La grande mascarade socialiste ou le bal des blousés


“Il vaut mieux être cocu qu’aveugle. Au moins, on voit les confrères.” Guillaume Apollinaire

La grande mascarade socialiste ou « Le bal des blousés© ».

Par Alexandre Goldfarb

Ah que c’est beau de constater que la majorité des Français, qui par peur ont couru voté En Marche, la nouvelle appellation des socialistes en France, et ainsi élire un clone de François Hollande et donc les Français peuvent prétendre danser le tango, un pas en avant et trois en arrière, ou se trémousser dans une gigue endiablée pour finir par valser, un peu comme l’ancien Premier ministre hollandais.
Là je leur dis bravo et même chapeau car il fallait le faire et ils l’ont fait et bien réussi… A se faire avoir!.
Maintenant préparez la monnaie car cela ne sera pas gratuit. En effet, il existe un précédent dans la Cinquième République d’avoir élu comme président un inspecteur des Finances, énarque, et ministre de l’Économie avec Giscard d’Estaing qui a ouvert « Le bal des blousés© ». (Pour l’histoire Giscard d’Estaing avant d’entrer à l’ENA avait été reçu sixième à l’École Polytechnique)
Macron étant plus moderne que son illustre prédécesseur devrait faire encore pire.
On connait déjà par les investitures d’En Marche les futurs Républicains qui vont se rallier: Le Maire, NKM, Franck Riester et Edouard Philippe…
Et il y en d’autres qui sont « épargnés » pour ensuite pouvoir tranquillement rejoindre les « nouveaux socialistes ».
Nous retrouverons l’ancien organisateur de la primaire de droite et lâcheur en pleine campagne du candidat Fillon, le député Thierry Solère, idem pour l’ancien conseiller d’Alain Juppé, Gilles Boyer, les successeurs de Benoist Apparu et d’Arnaud Robinet seront eux aussi tranquilles dans leurs circonscriptions respectives.
TIENS TIENS! Julien Dive, le successeur de Xavier Bertrand est épargné. Idem pour Marine Brenier, qui remplace Christian Estrosi.
Le seul qui doit se demander ce qui lui arrive c’est Juppé car REM de Macron présente trois candidats dans les circonscriptions bordelaises.
Juppé doit regretter ses bonnes paroles prononcées dans la semaine vis-à-vis de Macron.
C’est une véritable hémorragie qu’opère Macron sur Les Républicains en déroute.
Elle est belle la droite française qui ne sait que trahir ses électeurs!
On ne peut que constater que certains Républicains n’ont pas beaucoup d’amour-propre et même le respect élémentaire dû à leurs électeurs, visiblement ces Républicains de pacotille préfèrent marcher avec Macron, ce qui est une véritable duperie.

« Qui trahira en mai perdra en juin© »

Après tout si c’est que veulent les Français: se faire entuber par les socialistes marxistes, quasiment les derniers en ce monde, eh bien que grand bien leur fasse.
Sans rire, ce sont finalement d’excellents comédiens qui accessoirement nous servent de politiciens, « La raison d’être d’En marche! est la refondation de notre vie politique », affirme Richard Ferrand, secrétaire général du mouvement En marche devenu La République En Marche donc REM à ne pas confondre avec MER. Oh que c’est beau! sauf que les candidats sont tous socialistes. Bizarre vous avez dit bizarre? Certes il s’agit pour la moitié de nouveaux visages sauf qu’ils sont tous de gauche. Il s’agit là d’un tour de passe-passe tout simplement.
Mais comme les médias font mine d’y croire en nous présentant ce renouveau comme tel, Macron peut dormir tranquille: il aura de quoi gouverner car celles et ceux qui l’ont adoubé lui donneront encore leur confiance en juin prochain.
C’est du vaudeville! Ou plutôt du « veau de ville© »…
Ah voyons comment Macron a intelligemment réglé le cas Manuel Valls: pas de candidat en face de Valls qui va donc se présenter sans étiquette… A moins que celle d e parjure ne lui colle à la peau car Valls a trahi son engagement envers la primaire de la gauche.
À gauche d’autres responsables politiques sont épargnés. C’est le cas du grand ami d’Hollande, Stéphane Le Foll, accessoirement ministre et aussi responsable à l’Elysée de la fameuse cellule qui n’existe pas mais qui a fonctionné à plein régime principalement contre Sarkozy puis Fillon.
D’autres grands fidèles de François Hollande connaissent la grande mansuétude dont Marisol Touraine, Jean-Marie Le Guen, ou Myriam El-Khomri qui fut la ministre en charge de la Loi Travail initiée par Macron.
Pas de chance pour un soutien de Macron vite déclaré, le socialiste Thierry Braillard qui devra affronter un candidat REM du côté de Lyon. Ceci explique cela car Braillard n’est pas copain du tout avec Gérard Collomb, le maire de Lyon qui est aussi l’un des premiers soutiens d’Emmanuel Macron. Braillard pourra toujours s’inscrire au nouveau club que pourrait lancer Juppé, le club « des laissés sur le carreau ».
Macron a donc concocté une opération lessivage des partis politiques et recyclage des caciques.
Nous sommes loin du fameux renouveau promis.
Autres candidats retenus qui retiennent l’attention: les ex-magistrats Eric Halphen et Laurence Vichnievsky à gauche toute!
Et enfin la rose sur le gâteau socialiste avec l’investiture de Gaspard Gantzer, conseiller de Hollande! Bon c’est quand même un pote de Macron et de la même promotion à l’ENA, la promotion Léopold Senghor, 2002-2004.
Là où il y a de la gêne, il n’y pas de socialiste.
Avec Macron, les potes sont sauvés et si c’est une bonne nouvelle pour eux, c’en est une moins bonne pour les Français qui découvrent vite le pot aux roses.
Cela leur sera difficile de chanter « je suis cocu mais content ».(NDLR chanson « Les petites femmes de Pigalle » de Serge Lama qui dit notamment: « Et j’suis content, j’suis content, j’suis content, j’suis content, J’suis cocu, mais content.).
Eh oui! En élisant Mac Aron©, la France reste socialiste et va devoir en subir toutes les conséquences.
Après « Hollyland© » qui a fait l’ouverture de mon site, voici le temps de « Mac AronLand© », un parc à gogos modernisés où les attractions ne manqueront pas ni les nouvelles taxes ou impôts! Avec « MacAronLand©« , j’inaugure une nouvelle catégorie pour quelques années qui va marcher… Car avec Macron, nous voici entrés dans un monde irréel dirigé par les bobos et les rêveurs mais qui à terme se révéleront dangereux: pensez-y maintenant bien qu’il soit trop tard.
« Macron a inventé le socialisme light: cela à la couleur du socialisme et c’est bien du socialisme© ».
J’ai même lu sur Le Figaro du jeudi 11 mai 2017 que 40% de Français souhaitent voir Les Républicains rejoindre Macron.
Par contre Macron a déjà fait un mécontent parmi ses alliés et c’est un habitué car c’est François Bayrou, qui a force de changer de camp ne doit plus savoir où il habite. Monsieur Bayrou n’est pas d’accord avec les investitures proposée par REM: non mais! Bayrou c’est l’arroseur arrosé.
Alors là je dis OUI! Qu’ils assument ainsi jusqu’au bout leur trahison!!!
En attendant, les réalistes ne disent pas merci aux Français qui ont plébiscité le nouveau président car c’est La grande mascarade socialiste ou le bal des blousés.

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait »©.

« Macron, c’est la politique pour les amnésiques »©

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de lObservatoire du MENSONGE

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

 

Dessin de couverture de SOULCIE pour URTIKAN

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

Vous pouvez participer au moins en commentant nos articles: pour cela il vous suffit d’aller dans « laisser votre commentaire » en bas de chaque article…

LOGO OBS

Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

26 comments

  1. La pseudo bataille de Baroin, le premier à appeler à voter Macron donc pour la gauche, le 23 avril dernier, le disqualifie d’office pour mener Les républicains à la bataille parce qu’il les emmène à la défaite. Il faudra quand même que ces dirigeants de la droite molle comprennent enfin qu’ils doivent se battre pour une cause et pas pour leur seule élection.

    J'aime

  2. Qui sème le vent récolte la tempête… C’est ce qui vient de se passer avec l’élection de Macron, il faut avouer que la droite est si mauvaise avec ce Fillon qui a été en dessous de tout et Macron a bénéficié d’être face au faire-valoir Le Pen qui sert les socialistes depuis tant d’années déjà. Pour ceux qui aiment les voyages à l’étranger, il est temps de prévoir cela. Car le socialisme est au pouvoir pour au moins dix ans de plus. Notez que la droite ne prépare pas, mais pas du tout, la relève: on ne revoit que les losers. Bravo pour ce magnifique article que je viens d’envoyer à quelques élus bien connus des Républicains.

    J'aime

  3. – Communiqué du Général (2s) Henri Roure –

    Un putsch sans soldats

    L’élection présidentielle, qui a amené M. Macron à la présidence, est le fruit vénéneux d’un déni de démocratie. Il s’agit d’une spoliation, résultat d’un rejet masqué de l’idéal démocratique. La manipulation vient de loin. Elle est probablement la forme la plus élaborée du coup d’État car elle ne refuse pas le principe des élections sur lequel repose l’expression de la volonté populaire, mais, sciemment – j’allais écrire scientifiquement – elle pervertit, oriente, sculpte l’opinion publique. Elle repose sur l’énorme puissance d’un système qui a l’ambition de s’imposer au monde, à commencer par ce que nous appelons, aujourd’hui, improprement, l’Occident. Ses moyens sont, à l’évidence, considérables.
    Nous sommes confrontés à un monstre que certains ont baptisé l’internationalisme financier, ou l’ultra libéralisme, mais qui, en tout état de cause, est intimement lié à la puissance étatsunienne. Il s’agit de l’avatar le plus ingénieux de l’impérialisme étatsunien relayé par son allié fidèle l’Union Européenne.

    La vraie démocratie est trop dangereuse pour la finance internationale, car elle peut amener au pouvoir des personnes véritablement choisies par le peuple avec des idées aussi saugrenues que la défense des intérêts nationaux, la patrie, la protection sociale, la morale, l’éducation et la culture, le service public ou encore l’État de droit. Ce risque ne peut être accepté quand il s’agit de globaliser ou plus exactement d’américaniser et de subordonner les peuples au puissant réseau politico-bancaire piloté par Washington. Il est donc nécessaire de tendre vers une pensée unique.

    Difficile cependant de s’affranchir des élections… Dès lors il faut les truquer à l’aide de la désinformation aboutissant à la manipulation de l’opinion publique ; c’est tellement plus simple et moins risqué puisque le système est propriétaire des médias et des instituts de sondage et peut s’appuyer sur quelques dirigeants, intellectuels ou bobos, bien placés et convaincus. Il ne faut pas s’étonner, ainsi, de l’assassinat politique de François Fillon, dont le programme trop judicieux et national pouvait éloigner la France de cette subordination. L’astuce fut de l’accuser de ce que l’immense majorité des parlementaires fait, en toute légalité, mais qui, pour lui, fut présenté, dans un acharnement médiatique sans limite, comme de la corruption. Aucun journaliste ne s’éleva pour regarder les faits avec objectivité. Et pour cause, tous dépendent du système…

    Aude Lancelin, ancienne rédactrice en chef adjointe de l’Obs le dit clairement: « l’ensemble des médias est sous la coupe du CAC 40 ». En association avec eux quelques juges haineux trop liés à un pouvoir désireux de se survivre à lui même et intimement impliqué dans le réseau. La suite se présentait d’évidence. Face à un éclatement consommé des partis traditionnels, résultat de primaires inspirées de la vision étatsunienne de la sélection des candidats et inadaptées à la culture politique française, un inconnu, issu directement du milieu bancaire, et présentant l’image de la nouveauté, pu être propulsé dans le pseudo débat. Le système, alors, n’a même pas cherché à se dissimuler sous les atours d’une apparente objectivité. Les médias aux ordres n’eurent qu’à relayer l’habituelle hystérie anti Front National en utilisant tous les vieux procédés passant de l’association d’images aux citations hors contexte et à l’insinuation. Il fallait faire « barrage » sans que quiconque sache vraiment pourquoi, ou, plus justement, de crainte que le constat devienne trop clair que ce parti avait récupéré les idées gaullistes, imprudemment abandonnées par la droite classique.

    Le matraquage, cette fois, fit l’éloge du néophyte et, toute honte bue, ceux qui auraient dû rester neutres ou au moins discrets, affirmèrent péremptoirement qu’il fallait voter pour lui. Preuve suprême de cet internationalisme bien loin d’être prolétarien, l’étatsunien Obama apporta bruyamment son soutien, Merkel de même et l’inénarrable Junker donna sa contribution. Des étrangers intervenaient dans une élection française! Personne n’y vit un scandale… Dans un panorama politique trafiqué et disloqué, le banquier fut élu. Il le fut avec les voix d’électeurs qui, par opposition, viscérale et entretenue, à l’autre candidat, celui de la négation absolue de ce système, se sont piégés. Comment faire désormais pour se séparer de celui qu’ils ont, de fait, contribué fortement à porter à la magistrature suprême?

    Ajoutons que l’opération était tellement bien montée que le nouveau président a été élu alors que l’immense majorité du corps électoral lui était, sinon hostile, du moins opposée. Qui le dit ? Regardons les chiffres sous un angle particulier. La participation a été de 74,56% soit 25% d’abstentions. Il y a eu 66% de suffrages exprimés, c’est à dire 34% de nuls ou blancs. Si, à ce chiffre, nous ajoutons les 34% qui ont voté Le Pen, nous constatons que 68% des personnes qui se sont déplacées jusqu’aux urnes n’ont pas voté pour Macron. Dans cette élection nombreux sont ceux qui se sont abstenus par hostilité aux finalistes. En minorant leur nombre parmi les non-votants, nous pouvons les estimer à 6 ou 7%. Ce qui fait un total intermédiaire voisin de 75% qui ont refusé Macron. Si nous ajoutons à ce dernier chiffre ceux qui ont voté Macron par opposition à le Pen, mais pas par adhésion à ses idées, nous aboutissons, probablement, à 85% du corps électoral qui ne soutient pas le nouvel « élu »…

    Le nouveau président est peut être légal aux termes de la Constitution, mais illégitime au regard de la morale politique. Au bilan, Macron est un usurpateur. En réalité, la démocratie française d’aujourd’hui n’est qu’une dictature qui se déguise. Elle est devenue le pire des régimes comme tous les autres. J’ose espérer que personne parmi ces profiteurs, qui vont suivre Macron, ne proférera la moindre critique sur la façon dont nos amis africains voient la démocratie…

    Je ne suis donc pas en opposition mais en résistance, tout en sachant que le combat sera long et difficile. Je débute ma marche…

    Général Henri Roure

    Secrétaire national pour les questions de défense au CNIP (Centre National des Indépendant et Paysans)

    J'aime

    1. Merci Gérard d’avoir mis ce communiqué, car c’est tout à fait cela, et dès le début de cette mauvaise campagne présidentielle qui n’était fait que pour biaiser tout le monde et imposer dictatorialement un candidat, sous la forme hypocrite du vote législatif, (fausse démocratie depuis pas mal d’années, par ailleurs), qui mettra en place tout ce qu’il faut pour que les Français ne soient plus que de simples jouets entre les mains des Financiers Banksters qui mettront petit petit la France sur une pente vertigineuse descendante afin qu’elle et ses habitants ne soient en définitif que des esclaves soumis…!

      Pour pouvoir se battre, il faut être nombreux, sinon, les quelques récalcitrants que nous sommes finirons en prison, inconnus de tout le monde…!
      C’est ainsi que ça se passe et que ça s’est toujours passé dans toutes les dictatures.
      J’entends ici et là, des sites sur lesquels les personnes pouvaient s’exprimer, fermer.
      Va-t’on aller sans que nous soyons totalement conscients, en tous les cas, pour une bonne partie de la population, vers une dictature de la pensée unique???
      J’en ai bien peur, et dans ce cas-là, nous aurions dû bouger, comme je l’ai toujours dit, il y a longtemps et au moins, dès que nous avons appris, par exemple :

      – la création de la dette publique en 1973 (vente de la Banque de France aux Banques Privées…),
      ou alors…,
      – Regroupement familial… en 1976, ou bien,
      – Droit du sol… en 1981…

      Rien que ces 3 mesures ont eu lieu en 8 ans… 3 mesures qui massacraient la France et les Français… personnes n’a rien dit, tout le monde s’est laissé mettre en esclavage futur, parce que ces mesures étaient extrêmement claires, trop claires pour se faire abuser ainsi…!

      Au point où nous en sommes aujourd’hui, s’il faut se battre pour nos enfants et nos petits-enfants, car pour des personnes comme moi, c’est trop tard, car ça ne se fera pas en un mois ou en 6 mois… même si les Français se réveillaient soudain, chose qui me parait complètement improbable…!

      Même la grande muette, ne bouge pas et attend apparemment un signe des Français…
      LA… RIEN QU’AVEC CETTE PHRASE… TOUT EST DIT…!, car elle peut toujours attendre!!!
      Bien à vous

      J'aime

  4. Il est dur votre article. Il est dur parce qu’il est vrai.Merci Alexandre, une fois de plus de lancer ces alertes…
    Bonne fin de semaine…

    J'aime

  5. « En attendant, les réalistes ne disent pas merci aux Français qui ont plébiscité le nouveau président » !!
    En réalité « maconneau » a été élu par une minorité de Français ; je m’explique :
    Si l’on soustrait du corps électoral les abstentionnistes (12 millions), les votes blancs et nuls (4 millions) ceux qui ont voté MLP (10 millions) cela donne :
    Électorat total : 47 568 588 100%
    Abstentionnistes : 12 101 416 25,44%
    Votants : 35 467 172 74,56%
    Blancs ou nuls : 4 069 256 8,55%
    Votes MLP : 10 644 118 22,38%
    Votes polchinello-macrone 20 753 798 43,63%
    Absten. + blancs + nuls 26 814 790 56,37%
    Le pourcentage minoritaire de 43,63% s’obtient sur l’ensemble des inscrits.
    Voilà comment nous (pas moi car pour la première fois j’ai voté MLP)) avons élu le deuxième président par défaut de la cinquième « ripoublique bananière »
    Je souscris à votre colère, toutefois bonne soirée quand même …

    J'aime

  6. Bel article qui nous prouve une fois de plus les magouilles politiques ! Les français vont ils ouvrir les yeux ? Hier j’écoutais avec attention l’interview du Général Martinez sur radio spoutnik news, que vous retrouverez sur le site Volontaires Pour La France, il dit clairement que la grande muette attend un signe du peuple pour faire quelque chose. Mais où sont passes nos valeureux défenseurs de notre France, des siècles derniers , capable de lever des Armées, des revolutionnaires pour se battre, et défendre notre partie ? A 70 ans je regarde cette mascarade avec dégoût. Mes pauvres enfants et petits enfants que vont ils vivre ?

    J'aime

    1. La grande muette attend un signe du peuple???!
      Quel signe?
      Un mai 2017, trop tôt, car ceux qui ont voté MACRON, ne retourneront leur veste que lorsqu’ils verront clair et net, par des lois nommés ordonnances dans lesquelles ils s’apercevront qu’ils se sont fait « b(i)aiser »…
      Il faudra attendre un petit peu, dommage parce que l’hiver, les Français sont frileux, donc peut être mai 2018, mais là ce sera trop tard, pourquoi?, car il est déjà trop tard…
      Dans un an, au moins 1 million de musulmans de plus, comme MICRON le veut « AU MOINS 1 Million de migrants par an… » et combien de terroristes en plus???…!!!
      Même la grande muette semble vivre dans un autre monde.
      Qu’allons-nous vivre, déjà nous même??? et qu’est-ce que nos enfants et petits enfants doivent s’apprêter à vivre???
      Les valeureux défenseurs de notre France, sont morts et leurs enfants ne s’intéressent qu’à leur e-phone…!
      PERSONNE NE VOIT RIEN VENIR…!!!
      En attendant MICRON mettra en place son plan « d’ubérisation » totale de la France, ce qui pourra détruire le travail et la famille en un seul coup..!!!
      MICRON déteste la France et les Français, par contre il adore tout ce qui est Islam. Ce type est un raciste. Un dirigeant raciste, ça peut aller très loin. Déjà avec tout ce qu’il a dit contre son propre pays « La France » on peut sans difficulté imaginer la suite
      Bien à vous

      J'aime

  7. Superbe intervention , comme d’habitude !!!!
    Malgré votre emploie du temps , probablement très chargé , vous au moins , Alexandre , vous prenez le temps de répondre aux fidèles de l’observatoire.

    Vous citez Serge Lama dans les  » p’tites femmes de pigalle  » , je confirme , les français , ne sont pas seulement des cocus , mais fiers de l’être , ils adorent se faire posséder , c’est ainsi !!!

    En douceur ….en douceur ….en douceur et profondeur , ça c’était Salvatore Adamo !!!

    Redoutable et coupable décision prise par des français trouillards , ils en subiront les conséquences bien assez tôt , puissent-ils le regretter amèrement !!!!
    Lorsqu’on commet une faute de cette envergure …..on la paie cash ….mais dans ce cas bien malheureusement , c’est l’ensemble du peuple , qui va casquer .

    Bonne fin de semaine à toute votre équipe ainsi qu’a vous même , sans oublier vous fidèles lecteurs , lectrices …..janine et joséphine qui en ce moment sont sacrément en pétard !!!

    Cordialement

    J'aime

    1. Les gens d’en bas comme moi on du mal à comprendre mais, dans les « hautes sphères » , ils pratiquent le « libertinage » , le « cabotinage » et certain ont des « maitresses » et de ce fait « comment » voulez vous que ces gens soient « fidèles » au peuple par leur « propre parole » ?! on as un exemple bien concret dans le « personnage DSK » qui as faillit diriger la France . Ils doivent penser qu’on est « masochistes » , masse grouillante et inconsistante et qu’ils peuvent nous mener par le bout du nez avec des « instituts de sondages contradictoires » et des « médias bienveillants » …. vous inquiétez pas le « marquis » veille sur nous …

      J'aime

  8. C’est plus rassurant pour « eux » de faire du « neuf » (supposé?) avec du « vieux » que de réformer « drastiquement » le pays de A à Z ainsi le « subterfuge » de la gauche molle en « crise » à fonctionné alors, je n’ai pas été « aveugle » encore moins cocufié de cette « politique passagère » et de « passation » .

    J'aime

  9. Excellent article qui dit la vérité sur toute cette mascarade d’hypocrites menteurs bons à mettre dans une poubelle et à jeter aux ordures, car c’est là qu’est leurs places à tous ces gens-là…, ils sont la honte de la FRANCE et des FRANCAIS…!!!

    Avec eux tout n’est que mensonges, et les Français, tout au moins pour une bonne partie sont vraiment nuls, n’ont rien dans la tête et/ou sont des collabos à ce système trop vieux pour biaiser seuls les innocents aux mains pleines… Pleines de quoi? là est la question!

    Par peur de voter pour un parti « soi-disant » fasciste, les Français ont voté pour le vrai parti fasciste qui avance caché, mais qui très bientôt montrera son vrai visage.
    MACRON n’est que le futur dictateur de ce pays, qui se disait libre, démocratique et tout le tatoin….
    Terminé…!
    Tout le monde descend!
    Ce pays va connaître ses heures parmi les plus noires de son histoire, d’ici peu, on pourra se poser la question sur :
    Mais qui a voter pour MACRON????
    A part les hommes politiques qui ont dit qu’ils votaient pour lui… le peuple??? personne ne dira qu’il a voté pour lui!!!
    Il va falloir réfléchir… comment nous en sortir de ce pétrin sans fond…, car nous ne pouvons continuer à subir, et la FRANCE ne résistera plus longtemps dans ces conditions-là.
    Fuir, pour moi, c’est la solution des lâches (phrase de mon arrière grand-mère), on ne fuit pas devant l’ennemi, mais il faut tout prévoir avant de se trouver face à lui…!
    Bien à vous

    J'aime

  10. Pourquoi vous nous disiez tous ça maintenant mais J’ai pas voté pour un guignol et n’avez pas dis avant? Les journalistes tous des faux cus! Toute façon on le savait que tout était programmé. Vivement la merde et la révolution dans le pays. Baye dans le bateau…

    J'aime

  11. Voilà un article à partager et à lire absolument. C’est vraiment très clair que Macron a entubé toute la France!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s