LR dégagé!


« Il n’est pas déshonorant de mourir en poursuivant un but, même futile ; ce qui l’est, c’est de se laisser vaincre et d’accepter sa défaite ».***

LR dégagé!

Par Alexandre Goldfarb

Ou les raisons d’une défaite prévisible

Ce n’est pas faute d’avoir essayé de les prévenir mais les dirigeants Les Républicains sont restés sourds.
Nous avions beau leur écrire et même en rencontré certains, ils restaient complètement hermétiques, retranchés dans leur tour d’ivoire et influencés par leurs courtisans qui n’avaient pas les mêmes visées que les Français.
C’était une mise à mort sans combattre, ce que l’on a bien vu dès lors que Fillon s’est acharné à se maintenir après l’annonce de sa mise en examen.
Ensuite la descente s’est poursuivie sans qu’aucun dirigeant n’ose sortir du rang des futurs perdants.
Après avoir tué Sarkozy, Les Républicains ont laissé agoniser Fillon puis en plaçant Baroin, plus croque-mort que leader, ils ont confirmé leur suicide politique.
Dès septembre 2014, et même avant, j’avais ici même alerté Nicolas Sarkozy sur le besoin autant évident qu’urgent de réformer à l’époque l’UMP et donc de ne pas revenir par ce biais: lisez Sarkozy déception..
Je ne fus pas entendu car il ne fallait pas déranger les caciques qui tous guettaient l’occasion de déboulonner Sarkozy.
Fillon depuis avril 2012 avait préparé son plan pour cela et avec Juppé et Raffarin, ils avaient concoctés l’arme absolue: la primaire ouverte que je qualifiais alors être Un jeu de cons.
C’est le mauvais programme de Fillon qui a coulé la droite: travailler plus pour être payé moins, casser la Sécu, etc… Ensuite il n’a pas sur gérer les attaques d’un vilain petit canard… Tout cela procède d’avoir monté, hein Fillon, Raffarin et Juppé, des primaires ouvertes qui permettaient de voter à des gens qui n’étaient pas des adhérents du mouvement et qui ont spolié lesdits adhérents, cocus de payants!
Comme on dit il n’y avait plus rien à faire pour ce malade.
La première des raisons, qui explique cette déroute, c’est le refus des dirigeants des partis politiques traditionnels à entendre ce que les Français souhaitent vraiment et la seconde qui en découle c’est que ces dirigeants ne sont même plus audibles.
Enfin la troisième c’est de proposer des programmes indigestes qui sont concoctés comme des publicités par des cabinets de communication complétement ringards.
Le tout engendre une totale désaffection de l’électeur.
Les promesses de campagne sont toujours les mêmes et jamais tenues mais cela permet aux médias de placer leur fameux « et si on parlait de programme! »
Or les programmes n’ont jamais apporté de solutions adéquates au chômage, à l’insécurité et à la tension communautaire créée par l’islamisme de la Guerre sainte.
Pourquoi?
Parce que nos politiques méprisent ouvertement le citoyen sauf quand il s’agit de lui demander son vote.
Parce que les solutions existent mais qu’elles remettraient en cause la caste politico-médiatique qui règne sur la pensée depuis 1981.
C’est plus facile de traiter de raciste le Français blanc que de dire la réalité sur un sujet tabou comme l’islamisme.
Je rappelle qu’à Observatoire du MENSONGE, nos différents articles depuis 2012 avaient tenté d’alerté les uns et les autres qui bien sûr ont préféré se laisser berner par leurs conseillers et les médias.
Aujourd’hui, et plus particulièrement ce dimanche 18 juin 2017, ils ont payé le prix fort et cette fois c’est paiement comptant. Même si les médias bizarrement évoquent un sursaut des Républicains, la réalité est différente avec une perte colossale de voix depuis 2007 et 2012. LR ne pourra pas indéfiniment cacher cela avec des discours creux et lénifiants dont Baroin hier soir a montré ce qu’était la langue de bois. Sans oublier les élus LR qui vont passer cette semaine avec armes et bagages chez Macron.
Nous portons tous une large responsabilité dans ce naufrage politique: les dirigeants comme dit ci-dessus et les électeurs d’avoir tout accepté desdits dirigeants.
Un parti comme LR incapable de faire face à une situation donnée ne pouvait que perdre surtout en adoubant des candidats qui n’avaient pas pour objectif d’être dans l’opposition. Le PS lui récolte les fruits mérités de l’incompétence de son président Hollande. LR aujourd’hui c’est trois tendances incompatibles: la tendance à rejoindre Macron avec en chef de file Thierry Solère, Raffarin, Bournazel, Riester et d’autres, comme par hasard Solère fut l’organisateur des primaires puis du début de la campagne Fillon pour la présidentielle, la tendance à ne pas s’opposer avec Pécresse dont on ne comprend pas bien la véritable position et enfin la tendance qui voudrait s’opposer mais ne le fera pas avec Laurent Wauquiez. Donc personne de nouveau pour reconstruire dans ce parti déchiré où les caciques n’ont pas été capables de se positionner et croyez-le ou non, la suite sera encore pire du coup. Le journaliste du Figaro, Yves Thréard a même déclaré à propos de la déroute LR « que la claque n’était pas encore assez forte » sur une chaine hier soir.
Macron et son mouvement En Marche récolte toute la mise parce que justement les électeurs ne voulaient que se débarrasser de ces politiques à tout prix et peu importe le candidat pourvu que l’on vire les autres.
Petit rappel utile de ce que j’écrivais en avril 2017 avant le premier tour de la présidentielle: « Pour la présidentielle ce sera de l’ordre de 65/70 pour Macron… Pour les législatives ce sera l’union présidentielle qui gagnera car pourquoi un mois après désavouer le Président élu? Ce serait du jamais vu et comme la droite a trahi vous allez avoir en plus des ralliements pour l’équipe Macron ».
Le désastre sera à la mesure du refus de combattre de celles et ceux qui sont censés incarnés l’opposition à la gauche!
La politique est devenu une morne plaine qui vient de voir Le Waterloo des Républicains.
Si nous, électeurs ne reprenons pas le flambeau de l’opposition alors nous aurons la dictature et elle sera méritée.
Voilà Les raisons d’une défaite prévisible.

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait »©.

« Macron, c’est la politique pour les amnésiques »©

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de lObservatoire du MENSONGE

*** « Il n’est pas déshonorant de mourir en poursuivant un but, même futile ; ce qui l’est, c’est de se laisser vaincre et d’accepter sa défaite » est une citation de Alexandra David-Néel

Macron a tout gagné car il n’a jamais eu d’opposition face à lui. Ceux qui comme LR ou FN auraient du le combattre ont préféré s’entretuer et lui laisser ainsi une victoire totale!

Voici une des raisons de cette défaite LR: un candidat investi par LR qui se présente comme le candidat pour Macron. Quel parti digne de  ce nom peut accepter cela? Voir flèche jaune!

Rien ne semble en mesure d’atteindre Macron et pourtant:

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

Vous pouvez participer au moins en commentant nos articles: pour cela il vous suffit d’aller dans « laisser votre commentaire » en bas de chaque article…

LOGO OBS

Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

31 réflexions sur “LR dégagé!

  1. Ping : Les médias nous ont fabriqué un saint… – Observatoire du MENSONGE

  2. Albert Durand

    Le personnes âgées ont massivement voté Macron et déserté LR. Sondage BVA-Orange du jour: Est-ce déjà la fin de « l’état de grâce » pour Emmanuel Macron ? Le chef de l’Etat perd trois points de popularité dans l’enquête mensuelle BVA- La Tribune-Orange.

    La proportion de personnes déclarant avoir une mauvaise opinion du président progresse de quatre points (39%), mais il reste très populaire chez les personnes âgées de plus de 65 ans (69%).

    Voilà où se situe le transfert d pouvoir dans ce vote des personnes âgées. La nouvelle carte électorale d cela France montre une grande similitude entre les législatives gagnées par la gauche en 2012 et celles-ci.

    J'aime

  3. Janine

    Entièrement d’accord avec vous Alexandre…
    Un chose est sûre est certaine :
    On ne sait pas où on va, mais on y va.
    Ces gens-là sont trop riches et vivent en dehors de toutes les réalités du peuple, ils se prennent presque pour des Dieux et tant qu’on se laissera berner ainsi, nous sommes morts d’avance…!
    Bien à vous

    J'aime

  4. Janine

    Taux d’abstention ce dimanche 18 juin aux législatives ; 57,40%///
    Bravo, d’autant plus bravo que ces élections devraient être annulées, parce que plus de 50% d’abstention, et ils osent parler de la « victoire » du parti de l’angélus aux yeux bleus qui va vite vous faire regretter d’être venus au monde…

    Je n’arrête pas de dire que le pire est à venir, et combien de gens se rendent compte qu’on a mis les pieds dans quelque chose qui pue et qui est extrêmement glissant, on va se casser la figure, et tout a été fait pour en arriver là, mais chutttttttttttttttttttt il ne faut pas le dire…!

    Comme d’habitude dans ce pays, c’est le type qui tombe de la fenêtre du 100è étage du World Trade Center, et qui en passant devant le 50è étage, dit : « jusqu’ici tout va bien…!

    En France cette image est ce qui se passe actuellement et depuis quelques décennies déjà, très exactement 44 ans, mais ça ne choque pas grand monde, alors ceux qui détiennent les manettes de la France, se sont amusés avec le peuple comme avec des mouches…, mais eux, tiennent une raquette à mouche dans le mains, et les mouches c’est le peuple bien entendu.
    .
    On pratique la politique de l’autruche, on se laisse berner et on se laisse mener vers une dictature complète, mais surtout ne pas le dire… parce que jusqu’ici tout va bien…! En fait rien ne va, mais on fait comme si, c’est la méthode COUE….!!!

    57,40% du peuple,n’ont voulu de personnes dans ce pays pour les représenter, sans doute 57,40% de lucides qui ont compris que tout est foutu, alors…. et surtout pour voter pour des gens qui n’ont jamais rien fait, qui ne feront jamais rien, et qui prennent toutes les décisions catastrophiques pour mener le peuple toujours plus bas… ces 57,40% ont sans aucun doute tout compris…

    Que disent les Droits de l’Homme et du Citoyen???!
    Tenez les voilà, MAIS juste pour ceux qui sont intéressés, pour les autres :
    « CIRCULEZ IL N’Y A RIEN A VOIR et surtout ne changez rien au cas, où… cela pourrait arranger bien des choses… »
    Pour ceux qui veulent aller voir par eux-mêmes :
    dcalin.fr/internat/declaration_droits_homme_1793.html

    Déclaration Française des Droits de l’Homme et du Citoyen du 24 juin 1793
    ***********************************************************************************************
    Acte constitutionnel précédé de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, présenté au peuple français par la convention nationale. Le 24 juin 1793 l’an 2e de la République.

    Sommaire
    Préambule
    Articles : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35

    * * *
    *
    Le peuple français, convaincu que l’oubli et le mépris des droits naturels de l’homme, sont les seules causes des malheurs du monde, a résolu d’exposer dans une déclaration solennelle, ces droits sacrés et inaliénables, afin que tous les citoyens pouvant comparer sans cesse les actes du gouvernement avec le but de toute institution sociale, ne se laissent jamais opprimer, avilir par la tyrannie ; afin que le peuple ait toujours devant les yeux les bases de sa liberté et de son bonheur ; le magistrat la règle de ses devoirs ; le législateur l’objet de sa mission.

    En conséquence, il proclame, en présence de l’Être suprême, la déclaration suivante des droits de l’homme et du citoyen.

    Article premier
    Le but de la société est le bonheur commun. Le gouvernement est institué pour garantir à l’homme la jouissance(1) de ses droits naturels et imprescriptibles.

    Article 2
    Ces droits sont l’égalité, la liberté, la sûreté, la propriété.

    Article 3
    Tous les hommes sont égaux par la nature et devant la loi.

    Article 4
    La loi est l’expression libre et solennelle de la volonté générale ; elle est la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse ; elle ne peut ordonner que ce qui est juste et utile à la société ; elle ne peut défendre que ce qui lui est nuisible.

    Article 5
    Tous les citoyens sont également admissibles aux emplois publics. Les peuples libres ne connaissent d’autres motifs de préférence, dans leurs élections, que les vertus et les talents.

    Article 6
    La liberté est le pouvoir qui appartient à l’homme de faire tout ce qui ne nuit pas aux droits d’autrui : elle a pour principe la nature ; pour règle la justice ; pour sauvegarde la loi ; sa limite morale est dans cette maxime : Ne fais pas à un autre ce que tu ne veux pas qu’il te soit fait.

    Article 7
    Le droit de manifester sa pensée et ses opinions, soit par la vole de la presse, soit de toute autre manière, le droit de s’assembler paisiblement, le libre exercice des cultes, ne peuvent être interdits. La nécessité d’énoncer ces droits suppose ou la présence ou le souvenir récent du despotisme.

    Article 8
    La sûreté consiste dans la protection accordée par la société à chacun de ses membres pour la conservation de sa personne, de ses droits et de ses propriétés.

    Article 9
    La loi doit protéger la liberté publique et individuelle contre l’oppression de ceux qui gouvernent.

    Article 10
    Nul ne doit être accusé, arrêté ni détenu, que dans les cas déterminés par la loi et selon les formes qu’elle a prescrites. Tout citoyen, appelé ou saisi par l’autorité de la loi, doit obéir à l’instant ; il se rend coupable par la résistance.

    Article 11
    Tout acte exercé contre un homme hors des cas et sans les formes que la loi détermine, est arbitraire et tyrannique ; celui contre lequel on voudrait l’exécuter par la violence a le droit de le repousser par la force.

    Article 12
    Ceux qui solliciteraient, expédieraient, signeraient, exécuteraient ou feraient exécuter des actes arbitraires, seraient coupables, et doivent être punis.

    Article 13
    Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.

    Article 14
    Nul ne doit être jugé et puni qu’après avoir été entendu ou légalement appelé, et qu’en vertu d’une loi promulguée antérieurement au délit. La loi qui punirait les délits commis avant qu’elle existât serait une tyrannie ; l’effet rétroactif donné à la loi serait un crime.

    Article 15
    La loi ne doit décerner que des peines strictement et évidemment nécessaires : les peines doivent être proportionnées au délit et utiles à la société.

    Article 16
    Le droit de propriété est celui qui appartient à tout citoyen de jouir et de disposer à son gré de ses biens, de ses revenus, du fruit de son travail et de son industrie.

    Article 17
    Nul genre de travail, de culture, de commerce, ne peut être interdit à l’industrie des citoyens.

    Article 18
    Tout homme peut engager ses services, son temps ; mais il ne peut se vendre, ni être vendu ; sa personne n’est pas une propriété aliénable. La loi ne reconnaît point de domesticité ; il ne peut exister qu’un engagement de soins et de reconnaissance, entre l’homme qui travaille et celui qui l’emploie.

    Article 19
    Nul ne peut être privé de la moindre portion de sa propriété sans son consentement, si ce n’est lorsque la nécessité publique légalement constatée l’exige, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

    Article 20
    Nulle contribution ne peut être établie que pour l’utilité générale. Tous les citoyens ont le droit de concourir à l’établissement des contributions, d’en surveiller l’emploi, et de s’en faire rendre compte.

    Article 21
    Les secours publics sont une dette sacrée. La société doit la subsistance aux citoyens malheureux, soit en leur procurant du travail, soit en assurant les moyens d’exister à ceux qui sont hors d’état de travailler.

    Article 22
    L’instruction est le besoin de tous. La société doit favoriser de tout son pouvoir les progrès de la raison publique, et mettre l’instruction à la portée de tous les citoyens.

    Article 23
    La garantie sociale consiste dans l’action de tous, pour assurer à chacun la jouissance et la conservation de ses droits ; cette garantie repose sur la souveraineté nationale.

    Article 24
    Elle ne peut exister, si les limites des fonctions publiques ne sont pas clairement déterminées par la loi, et si la responsabilité de tous les fonctionnaires n’est pas assurée.

    Article 25
    La souveraineté réside dans le peuple ; elle est une et indivisible, imprescriptible et inaliénable.

    Article 26
    Aucune portion du peuple ne peut exercer la puissance du peuple entier ; mais chaque section du souverain assemblée doit jouir du droit d’exprimer sa volonté avec une entière liberté.

    Article 27
    Que tout individu qui usurperait la souveraineté soit à l’instant mis à mort par les hommes libres.

    Article 28
    Un peuple a toujours le droit de revoir, de réformer et de changer sa Constitution. Une génération ne peut assujettir à ses lois les générations futures.

    Article 29
    Chaque citoyen a un droit égal de concourir à la formation de la loi et à la nomination de ses mandataires ou de ses agents.

    Article 30
    Les fonctions publiques sont essentiellement temporaires ; elles ne peuvent être considérées comme des distinctions ni comme des récompenses, mais comme des devoirs.

    Article 31
    Les délits des mandataires du peuple et de ses agents ne doivent jamais être impunis. Nul n’a le droit de se prétendre plus inviolable que les autres citoyens.

    Article 32
    Le droit de présenter des pétitions aux dépositaires de l’autorité publique ne peut, en aucun cas, être interdit, suspendu ni limité.

    Article 33
    La résistance à l’oppression est la conséquence des autres Droits de l’homme.

    Article 34
    Il y a oppression contre le corps social lorsqu’un seul de ses membres est opprimé. Il y a oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprimé.

    Article 35
    Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.
    *********************************
    Bien à vous

    J'aime

    1. JOSEPHINE

      Je suis pour ce plus sacré des droits. Vive l’insurrection ! Mais pour çà encore faut-il que les Français en aient de bien accrochées, ce qui me semble ne pas être le cas

      J'aime

    2. Julien Daguerre

      Le raisonnement qui consiste à dire tant d’abstentions égale refaire le scrutin c’est nier la démocratie. C’est même très dangereux car on pourrait alors contester systématiquement tous résultats. C’est la porte ouverte au pire et au négationisme. On a un système alors si on considère que ce système n’est pas le bon, on peut toujours le changer par exemple en rendant le vote obligatoire ce qui ne changera pas nécessairement les résultats au contraire… En attendant réclamer de revoter dès qu’un résultat ne plaira pas à certains est anti démocratique.

      J'aime

      1. Janine

        Oui d’accord Julien Daguerre.
        42,6% de Français ont voté et 57,4% se sont abstenus.
        Je n’ai pas fait les calculs, mais combien de votes en pourcentage représentent les sièges de LREM, par rapport à ces 42,6%?!

        Nous allons avoir un gouvernement pour 5 ans qui n’a aucune vraie majorité…
        Et tout le monde est content, parce que c’est la démocratie…!

        La dictature c’est : ferme ta G…E
        La démocratie c’est ; cause toujours…!
        Bien à vous

        J'aime

        1. Julien Daguerre

          On a un système et quand bien même il n’y aurait eu que 10% de votants, il y aurait eu un gagnant quand même. A chaque événement les négationnistes sont là pour en contester la véracité. Les gens qui ne votent pas ont un seul droit celui de se taire. Croyez-le ou non si plus de votants Macron aurait fait encore plus d’élus car les gens ne veulent plus des partis comme PS, PC, LR et même FN… Sinon à chaque élection et en fonction du résultat, il faudrait changer le mode de scrutin… ce qui compte ne vous en déplaise ce sont les résultats de ce vote et non pas celui qui vous ferait plaisir…

          J'aime

      2. Mamie Blues

        D’accord avec vous Julien, les responsables sont les dirigeants PS, LR et FN. D’ailleurs les LR ont tout faux depuis 2012 au moins! Le Fn aussi. Au lieu de s’unir pour battre la gauche, ils ont préféré se battre entre eux faisant ainsi le sacre de Macron. Ce sont des politiques stupides. C’est pourquoi LR a autant perdu d’électeurs.

        J'aime

    3. Sébastien Luongo

      Concernant ce raisonnement qui dénie nos règles établies, je veux juste dire que les électeurs qui ne votent pas refusent de choisir dans ce qui leur est proposé: donc on en est bien en démocratie ainsi.

      J'aime

      1. Janine

        Dit ainsi… vous n’avez pas tort…!
        Au premier tour, j’ai tout de même du mal à comprendre ceux qui ne votent pas.
        Par contre au 2è tour, certains ont eu un choix pas sympa du tout…
        Ex : LREM ou PS
        Maintenant, il faut bien avouer que lorsque les 2 choix proposés ne correspondent pas du tout, j’aurai eu ce choix, j’avoue que je n’aurai pas voté.
        Dans ma circonscription, celui pour qui j’ai voté a gagné de 9 votes de plus que LREM.
        N’étant pas pour MACRON, j’étais contente d’avoir voté…, même si ce parti qui ne m’enthousiasmais pas du tout avec « Le changement dans la continuité »…. ça n’a rien d’emballant, mais j’ai voté contre LREM…
        Et ça devient pénible de voter contre et non pour ce qu’on aimerait, car actuellement c’est souvent dans 99% des élections…
        Et là dessus, je pense que beaucoup de Français en ont marre!
        Bien à vous

        J'aime

  5. JOSEPHINE

    Sur les Champs Elysées, il n’est pas déshonorant de mourir au nom d’allah akbar.en percutant un véhicule de Gendarmerie. La télé dit que le véhicule du mec a explosé après le choc à cause de la présence de bonbonnes de gaz qui se trouvaient à son bord…J’ai vu la toto de près et elle est nickel chrome… Le gars égaré ? 33 ans. Connu des Flics. Fiché S, kalach et kounchi la panoplie qu’il faut pour Massacrer !

    Ah, l’agresseur « présumé » est toujours allongé sur le sol, on ne sait pas s’il est vraiment mort.
    Sans doute qu’il hésite à rejoindre allah sans savoir combien de vierges lui ont été réservées.

    L’état d’urgence ne sert à rien. C’est l’ETAT de SIEGE qui doit le remplacer !

    J'aime

    1. Janine

      Tout à fait d’accord JOSEPHINE…
      Ce pays est en perdition avec son peuple et tout cela parce que ses « Z »élites n’en ont rien à faire du peuple…!
      Mes amitiés

      J'aime

  6. JOSEPHINE

    Londres ayant été frappé cruellement à maintes reprises par des actes terroristes revendiqués par l’Etat Islamique, des Anglais (de souche…) commenceraient-ils à pratiquer la Loi du Talion ? car à force, à force, à force de déposer des fleurs et d’allumer des bougies sans qu’il soit mené un combat exemplaire contre les barbares, il y en a qui au lieu de « chialer » vont entrer en guerre contre ceux qui nous l’ont imposée sans pitié depuis des années !

    79 morts ou présumés morts, selon un dernier bilan de l’incendie de la tour Grenfell à Londres
    habités par une majorité d’ « étrangers » d’Afrique du Nord et d’Afrique Noire.

    Cette nuit à 0H20 Une camionnette a fauché des piétons près la mosquée de Finsbury Park dans le nord de Londres, selon la police, qui a été appelée après minuit le 19 juin. Selon plusieurs organisations musulmanes, les fidèles de la mosquée étaient visés.

    « L’association musulmane de défense des droits de l’Homme Cage a quant à elle dénoncé «la montée rampante de l’islamophobie» et a appelé au calme.

    La mosquée de Finsbury Park était connue, au début des années 2000, pour être un haut lieu de l’islamisme militant de Londres. On y venait écouter les prêches enflammés d’Abou Hamza, prêcheur d’origine égyptienne qui a été condamné à la prison à perpétuité en janvier 2015 aux Etats-Unis pour onze chefs d’inculpation liés à une prise d’otages et pour terrorisme. La direction de la mosquée a depuis changé mais elle avait reçu des lettres de menaces après les attentats de Paris en novembre 2015. » ..

    Combien de telles mosquées en FRANCE ? Beaucoup, beaucoup, beaucoup !

    J'aime

  7. Gérard COUTANT

    Un article parut dans le New York Times est sans doute véridique je laisse le soin aux lecteurs de l’Observatoire du Mensonge d’édicter un commentaire sur le sujet:
    « Démocratie. Le nouveau président de la République “pourrait être tenté d’abuser du pouvoir exécutif”, prévient le quotidien américain de gauche, dans un éditorial au vitriol.
    La mise en garde ne vient pas de France mais des États-Unis. Dans un éditorial cinglant, intitulé “Les pouvoirs illimités d’Emmanuel Macron” et publié lundi 12 juin, le New York Times fustige la dérive autocratique et dangereuse du nouveau président de la République français.
    “L’emprise sur le pouvoir politique d’Emmanuel Macron semble inébranlable après le premier tour des élections législatives en France dimanche”, constate le quotidien de gauche américain, qui s’inquiète notamment de son projet de loi antiterroriste “qui légaliserait de façon permanente l’état d’urgence décrété par le président François Hollande, peu après les attaques terroristes à Paris, en novembre 2015”.
    Le journal redoute « une République plus répressive »
    “L’absence d’un rôle pour le pouvoir judiciaire pour contrôler le pouvoir global de l’exécutif est troublante. Encore plus alarmante est la consécration de l’état d’urgence dans le droit ordinaire, qui entraîne un frein permanent aux droits constitutionnels des citoyens français”, poursuit le New York Times. « De telles mesures n’ajoutent pas grand chose à la législation antiterroriste déjà existante qui a peu contribué à la lutte contre le terrorisme, tout en faisant du mal aux droits des citoyens.”
    “La seule chose qui peut empêcher le projet de loi de devenir une loi pourrait être le Conseil constitutionnel”, remarque le journal, connu pour ses positions démocrates. “Le Conseil ne doit pas permettre ce qui devait être une suspension extraordinaire et temporaire des droits des citoyens de devenir permanente. Sinon, la promesse du nouveau départ de M. Macron pour la France pourrait aboutir à une République plus répressive et paver la voie à d’autres abus du pouvoir exécutif au-delà de son mandat”, avertit en conclusion le New York Times.
    En tous cas je reconnais que et c’est bien vrai que Alexandre Goldfarb ne cesse d’alerter les politiques mais aussi les lecteurs sur les dérives de droite, il a vu juste et le résultat est là….

    « La macronie divise la France en deux: les «in», qui ont tout compris, et les «out», ringards du vieux monde. Les élites ont gagné sur le peuple. Cet accident de l’histoire reste explosif. »
    Citation de IVAN RIOUFOL

    J'aime

    1. JOSEPHINE

      Merci pour cette transmission d’un article bien pensé parce que juste et éclairant sur ce qui nous attend, maintenant, demain et bien après.

       » Le nouveau président de la République pourrait être tenté d’abuser du pouvoir exécutif”. Pour être tenté, ça il va l’être, faisons-lui confiancessssssss sur ce sujet et il ne va pas tarder à nous le prouver.. Avec lui, ce sera tous les jours Liberté ? Attention Danger !

      J'aime

    2. Janine

      Oui Gérard, c’est exactement cela.
      Macron va imposer une dictature sans le dire, et le peuple n’y verra que du feu…
      Il faudra du temps avant que le peuple en prenne conscience…
      Pendant l’été, il va faire passer des ordonnances, les gens seront en vacances et totalement détachés de ce qui se passera, et à la rentrée, dès qu’il y aura quelques problèmes au niveau travail, ils s’apercevront que leurs droits ont changé… mais pas tous et pas tous en même temps…
      Vous verrez que ce MACRON est bien pire que HOLLANDE, au point où je me demande si certains Français ne finiront pas par le regretter… le Hollandais…!
      Bien à vous

      J'aime

  8. mc gyver

    Les « français » ont choisi, ont élu, ceux qui vont leur faire mordre la poussière. Quand au FN de Marine, il « sauve » quelques meubles, mais c’est pauvre, pour une finaliste des présidentielles. Si les droites souverainistes ne s’allient pas, la chute prévue,à travers la politique ultra-européenne de Macron (sur le dos des rares français qui travaillent), signifiera la fin de la France-nation.

    J'aime

  9. Observatoire du mensonge

    Petite note à ajouter à mon article:
    Lecture médiatique des résultats: score décevant pour LREM avec la majorité absolue pour un parti qui n’existait pas il y a un an… Passons! LR sauve les meubles! Ah bon en perdant la moitié de ses élus et surtout en perdant plus de 60% de voix entre 2012 et 2017 et pire entre 2007 et 2017 de quoi être content comme Baroin SC… Et ainsi de suite par exemple c’est un échec pour le FN selon les mêmes médias mais qui multiplie par 4 le nombre de ses élus et qui au second tour a doublé ses voix. C’est un succès pour LFI de Mélenchon: AH! Sauf qu’en y regardant de près, il manque la moitié des voix pour cette gauche entre 2012 et 2017…. Décidément les médias se complaisent à nous désinformer en permanence …

    J'aime

    1. Christian

      Alexandre,

      Je me pose une question. La désinformation que les médias font, est-ce vraiment volontaire ou tout simplement par incompétence?

      Si c’est vraiment volontaire, une guerre doit leur être déclarée afin de les faire rentrer dans le rang, pour une information objective et dénuée de quelque tendance politique que ce soit!

      Quels moyens sont à la portée pour les amener (forcer au besoin) à revenir à une saine information?

      Bonne journée!

      J'aime

      1. Janine

        Christian, c’est totalement volontaire, on ne peut avoir aucun doute à ce sujet..!
        Ils sont ainsi avec la gauche, car c’est grâce au PS que les journalEUX peuvent chaque année déduire de leurs impôts 30% et pour ceux qui font de l’audio-visuelle 10% de plus…
        Ils servent leurs intérêts financiers au mépris du peuple…
        Bien à vous

        J'aime

      2. Observatoire du mensonge

        J’ai proposé depuis quelques temps déjà une solution radicale et simple: on recense les gros annonceurs des médias et on écrit à leurs présidents pour leur dire qu’ils financent la d »information et donc qu’en conséquence nous n’achèterons plus leurs produits… Si des milliers de lettres leur arrivent, je pense que tout redeviendra vite normal…: je crois avoir développer cette thèse dans un de mes articles qu’il faut que je retrouve.

        J'aime

  10. Henri Delbosse

    LR a échappé à la correction qui s’imposait mais comme rien ne changera avec les dirigeants de ce parti vieillot ce n’est que partie remise…

    J'aime

  11. JOSEPHINE

    Cette partie des Français qui n’a rien voulu voir venir m’indiffère aujourd’hui. Je leur souhaite même tout le bonheur possible au pays des merveilles …

    Alexandre, Bonjour et merci pour votre intervention. Vous n’envisageriez pas d’ouvrir une RADIO LIBRE ? Je dis çà juste pour ne pas laisser sur le carreau une journaliste interdite d’exercer son métier.

    Natacha POLONY virée 1/ D’Europe 1. 2/ De Paris-Première. AÏE !

    Vive la dictature EN MARCHE !

    J'aime

  12. Alain Dumortier

    Oui ce matin sur France Info pendant dix minutes on a eu droit à JF Copé et c’était soulant. Comment après cette déroute, LR peut-il envoyer ce Copé pour parler en son nom? C’est vraiment nul.

    J'aime

  13. Nathalie Saint-Clic

    Je suis bien d’accord avec votre article et LR fait comme si ce résultat était bon alors que c’est le plus mauvais résultat jamais eu par la droite. Aucun renouveau n’est à l’ordre du jour car on ne veut rien changer au siège LR. Et miraculeusement certains députés LR ont survécu mais ne remettent pas en question la ligne politique. C’est trop facile de dire comme Pécresse qu’il faut tout revoir quand elle sait très bien que rien ne sera revu. Qui peut encore y croire?

    J'aime

  14. Juliette Pisan

    Chapeau pour cet article. Les médias ont minimisé la victoire d’en marche qui a failli être encore plus forte mais l’abstention massive a freiné cette victoire. Quand à la droite lorsque c’est Copé qui monte au créneau comme ce matin sur la radio nationale, c’est bien la preuve que LR c’est fini. Copé a coûté suffisamment cher à la droite et ne représente plus rien. LR se félicite d’avoir sauvé les meubles cela signifie qu’ils n’ont toujours rien appris. regardez les résultats par exemple à Paris il n’y a que 3 élus LR dont 1 est carrément avec Macron! C’est lamentable. Et je serais curieuse de connaître le nombre d’adhérents qui ont depuis les primaires de 2016 quitté LR.

    J'aime

  15. michel43

    celui qui a TUER UMP- LR est bien SARKOZY ,en ne respectant pas, le NON du référendum ,le premier président de la république a faire cela ,puis la primaire ,en tant que chef du partis ,il devait se présenter SEUL a la présidence ,ensuite MAYOTTE , le comble de la bêtise ,97% de Musulmans ,sous l » islam traditionaliste ,qui eux ,on compris l’avantage de devenir FRANCAIS ,nous c’est tout le contraire ,donc pas de référendum en FRANCE qui aurait voter NON…ensuite la guerre en Libye ,encore une autre erreur et son soutiens a MACRON ,il nous a tous TUER , puis le FILLON.. trahie part QUI…..un amis surement de chez nous ….quand a Pécresse , elle a bien dit , il va falloir son camps ,ou on est pour MACRON ou UMP-LR ,attendons la suite ,cars nous avons cinq ans devant nous…et comme souvent ,il va bien falloir que c »est irresponsables ,ose parler de l » immigrations ,clandestines et officielle , je pense au millions rentrer sous SARKO , plus les clandestins ,

    J'aime

  16. MAXE

    Les Français se sont  » légèrement réveillés » mais à QUOI bon
    Désolé mais il est trop TARD, l’AVENIR sera très dure… les partis ne pensent qu’à leur gamelle
    NOUS sommes cocus depuis 50 ans et rien ne changera ….. sauf ….??
    COURAGE , il va nous en falloir !

    J'aime

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s