Programme Macron ou l’art de l’enfumage


Le discours d’Emmanuel Macron est un chef-d’œuvre de verbiage, de plagiats, de démagogie, d’ignorances, de contradictions…

TRIBUNE

La rubrique de Jacques Myard

Député de la Nation
Maire de Maisons-Laffitte
Président du Cercle Nation et République

Capture d’écran 2015-10-19 à 14.02.09

enfumer-par-macron

Programme Macron ou l’art de l’enfumage

Le discours d’Emmanuel Macron sur son projet est un chef-d’œuvre de verbiage, de plagiats, de démagogie, d’ignorances, de contradictions, de fuite en avant et de connivence.
– Verbiage : il refuse de faire des réformes mais il veut transformer le pays, comprenne qui pourra !
– Plagiat sur l’autonomie des universités, il n’a sans doute pas entendu parler des réformes Sarkozy Pécresse.
– Démagogie : il entend supprimer un tiers des députés pour faire des économies, pourquoi pas 50 % ? L’antiparlementarisme est toujours un fonds de commerce, mais ce n’est pas avec ce genre de propositions que l’on fera des économies. En revanche, rien sur le dix-mille feuilles territorial, machine à dépenses publiques !
– Ignorance : il propose de multiplier les commissions d’enquête du Parlement. Il devrait se renseigner, il n’y en a jamais eu autant à l’Assemblée nationale ces dernières années : 17 commissions d’enquêtes, 24 missions d’informations communes, 20 rapports du Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques, 9 Missions d’évaluation et de contrôle sans compter tous les travaux de l’Office d’évaluation des choix scientifiques et technologiques.
– Contradictions : il veut supprimer la taxe d’habitation, impôt librement fixé par la commune, qui serait compensé par l’Etat. Mais il continue de vanter l’autonomie fiscale des communes alors qu’elles seront sous la tutelle de l’Etat : sic !
– Il enfonce des portes ouvertes lorsqu’il affirme que la France doit renforcer ses services de renseignement, processus en cours depuis deux quinquennats !
– Fuite en avant sur l’Europe : il prône la solidarité dans la zone euro alors que l’Allemagne la refuse catégoriquement.
– Connivence : il concentre le paiement de l’ISF sur les propriétaires fonciers mais exclut le patrimoine financier, en bon serviteur des banques et groupes qu’il connaît bien…

Rien ou presque sur la politique étrangère et le rôle de la France dans le monde,
Rien sur le financement de ce beau projet d’enfumage, aucun chiffrage de toutes ces dépenses.
C’est du grand art à la sauce Hollande, son mentor ; les Français ne s’y laisseront pas prendre !

Jacques Myard

jacques-myard
Député de la Nation
Maire de Maisons-Laffitte
Président du Cercle Nation et République

BONUS

L’élection présidentielle doit appartenir aux seuls Français !
L’élection du Président de la République aura lieu dans moins de trois mois.
Une question fondamentale se pose aujourd’hui : qui va voter lors de ces élections, les Français, les médias accusateurs à l’envi ou les procureurs ?
Il ne s’agit pas là d’une question incongrue mais d’une interrogation fondamentale suscitée par l’assassinat politique du candidat François Fillon.
François Fillon a –t-il commis une faute au regard de l’emploi de sa femme voire de ses enfants comme assistants parlementaires ?
C’est possible et je comprends parfaitement le ressentiment voire la déception de nombreux Français.
Mais cette faute éventuelle est-elle de nature à effacer le choix des primaires et à voler l’élection présidentielle à 4 millions de Français qui l’ont choisi pour porter et défendre leurs convictions ?
La réponse est non.
L’arbre de la faute ne saurait cacher la forêt qui est l’enjeu majeur de redresser la France.
Ni les hurlements médiatiques savamment organisés ni le zèle judiciaire ne peuvent se substituer au seul jugement qui vaille, celui des Français.
De plus, il n’existe aucun plan B crédible sauf à aller à un échec assuré.
Dans ces conditions, rien ne doit arrêter François Fillon dans sa campagne, ni les cris d’orfraie des manipulateurs quicanardent sur ordre, pour faire oublier leur échec total du quinquennat, ni l’irruption des procureurs.
Les Français ne peuvent se faire voler cette élection présidentielle : A trois mois de l’échéance le processus constitutionnel de l’élection présidentielle est enclenché. Les Français doivent être les seuls juges du candidat François Fillon qui porte au-delà des péripéties, le projet de renouveau pour le France face aux candidats de « l’aventure ».
A lui d’affronter le jugement des Français.
Les seuls combats perdus d’avance sont ceux qui ne pas livrés !

Jacques Myard

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Tribune Libre est l’espace de libre expression du site: les articles publiés n’engagent en aucun cas Observatoire du MENSONGE.

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE

Attention:
vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

bleu-copie

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Jacques Myard pour https://www.jacques-myard.org
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement:
Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
NB: Ne pas mettre de liens externes dans vos commentaires car le système les supprimeraient.

LOGO OBS

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Publicités

4 comments

  1. Bonjour Monsieur MYARD,
    j’adhère totalement à votre analyse. Au premier tour des élections présidentielles, j’ai voté François FILLON malgré le haut le coeur qu’avaient soulevé en moi les affaires, parce que son programme était le plus crédible, parce que les programmes des autres candidats n’avaient aucune cohérence.
    Le débat du second tour m’a confirmé que j’avais eu raison de faire ce choix malgré le profil sulfureux de Monsieur François FILLON.
    Les deux candidats en course s’y sont montrés en dessous de tout et surtout en dehors d’un débat d’idées républicain.
    Une candidate du Front National tactiquement triomphante jusqu’alors s’est roulée dans la boue de l’invective inutile et ses propos n’ont été que grincements et ricaneries quand il fallait calmement et raisonnablement dénoncer le programme mythomaniaque du candidat adverse. Elle a été accusée de mensonges par plus rêveur qu’elle. Triste débat!
    Je ne suis qu’un français comme les autres, un électeur, un citoyen mais moi et mes concitoyens ne sommes pas aussi bète sque les onze candidats à cette élection, auteurs de programmes divagations, pouvaient l’espérer.
    A quoi bon revenir sur le programme de Madame Le Pen puisqu’elle n’a pas cru bon le détailler et l’étayer durant ce débat. Elle a préféré reprendre son discours de propogande habituel. Et puis, à quoi bon, puisque elle a montré qu’elle ne désirait pas gagner alors qu’elle aurait dû s’engouffrer dans les brèches du programme de Monsieur MACRON, mais devrais je plutôt dire les boulevards, les autoroutes, les couloirs aériens plutôt que les brèches.
    Monsieur MACRON s’appuie sur un excédent budgétaire annuels de 60 milliards d’euros avec lesquels il veut rembourser 40 milliards de dette et distribuer 20 milliards en social;
    Mais par quels moyens parvient il à cet excédent budgétaire quand on sait qu’il faut en premier lieu combler le déficit du budget de l’état français chronique depuis plusieurs décennies, ce qui double au minimum les économies à faire, on en est donc à 130 milliards, soit plus de 8% du budget fonctionnel quand on sait qu’un tiers du budget total sert au remboursement des intérêts de la dette, donc tiers incompressible.
    Sa recette est simple, il réalise ces économies en dépensant plus et en se privant de recettes fiscales.(Très logique,non!):
    – l’état prendra en charge 80% des taxes d’habitation
    – l’état prendra en charge les assurances chômage chromiquement déficitaires, élargies aux indépendants, aux agriculteurs et aux salariés démissionnaires
    – l’état recrutera 10000 policiers
    – l’état recrutera des enseignants supplémentaires pour les premières classes de l’enseignement primaire, 2 supplémentaires pour 1 existant au minimum puisqu’on va passer de classes à 30 à des classes à 12 avec en plus des heures supplémentaires de suivi individuel
    – l’état recrutera des aides supplémentaires aux travailleurs handicapés
    – l’impôt sur les bénéfices des sociétés sera abaissé à 25%
    – les prélèvements sociaux seront réduits de 3% ( là encore du flou, s’agit il d’une réduction de 3% des contributions ou d’une réduction de 3 points soit de 3% du salaire brut : ce n’est pas la même chose)
    – enfin l’ISF est quasiment supprimé. Peu de gens possèdent en effet plus d’ 1,3 million d’euros en biens immobiliers.
    Je n’ai rien contre ces mesures que j’approuverais si l’économie de la France pouvait se le permettre, mais elles vont forcément alourdir le déficit existant et non permettre de dégager un excédent budgétaire.
    Je serais malhonnête si je ne citais pas les ressources réelles sur lesquelles Monsieur MACRON table pour réaliser tous ses projets et toutes ces économies :
    – 1,7 point (là il précise bien que c’est des points) d’augmentation de la CSG, 22 milliards
    – 1,8% de croissance ( vieille méthode pour réduire le déficit prévisionnel et rester sur les rails européens)
    – suppression de 150000 fonctionnaires mais lesquels, car il n’a parlé que d’en recruter jusqu’à présent
    – compression de la représentation démocratique. Ben oui, moins il y a d’élus, mieux le peuple est représenté et défendu, c’est bien connu, URSS, RDA, 3ème Reich. A quoi bon la contradiction quand on vise le consensus. Et puis, si on réduisait les assemblées aux élus En Marche, ce serait l’idéal, En Marche arrière bien sûr.
    J’ai bien peur que ce prochain quinquennat soit peines et temps perdus pour la France et que l’inquiétude et la désespérance se transforment en désordres. J’ai très peur que que le remède soit pire que le mal et que ce « coup pour rien » sonne la glas d’une France républicaine et souveraine.

    J'aime

  2. J’ai lu votre article et je m’approche de vous Monsieur Jacques MYARD uniquement parce que vous m’avez vraiment PLU le jour où vous êtes allée en Syrie rencontrer un Homme que je soutiens depuis longtemps : Monsieur Bachar El ASSAD.

    Vous avez osé parler en France, lors de votre retour de Syrie, sur la véritable identité de ceux qui voulaient exécuter cruellement Bachar et son Peuple. Je me souviens vous avoir longuement applaudi à plusieurs reprises.

    Je vous cite : En Syrie le terme de « guerre civile » est inapproprié car, dès février 2011, la Syrie a affronté une armée de terroristes et de mercenaires venus des quatre coins du monde, financés par le Qatar et soutenus par la Turquie, sous la bienveillance de l’Occident.
    Sur le fait que « Bachar a du sang sur les mains » et qu’il « n’est pas fréquentable » Vous avez rétorqué que le Président Syrien est plus fréquentable que le roitelet du Qatar et le calife de Turquie, les deux principaux complices du terrorisme islamiste dans le monde, y compris en Europe. En décidant de le déstabiliser dans la foulée du « printemps arabe », le monde occidental, allié objectif de l’islamo-terrorisme, ne lui a laissé d’autre choix que celui de défendre sa Patrie contre les barbares et les obscurantistes.

    AH que c’était BEAU à VOUS ENTENDRE Monsieur ! Je vous ai encensé !

    Monsieur le Député MYARD, toujours fidèle au RPR devenu LR, mais que FOUTEZ-VOUS donc dans ce parti qui a réussi à descendre Khadafi pour livrer son peuple aux monstres de l’E.I, grâce à BHL et à SARKOZY ?

    Que faites-vous Jacques MYARD dans UN PARTI qui a tout tenté pour abattre EL ASSAD, tout tenté pour abattre POUTINE ami de BACHAR ?

    Que faites-vous enfin dans un parti qui n’a rien fait pour une FRANCE aux Français, qui n’a rien fait pour les protéger des attentats islamiques ?Je tiens à préciser qu’ Ils ont vu le jour avant HOLLANDE.

    Voter FILLON ? Vous n’êtes pas sérieux Jacques Myard …

    Je vais voter pour la seule personne qui a soutenu EL ASSAD et POUTINE et qui sait appeler un chat un chat en FRANCE.

    Une personne qui lutte contre l’islam TUEUR et qui vient d’être condamnée par la JUSTICE de FRANCE avec l’aide du parlement européen pour avoir diffusé des images sur LA BARBARIE à son paroxysme pratiquée par ceux que vous avez si bien décrits chez votre ami EL ASSAD .

    Je vous estimais Monsieur, vous venez de me décevoir avec vos écrits.

    Vous savez ce qu’elle chante la FRANCE à MARIE grâce à Vous et aux socialistes ?

    Oh, Marie, si tu savais
    Tout le mal que l’on m’a fait
    Oh, Marie, si je pouvais
    Dans tes bras me réfugier
    Évanouie, mon espérance
    Tu étais pour moi ma dernière chance
    Peu à peu, tu disparais
    Malgré mes efforts désespérés
    Et rien ne sera jamais plus pareil
    J’ai vu plus d’HORREURS que de MERVEILLES
    Les HOMMES sont DEVENUS FOUS à lier
    Je donnerais tout pour oublier !

    Oh, Marie, si tu savais
    Tout le mal que l’on me fait
    Oh, Marie, si je pouvais
    Dans tes bras me réfugier
    Et je cours toute la journée
    Sans savoir où je vais
    Dans le bruit, dans la fumée
    Je vois des hommes s’entretuer
    Demain ce sera le grand jour
    Il faudra faire preuve de bravoure
    Monter au front en première ligne
    Oh, Marie, je t’en prie, fais-moi un signe !

    J’ai une pensée très forte pour tous les Chrétiens Persécutés dans le MONDE.
    Sans oublier ceux qui récemment n’ont d’autre issue que de fuir l’Egypte.

    « Égypte : dans le Sinaï, l’exode des chrétiens traqués par l’État islamique »

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s