Burkina, la peste ou le choléra


Les événements montrent bien qu’il s’agit d’une entreprise de destruction contre notre société.

TRIBUNE

LES CHEVAUX DE TROIE #11

Par Jean-Marie Pieri

cheval de troie
Chapitre 11

Burkina, la peste ou le choléra.

Un progrès pour l’humanité dites-vous ? Allons donc, après tous les évènements tragiques de l’été : la tuerie de Nice, les attentats multiples, ignobles et sanglants qui ne laissent aucun doute sur une volonté féroce des extrémistes d’une destruction programmée de tous les symboles de la République une et indivisible qui devient invisible à chaque reculade !
Inutile de se voiler la face le triste fait divers en Corse à Sisco montre bien qu’il s’agit d’une entreprise systématique pour semer le malheur et la zizanie, provocation il y a eu et provocation il y a ! Les Corses ne sont ni racistes, ni malhonnêtes, ils restent unis face au mensonge et à la fourberie !
Voile, foulard, bandana, khidjab, niqab et autres gracieusetés vestimentaires pour originales qu’elles soient ne nous viennent pas du pays de Voltaire, ni du siècle des lumières, ni de la lutte contre l’esclavagisme mais plutôt du monde absurde de la régression et de la barbarie, des faquins institutionnels « obscurs » se sont arrogés le droit d’imposer sans vergogne la soumission de la femme objet sexuel sans plus au diktat de la mode. Dignes imbéciles dépourvus de conscience !
Après tout ce n’est qu’affaire d’épaisseur de tissu, veut-on grillager les femmes sous la burka est-ce votre droit (?) au nom de la liberté de choix, des droits de l’homme pervertis par des ânes mal-bâtés qui légifèrent en douce un esclavage prochain de l’humanité et des valeurs de l’Occident avec la complicité de l’église romaine, où sont passées les féministes si jalouses de leurs prérogatives, depuis quand défend-on la dérive d’une religion qui tente de se substituer à l’Etat, à la République vacillante et timorée !
Pays gouverné par des pleutres et des lâches qui s’agenouillent devant les malfaisants et trahissent les intérêts du peuple au nom d’une idéologie mortifère et sclérosée, comment tolérer ce double langage, cette perversion rampante et les mensonges d’une propagande de la diversion, rejetée par le peuple dans les poubelles de l’histoire!
L’éducation parlons-en ici aussi le bât blesse et les tripatouillages sont malvenus et très controversés chez les enseignants, l’idéologie mal maîtrisée se transforme vite en tyrannie qui suscite dégoût et découragement peut-on offrir une issue, une ambition aceptables quand on agit à l’aveuglette !
Il faut se ressaisir, remettre de l’ordre dans la maison, le chaos engendré par un socialisme aux abois engendre le chaos. Le manque de courage est la pire insulte que l’on peut faire subir à un peuple courageux et opiniâtre, l’histoire saura rappeler à votre bon souvenir une humiliation si cinglante et indigne !
La soumission et la veulerie hypocrite et bigote des socialistes ne sont pas la solution : agissez !
A suivre

Jean-Marie Pieri

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

LOGO OBSVous avez le droit de nous aider soit en nous suivant, en plus c’est gratuit, soit en faisant un don dès 1€ car Observatoire du MENSONGE est indépendant et a besoin de VOUS ! Cliquez juste sur le coeur :

SUIVEZ ! PARTAGEZ !

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Jean-Marie Pieri pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 180.000 LECTEURS ! + 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

17 commentaires

  1. Un article qui en dit long sur la provocation de plus en plus ascendante…!
    Comme nos vendus à l’Islam n’interdisent rien à cette population qui n’a, effectivement rien à faire dans ce pays, la preuve étant, sa façon de se conduire, de plus en plus provoquante…
    La guerre civile, pour bientôt, du moins pour ceux qui ne veulent pas vendre la France gratuitement à ceux qui plus est, la leur vole et les tueront!!!

    Bien à vous

    «  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »
    burkini obligatoire a Marseille cest aussi cela la guerre!
    Une association de femmes des quartiers nord de Marseille, Smile13, propose, le 10 septembre prochain, d’organiser, dans un parc aquatique aux périphéries de la ville, une journée burkini, où le bikini serait interdit. Les dames sont sommées de se cacher cheveux, épaules, cou, bras, poitrine, ventre, cuisses, mollets. On ignore si leur bouche, leurs mains et leurs pieds échapperont au regard impudique des hommes… Ces derniers sont priés de rester chez eux, sauf s’ils sont encore des enfants de moins de 10 ans, ou des maîtres-nageurs.

    Les arguments utilisés (permettre à des femmes pudiques musulmanes de sortir de chez elles) sont les mêmes que ceux qu’employaient Martine Aubry et les siens, à Lille, il y a plus de dix ans maintenant, pour justifier les piscines communautaristes. Apparemment, des élus LR et FN montent au créneau, et la journée pourrait être annulée.

    Il serait intéressant de savoir qui finance Smile13, et le montant des aides dont bénéficie cette association. Rappelons que, le 10 février 2012, le procureur de la République, Jacques Dallest, avait considéré que l’élue socialiste de Marseille, Sylvie Andrieux, était intervenue « très concrètement » pour attribuer des subventions à des associations inexistantes et qu’elle était au centre d’un « clientélisme politique » destiné à une « fidélisation de l’électorat et d’intérêts politiques ». Le détournement de fonds publics, de 2005 à 2009, se montait à 700.000 euros, prix à payer pour cette élue des quartiers nord pour obtenir le vote des cités.

    Mais au-delà des spécificités marseillaises, c’est la stratégie des disciples de l’islam qui mérite de retenir l’attention. Smile13 organise des cours d’arabe (en lisant le Coran) et des ateliers de cuisine ramadan. Comment ne pas voir, dans l’organisation de cette journée, la volonté, de la part de ses animatrices, d’imposer à notre pays les « bonnes » pratiques musulmanes, au détriment de nos principes laïques et républicains, marqués notamment par la mixité, la privatisation du fait religieux et l’égalité hommes-femmes ?

    Comment ne pas y voir la poursuite de la conquête de l’espace public – certains diraient la guerre sous d’autres formes – par les voiles, de plus en plus nombreux dans nos rues, mais aussi dans nos universités, les qamis, les djellabas, les barbes, les boucheries halal, les mosquées et autres marqueurs visibles de l’offensive de l’islam ?

    Certains pourraient s’indigner de l’indécence d’une telle requête, dans une période où des adeptes de cette religion ont déjà tué 250 personnes sur le sol français, en dix-huit mois, et que deux d’entre eux viennent d’égorger un prêtre dans une église.

    Pourquoi se gêneraient-ils ? Les socialistes sont tellement paniqués qu’ils sont prêts à toutes les concessions avec de prétendus musulmans modérés. Ceux-ci, adeptes de la taqîya, vont leur promettre que l’islam de France sera une arme efficace contre le terrorisme, mais que cela a un prix. Exit, donc, entre autres, notre laïcité, bradée par Cazeneuve et Valls, qui sont prêts à ce que nos impôts paient le salaire des imams !

    Seul problème, chez les soldats d’Allah : tout compromis est compris comme un signe de faiblesse qui va les encourager à exiger toujours davantage.

    Aujourd’hui, c’est le burkini dans des piscines marseillaises. Demain, ce seront d’autres revendications politico-religieuses communautaristes. La multiplication de ces requêtes n’a qu’un but : accélérer la soumission de la France à la charia. Comme quoi il n’y a pas que les attentats qui sont des actes de guerre.
    «  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

    J'aime

  2.  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »
    L’ONU demande l’annulation des arrêtés anti-burkinis…!
    Malgré le désaveu du Conseil d’Etat, plusieurs villes françaises ont maintenu l’application des arrêtés anti-burkinis. Le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme invite ces dernières à les « annuler immédiatement », estimant qu’ils contribuent à la « stigmatisation » des musulmans.

    L’ONU défend le droit de porter librement le burkini sur les plages françaises. Dans un communiqué publié le 30 août 2016, le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme critique les décrets interdisant son port dans certaines communues littorales, jugeant qu’ils « n’améliorent pas la situation sécuritaire ; ils tendent au contraire à alimenter l’intolérance religieuse et la stigmatisation des personnes de confession musulmane en France, en particulier les femmes. »

    « Les codes vestimentaires, tels que les décrets anti-burkini, affectent de manière disproportionnée les femmes et les filles et sapent leur autonomie en niant leur aptitude à prendre des décisions indépendantes sur leur manière de se vêtir et constituent une discrimination claire à leur encontre. De plus, et comme cela a été largement rapporté, la façon dont les décrets anti-burkini ont été mis en œuvre dans certaines stations balnéaires a été humiliante et dégradante », peut-on encore lire.

    Le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme a également salué la décision du Conseil d’Etat, plus haute juridiction administrative en France, sur la suspension de l’interdiction du burkini dans la commune de Villeneuve-Loubet. « Nous appelons toutes les autorités locales ayant adopté des interdictions similaires à les annuler immédiatement », indique le communiqué.

     » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »
    Circulez, il n’y a ^plus rien à voir!!!
    Les Français sont morts, il n’y a plus de Français…!, il n’y a que des fachos les mêmes qu’en 1940, traîtres à la France!!!
    Nos ancêtres doivent se retourner dans leurs tombes…!
    Mais pas d’inquiétudes, tout se paie dans la vie…. tôt…. ou
    tard….!
    Bien à vous

    J'aime

  3. pour répondre à Gérard, oui les femmes « d’un certain âge » sont effrayées par ces vêtements que portent de plus en plus de mulsumanes,, pour les plus jeunes, elles ne voient pas ce qui se profile à l’horizon, mon petit fils de 18 ans m’a dit que ça ne le gênait pas, si ces femmes sont bien dans leurs vêtements à se baigner tout habillées. ils n’ont pas connu la France comme nous l’avons connue !!!! Pour ce qui est du général Tauzin, je suis allée à une de ses réunions, j’ai lu ses livres, et je suis son actualité. Mais, certes lorsque j’en parle autour de moi, c’est toujours un inconnu, ce qui m’inquiète. Les médias lui ferment la porte au nez, c’est une personne qui dérange !!! Mais soyons sereins, les futurs évènements à venir, car il y en aura ,précipiteront peut-être son accès à la tête de l’état.

    J'aime

    1. Vous êtes nombreux à me demander pourquoi je suis peu présent à la télévision ou dans les journaux.

      Et bien, je vous réponds : ce n’est pas faute d’essayer mais ils me font taire. Ils ont déjà choisi leurs candidats, leur pseudo-démocratie. Ils ont même fabriqué des ennemis sur les plateaux TV, pourvu qu’ils ne soient pas trop « méchants » tout de même.
      Mais lorsque l’on propose des solutions, on trouve porte close.
      Général Didier Tauzin

      J'aime

      1. Cela se comprend aisément puisque c’est l’omerta qui règne en France. Ainsi j’ai été interviewé par des grands médias étrangers. Mon site est lu dans 178 pays et le nombre d’abonnés ou suiveurs ne cesse d’augmenter. Les seules fois où les médias Français ont parlé de l’Observatoire du Mensonge, ce fut pour dire des des conneries lamentables et limite injurieuses… Quant aux politiques en France, ils se moquent de nous et ne s’intéressent qu’à leurs prébendes. C’est comme une mafia! Mais cette mafia est de plus en plus contestée et finira par s’écrouler : ce n’est qu’une question de temps. Alexandre Goldfarb.

        J'aime

  4. Chaque jour apportent son lot d’informations anti-blancs… eh oui, comme on les laisse faire…, MIEUX, on les encourage…!
    Encore du nouveau et pas dans le bon sens… Le « BEURKINI », n’a pas fini de faire des petits…
    Ma ¨ » » » » » »PROVOCATION CONTINUE » » » » », normal, comme ça, on s’y habituera, et on ne s’en apercevra même plus, c’est ainsi qu’ils avancent….!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Lisez ça vaut son pesant de kone ries…!!!!
    «  » » » » » » » » » » »
    «  » » » » » »Camp interdit aux blancs » » » » » » ».
    La ville de Reims fut longtemps connue pour avoir été, des siècles durant, la ville où l’on sacrait les rois de France. Mais de nos jours, la France a mauvaise presse, que ce soit chez les idéologues de la déconstruction ou chez les fondamentalistes musulmans. Et c’est cette ville que la fine fleur du terrorisme intellectuel a choisie pour organiser, du 25 au 28 août 2016, le premier « camp décolonial » dont l’objectif était « la formation à l’antiracisme politique ».

    Mais ce « camp antiraciste » avait une particularité : il était interdit aux journalistes et aux….blancs. Les organisatrices de ce camp de la mort [de l’intelligence] ne sont pas des inconnues des médias. Madame Sihame Assbague, qui affiche son hostilité à la laïcité française qu’elle qualifie d’islamophobe, milite dans plusieurs associations : le Collectif contre le contrôle au faciès, le Conseil représentatif des associations noires (Cran), les afroféministes ou encore le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF). Madame Fania Noël, quant à elle, est porte-parole du collectif « Stop au contrôle au faciès ».
    Et c’est ainsi que les professionnels de la lutte contre le contrôle au faciès organisent des camps d’été où chacun est invité, à condition toutefois, de passer le barrage du contrôle au faciès !!!

    Une pétition est en ligne pour que ces racistes répondent de leurs actes devant la justice
    il faut indiquer pour trouver ; citizengo et camp-interdit-aux-blancs
    Pris dans leurs propres contradictions, les professionnels de la compassion subventionnée et de l’antiracisme sélectif ont pris leur temps. Mais force est de reconnaitre que certains ont finalement (quoique tardivement) fini par reconnaitre que le racisme anti-blancs était aussi…du racisme.
    La LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme), par la voix de son président, Alain Jakubowicz, s’est mise en colère. Ce dernier, sur son blog n’a pas hésité à comparer les méthodes de ce « camp décolonial » à celles du Ku Klux Klan en écrivant ceci : « Prétendre qu’il faut avoir été victime d’une discrimination pour la combattre est une aberration qui, sous couvert d’antiracisme, établit une ségrégation qui n’a rien à envier aux assemblées du Ku Klux Klan ou aux pires pavillons des expositions coloniales. Séparer les Noirs des Blancs pour lutter contre le racisme est la négation même du combat pour l’égalité ».
    SOS Racisme, quant à lui, a publié le jeudi 25 août, le communiqué suivant: « En ce moment se déroule un camp […] interdit aux Blancs et «  » » »aux métis » » » » ». Derrière l’intitulé à la pompeuse radicalité, un rassemblement ouvertement raciste organisé par des individus qui ont choisi de transformer leurs névroses identitaires en haines politiques. Bien évidemment, ce rassemblement n’a aucun rapport avec une logique antiraciste. Être antiraciste, c’est dépasser le racisme et non le faire sien. […] Être antiraciste, c’est œuvrer à l’émancipation, et non enchaîner les gens à des couleurs ou des origines. »

    Il faut que ces racistes répondent de leurs actes devant la justice
    Mais pour un idéologue qui découvre ponctuellement la réalité des choses, combien d’autres, souvent par lâcheté, préfèrent fermer les yeux.

    Ainsi, pour la directrice du centre de séjour qui dépend de la ville de Reims, une certaine madame Martine Solczanski, le camp réservé aux « non-blancs » n’interfère pas avec les principes de non-discrimination défendus par son établissement. Et cette brave dame de déclarer, sans rire, à l’AFP : «Nous avons traité leur demande de réservation comme tous les groupes, et professionnellement, ça ne me pose pas de problème ».

    Personnellement, ça m’en pose un de problème. Et un gros…
    S’il en va de même pour vous, je vous invite à signer cette pétition afin que plus jamais, dans notre pays, on puisse autoriser des camps racistes qui nous rappellent (pour reprendre leur phraséologie à la noix), les heures les plus sombres de notre histoire…
    Stéphane Duté et toute l’équipe de CitizenGO
    Cette pétition est adressée à Monsieur Gilles Clavreul, directeur de la DILCRA (Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme) rattachée au Premier ministre.
    CitizenGO est une plate-forme de participation citoyenne qui travaille à défendre la vie, la famille, et les libertés fondamentales dans le monde entier.
    «  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »
    Bien à vous

    J'aime

  5. La peste ou le choléra???
    Les deux mon Capitaine!
    Et comme il n’y a personne dans toutes ces « élites » de nullissimes tous davantage les uns et pire que les autres…, la France ne va pas, mais court tout droit à sa phase finale, car personne ne fera rien pour y échapper, tous appâtés par le fric et le pouvoir et par rien d’autres…!
    Même Marine Le Pen, prend ses distances avec le FN, je n’ai lu que le gros titre, parce que j’en ai marre de ces articles plus nullissimes les uns plus que les autres!!!!
    On fait quoi???
    Eh bien on va continuer à se laisser faire, c’est à dire envahir de partout, parce que bientôt ils seront plus nombreux que nous, par conséquent, on est MORT!!!
    Quant à Macron, il y croit, et il y a beaucoup de monde qui y croit, comme tous ceux qui ont cru à Pompidou…, celui également de la Banque Rothschild qui a vendu la Banque de France aux Banques Privées pour commencer à créer la fumeuse Dette Française dont on arrête pas de parler depuis…
    Pour ceux qui se souviennent et qui avait bien enregistré ce que Sarkozy en 2012 nous avait promis une fois élu… de mettre la France sous le Nouvel Ordre Mondial…
    Beaucoup n’ont rien compris…, s’il était élu, il le fera, quant à Macron et tous les autres, c’est perdu d’avance, car le but suprême est bien celui-là…
    Ils sont payés très très grassement pour ça…, mais encore faut-il vouloir le comprendre!

    Les invasions, les provocations de toutes parts, les attentats, tout est fait pour en arriver au point final, une dictature mondiale, dans laquelle nous ne serons plus que des numéros que nous porterons sur nous avec une puce si petite, qu’à l’heure actuelle, cette puce a la taille d’un petit grain de riz… avec ce numéro, ils sauront tout de nous, où nous sommes où nous « voulons » aller, et surtout ce que nous pensons, ils pourront influencer notre cerveau, au gré de leurs envies. Beaucoup de personnes la portent déjà, sans le savoir, et je n’en dirai pas davantage, mais si tout le monde était réellement conscient de tout cela et de bien d’autres choses bien plus graves… Il y a belle lurette, que nous nous serions débarrassés de tous ces gens qui ne veulent pas notre bien…!

    Mais c’est vrai que tout cela est faux, et que se qui se passe doit être apparenté à de la mauvaise magie qui n’a pas réussi à prendre et qui nous enverra bientôt 10 pieds sous terre…
    Dormez-bien braves gens, les « élites » s’occupent de votre futur!!!!
    Bien à vous

    J'aime

  6. « la peste ou le choléra » … Les deux mon Colonel (comme il se dit habituellement). Le grand remplacement se fait à grands pas.
    La dernière trouvaille en date nous vient de l’imprimeur  » Clairefontaine » qui se met à nager dans l’eau trouble des oueds de Najat Belkacem. En effet, celui-ci vient de mettre en vente dans les supermarchés (Auchan en particulier) « un cahier arabe » de 98 pages écrit en arabe sur la couverture ( pour les ignorants koufars) et qui bien entendu s’ouvre … à l’envers!!
    Vous parlez de peste et de Choléra, Cher Jean Marie, personnellement je pense que le pays France est métastasé de toutes part et qu’il est en phase terminale car je ne vois personne, je dis bien personne, dans ce pays pour faire le ménage comme il se doit.
    Bonne journée quand même.

    J'aime

    1. Merci JPdrouin, votre analyse est tout a fait la mienne…à la seule différence, c’est qu’une seule personne et je dis bien une seule personne peut remettre de l’ordre dans ce patacaisse,il s’agit bien sûr du Général Didier Tauzin, quoiqu’on doit dise, quoiqu’on fasse il est le seul homme honnête avec un casier judiciaire vierge candidat à la présidentielle et il le dit: Mon action commence à se développer, à être connue et à gêner… J’ai reçu deux appels du pied très récemment et il m’a été dit que je ferais un très bon ministre de la Défense… On m’a dit que Matignon ne serait pas mal et j’ai aussi répondu que cela ne m’intéressait pas… Ce qui m’intéresse, c’est de sortir la France de la très mauvaise passe dans laquelle les partis l’ont mise. Je ne crois pas en la stratégie consistant à transformer un parti de l’intérieur, parce que les partis fonctionnent comme des entreprises commerciales avec une stratégie visant à conquérir le pouvoir et à le conserver, sans se préoccuper de ce que l’on fait quand on est au pouvoir. L’horizon des partis politiques, c’est toujours la prochaine échéance électorale. Or, c’est dans la très longue durée que se joue la vie de la France. Il faut arriver à dépasser ces échéances électorales qui stérilisent toute la véritable politique. Bien sûr, il faut des élections, mais il faut autre chose. Il faut une action politique volontariste et autoritaire de la part de la nation elle-même, parce que c’est la nation qui est souveraine. La souveraineté nationale réside dans chaque Français et elle s’exprime par le vote. Donc, autour de moi, des amis ont créé une association politique, Rebâtir la France, qui est destinée à porter ma candidature et, éventuellement, à présenter des candidats aux élections législatives. Il s’agit de porter un projet, mais pas de conquérir des places pour conquérir des places. Ma carrière est derrière moi. Je crois qu’elle est bien réussie et je n’ai appris qu’une chose dans ma vie : servir la France. Je suis toujours dans cet état d’esprit. Il poursuit : Beaucoup me demandent de cesser de parler et écrire pour enfin « passer à l’action », et parfois très directement de faire un coup d’Etat!
      Je comprends parfaitement l’impatience devant l’état de délabrement avancé de notre pays, la peur face aux attentats terroristes et les risques de guerre civile désormais évidents, l’exaspération d’avoir une classe politicienne aussi peu soucieuse du bien commun.
      Mais je ne peux évidemment pas accepter cet appel au coup d’Etat! Par principe d’abord, car le coup d’Etat ne peut être légitime que dans des circonstances tout à fait exceptionnelles qui ne sont pas d’actualité. Parce qu’il échouerait et renforcerait donc le pouvoir des politiciens qui ont colonisé l’Etat, politiciens qui, s’ils ne savent pas gouverner savent parfaitement se défendre… Parce qu’il provoquerait plus de désordre encore, faisant ainsi le jeu des islamistes et engendrant surtout beaucoup plus de malheur pour les Français.
      Cette ligne de conduite est la mienne depuis le début de mon engagement politique et je n’en dévierai pas : je ne prendrai pas l’initiative de la violence.
      C’est donc par la voie légale seule que je poursuivrai mon action, car l’action politique telle que je le mène est tout à fait concrète. Elle consiste à montrer la voie qui empêchera la France de sombrer dans les affres de la guerre intérieure et lui permettra de se donner un avenir ; à constituer un éventuel recours ; à concourir à l’élection présidentielle, dans le seul esprit de service de la France.
      Aussi, à tous ceux qui, comme moi, brûlent de « passer à l’action » pour la France, je dis : ensemble, nous sommes le peuple souverain à qui la souveraineté a été volée.
      Cessons de rêver à des solutions chimériques et prenons nos responsabilités de citoyens.
      Concrètement : ensemble, gagnons l’élection présidentielle de 2017. L’avenir de notre pays est entre NOS mains : mobilisons nous! Mobilisez-vous avec moi.
      Désolé pour la longueur du texte, mais il fallait le dire…

      J'aime

      1. La première fois que j’ai lu son nom au Général Didier Tauzin, c’est ici et par vous Gérard. Depuis, je n’entends personne en parler ailleurs.
        Avec des amis, je me suis permise une fois d’en parler…
        Tous ahuris, car ils n’ont jamais entendu parlé de ce Général.
        Pour gagner des élections, il faut se faire connaître, faire beaucoup de bruits, car s’il est connu dans les milieux politiques, il est inconnu pour le peuple…!
        A-t’il un ou des conseillers? si oui…
        Alors qu’il en change, car ce n’est pas ainsi qu’on prépare des élections que l’on veut gagner!
        Un homme politique, ou un futur candidat à une élection présidentielle doit se faire connaître de la « population Française » et non des autres hommes politiques qui ne sont que des rivaux et rien d’autres!!!

        Avoir un excellent programme c’est très bien, mais si on est inconnu, le programme restera inconnu…!
        Se faire connaître c’est très dur, mais indispensable, sinon, le résultat sera négatif…!
        Je le sais, car c’est dans un autre domaine, mais, je me suis occupée d’un Prix Francophone littéraire scientifique, pendant 4 ans et demi, qui comportait du Grand Public, du Scientifique, du Multimédia et de la TV, il y avait en fait 4 prix en tout, lorsque j’ai commencé à m’occuper de ce Prix, il existait depuis 10 ans et jamais on n’en entendait parler, même sur France3 Picardie, puisqu’il a vu le jour dans cette région et il y est toujours d’ailleurs..
        .
        Deux ans après que j’avais commencé à m’en occuper, les résultats étaient donné sur France3, on commençait à apparaître dans certains journaux et nous étions bien connus des grands libraires, et de la TV., on passait également dans les journaux télévisés, en Belgique, en Suisse, au Canada, au Tchad, en Tunisie dans beaucoup de pays Francophones où nous avions des candidats qui participaient.
        ça ne s’est pas fait sans mal, car pendant 5 ans, je commençais mes journées à 8h et je ne les terminais jamais avant 21h voir 23h…
        Le jour où j’ai arrêté et je suis passée à du plus calme (en 2001)… les personnes qui ont repris, ne se sont plus données aucun mal pour continuer ce que j’avais réussi à mettre en mouvement.
        Résultat : même dans ma ville, je n’en entends plus parler, et pourtant, il existe toujours et la remise de diplômes se fait dans ma ville maintenant, alors qu’avant, le jour où nous réunissions les membres du jury, nous déjeunions chez Drouant, comme les autres grands prix littéraires, et les remises des diplômes se faisaient à Paris, notamment : au Sénat en 1996, à la Maison de la Chimie en 1997 et 1998, au CNAM en 1999, à la Grande Bibliothèque en 2000. Nous étions connus dans beaucoup de pays Francophones…

        Tout cela pour dire, que OUI, c’est beaucoup de travail, mais pour que le Général Tauzin soit connu avant les élections et qu’il fasse connaître son programme et que les gens adhèrent par millions…, il va falloir multiplier par 10000, la façon de lui faire de la publicité… sinon, il n’y a aucune chance…!
        Désolée de ne pas être plus optimiste, j’aimerai bien, mais pas dans l’état actuel des choses!
        Bien à vous

        J'aime

        1. Il est vrai que le Général n’est pas connu en ce moment, comme beaucoup le font, vous pouvez consulter son site: rebatirlafrance.fr en outre il précise bien actuellement, j’ai déjà des relais locaux dans quasiment la moitié des départements et les choses se développent très vite. Il faut savoir qu’il y aura une omerta des grands médias encore très longtemps, alors je travaille beaucoup sur les réseaux sociaux et je me déplace en permanence. Mon objectif, c’est de libérer les énergies. Il faut revoir complètement le fonctionnement de notre État, qui est aujourd’hui un État stérilisateur alors qu’il doit être un État facilitateur. Le pays est bloqué et je ne reconnais plus mon pays. Dans mon enfance, on riait dans les campagnes, on se sentait libre, alors que l’on était beaucoup moins riche que maintenant. Maintenant, on se regarde en chiens de faïence, regardez le nombre de gens qui achètent des armes, et la France est devenue un pays d’une grande tristesse. Pour moi, c’est un constat infernal car j’aime profondément mon pays. J’ai risqué ma peau des dizaines de fois et j’ai conduit des garçons à donner la leur. Malheureusement, je ne supporte plus de voir l’état de mon pays aujourd’hui. Il y a autre chose qui est plus profond que les carcans administratifs, qui sont réels et qu’il faut détruire, c’est que nous sommes aujourd’hui dans une époque de relativisme. On ne croit plus en rien, tout se vaut, tout est vrai, tout est faux… Cela coupe les gens de tout espoir et de toute espérance. Si nos jeunes, de plus en plus nombreux, partent faire le djihad en Syrie ou ailleurs, c’est tout simplement parce que la France ne leur donne plus les raisons de vivre et de mourir. La France est un pays qui empêche les jeunes d’avoir un idéal et de rêver comme nous le faisions dans notre jeunesse. On stérilise une partie de notre jeunesse et c’est dramatique. Regardez le nombre de jeunes qui se suicident chaque année ! On est autour de 10 000 ! On fait, à juste titre, des campagnes pour éviter les 3000 morts de la route, mais on ne nous parle jamais des 10 000 jeunes qui se suicident chaque année, alors que c’est un problème politique majeur. Les jeunes ne croient plus en rien, parce qu’on ne leur donne plus d’espoir ou de perspectives professionnelles. Pour cela, je souhaite restaurer une éthique nationale, fondée sur nos valeurs traditionnelles, sur notre histoire et notre passé, adaptée au goût du jour, mais qui donne un cadre de vie. Il faut aussi restaurer l’ascenseur social. J’ai vécu des choses magnifiques quand j’étais le patron de l’établissement public d’insertion de la Défense, j’ai essayé d’aider des gamins de banlieue, qui ne savaient ni lire ni écrire pour beaucoup, et nous avons vécu de très belles choses. En quelques semaines, j’ai vu ces jeunes reprendre espoir. Notre ascenseur social est en panne depuis des années et, même dans les armées, il est grippé, ce qui est dramatique. Pendant ce temps, le gouvernement se sert de l’emploi comme d’une variable d’ajustement et c’est ignoble. Pour moi, ce n’est pas cela la politique….
          Bien à vous Janine…

          J'aime

  7. Ce qui me désole, c’est que je constate que même certains sur la « réacosphére » critiquent l’interdiction du burkini, disant que ce n’est qu’une conséquence , que l’important est de lutter contre la cause, l’immigration de masse . Mais comme nos gouvernants ne luttent pas contre cette dernière, baisser les bras contre ce qui constitue une offensive concertée des salafistes dans l’espace public revient à baisser complétement les bras.

    J'aime

  8. Si nos gouvernants acceptent de liquider le pays de cette manière et qu’ils sont toujours fourrés à lécher les babouches des prince Katari , Saoudiens et autres, on peut très bien imaginer que c’est l’appât des pétrodollars qui les attirent.. !! Ils sont en train de vendre La France par petit bouts et chacun à tour de rôle depuis des décennies et nous pouvons penser qu’ils se font arroser discrètement au passage … Au peuple à virer tout ce beau monde et leur faire rendre des comptes !!! A l’approche des prochaines élections, ils recommencent l’enfumage qui a si bien marché jusqu’à maintenant . A nous de ne plus tomber dans le panneau et nous faire endormir par des tas de promesses qui ne seront jamais tenues. Nous en avons eu la preuve !! Chacun d’entres-nous doit savoir ce qu’il veut pour l’avenir de notre pays et celui de nos enfants. Au vu de la situation actuelle, nous n’avons pas d’autre choix car après il sera trop tard !! Bien choisir son bulletin de vote !! C’est notre dernière chance si l’on veut stopper l’islamisation de La France et la sortir du bourbier dans laquelle elle se trouve.

    J'aime

  9. Les féministes dites vous ? Elles ont été misés sur le devant de la scène par les mondialistes pour limiter la population européenne et favoriser le grand remplacement . Leur mission accomplie , on n’a plus lieu de les entendre .Pour rappel , Simone Veiil , mere de l’avortement et de la pilule , était membre du très mondialiste CFR . C’est tout dire .

    J'aime

    1. Où sont passées les féministes si jalouses de leurs prérogatives, depuis quand défend-on la dérive d’une religion qui tente de se substituer à l’Etat, à la République vacillante et timorée !
      Jean-Marie Pieri le dit avec beaucoup de sincérité, je l’ai déjà dit dans plusieurs de mes commentaires « La trahison des féministes qui préfère soutenir les migrants plutôt que les femmes violées » maintenant c’est le Burkini…. Mais où sont les féministes ?
      Anne-Marie, les femmes ne sont pas effrayées ???.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s