaît la rengaine : « Tous les musulmans ne sont pas islamistes, mais tous les islamistes sont musulmans »… Quand on a dit et répéter cette antienne, il faudrait peut-être, ensuite, se poser la bonne question : pourquoi cette religion, l’islam, pose-t-elle tant de problèmes ? Deux réponses semblent déjà évidentes : parce qu’elle est une religion importée, qui veut se faire sa place dans un pays laïc, façonné par des siècles de christianisme et surtout parce qu’elle n’est pas seulement une religion, mais aussi un code civil, « dicté par Dieu » selon les « savants » religieux, et donc, au-dessus des lois humaines… Là est peut-être la principale incompréhension pour tous les mécréants, catholiques, athées ou agnostiques acquis aux principes de laïcité. En France, nos institutions sont ainsi faites que nous avons, d’un côté, la religion et de l’autre côté, le Code civil : ce n’est pas la même chose et on ne confond jamais l’une avec l’autre. L’islam, lui, panachage indistinctement les deux : c’est toute la différence. Combien de musulmans modérés, politiquement éduqués savent faire la part des choses et comprennent notre démocratie et notre modèle d’assimilation républicaine ? Mystère… Et si, en plus, le pays d’accueil abandonne, peu à peu, un modèle d’intégration qui, par le passé avait fait ses preuves, mais qui, il faut le reconnaître, ne marche plus à cause du trop grand nombre à assimiler, comment peuvent-ils s’y retrouver ? Dur, dur, dans ces conditions, d’être, à la fois, musulman et citoyen. Mais c’est aussi dur d’être mécréant et d’être obligé de coexister avec des populations complètement soumises à des dogmes religieux archaïques qui heurtent notre culture et nos mœurs. Cela est particulièrement pénible, quand on est gouverné depuis quarante ans par des lâches, qui n’ont cessé de reculer et de démissionner face aux revendications de l’islam conquérant.
En France, toutes les religions sont régies par la loi de 1905 sur la laïcité et aucune n’a un droit de dérogation. Pourtant, on ne compte plus les municipalités, de droite comme de gauche, qui financent, avec notre dîme de contribuable, directement ou indirectement, la construction de mosquées, de centres culturels ou d’écoles coraniques. Mais c’est à gauche de l’échiquier politique que l’on trouve les plus fervents partisans d’une remise en cause de la loi, qui proposent une laïcité ouverte pour permettre le financement public de l’islam. C’est ce que voulait faire Manuel Valls, avant que Hollande ne le recadre. Et c’est bien un autre socialiste, Lionel Jospin, ancien Premier ministre, qui avait déclaré, en 1989 : « que voulez-vous que ça me fasse que la France s’islamise ? ». La messe est dite ! Pour les musulmans, le message est limpide : plus besoin de s’intégrer puisque la République se montre compréhensive à l’égard de nos revendications religieuses. Quand un pays prône le multiculturalisme à tout-va, il ne faut pas s’étonner si le communautarisme et la culture qui va avec, prennent le pas sur le vivre ensemble et le contrat social. L’ampleur du communautarisme est telle que c’est devenu un formidable explosif, terriblement efficace, qui prépare les populations assujetties à partir en guerre contre un modèle social que, dès l’enfance, elles ont appris à détester. Les fous d’Allah, ces criminels sanguinaires inféodés à Daesh, en sont l’expression ultime.
Aujourd’hui, tout le monde le concède : l’islam doit se réformer. Mais ce n’est pas à l’État de s’en charger. Sur ce sujet, il doit veiller à l’application stricte de la loi ; point barre ! C’est les musulmans eux-mêmes qui doivent prendre le taureau par les cornes et qui doivent faire le boulot. Il faut qu’ils comprennent que, pour trouver sa place sur une terre de culture chrétienne et laïque, l’islam doit s’adapter aux lois de la République. Pas l’inverse. Et le gouvernement doit cesser de prêcher, à tout bout de champ, l’état de droit pour des criminels islamistes qui nient le droit – l’état de droit, oui mais, en temps de guerre, pas pour les assassins de la liberté ! Il doit également remettre au pas la justice, en apportant des réponses pénales très fortes à tous les manquements, autant pour des petits délits que pour des crimes terroristes. Quant aux associations islamo gauchistes qui soutiennent les revendications communautaires et religieuses, avant de les dissoudre, un sévère rappel à la loi s’impose.
Une démocratie molle et impuissante ne peut que conforter l’ensemble des musulmans dans une interprétation intégriste de la loi du Coran et fabriquera toujours plus d’islamistes.

Claude PICARD

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Claude Picard pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous voulez soutenir notre action ? C’est simple devenez gratuitement SUIVEUR du site : pour cela cliquez en haut à droite du site sur la case SUIVRE et laissez-vous guider…
Vous pouvez aussi nous aider en faisant un don : cliquez juste sur le coeur ci-dessous (notre plate forme est totalement sécurisée). MERCI !

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 180.000 LECTEURS ! + 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

8 comments

  1. Arrêtez d’appeler Dieu le dieu des Musulmans ! Le dieu des Musulmans c’est Allah, pas Dieu. Et la différence me semble énorme. Rien à voir entre les deux.

    J'aime

    1. YO! Visiblement vous n’y connaissez rien à notre religion… Documentez-vous avant par exemple en lisant le Coran…Nous avons bien un Dieu qui existe sous 99 formes dont celle d’Allah.

      J'aime

  2. A Gérard, entièrement d’accord avec ce que vous avez écrit… c’est l’exact vérité!!!
    Je suis d’accord avec ce que chacun de vous avez écrit, ce qui prouve qu’une partie des gens ont compris la réalité de ce qui se passe et de ce qui est prévu…
    A Fabrice, qui parle des années 60/70 que j’ai également très bien connues, nous sommes effectivement passés d’un monde civilisé, respectueux de l’Etre Humain à un monde Moyen-âgeux, barbare, déséquilibré et j’en passe!!!

    L’Islam ne s’adaptera jamais!
    La preuve en est le Birkini, mot bizarre pour nommer un pantalon, plus un long tee-shirt avec une capuche bien serrée pour surtout ne pas faire voir un seul cheveux et cacher tout le haut du visage, là dessus, de préférence, des lunettes noires pour ne pas voir le soleil et vous avez, le fantôme du Louvre sur la plage pour faire peur aux jeunes enfants pas habitués à cette « mascarade » (c’est arrivé à la fille d’une amie, hier…) …!!!
    Si ça, ce n’est pas de la provocation, j’aimerai savoir ce que c’est?!

    Les journaux étrangers trouvent que nous polémiquons… eh bien que ces gens-là viennent vivre en France, ainsi ils commenceront à comprendre peut être!!!!

    La phrase suivante est encore plus éloquente : «  » » Il est fréquent d’entendre que le niqab, le voile ou le burkini relèvent de «la liberté d’expression» ou du «droit des femmes à disposer de leur corps» » » » » » pour ma part, je dirai que ces femmes-là, dans ce cas précis, si elles pensent véritablement cela, je le traduirai ainsi :
    «  » »Le voile ou le burkini relèvent de «la liberté d’expression» ou du «droit des femmes à aimer être considérer et traiter comme des esclaves» » » » »
    Pour ma part, cette phrase serait plus juste, pour ces femmes-là, si c’est ça…. la liberté d’expression pour elles, et dans ces cas-là, il faut les renvoyer d’où elles viennent et rapidement!!!!…!!!

    Je vous copie ci-dessous un article très édifiant écrit par un éditeur Egyptien Aalam Wassef qui met en garde contre l’influence en France du WAHHABISME, dont le BURKINI serait » » » » l’un des symboles » » » » » et il n’est pas optimiste,…:
    «  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »
    «Ne soyons pas naïfs sur le symbole de cette étoffe» par Aalam Wassef, c’est sur le journal Libération du 17 août…!!!!

    Au lendemain de l’interdiction du port du burkini à Cannes puis en Corse, le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) a dénoncé un acte islamophobe et une atteinte à la liberté d’expression des femmes musulmanes. Cette dénonciation mérite qu’on s’y attarde et qu’on l’explique.

    En adoptant cette position le CCIF s’érige en défenseur non pas «des musulmans de France», mais d’une mouvance extrémiste très singulière, le wahhabisme de France. Si le CCIF est libre de s’associer au wahhabisme par choix ou par ignorance, il est en revanche du devoir de l’État français d’en protéger l’ensemble de ses citoyens.

    Pour des raisons historiques et idéologiques le mot wahhabisme est interchangeable avec celui de salafisme, plus connu des Français. Les wahhabis eux-mêmes préfèrent se décrire comme «salafistes» pour se distancier d’une appellation péjorative deux fois centenaire. Au milieu du XVIIIe siècle, quand il émerge dans les zones arides du Najd, de l’actuelle Arabie saoudite, le wahhabisme est immédiatement mis au ban de l’Islam. Puritains autoproclamés, les wahhabis promeuvent en effet un rejet total et meurtrier de toute forme d’Islam ou de pratique religieuse différente de la leur.

    Le wahhabisme, le courant religieux le plus riche du monde
    Dès les années 1970, l’Arabie saoudite modernisée, désormais à la tête de la plus grande fortune au monde, s’emploie à exporter son idéologie: universités, écoles, livres, cassettes, DVD, universités, bourses d’études, fondations caritatives, formation d’imams, chaînes satellites, mode de vie, mode vestimentaire, voile, niqab, burkini, lieux de rencontre et de culte, sites Internet, quotidiens et hebdomadaires… Depuis 1970, on évalue les sommes investies dans la propagation du wahhabisme à 100 milliards dollars. C’est à ce prix que le wahhabisme donne l’illusion d’être l’Islam «le plus authentique», «le plus pur». Ni plus authentique, ni plus pur, le wahhabisme est simplement le courant religieux le plus jeune, et le plus riche au monde.

    Occupés à convertir le monde entier depuis moins de quarante ans, les pétro-wahhabis ne se laissent pas pour autant divertir et se préoccupent tout particulièrement des femmes, de leur corps, de leurs devoirs, de leur pudeur et, peut-on entendre aussi, de leur honneur. En 2016 une femme saoudienne digne de ce nom ne circule qu’en compagnie d’un homme, dissimule son corps tout entier et ne conduit pas. Son apparence et son comportement public sont les unités de mesure par lesquelles s’évalue la dignité de son mari et de sa communauté tout entière. Les écarts sont sanctionnés lourdement. Derrière le niqab ou le burkini, c’est aussi cela qui s’exporte en France, mais dans des versions nécessairement édulcorées parce que la loi française protège les femmes.

    Confronté à la juridiction française le wahhabisme militant doit composer avec un contexte qui lui résiste, mais dans lequel les brèches semblent nombreuses. La première d’entre elles, et la plus dangereuse, c’est la culture contemporaine des «droits individuels» ou s’est abîmée la liberté. Il est fréquent d’entendre que le niqab, le voile ou le burkini relèvent de «la liberté d’expression» ou du «droit des femmes à disposer de leur corps». S’y opposer, c’est être «islamophobe», c’est-à-dire s’attaquer à tous les musulmans. L’objectif est naturellement que toute condamnation justifiée du wahhabisme institutionnel en particulier soit rapidement perçue et narrée comme visant les musulmans français en général.

    Barrer la route à l’extrémisme islamiste
    Bien sûr toutes les femmes qui portent des burkinis en France ne sont pas des émissaires wahhabites mais ne soyons pas naïfs sur le symbole de cette étoffe. » » » » Il n’y a aucune honte à condamner l’extrémisme islamiste et à lui barrer la route par tous les moyens légaux….
    «  » » » » » » » » » » » » » » » » » » »
    Vous pouvez lire la suite sur Libération ou même à partir de yahoo en cherchant par le titre de l’article…

    Décidément dans cet ancien beau pays qu’était la France, le chemin pour que les choses s’arrangent est malheureusement très et trop loin….!!!
    Bien à vous

    J'aime

  3. Vous prenez les mondialistes qui nous gouvernent , pour de très grands naïfs . Ils savent ce qu’ils font : ils se servent de cette religion pour en finir avec la culture chrétienne et de par le chaos engendré par le choc des cultures incompatibles , ils mettront en place sous peu , leur dictature . Vous verrez alors , qu’ils sauront mettre au pas l’islam et les islamistes .

    J'aime

  4. Ce serais tellement simple si on le souhaitait , mais ce désir de réforme , s’il est ardemment voulu par la majorité des français , les politiques eux , le récuse fortement , est pour cause , d’autant plus que 2017 arrive à grand pas !!!
    Vous dites  » les musulmans doivent se réformer eux mêmes  » bien entendu qu’ils le doivent , et cela aurait du être fait depuis belle lurette , mais pourquoi se hâter puisque nous nous prosternons devant eux !!!!
    Rien n’est respecté …. toute les lois qui les concernent directement sont bafouées pitoyablement, alors ils en profitent et nous narguent honteusement.
    La tolérance est un mot que j’admire , mais dans ce cas bien précis , il faudrait le rayer !!!
    Pour les gens de mon âge , lorsqu’ont se retournent et que l’ont aperçoit les années 60 / 70 qui ne sont qu’à un saut de puce de nos jours actuels , ont s’aperçoit avec hantise et de quelle façon notre monde a changé en se dirigeant lentement vers LE MAL .
    Comment nos soit disant responsables peuvent-ils ignorés la situation alors qu’ils sont au coeur des événements !!!
    Les envahisseurs de 14 et 39 ont étés chassés lors d’une guerre que je qualifierais avec la plus grande humilité de  » classique  » mais ce que nous vivons aujourd’hui et depuis 40 ans est une autre histoire , nous subissons en silence en laissant passer les années , cela est intolérable!!

    Le vert est dans la pomme , il faut traiter le verger !!!!

    J'aime

  5. Ce qui arrive avec cet islam ne date pas d’aujourd’hui et c’était prévisible. Sauf que maintenant la situation a tellement empiré que je ne vois pas comment on pourra s’en sortir.

    J'aime

  6. « Il faut qu’ils comprennent que, pour trouver sa place sur une terre de culture chrétienne et laïque, l’islam doit s’adapter aux lois de la République. Pas l’inverse… »
    C’est vrai , mais allez faire comprendre cela à un musulman illettré ?
    Il est intéressant de savoir que Le montant minimum requis pour vivre en Europe est de 20 000 euros par an et si 40 millions de musulmans vivent de l’aide sociale, le coût est stupéfiant puisqu’il atteint … 800 milliards de par an, rien que pour l’immigration musulmane.
    Le chercheur égyptien Ali Abd al-Aal sur Mayadeen TV (Liban) : 80% des 50 millions de musulmans qui résident en Occident vivent de l’aide sociale et ils refusent de travailler.
    Son enquête aborde les problèmes du manque de contribution des musulmans aux sociétés occidentales des pays où ils résident, alors qu’ils bénéficient des systèmes sociaux de ces pays. Il aborde aussi le taux élevé de criminalité d’origine musulmane et les taux très élevés de fraudes aux prestations sociales de ces mêmes musulmans. (cette info date du 25 juillet 2013) et l’on peut se rendre compte que toujours d’actualité…
    Les musulmans arrivent en Occident en tant que réfugiés ou clandestins, ils n’apportent aucune richesse aux sociétés qui les accueillent, bien au contraire : ils les appauvrissent à un point tel qu’ils deviennent une menace pour la sécurité et la stabilité financière l’Occident.
    L’Europe court à sa perte. Le suicide politique, social, culturel et civilisation est programmé et si on n’arrête pas rapidement la machine infernale de destruction de l’Occident, d’ici quelques années, il sera trop tard. La trahison des féministes qui préfère soutenir les migrants plutôt que les femmes violées est inqualifiable, incompréhensible !!!
    Le loup est désormais dans la bergerie, et la dangereuse glissade de la France vers la violation des libertés au nom de la sécurité n’est sans doute pas prête de s’inverser.
    Les « valeurs de la République » : Bah, une supercherie…

    AVEZ-VOUS COMPRIS ???

    J'aime

  7. L’islam ne poserait pas de problème si nos politiciens au pouvoir depuis des années faisaient respecter le lois. Or ils font le contraire : exemple avec cette idée d’une rare stupidité et en plus dangereuse de créer un institut de l’islam en France. Et quand vous entendez les propositions de politiciens comme Le Maire qui pense qu’en « éduquant » dès l’école on éviterait le terrorisme, c’est du délire. cela prouve une méconnaissance totale du sujet pour Le Maire et quelque part ce genre de proposition est très dangereuse pour nous, tellement elle est inutile et à côté des réalités.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s