Dans le gouffre des promesses non tenues, ce sont les oubliettes de l’Histoire©…
En route donc pour 2017. « Pas de bol »…

LOGO OBS

polémique

Par Alexandre Goldfarb

Pas de ceci, pas de cela et « pas de bol » et oui dans la France socialiste marxisante, il ne faut rien dire qui puisse fâcher le pouvoir. « Pas de bol » sonne comme l’ultime aveu d’un Président qui a tout raté non pas selon lui parce qu’il n’avait pas les qualités requises mais simplement parce qu’il n’a pas eu de chance. Comment voulez-vous qu’un pays puisse être ainsi gouverné ? C’est pitoyable.
Nous nous aurions le droit de dire « pas de bol » d’avoir ces socialistes qui détruisent notre société, mais par décence, nous sommes restés stoïques.
« Pas de bol » c’est sûr d’avoir ce gouvernement…

Bienvenue dans la lutte finale pour 2017.
Cela va être épique.
D’un côté le tenant du titre, « François ne décide rien » et de l’autre l’Ex-président, « Nicolas dit « retour gagnant » ? En fait ce n’est pas sûr parce qu’entre temps, nous avons « une blonde ravageuse, Marine, » qui s’est mêlée à la bataille et qui semble assurée de sa place en finale. Donc il en restera forcément un sur le carreau. A moins qu’une surprise ne les mette d’accord genre « Jean-Luc la révolution bobo pour gogos ». A moins qu’un dissident ne vienne quand même au combat pour piquer la place à Nicolas. C’est donc très ouvert et ce sera forcément très surprenant.
Bon pour la droite à part le petit Nicolas qui devrait les gagner facilement, contrairement aux espoirs de la gauche et des médias aussi de la gauche, il risque fort d’y avoir de la rancune, de la colère et même de la dissidence. C’est que ces prétendants ne se battent pas pour la France mais pour eux. Donc l’intérêt général, ils ne connaissent pas. Ils sont en retard de quelques années parce que désormais les Français rejettent ces politiciens qui savent promettent pour ne jamais rien faire.
Parmi les autres prétendants nous avons « Alain le triste sire », « Bruno qui a du mal à rire tellement il est coincé », « Jean-François j’ai tout oublié » et peut-être « Henri je ne suis pas content » ou « Nathalie je perd souvent » voire « Nadine est en guerre » et il reste l’éternel « François F. surnommé courage fuyons ».
Dès septembre, bous allons assister à une belle foire d’empoigne aux républicains qui risque fort de leur coûter la qualification au second tour en 2017. Surtout qu’un certain « François B. attention je vais dire quelque chose bien que je ne représente rien », qui se croit indispensable mais qui ne l’est pas du tout. Nous allons tout droit vers un psychodrame
A gauche, François Moi Je est plus malin puisqu’il accepte des primaires sans rivaux dangereux pendant que Saint Macron en sous-main siphonne les voix du centre et de la droite
La censure existe en France n’en déplaise aux bobos, gogos et autres. Manu, premier ministre, lui en restant à ce poste a pris la place du mort et ne pourra rien tenter sauf miracle.
J’adore les médias qui se demandent si François de l’Elysée est en campagne ou non. Alors qu’il l’est depuis plus d’un an déjà mais bon les médias ont quelques problèmes avec l’information.
Tous les jours, on nous annonce des fermetures de sociétés et donc des chômeurs en plus mais cela n’empêche pas le message du gouvernement « ça va mieux » de se déclamer à toutes les sauces. On frise quand même l’indigestion.
Vous verrez qu’au bon moment, les médias vont traquer, je dis ce mot à bon escient, les Républicains pendant leur primaire et vont les clouer au piloris tandis que les socialistes du gouvernement pourront tranquillement nous raconter leurs bobards. Ce travail de sape aura pour conséquence de laisser passer François de l’Elysée au second tour et là, Oh! miracle, de se retrouver pour un second quinquennat par la grâce du Front républicain, créé pour cela par François l’Apôtre des socialistes dans les années 1980.
Croyez-le ou non mais les mêmes causes invariablement créent les mêmes effets.
Plus que jamais nous vivons dans une France de la trouille et de la soumission, et cela n’arrange que le pouvoir en place qui s’est spécialisé dans la commémoration tous azimuts. Comme nous vivons dans une société molle, cela fonctionne à merveille. Il suffit de regarder comment les ministres sont en voyage permanent pour aller commémorer ici et là. C’est du grand art. Cela me fait penser aux tours de magie.
Heureusement pour les socialistes, et les médias, que cette actualité masque tout le reste et franchement c’est fou le nombre de déséquilibrés et de dépressifs qui se traînent en France avec des armes pour massacrer des innocents. Nous avons un vrai problème médical là.

CHUT! Ne dîtes rien qui puisse heurter ou fâcher notre caste politico-médiatique et surtout pas ce gouvernement qui travaille tellement dur à ne rien faire…
Bon je m’arrête là (pour aujourd’hui) parce que Pas de polémique!

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait »©.

« Hollande, l’homme qui murmurait à l’oreille des veaux »©.

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

SUIVEZ ! PARTAGEZ !

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous voulez soutenir notre action ? C’est simple devenez gratuitement SUIVEUR du site : pour cela cliquez en haut à droite du site sur la case SUIVRE et laissez-vous guider…
Vous pouvez aussi nous aider en faisant un don : cliquez juste sur le coeur ci-dessous (notre plate forme est totalement sécurisée). MERCI !

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 180.000 LECTEURS ! + 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

13 thoughts on “Pas de polémique!”
  1. […] Il y a « Plus belle la vie » voici « Poubelle les médias »… Une grande démocratie cela se reconnait : dans son discours, Donald Trump a évoqué les rapports entre l’activité d’Hillary Clinton au poste du secrétaire d’Etat et l’épanouissement inédit de l’extrémisme, en particulier le renforcement des islamistes au Proche-Orient et en Afrique du Nord. A ce moment-là, la retransmission de son discours a été coupée par la chaîne ABC… Tiens nos médias n’en n’ont pas parlé… « Pas de bol »… C’est fou comment dans mon pays, la France, on refuse la vérité… Que compte faire le Président face à tous ces déséquilibrés ? Rien comme toujours. Quant à l’opposition son silence en dit long aussi. Décidément c’est « pas de bol » généralisé. Nous avons les tocards que nous avons librement élus. Il serait temps que cela change et que nous ne votions plus pour eux. Dehors « les pas de bol »! Les médias évoquent une rixe en Corse mais quand des adultes attaquent délibérément des ados, ce n’est plus une rixe mais une agression… Malgré la mauvaise foi évidente de certains médias, il se pose la question de l’information à sens unique : est présumé raciste tout occidental et cela ne fonctionne que dans ce sens. Or arborer des signes et des vêtements distinctifs dans un Etat supposé laïc est du racisme à l’état pur. L’erreur est de vouloir interdire sans comprendre qu’il s’agit là d’un défi contre notre société et dès lors qu’on en parle, ce défi est forcément gagné ; Je préconise le black out sur ces provocations car sans médias pour les relayer, les provocations seraient restées confidentielles et auraient raté leur cible : notre société. Si nous voulons vraiment éradiquer cette menace, il faut prendre des mesures fortes et irréversibles comme expulser les provocateurs et pour certains les déchoir de leur nationalité française puis aussi les expulser. Nous ne pouvons plus continuer à tergiverser et à discuter face à cette déclaration de guerre sainte, religieuse avant tout. Sinon rien n’arrêtera cela. Il faut un Discours de combat. Le burqini comme le reste n’est qu’un prétexte de plus pour mettre à mal la société française qui a renoncé d’ailleurs de fait à cette laïcité. Parce qu’on se moque de nous: en effet les lois existent déjà et ce n’est pas la peine d’en prendre de nouvelles d’ailleurs souvent inappliquées comme pour la burqa. C’est une évidence dans la continuité de ce qu’est la Djihad, guerre sainte, guerre religieuse et tant que nous n’en prendrons ni la mesure ni la réalité de cette guerre de religion, elle se développera encore et encore. Le scandale c’est le comportement des médias qui nous servent leur compassion à tous bouts de champ. Cela est devenu insupportable et c’est un discours honteux souvent collabo. Comme dirait l’autre « quand on a consommé sans compter, il faut passer à la caisse. » Ce qui est sûr c’est que ce n’est plus qu’une question de temps et le temps cela passe très vite. L’Occident est moribond. Ne cherchez pas les coupables là où ils ne sont pas. Ce ne sont pas les gens de la diversité les responsables de la présente situation mais ceux qui les ont fait venir ou qui les soutiennent donc les politiques assistés de médias partisans depuis plus de 50 ans. C’est aux politiciens qu’il faut dire STOP en commençant par ne plus voter pour eux : ils ont failli, ils doivent le payer. C’est le seul message qu’ils peuvent comprendre. Quant aux médias, nous ne vous regardons plus et zappons vos chaînes de propagande. Le reste n’est que foutaise et hypocrisie. On devrait tenir un hit parade des promesses politiques non tenues… Penser comme Le Maire qu’il suffira de « rééduquer » certains pour stopper le terrorisme c’est comme demander aux pompiers d’éteindre les incendies avec des verres d’eau. C’est juste lamentable ! Je cite Le Maire : «contre le terrorisme, la reconquête éducative». Pour ce genre de politicien, il n’y a plus rien à faire… Ils ne comprendront jamais. Selon un témoignage digne de foi, à Calais, les gentils migrants attaquent la police de façon militaire. Ce n’est pas bien mais la télé où elle est pour nous montrer ce spectacle du mieux vivre ensemble ? L’histoire se poursuit inexorablement. Le bien vivre ensemble est un leurre parce que personne ne peut bien ensemble en réalité et que nous subissons une agression permanente d’une religion qui veut imposer son mode de vie Pour ceux qui ne croient toujours pas à la désinformation. Un athlète refuse d’en saluer un autre aux J.O. cela donne « une dispute »… Des athlètes refusent d’embarquer si ceux d’un autre pays montent dans le car cela devient « une dispute ». En Corse des jeunes sont agressés par des gens du bien vivre ensemble, cela donne : « une rixe qui a mal tourné » et des comme cela j’en ai deux à trois par jour. POUBELLE LES MEDIAS!!! Bien beau les programmes pour soi disant lutter contre les barbares islamiques mais qui aura ce courage absolument nécessaire d’agir vraiment? Aujourd’hui c’est sûr : PERSONNE !!! Les médias sont au mieux de la désinformation et de la propagande, il est vrai que personne ne les dérange parmi les politiciens trop avides de passer à la télévision et de présence à 20 heures. On a le droit au menu classique : repentance, complaisance, hypocrisie, etc. Ensuite c’est au tour de L’Expert, du Spécialiste… de nous endormir et de nous intoxiquer. Mais la dernière des médias vaut le détour : sur BFM-TV, le chef du service politique, un certain Thierry Arnaud, nous explique sans rire que l’électorat de droite  s’est radicalisé face à l’islam… Comme le dit mon boucher c’est du lourd! Il fallait oser renverser la vérité et c’est fait. Il est vrai que nous, à droite et même à gauche, nous sommes tous des terroristes pour ces médias de pacotille pour rester poli. Comme par hasard le lendemain les socialistes « hollandais » nous expliquent que la droite se radicalise… Vous voulez que cela cesse ? Alors ne les regarder plus tous autant qu’ils sont et faîtes le savoir. Les primaires : une belle mascarade médiatique en perspective. Une fois de plus les Français sont pris pour des imbéciles mais cela on y est vraiment habitué… En 2017 gare au retour de bâton dans les urnes… La droite sera passée au broyeur tandis que la gauche sera magnifiée pour son rôle démocratique. Simple question d’habitude et Pas de polémique! […]

  2. Toutes les années, vers la fin Août on dit: « Bientôt la rentrée, ça va bouger ». Et toutes les années, rien! Cette année, c’est vrai que nous ne sommes pas encore en septembre. Dans quatre jours. Cette fois ce sera différend des autres années ? J’ai bien peur que non car, où sont les VRAIS Français … les Patriotes ???…
    Ma France se meurt ….. A secours !……..

    1. Bonjour …. je vous suis dans votre raisonnement et oui ou sont les vrais Patriotes !!!

  3. […] Une grande démocratie cela se reconnait : dans son discours, Donald Trump a évoqué les rapports entre l’activité d’Hillary Clinton au poste du secrétaire d’Etat et l’épanouissement inédit de l’extrémisme, en particulier le renforcement des islamistes au Proche-Orient et en Afrique du Nord. A ce moment-là, la retransmission de son discours a été coupée par la chaîne ABC… Tiens nos médias n’en n’ont pas parlé… « Pas de bol »… C’est fou comment dans mon pays, la France, on refuse la vérité… Que compte faire le Président face à tous ces déséquilibrés ? Rien comme toujours. Quant à l’opposition son silence en dit long aussi. Décidément c’est « pas de bol » généralisé. Nous avons les tocards que nous avons librement élus. Il serait temps que cela change et que nous ne votions plus pour eux. Dehors « les pas de bol »! Les médias évoquent une rixe en Corse mais quand des adultes attaquent délibérément des ados, ce n’est plus une rixe mais une agression… Malgré la mauvaise foi évidente de certains médias, il se pose la question de l’information à sens unique : est présumé raciste tout occidental et cela ne fonctionne que dans ce sens. Or arborer des signes et des vêtements distinctifs dans un Etat supposé laïc est du racisme à l’état pur. L’erreur est de vouloir interdire sans comprendre qu’il s’agit là d’un défi contre notre société et dès lors qu’on en parle, ce défi est forcément gagné ; Je préconise le black out sur ces provocations car sans médias pour les relayer, les provocations seraient restées confidentielles et auraient raté leur cible : notre société. Si nous voulons vraiment éradiquer cette menace, il faut prendre des mesures fortes et irréversibles comme expulser les provocateurs et pour certains les déchoir de leur nationalité française puis aussi les expulser. Nous ne pouvons plus continuer à tergiverser et à discuter face à cette déclaration de guerre sainte, religieuse avant tout. Sinon rien n’arrêtera cela. Il faut un Discours de combat. Le burqini comme le reste n’est qu’un prétexte de plus pour mettre à mal la société française qui a renoncé d’ailleurs de fait à cette laïcité. Parce qu’on se moque de nous: en effet les lois existent déjà et ce n’est pas la peine d’en prendre de nouvelles d’ailleurs souvent inappliquées comme pour la burqa. C’est une évidence dans la continuité de ce qu’est la Djihad, guerre sainte, guerre religieuse et tant que nous n’en prendrons ni la mesure ni la réalité de cette guerre de religion, elle se développera encore et encore. Le scandale c’est le comportement des médias qui nous servent leur compassion à tous bouts de champ. Cela est devenu insupportable et c’est un discours honteux souvent collabo. Comme dirait l’autre « quand on a consommé sans compter, il faut passer à la caisse. » Ce qui est sûr c’est que ce n’est plus qu’une question de temps et le temps cela passe très vite. L’Occident est moribond. Ne cherchez pas les coupables là où ils ne sont pas. Ce ne sont pas les gens de la diversité les responsables de la présente situation mais ceux qui les ont fait venir ou qui les soutiennent donc les politiques assistés de médias partisans depuis plus de 50 ans. C’est aux politiciens qu’il faut dire STOP en commençant par ne plus voter pour eux : ils ont failli, ils doivent le payer. C’est le seul message qu’ils peuvent comprendre. Quant aux médias, nous ne vous regardons plus et zappons vos chaînes de propagande. Le reste n’est que foutaise et hypocrisie. On devrait tenir un hit parade des promesses politiques non tenues… Penser comme Le Maire qu’il suffira de « rééduquer » certains pour stopper le terrorisme c’est comme demander aux pompiers d’éteindre les incendies avec des verres d’eau. C’est juste lamentable ! Je cite Le Maire : «contre le terrorisme, la reconquête éducative». Pour ce genre de politicien, il n’y a plus rien à faire… Ils ne comprendront jamais. Selon un témoignage digne de foi, à Calais, les gentils migrants attaquent la police de façon militaire. Ce n’est pas bien mais la télé où elle est pour nous montrer ce spectacle du mieux vivre ensemble ? L’histoire se poursuit inexorablement. Le bien vivre ensemble est un leurre parce que personne ne peut bien ensemble en réalité et que nous subissons une agression permanente d’une religion qui veut imposer son mode de vie Pour ceux qui ne croient toujours pas à la désinformation. Un athlète refuse d’en saluer un autre aux J.O. cela donne « une dispute »… Des athlètes refusent d’embarquer si ceux d’un autre pays montent dans le car cela devient « une dispute ». En Corse des jeunes sont agressés par des gens du bien vivre ensemble, cela donne : « une rixe qui a mal tourné » et des comme cela j’en ai deux à trois par jour. POUBELLE LES MEDIAS!!! Bien beau les programmes pour soi disant lutter contre les barbares islamiques mais qui aura ce courage absolument nécessaire d’agir vraiment? Aujourd’hui c’est sûr : PERSONNE !!! Les médias sont au mieux de la désinformation et de la propagande, il est vrai que personne ne les dérange parmi les politiciens trop avides de passer à la télévision et de présence à 20 heures. On a le droit au menu classique : repentance, complaisance, hypocrisie, etc. Ensuite c’est au tour de L’Expert, du Spécialiste… de nous endormir et de nous intoxiquer. Mais la dernière des médias vaut le détour : sur BFM-TV, le rédacteur en chef spécialiste de la politique, un certain Thierry Arnaud, nous explique sans rire que l’électorat de droite  s’est radicalisé face à l’islam… Comme le dit mon boucher c’est du lourd! Il fallait oser renverser la vérité et c’est fait. Il est vrai que nous, à droite et même à gauche, nous sommes tous des terroristes pour ces médias de pacotille pour rester poli. Vous voulez que cela cesse ? Alors ne les regarder plus tous autant qu’ils sont et faîtes le savoir. Les primaires : une belle mascarade médiatique en perspective. Une fois de plus les Français sont pris pour des imbéciles mais cela on y est vraiment habitué… En 2017 gare au retour de bâton dans les urnes… La droite sera passée au broyeur tandis que la gauche sera magnifiée pour son rôle démocratique. Simple question d’habitude et Pas de polémique! […]

  4. Je ne supporte plus Hollande et sa clique mais j’avoue avoir aussi du mal avec les autres : tous ces politicards ne nous représentent plus et ne s’occupent que de leurs mandats. A nous d’être intelligents en les sortant par l’urne.

    1. « En les sortant par l’urne », vous dites ?…. pour remettre les mêmes d’avant ? ceux qui ont ouvert les portes de la France à l’islam ? ceux qui nous ont déjà menti ?……..

  5. Merci, excellent article Alexandre;
    La question maintenant est :
    Eh maintenant que fait-on et qu’attendons-nous de ces hommes politiques qui, de toute façon, la FRANCE et son peuple sont la sixième roue de leur carrosse…,???
    En d’autres mots… « nous n’existons pas »…!

    Pour ces gens-là, l’importance est ailleurs!!!
    Nous ne sommes que « les instruments pour arriver à leurs fins »!

    En d’autres époques, les Français auraient crier et fait « REVOLUTION »!!!

    Aujourd’hui, il n’y a plus, dans ce pays, suffisamment de vrais Français dans l’âme et dans le coeur, pour se battre et faire cette « REVOLUTION »…!
    Bien à vous

  6. Vous verrez au final qu’avec le front républicain que les Français sont des couillons et qu’ils revoteront pour Hollande… Ils ne veulent plus de Sarkozy et ils ont peur de Le Pen, les médias y sont pour quelque chose dans les deux cas. Alors les Français feront un vote de légitimité comme en 1988 pour un autre François qui a coulé la France et que l’on nous présente aujourd’hui comme un grand président.

  7. Excellent, Alexandre cet article sonne le vrai et a juste titre, comme vous le dites si bien, à droite : « il risque fort d’y avoir de la rancune, de la colère et même de la dissidence. C’est que ces prétendants ne se battent pas pour la France mais pour eux. Donc l’intérêt général, ils ne connaissent pas. Ils sont en retard de quelques années parce que désormais les Français rejettent ces politiciens qui savent promettent pour ne jamais rien faire. »
    CATASTROPHE ANNONCEE…
    On sait aussi que le bilan de F.Hollande est mauvais. Ses résultats, en particulier sur l’économie et la sécurité sont des vecteurs naturels de montée de l’opposition. Je pense qu’une primaire à gauche sera conçue pour donner l’illusion d’un semblant de légitimité à la candidature du Président sortant, quoiqu’il en soit il serait nettement distancé par Marine Le Pen dont ses chances de victoire sont estimées faibles (16%) malgré une présence au deuxième tour…Comme on peut le constater dans vos écrits les politiciens nous mènent en bateau, et c’est absolument sûr, ce sera le bordel…J’ajoute que la plupart des candidats sont des condamnables.
    A lire avec intérêt et surtout la dernière ligne qu’aucun des candidats est en mesure de produire:
    Suivant l’article neuf du programme du Général Didier Tauzin:
    9/ Restaurer la démocratie
    Pour rétablir la démocratie, mise à mal par la supranationalité, l’argent et les partis politiques, une commission ad hoc animera un débat national en vue de proposer un référendum dès 2017 sur cette question. Il sera notamment question de plusieurs réflexions :
    • Contrôle démocratique de la dépense publique et de la Justice
    • Instauration du référendum d’initiative populaire, activable à partir de 5% des inscrits.
    • Mise en place d’un chèque politique. Chaque électeur en recevra un avant chaque élection. Il aura le devoir de le remettre au candidat de son choix, membre ou non d’un parti politique. Le candidat n’aura pas le droit d’utiliser d’autres moyens financiers pour sa campagne. « Ceci est une mesure de justice qui vise à empêcher qu’une élection soit trop dépendante de la fortune », explique le général Tauzin.
    • Obligation, pour les candidats à la présidentielle, de recueillir un certain nombre de signatures de citoyens, assorties éventuellement de 100 signatures anonymes d’élus
    Concernant les élus :
    • Interdiction du cumul des mandats et interdiction d’effectuer plus de deux mandats de député
    • Limitation du montant des revenus et retraite cumulés à ceux d’un fonctionnaire hors-cadre
    • Inscrire dans la loi que tout fonctionnaire élu perd immédiatement son statut et tous les avantages afférents
    • Rendre obligatoire le fait de posséder un casier judiciaire vierge…

    « Parce qu’il est une institution politique et qu’il constitue en quelque sorte la première entité politique de la nation Française depuis deux mille ans, le mariage hétérosexuel, et monogamique doit être sanctuarisé, encouragé, protégé et politiquement valorisé comme socle de la nation. »
    Général Didier Tauzin

    A VOS MARQUES !!!

  8. jamais , on abordera les vrais ,problèmes, cars se sera des larmes et du sang, Nous du priver ,nous savons ,que le vrais problème ,est une gestions saine ,ne jamais gaspiller L.ARGENT , il est vrais que c’est le Notre ,,,,LA .est la différence ..cars en FRANCE , le publics , est en faillite ,et CE ..dans tout les domaines de tout les politiciens ,de tout bords , Aucun ,n’ose aborder les vrais problèmes ,de l’état socialo – communiste ,

Laisser votre commentaire