Le recycleur des vieilles badernes


Macron c’est le retour des anciens au pouvoir!

TRIBUNE

Tribune Libre est l’espace de libre expression du site: les articles publiés n’engagent en aucun cas Observatoire du MENSONGE.

Le recycleur des vieilles badernes

Par Claude Picard

Il y a de quoi sourire au prétendu renouveau du personnel politique que veut afficher le mouvement « En marche » présidé par le chouchou des médias et des européistes de tous bords, Emmanuel Macron, quand on voit tous ces ralliés, de Robert Hue à François Bayrou en passant par Jacques Attali, Jean-Louis Borloo, Jean-Pierre Raffin ou Cohn-Bendit, qui se bousculent au portillon.
On sait bien que « c’est dans les vieilles marmites que l’on fait les meilleures soupes », mais tout de même, là, nous n’avons que de vieilles badernes qui n’ont déjà que trop servi. Celles-là même qui ont, toutes, échoué dans leur mission gouvernementale et qui ont mené la France au désastre économique (3, 51 millions de chômeurs, dont 43 700 de plus en mars 2017). Et qui, aujourd’hui, pour garder leurs places, sont prêtes à tous les renoncements les plus abjects, à toutes les tractations et toutes les compromissions les plus indignes.
C’est vrai qu’elles ont l’habitude !
Mais il y avait longtemps que l’on n’avait pas vu une telle concentration de faux-culs dans le sillage de la dernière planche pourrie du socialisme qui reste, incarnée par un poupon ambitieux, manipulé par son créateur, François Hollande.
Tous les politicards rances que compte notre pays, ne sachant plus à quel saint se vouer (leur candidat ayant été balayé par le suffrage populaire), sont tombés dans le piège et se raccrochent à cette imposture. Sans savoir qu’ils vont dans un mur. D’abord par rapport à leurs électeurs déboussolés, qui ne comprennent plus rien et par rapport à l’opinion, qui, malgré le pilonnage culpabilisant d’une propagande éhontée, se rend bien compte, tout de même, du décalage ahurissant entre son besoin de protection et de sécurité, et le frêle comportement infantile, pour ne pas dire névrotique, du postulant Macron à la fonction suprême.
Lui, chef des armées ?
En faisant le tour des cimetières pour inaugurer les chrysanthèmes ?
Pour l’instant, il n’est qu’un recycleur de vieilles badernes.
Sans son consentement ? Ce n’est pas impossible, mais avait-il le choix ? Probablement, non : sa base est étroite et son électorat bien trop volatil. Sans le renfort des socialistes, il ne peut rien espérer. Et avec l’appui d’une partie des vieux caciques de la droite, il peut encore se rajouter une légitimité. Mais il n’est pas évident que cela marche auprès des électeurs ! Et pour tous les ralliés, le pari est très risqué : il n’y a qu’à voir l’éclatement à l’intérieur de la droite et de la gauche pour entrevoir le déchirement de l’électorat. Rien n’est joué, et le deuxième tour n’est pas plié ! Quant aux législatives qui vont suivre, quel que soit le résultat, ce sera encore plus compliqué.
D’autant que le programme, du poupon Hollande, reste flou, même si, heureusement, ses grandes lignes sont bien connues. Elles sont éclairantes : plus de libéralisme et de dérégulation, plus d’intégration européenne et d’ouverture aux marchés, plus d’immigration et de naturalisations, moins de laïcité et moins d’assimilation. La France de Macron, ce sera une France métissée, communautarisée, sans identité et sans histoire. Gouvernée à coup de 49-3 et d’ordonnances, mais où l’essentiel se fera à Bruxelles avec « un budget de la zone euro voté par un Parlement de la zone euro et exécuté par un Ministre des Finances et de l’Économie de la zone euro », page 19 de son programme… C’est sur ce projet, sans le dire, que se sont ralliés tous les tartuffes de la politique. Pas pour un soi-disant vote contre le FN : il n’a plus de sens. Non, ils croient, ces hypocrites, qu’ils pourront enfin appliquer le programme européiste qu’ils rêvaient d’appliquer depuis longtemps, parce que l’homme providentiel des élites mondialistes serait enfin arrivé. Mais, ça, c’était avant ! Avant le mariage de raison, conclu par un accord de gouvernement entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan.
Qui peut déjouer leur funeste projet, car il ouvre des perspectives inespérées à tous les patriotes sincères. Le plafond de verre s’éloigne encore un peu plus et le « front républicain » paraît bien fragile.
L’union de tous les patriotes devient, plus que jamais, une absolue nécessité, car l’élection d’un recycleur de vieilles badernes à la présidence de la République va mener la France au chaos. Les élections législatives qui s’annoncent devraient être l’occasion de rassembler et de faire élire suffisamment de patriotes sincères pour qu’ils puissent former un groupe parlementaire à l’Assemblée nationale.
Pour faire entendre la voix du peuple !

Claude PICARD

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Claude Picard pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

6 réflexions sur “Le recycleur des vieilles badernes

  1. Chose qu’ on as du mal à comprendre c’est qu’on as jamais été « libres » ! c’est de la « poudre aux yeux » , à la TV , on vante les « queues  » aux journées du patrimoine , toujours dans cette télé , on idolâtre des « rois solaires » , des monarques et même leurs courtisanes (Une des raisons pourquoi l’état protège la « prostitution » …et fait payer le « contribuable » victime d’une société de consommation envahissante)et jamais ou alors, très peu on parle des « révolutionnaires » , on hérite d’un système d’attribution d’emploi fictif pour les fils et « filles » de ses élites qui ne connaitront probablement jamais les « affres » du chômage, qui vont dans les « bonnes écoles » au triage sélectif pendant que d’autres s’entassent dans des établissement « dortoirs » en zones « prioritaires » … beaucoup de choses reste à faire .

    J'aime

  2. JOSEPHINE

    Ô grand Maître Manu …Gourou de la France en marche qui l’a suivi pour son plus grand malheur !

    « Emmanuel Macron est au service d’une politique révolutionnaire, d’une implacable idée « humaniste » qui se traduit à la fois par le « salut républicain » adressé à la vaincue, Marine Le Pen, et par la salutation au monde de la part de la « France fraternelle ». Bon petit soldat du mondialisme, le président-élu a d’emblée annoncé sa soumission à l’idée que le globe tout entier doit se conformer à des règles internationalement édictées.
    « Développement », « lutte contre le réchauffement climatique » : c’est bien une tyrannie mondiale avec ses maîtres, ses impôts, ses règles tatillonnes et son contrôle supranational. Et ses moyens inédits de favoriser une économie con­tre l’autre. Le saviez-vous ? Aujourd’hui c’est la Chine qui se veut la force motrice de ces entreprises de domination de l’énergie et donc des forces vi­ves des nations. Avec Macron, on se soumettra servilement. Mais c’est pour notre bien !

    Bienveillance… Ce fut l’un des premiers mots prononcés par « Emmanuel », ce drôle de « dieu avec nous », après son entrée en scène théâtrale et parfaitement chronométrée pour qu’il lève les bras précisément sur la derniè­re mesure de l’Ode à la joie. Sur fond de pyramide de Pei, verrue hautement sym­bolique implantée au cœur de ce que fut le centre du pouvoir monarchi­que français, Macron a parlé d’amour.
    Laissez votre esprit se vider…
    Parmi ses mots creux, celui de « bienveillance » est le plus actuel. Il n’est pas du registre de la charité, bien au contraire : il accompagne le nihilisme mo­derne et le rend possible. Bienveil­lant, il faut l’être à l’égard de soi, de l’autre, de la différence, des choix d’autrui. La bienveillance, c’est l’acceptation sans jugement. Vous êtes un hom­me ? C’est bien. Un homosexuel ? C’est bien aussi. Un trans ? Encore mieux. Tout est bien : la modernité, le relativisme, l’absence de condamnation morale sont la condition du bonheur. Seuls les opposants seront détruits… La « bienveillance » traverse les nouvel­les techniques de méditation et d’emprise. Elle vide les cerveaux et remplit les cœurs – de vide.

    Ah si, il y a l’« esprit des Lumières », invoqué devant la pyramide du Lou­vre. Un esprit pour initiés – ceux qui comprennent ce que cela signifie de rejet des dogmes et de toute loi naturelle – qui fait aussi vibrer les incultes. Il fait vibrer tous ceux qui assument, qui oublient ou qui ignorent la filiation entre la Révolution messianique en vue de l’homme régénéré et les champs de ruines des massacres totalitaires.
    Car à le regarder et à l’écouter, cet Emmanuel Macron aux allures de prêcheur laïque, qui promet des lendemains de justice et de fraternité, on l’imagine bien en gourou.
    Il fera doucement, doucettement glisser la France vers l’indifférenciation mondiale en osant dire : « Je vous servirai avec amour. » Mais l’amour d’un Evangile inversé.  »
    Jeanne Smits

    J'aime

  3. JOSEPHINE

    Je finis par penser que seul Ducros se décarcasse pour nous en France et que ces triple « cons » de Français n’ont pas su se décarcasser pour rester Français. Ils ont fait le choix de renier leur nationalité, toute la maudite journée du 7 Mai. Je tire ma révérence. Je n’ai plus rien à voir avec ces gens-là. Je ne suis plus Française de coeur. Fini le drapeau bleu blanc rouge. Il ne signifie plus rien aujourd’hui pour moi puisque la France n’est plus. Je remercie Marine Le PEN pour son courage et sa détermination à avoir tout tenté pour nous éviter le PIRE.

    Je reconnais que Monsieur Alexandre Goldfarb avait raison sur toute la ligne et notamment d’avoir prévu notre chaos bien organisé tout au long de cette campagne électorale. J’ai continué de croire, comme une idiote, qu’un ignoble individu tel que Macron, ne pourrait JAMAIS gravir les marches de l’ELYSEE.
    Je me suis plantée lamentablement.

    « Le recycleur des vieilles badernes » ? Ah oui et quelles badernes !
    Tous des truands dignes de, Jojo La Fouine, Dédé La Belette, Le Barman, les Lunettes, Charlot les grands pieds, Fraisette, Miroir, Tché-Tché, La Terreur, Le Tatoué, Le Menteur, La Scoumoune, Nez de Braise, le Chauve, le Basque, Le Mammouthe, Le Séminariste, FATALITAS, le Gros Roger, la Carpe, Pierrot la Valise, Pierrot la Voiture et enfin Pierrot le Fou.

    Un malade mental a été hissé au sommet de la France. Il sera sous les ordres de l’état islamiste et de Merkel.

    HEIL MAKROHN !

    Merci Monsieur PIERI de tenter de nous présenter une petite lueur d’espoir à l’horizon mais je n’y crois plus.

    J’avais un rêve, il s’est transformé en cauchemar !

    J'aime

  4. Géraérd COUTANT

    Nous sommes entrés dans le règne des imprécateurs….
    LES FRANÇAIS ONT CHOISI LA CONTINUITÉ…..Le désespoir de s’être vu « voler » l’élection par le système qui impose dans les faits un président dont beaucoup ne veulent pas est gros de ruptures futures. L’arrogance très probable à laquelle on doit s’attendre va démultiplier ce désespoir. Il est toujours dangereux d’acculer deux fractions des français au désespoir, chose qu’ignorent superbement E.Macron et ses soutiens, dont le calamiteux François Hollande. Ces gens portent potentiellement la responsabilité d’ouvrir les portes à la guerre civile…!
    « Les Français, qui se croient un peuple politique, n’auront été qu’un troupeau manipulé.
     » AMEN  » !!!

    J'aime

  5. pilouz

    Je suis sûr qu’il y en a qui ont voté pour le clown et qui le regrettent déjà !!! maintenant c’est trop tard bande de nazes et vous en avez repris pour 5 ans de socialoperie !! Et ce sera peut-être pire qu’avec son prédécesseur !! Au fait, vous savez pas pourquoi il a choisi la pyramide du Louvre pour fêter ça ? Parce que la pyramide est le symbole des ILLUMINATIS !! Cherchez un peu et vous comprendrez dans quelles mains et dans quel pétrin vous avez fourré nôtre pays !!! Mon dieu, pardonnes-leurs car ils ne savent pas ce qu’ils ont fait !!! Quant à moi, je ne sais pas si je pardonnerai un jour !!

    J'aime

    1. MAXE

      DEMAIN, lorsque vous les interrogerez, personne n’aura voté pour ce type
      Fils de Hollande il a été accueilli par toutes ces vieilles qui voulaient l’embrasser !
      QUELLE honte pour la France; à voir les sourires de nos journaleux nous savions le résultat
      Ces Français imbéciles se sont précipités vers LE sauveur
      Nos élus, élites, et tous ceux qui sont payés par l’ETAT ne savent que PARLER pour ne rien dire
      NOUS EN AVONS POUR 5 ANS ! NOUS ALLONS SOUFFRIR, acceptant ce qui nous fut promis
      Notre Grand Charles nous connaissait bien =  » les Français sont des veaux ! « 

      J'aime

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s