Contre le coup d’Etat institutionnel engagé, l’heure du rassemblement a sonné.


C’est un véritable hold up démocratique qui a été organisé et réalisé par des officines clandestines liées au pouvoir

Contre le coup d’Etat institutionnel engagé, l’heure du rassemblement a sonné.

Par le Général (2s) Antoine Martinez

Après un quinquennat qui a plongé la France dans la désespérance et conduit le président sortant à ne pas pouvoir être à nouveau candidat, et alors que l’alternance à droite était promise et attendue par tous, c’est un véritable hold up démocratique qui a été organisé et réalisé par des officines clandestines liées au pouvoir en place avec la complicité active de certains médias et l’accompagnement affiché de certains journalistes. Et ce hold up réussi et confirmé par le résultat du premier tour de l’élection présidentielle – le représentant de la droite et du centre ayant été éliminé – se traduit, en fait, par un coup d’Etat institutionnel qui vise à occulter la réalité de la situation catastrophique de la France et à maintenir ces élites mondialistes au pouvoir. Il faut, en effet, imposer aux Français la prolongation de ce quinquennat finissant caractérisé par le discours d’une caste financière et d’une oligarchie au service d’ambitions personnelles qui ne résoudront d’ailleurs pas les difficultés économiques que connaît le pays, mais dont le but est la dissolution de la nation contraire à leur idéologie mondialiste perverse. Ces privilégiés ne considèrent plus la démocratie comme indispensable puisque, de plus en plus, elle conduit à la remise en cause des pouvoirs en place. Ils ont donc décidé de ne surtout pas évoquer le problème vital qui se pose pour l’avenir de la nation, à savoir son identité malmenée face à une islamisation criminelle conduite à marche forcée en favorisant une immigration de peuplement injustifiée qui, si elle n’est pas stoppée, mènera à la guerre civile. Car, après les drames qui ont touché la France au cours de ces dernières années, le débat de la campagne de l’élection présidentielle qui aurait dû aborder des sujets fondamentaux comme les volets identitaire, souverainiste et civilisationnel a été confisqué.
Alors, à la veille du second tour, chacun s’accorde aujourd’hui à reconnaître, pour des raisons différentes, que l’heure est grave. Mais dans de pareilles circonstances, il faut faire un choix qui doit être guidé par une vision à long terme et une analyse froide des vraies menaces et non pas par des considérations de court terme, et il faut donc établir des priorités. Et la menace à long terme c’est la mise en danger de la nation et de ses citoyens, c’est la fracture de la nation française sous l’action d’un islam conquérant de plus en plus violent, c’est la perspective d’une confrontation entre deux cultures antagonistes sur notre sol et donc la guerre civile. L’urgence absolue aujourd’hui c’est l’immigration, cette invasion migratoire qui menace non seulement l’identité du peuple français mais qui, par sa radicalité et son hostilité à nos valeurs, met en grand danger la vie même des citoyens. Et le terrorisme qui nous frappe et continuera à nous frapper, si on ne veut pas inverser le cours des choses, trouve sa racine dans l’islam qui reste, n’en déplaise à certains, incompatible avec la démocratie et donc avec nos sociétés européennes. Je rejoins donc le président de la République, d’autant plus qu’il a reconnu récemment le risque de partition du territoire national, avouant ainsi son impuissance et son incapacité à agir, alors qu’il est, selon l’article V de la Constitution, le garant de son intégrité. En effet, « Face à un tel risque, il n’est pas possible de se taire ou de se réfugier dans l’indifférence. La mobilisation s’impose ». Mais pour ma part, contrairement à lui, après avoir voté François Fillon au premier tour, il m’est impossible de donner ma voix à Emmanuel Macron, son héritier. Je ne m’abstiendrai pas non plus et voterai, même si on peut avoir une approche différente sur certains points, voire des désaccords sur d’autres, pour Marine Le Pen. Il s’agit, sinon de réussir à empêcher ce coup d’Etat institutionnel facilité par l’oligarchie (quoique rien n’est encore joué à ce stade après une première digue qui vient de sauter avec la décision courageuse de Nicolas Dupont Aignan), du moins d’accorder à ceux qui y sont opposés un poids suffisant pour peser ensuite. Il s’agit d’un vote de révolte et il est à présent temps de crever l’abcès dans l’intérêt de la nation française et pour inciter les peuples européens à se réveiller pour défendre leur identité et envisager une refondation indispensable de cette Union européenne à la dérive incapable de protéger ses citoyens et de satisfaire leurs aspirations.
Je voterai donc sans hésiter contre Emmanuel Macron, car il incarne tout ce qui est insupportable pour tout citoyen soucieux du bien commun et des intérêts de l’Etat et de la nation, attaché viscéralement à son héritage historique, spirituel et culturel, et amoureux de cette France charnelle qui lui a tout donné. Poussé par une ambition personnelle dévorante et prêt à tout pour arriver à ses fins – n’ayant pas hésité à trahir et à poignarder dans le dos celui à qui il doit tout pour prendre sa place – il reste, en réalité l’héritier du président sortant. Sur le plan économique, il est l’un des inspirateurs et des responsables du bilan désastreux avec notamment une augmentation importante du chômage, de la pauvreté, des impôts, de l’ « uberisation » de la société, d’une aggravation de la dette, guidé par une vision mondialiste, européiste, immigrationniste déniant au peuple son identité qu’il faut remplacer par la diversité. Par ailleurs, non seulement il prétend qu’il n’y a pas de culture française, qu’il n’a jamais rencontré l’art français, mais il a osé, en déplacement à l’étranger, cracher sur la France en l’accusant de crime contre l’humanité en évoquant la colonisation. Ce seul comportement ignoble et impardonnable le rend inapte et indigne pour gouverner la France. En outre, non seulement la Grande Mosquée de Paris mais également l’UOIF – organisation islamiste proche des Frères musulmans qui devrait être dissoute – appellent à voter massivement pour lui, révélant ainsi les risques de pressions futures qui pourraient être appliquées sur l’exercice de la politique française qu’elle soit intérieure, sociétale ou internationale. Il faut bien le reconnaître, il est le candidat du parti de l’étranger. Et sauf à accepter et à vouloir aggraver la situation, il faut donc, impérativement, faire barrage à cette politique funeste.
Quant au parti Les Républicains et à ses responsables, en appelant très rapidement à voter pour Emmanuel Macron, ils ont non seulement déçu certains des électeurs qui ont voté François Fillon, mais également choqué, voire trahi d’autres. Ils ont ainsi probablement signé leur suicide.
En effet, l’accord passé entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont Aignan constitue une véritable révolution et un moment historique qui marquera la vie politique française et qui conduira probablement à une recomposition de l’ensemble des droites. Et s’il existe une dynamique après une victoire, il en est de même après une défaite et Les Républicains pourraient l’apprendre à leurs dépens car, si au niveau des appareils des partis politiques aucune alliance n’a été jusqu’à présent possible entre ces deux droites en raison notamment de la pression d’une gauche moralisatrice et culpabilisatrice, il n’en est probablement pas de même au niveau des électeurs. Il est d’ailleurs curieux que lorsque la gauche s’allie avec l’extrême-gauche et avec les communistes aucune réprobation ou condamnation ne soit formulée. Comment les responsables politiques de la droite et du centre ont-ils pu oublier le complot monté contre leur vainqueur de la primaire à qui était promise une victoire imperdable à l’élection présidentielle ? Comment peuvent-ils appeler à voter pour ceux qui ont organisé ce complot et qui leur ont volé la victoire ? Pendant la campagne électorale du premier tour, Emmanuel Macron était qualifié de clone du président sortant. Il fallait donc battre à tout prix l’héritier du président sortant. Et aujourd’hui il faudrait le porter au pouvoir ? Par ailleurs, ont-ils oublié que François Bayrou avait contribué à faire élire le président socialiste en 2012 ? Et aujourd’hui ils seraient prêts à le suivre dans le soutien à Emmanuel Macron, alors qu’ils les avaient trahis ? Quelle soumission ! Quelle lâcheté !
Alors, face à ce coup d’Etat institutionnel engagé par l’oligarchie contre le peuple, face à cette caste financière et mondialiste, face à l’insulte faite à la France, face à cette immigration de peuplement modelée par l’islam qui met en danger l’avenir de la nation, l’heure du rassemblement a sonné pour faire barrage au candidat du parti de l’étranger et pour choisir la candidate nationale. Le moment est, en effet, venu pour le peuple de reprendre en main son destin.

Général (2s) Antoine Martinez

Président des Volontaires Pour la France
Capture d’écran 2016-06-18 à 22.29.28

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur*** 

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Général Antoine Martinez pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

17 commentaires

  1. Général il faut maintenant arrètè les discours les guerre n’ont pas étaient gagnés de bla bla mon Général respect et disponible afin de nouveau servir mon pays pour la liberté respect

    J'aime

  2. Si Emmanuel Macron est élu, le général de Villiers pourrait démissionner

    Unknown-8Selon Challenges :

    « De récents échanges entre Emmanuel Macron et le chef d’état-major des armées, le général Pierre de Villiers, en attestent : ce dernier pourrait démissionner dès l’entrée en fonction du nouveau président, en raison de divergences budgétaires. Le candidat d’En Marche, soucieux de ne pas dépendre du seul Jean-Yves Le Drian pour les sujets militaires, s’appuie déjà toutefois sur Pierre Mignot. Tout au long de ce quinquennat, ce général de division à la retraite, vieil ami de famille de Ségolène Royal, a été régulièrement reçu à l’Elysée par François Hollande qui le sondait sur l’état et le moral des troupes ou du haut commandement. C’est donc désormais auprès d’Emmanuel Macron qu’il dispense ses conseils. »

    J'aime

  3. Général il y a longtemps que vous auriez du prendre position,j’ai bien peur que cela arrive trop tard. J’ai suivi avec intérêt Didier Tauzin, qui a eu un barrage au moment des 5oo signagures . Vous êtes nombreux de la Grande muette à vouloir sauver la France. Mais pourquoi se décider si tard. Vous avez juste quelques jours pour faire la différence avec Macron, alors ne soyez pas timide, foncez, je vous garantis que des millions de français vont vous écouter et vous suivre. Nous sommes derrière Marine, celle qui aime la France et veut la sauver, vos appuis à vous et des autres généraux sont importants. Il faut tout un tsunami dimanche prochain pour empêcher que le pire arrive. Vous avez les moyens de renverser la vapeur, écrasez les médias, télé journaux, SVP FAITES VOUS ENTENDRE, pour le PEUPLE POUR LA FRANCE.
    Je vous transmets ce que j’ai écrit sur la page fb du General Martinet. Vous êtes plusieurs à penser comme moi, mais sont ils frileux, de quoi ont ils peur pour ne pas se mettre en avant ses généraux, ils ont pourtant eu à combattre et mener des hommes. J’avoue franchement que je me pose des questions

    J'aime

    1. La différence entre TAUZIN et le Général MARTINEZ est que TAUZIN ne donne aucune consigne de vote si ce n’est que LUI ne votera pas pour MACRON ! Même si cette page arrive un peu tard, mieux vaut tard que JAMAIS.

      TAUZIN : » Chaque Citoyen dispose librement de sa conscience en laquelle réside une part de la Souveraineté Nationale. Il n’a donc pas à recevoir de consigne de vote. C’est la raison pour laquelle je n’en formulerai pas ».

      J'aime

  4. Mon Général
    Je lis vos différents commentaires et lettres. A chaque fois , je me retrouve dans vos analyses. J’a voté Fillon , je voterai MLP. Il faut sauver ce pays. Si macron passe,il nous faudra aller plus loin et renverser ce fossoyeur. On ne peut pas continuer comme cela et accepter ce coup d’état institutionnel sans réagir. Les législatives n’apporteront pas la réponse

    J'aime

  5. Bonjour Général Martinez,
    La situation de ce pays est extrêmement grave, et pas suffisamment de monde en est conscient, malheureusement.
    Les élections sont une chose, mais après, principalement si c’est MACRON qui passe, puisque déjà au premier tour, je vais le dire gentiment : »il semblerait » que le PS ait fait des irrégularités dans ce premier tour, entre des écrans qui se sont éteint pendant un quart d’heure, alors que Marine Le Pen était en tête avec 35%, lorsque les écrans se sont rallumés, 13% des 35 % avaient subitement disparus.
    Ensuite, des milliers de personnes ont été empêchées de voter, car leurs noms, avait disparu mystérieusement des listes électorales, sans même avoir déménagé. D’autres ayant déménagé depuis déjà quelques temps étaient allées s’inscrire sur les listes électorales de leur nouveau lieu d’habitation, et rien n’a semble-t’il été fait.
    Et enfin, 500 000 personnes ont 2 cartes d’électeurs…

    Où va-t’on???
    J’ai l’impression que c’est tout droit au « casse-pipe »…

    Arrivé à ce point là, je crois que c’est le devoir de l’Armée de prendre les mesures qui s’imposent, car la situation est explosive, peut être pas partout, mais… dans beaucoup de lieux.

    Si MACRON passe, notre pays, n’a pas 5 ans à vivre, car les financiers veulent le Pouvoir Politique en plus du Pouvoir Financier, cela signifie, retour au Moyen Age pour le peuple, avec l’Islamisation prévue…
    Personnellement plutôt la mort.

    Le peuple n’a plus d’espoir à part son Armée!
    Maintenant, avec tous les éléments autres qui sont dans l’Armée, l’Armée a-t’elle les coudées franches???
    Bien à vous

    J'aime

  6. Général MARTINEZ vous avez tout mon respect , vos interventions , rares cependant , séduisent par le contenu mais ……..malgré tout , je vous en veux , oui je vous en veux !!!

    Vous reconnaissez le courage de NDA , les véritables patriotes que nous sommes , apprécions l’engagement de cet homme .

    Nous espérions un agissement bien plus souhaitable que de simples écrits , fussent-ils intéressants , vous nous parler souvent de possible guerre civile , la responsabilité vous incombe également car dans une période aussi néfaste et dangereuse , vous deviez vous manifester beaucoup plus en avant , vous nous laisser l’impression de marcher sur des oeufs !!!!

    L’armée doit avoir l’autorité d’intervention , au moins celle de se faire entendre par les arguments de poids évidents vu ce que la France vit et subit depuis trop longtemps , surtout quand les responsables politiques montrent leurs incompétence .
    A chaque attentat , nous entendons les mêmes sempiternelles balivernes , les morts défilent ,les kalachnikovs aussi !!!!
    Il faut faire un choix qui doit être guidé , non pas à long terme comme vous l’écrivez , mais de façon immédiate et définitive , suffit les reports de décision , basta les hésitations , stop les balbutiements !!!!

    Attendre QUOI , n’avons nous pas la puissance nécessaire pour nous protéger à l’intérieur de nos frontières ???
    Attendre QUOI , qu’un rouleau compresseur nommé islam nous découpent en morceaux ???

    J’ose espérer que vous ne vous forcer pas dans votre choix vers Marine Le Pen , que vous prenez la décision de façon  » naturelle  » sachant que la solution ne peut être différente.

    Oui général l’heure est très grave , alors si l’état est INCAPABLE de protéger ses concitoyens,vous, n’hésitez pas à agir , prenez vos responsabilités c’est votre devoir le plus absolu !!!

    Bien à vous .

    J'aime

    1. COUP D ÉTAT PLANIFIE PAR JOUYET ET SON COPAIN COQUIN HOLLANDE A QUOI VONT SERVIR LES VOTES??
      Consternant mais pas tant que cela, ahurissant mais pas si surprenant non plus car trop mais alors TROP FACILE pour……………………MACRON !!

      Les journalistes ne sont pas sans ignorer tout cela puisque cela circule sur les réseaux avec preuves vérifiables à l’appui mais ils préfèrent nous manipuler plutôt que d’avouer la supercherie uniquement pour faire barrage à la Droite, puis au FN.
      Tout mais TOUT aura été mis en oeuvre dans la plus pure dictature qui soit pour nous imposer MACRON. Mais sachons-le, à travers une manipulation du peuple, sans précédent ! Macron n’avait-il pas affirmé et juré que se trouver au 1er tour, face au FN, serait pour lui le plus doux des débats ! On comprend mieux pourquoi…
      Nous sommes en marche pour une dictature jamais votée par le peuple en personne !! QUI DIT MIEUX ?

      Un de mes amis m’a envoyé ce document. Il est très long, mais vaut la peine d’être parcouru jusqu’au bout tant c’est EDIFIANT !

      Bonne lecture.

      networkpointzero.wordpress.com/2017/03/24/2017-le-coup-detat/

      J'aime

      1. Bonsoir,
        Je vous rappelle que les liens externes donc autres que du site risquent de bloquer vos commentaires par le système qui gère… L’idéal pour un lien c’est de le mettre sans www ni http il apparaitra et le secteur pourront y aller facilement. Merci!!!

        J'aime

  7. Le choix de cette élection est cornélien. Soit on vote pour la continuité des socialistes au pouvoir pour faire barrage au FN car la campagne se réduit à cela soit on ne veut plus de ces socialistes au pouvoir alors on s’abstient ou on vote FN. Je comprends bien que cela n’est pas facile pour beaucoup mais si on veut changer alors il faut essayer autre chose et là il ne reste que le FN…

    J'aime

    1. Non, on ne choisit pas le FN, mais Marine . Ce qui n’est pas du tout la même chose. Vu l’état de la France, ET des français, tout atermoiement, est un pas de plus vers le démantèlement, de la France en tant que Nation. Nous n’avons pas le droit, de laisser cette France Macron ,à nos enfants. Nous n’avons pas le droit, de laisser la France aux musulmans.

      J'aime

      1. Ce n’est pas en jouant sur les mots que vous attirerez des électeurs bien au contraire. Pour tous Marine c’est le FN et vice versa. Merci à Elisabeth qui a fait un commentaire réaliste et incitatif.

        J'aime

      2. Pense comme vous car il y a une sacrée marge entre Jean-Marie, qui n’a jamais voulu diriger la France, et sa Fille qui veut la diriger pour la SAUVER !

        J'aime

  8. PAS UNE VOIX ne DOIT MANQUER DIMANCHE pour Marine LE PEN !

    « Quoi qu’il se passe le 7 mai, cette droite, telle que nous l’avons connue depuis trente ans, sûre d’elle, dominatrice, mais aussi lâche et sotte, aura reçu une leçon unique sous la Ve République. Blessée, l’est-elle à mort ? Les législatives nous le diront. Au-delà de la victoire au second tour, ce qui se joue cette semaine, c’est la capacité de Marine Le Pen a incarner la principale force de droite. Qu’on la baptise « nationale »– avant-hier –,« patriote »– hier – ou « patriote et républicaine », depuis l’accord entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan, peu importe. Pour cela, il faut passer la barre des 40 % et même celle des 45 %. Cet objectif est possible. L’emporter ? Oui, bien sûr, il est beau d’entretenir encore ce rêve durant les quelques jours qui nous séparent de dimanche. Il arrive que les rêves se réalisent. Et le vent espéré qui vous pousserait jusqu’à 45 %, pourquoi faiblirait-il avant 50,1 % ? Certes. Mais, au-delà de la victoire absolue ou relative, au-delà des objectifs politiques, il existe plusieurs millions de raisons de voter pour Marine Le Pen. Chacun de ses électeurs a une histoire et chacune d’entre elles est une raison. Du prolétaire du Nord au pied-noir du Sud, du paysan d’Aquitaine au chômeur de l’Est, la phrase du président Nasser trouverait à coup sûr un écho :« Relève la tête, mon frère, car les jours d’humiliation sont passés ! » Etre privé de travail, être méprisé par le système, être volé ou violée par la racaille toujours impunie, tué par des islamistes, voir le drapeau humilié, les femmes françaises condamnées à ne plus sortir seules, notre histoire insultée, quel électeur de Marine Le Pen – mais aussi de presque tous les autres candidats, à l’exception peut-être de ceux de Philippe Poutou – reste insensible à cette liste abrégée de nos malheurs récents ? On pourrait ajouter bien d’autres raisons, littéraires comme le « c’est bien plus beau lorsque c’est inutile » du Cyrano d’Edmond Rostand ou toute simple, si vraie, comme celle donnée par Nicolas Dupont-Aignan dans son discours du meeting de Villepinte :« Je n’aurais jamais pu me regarder dans la glace s’il manquait une voix pour gagner dimanche. » En 1974, Valéry Giscard d’Estaing l’avait emporté sur François Mitterrand de 425 000 voix… Moins que le nombre de suffrages recueillis le 23 avril par Jean Lassalle…Notre France est en train de crever. Le temps est compté. Il n’y aura peut-être pas d’autres occasions. Alors, oui, sans hésiter, pour la France, pour se libérer de la tyrannie de l’oligarchie, mais aussi pour l’Europe des peuples et des nations, dimanche, pas une voix ne doit manquer. Au moins, ceux qui ont des enfants sauront quoi leur répondre si un jour ceux-là les interrogent sur leur vote de 2017. Et pour tous, il y aura la conscience d’avoir joué la carte politique jusqu’au bout. »
    Minute

    J'aime

  9. AH quand même Général Martinez …Lire aujourd’hui seulement qu’il nous faut choisir la Candidate Nationale est un conseil tardif mais rassurant !

    MERCI d’avoir été nettement plus « clair » et plus engagé que votre collègue le Général D. TAUZIN.

    Le général Tauzin refuse de voter Emmanuel Macron ! Point à la ligne.

    Le général TAUZIN n’a-t’il pas Auzé nous diriger vers MARINE ? Fichtre, il n’a pourtant rien d’un grand timide l’homme qui porte toutes ces décorations.
    Officier de l’ordre national de la Légion d’honneur
    Commandeur de l’ordre national du Mérite (France)
    Croix de la Valeur militaire (3 citations)
    Chevalier de l’ordre des Palmes académiques
    Croix du combattant
    Médaille d’outre mer
    Médaille de la Défense nationale
    Médaille de reconnaissance de la Nation
    Médaille commémorative française
    Médaille des Nations unies pour la Somalie (ONUSOM)
    Médaille des Nations unies pour l’ancienne Yougoslavie (FORPRONU)
    Médaille de l’OTAN ex-Yougoslavie.

    Comme quoi le nombre des médaille ne fait pas l’HOMME, en tous les cas pas celui que nous attendions pour sauver LA FRANCE !

    Bon oui, j’ai lu qu’ il a écrit autre chose dans sa lettre commençant par « Madame, Monsieur » mais c’est si peu…Comme j’l’aimais point, j’suis point déçue…Je n’ai relevé que :

    « Chaque Citoyen dispose librement de sa conscience en laquelle réside une part de la Souveraineté Nationale. Il n’a donc pas à recevoir de consigne de vote. C’est la raison pour laquelle je n’en formulerai pas. » tatatatati tata.

    Merci Général Martinez, vous remontez dans mon estime, tout comme Dupont-Aignan.

    J'aime

  10. Certes tout ceci est bien beau et joliment écrit, mais un véritable homme d’action De Gaulle, Churchill, Napoléon, César, la liste est longue fût-il bien étoilé ne se contente pas de parler mais agit avant toute chose!!!
    La grande muette…

    J'aime

  11. Mon Général votant pour Marine ,parce que j’ai la patrie chevillée au corps, et que Marine est la seule, à pouvoir accomplir ce tour de force : remettre la France aux français, et à la place dans le monde, qu’elle a perdue du fait de ses soumissions successives. Ce que NDA a compris en s’alliant, non pas au FN, mais à la candidate Marine, que les patriotes d’où qu’ils viennent, devraient rallier. C’est un enjeu civilisationnel sans retour. Si Macron passe, comme probable, et qu’il applique ce qu’il a annoncé, la France deviendra une province de cette Europe, bradée aux puissances financières et dogmatiques. Mon Général, il ne suffit pas de lancer un article dans la presse, il faut intervenir à la télé, et lancer cet appel pour une France souveraine, libre de ses choix immigrationnistes. A l’aube du déclin institutionnalisé de la France par les « élites » autoproclamées,se taire serait une faute. Plusieurs Généraux ont votre analyse de la situation, il serait vital pour le pays de faire un communiqué commun, à défaut d’intervenir à la télé. Soyez remercié, car beaucoup de vos « collègues »,préfèrent rester planqués, bien au chaud chez eux.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s