Majoritairement vôtre!


Le scrutin à la proportionnelle serait sans doute plus juste

TRIBUNE

Majoritairement vôtre!

Par Claude Picard

Quand des élections – en l’occurrence les dernières législatives – donnent une majorité artificielle qui ne correspond pas au poids réel d’un mouvement, fût-il, En Marche, se pose la question, aussitôt et pour la énième fois, du scrutin à la proportionnelle.
Qui, comme la fameuse Arlésienne, se fait toujours attendre.
Probablement, parce que ce scrutin prétend remettre à plat la démocratie, la vraie, celle qui matérialise la véritable répartition numérique de chaque formation politique et qui peut faire que chaque électeur soit bien représenté ou que certains n’aient pas l’impression que leur vote passe à la trappe.
Et, évidemment, cela n’arrange pas nécessairement les intérêts des gagnants au petit jeu majoritaire…
Tout le monde peut en convenir : il faut que la représentation démocratique soit corrélative à l’influence de chaque parti !
Ce n’est toutefois pas la norme, et cela depuis 1958, avec la mise en place du scrutin majoritaire à deux tours.
Pourtant, autour de nous, tous les pays européens pratiquent, soit la proportionnelle intégrale, soit un savant mélange de scrutin majoritaire avec une dose de proportionnelle.
Tout peut être envisageable, mais il semble que l’urgence soit de mise, car la surreprésentation des députés macronistes (70 à 80 % de l’Assemblée nationale, alors que dans le pays, ils ne représentent que 30 % des suffrages exprimés et 15 % des inscrits,) va poser un sérieux problème de visibilité aux autres formations, qui, elles, vont être sous-représentées.
De façon scandaleuse ! Pour comparaison : avec 7 millions de voix, Macron va avoir une majorité écrasante, alors que ses adversaires, toutes voix confondues obtiennent 12 millions de voix, ne pourront, à peine, se partager que 20 % des sièges à l’Assemblée nationale… Où est l’erreur ?
Le raz-de-marée macroniste, en trompe l’œil (51 % d’abstention, plus tous les votes contre, ça fait beaucoup de monde qui ne voulait pas « marchait ») souligne l’incohérence et l’outrance de notre système électoral. En profitant d’une forte abstention, ceux qui ont voté, avec une colère bien légitime, ont pratiqué le grand remplacement législatif et la mise à mort des grands partis traditionnels. De ce fait, ils ont provoqué, volontairement ou non, une remise à plat salutaire. Pour nos institutions, pour chaque formation et pour chaque responsable politique. Qui vont être obligés de se remettre en cause. D’abord, prioritairement, les perdants, sur leurs propres échecs et ensuite, tous, sur la manière de faire de la politique autrement, de la politique qui corresponde, au plus près, à la demande des Français et à ce qu’ils veulent vraiment. En les écoutant. Ce ne devrait pas être très difficile !
Le scrutin majoritaire devient une aberration politique dans un pays en proie au doute. La démocratie, pour être réellement représentative, exige une juste transcription des votes exprimés. Il est grand temps que les citoyens reprennent le contrôle de leur destin en exigeant le scrutin à la proportionnelle intégrale, pour toutes les élections. Et surtout, qu’ils imposent à leurs représentants un minimum d’écoute, de respect, pour qu’ils les représentent réellement. Une délégation de pouvoirs ne peut être une trahison ou une simple extrapolation des désirs d’autrui à son ambition personnelle.
La question du scrutin à la proportionnelle va, inévitablement, se poser de plus en plus. Personne ne pourra y échapper et, à moins de passer pour un Tartuffe indécrottable, il faudra bien, d’une manière ou d’une autre, aborder le sujet. Sérieusement !
Pour en finir, une fois pour toute, avec l’usurpation de la représentation démocratique.

Claude PICARD

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Chez Macron cela ne tourne pas toujours rond…

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Claude Picard pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

13 réflexions sur “Majoritairement vôtre!

  1. JOSEPHINE

    Benjamin DORMAN, auteur d’un livre que j’aimerais bien lire « Ils ont acheté la Presse » vous rejoint Monsieur Picard et il fait bon aujourd’hui de constater que quelques personnalités ne restent pas couchés devant ce qui me paraît inadmissible et à corriger sans tarder.

    « Cela fait des décennies qu’il est clairement demandé aux politiques de trouver une solution pour donner un sens et un poids à ces votes blancs et nuls. Et – spécialité de nos politiques qui aiment tant commenter sans être capables d’agir – rien n’a été fait. En Marche ! vers le surplace.

    Ce silence traduirait-il une information insignifiante qui ne méritait pas d’être citée ? Je vous laisse juge, avec ce rappel pour les amateurs de respect de tous les électeurs : deux millions de votes blancs et nuls, un record absolu.

    Les votes blancs et nuls du deuxième tour de ces législatives 2017 représentent plus de 10 % des votes exprimés. Un taux cinq fois plus élevé qu’au premier tour !

    Il y a eu plus de votes blancs que de votes pour la « gauche plurielle » (candidats socialistes + communistes PRG + communistes + écologistes) : 1,4 million de blancs contre 1,3 million pour socialistes + communistes + radicaux + écolos.

    Au total, l’abstention réelle (choisir un des deux candidats proposés au second tour) dépasse les 60 % au plan national, et plus de 70 % dans certaines circonscriptions.

    Le parti présidentiel, qui a obtenu une majorité des députés, a été désigné par 17 % des inscrits, soit un inscrit sur six ! Quelle est la légitimité réelle de cette majorité ?

    Compte tenu de ce fait, avant de travailler à tout projet de loi, un gouvernement républicain digne de ce nom ne devrait travailler qu’à une chose : la proportionnelle, tout de suite, quitte à refaire ces législatives, et des candidats réellement différents et représentatifs du pays ! »

    Quand ? Quand est-ce que ça va CHAUFFER pour obtenir cette PROPORTIONNELLE ?

    J'aime

  2. JOSEPHINE

    Macron face à la grognitude des Français, éjecte Ferrand ! Oui mais il le colle à un poste honorifique.. ».Ferrand, président du groupe LREM à l’Assemblée : une «exfiltration» sous forme de «promotion».?

    Une façon comme une autre pour que le Sieur Ferrand ferme certainement sa gueule sur ce qui le lie tant à Macron depuis pas mal de temps. Et qui ? et qui et qui… taisez-vous ce doit être nauséabond. Beurk !

    Macron devenu Technicienne de Surface nous fait croire qu’il fait le grand ménage en passant un coup de chtabah sur certains de ceux qui ont répondu à son appel. Truands de tous bords, venez à MOI !

    BAYROU ? Macron n’a plus besoin de lui. Il s’en est servi comme il s’est servi de ceux qui l’ont élu. Gare à la vengeance …

    J'aime

  3. Janine

    Nous ne sommes pas une démocratie, mais une dictature déguisée en démocratie, et ça c’est malheureusement réel.
    Comme disait Bonaparte :
    «  » »« Il faut qu’une constitution soit courte et obscure. Elle doit être faite de manière à ne pas gêner l’action du gouvernement. » » » » »
    l’élection crée notre impuissance politique
    I. A. Notre impuissance politique est prévue par la Constitution

    – nous ne sommes que de simples électeurs
    -le choix que l’on nous propose lors des élections ne nous permet pas de défendre l’intérêt général
    – nous élisons des maîtres qui prétendent abusivement être nos représentants.
    « Pour pouvoir devenir le maître, le politicien se fait passer pour le servant. » (citation attribuée à Charles de Gaulle)
    Nous avions une toute petite garantie : la séparation des pouvoirs (souple, en plus : en pratique, l’exécutif utilise la majorité législative de son bord politique pour légiférer, et l’indépendance de la justice est un idéal menacé). Mais malgré cela, nos dirigeants mènent des politiques qui nous sont défavorables et des inégalités sociales très fortes pèsent sur notre société.
    LE PROBLEME : depuis le 13 décembre 2016, la séparation des Pouvoirs n’existe plus…
    Bien à vous

    J'aime

  4. Delphine Ditot

    Sauf que Mitterrand avait institué la proportionnelle pour ainsi créer les conditions de sa réélection en 1988 grâce à son invention diabolique du front républicain et qu’aussitôt après il a retiré cette proportionnelle.

    J'aime

  5. JOSEPHINE

    Je ne savais pas que les migrants qui sont les bienvenus pour Macron qui en redemande encore encore et encore, étaient AUSSI dangereux. Merde !

    « Pas-de-Calais : un chauffeur tué dans un accident provoqué par un barrage de migrants »

    J'aime

  6. JOSEPHINE

    Quand Macron attribue l’abstention lors des législatives… aux autres partis. C’est digne de la réflexion d’un petit élève de mat-sup (classe de maternelle supérieure : 5 ans) du genre c’est pas moi M’dame, c’est l’autre.

    J'aime

  7. MAXE

    « La question du scrutin à la proportionnelle » fut-elle la priorité des gouvernements successifs depuis plus de 40 ans ?
    NON, bien au contraire, elle leur fut profitable ….Gauche et Droite se passant le pouvoir !
    Le peuple s’en est-il inquiété ? NON car il pense qu’il n’obtiendra rien de plus et s’en fout !
    Il se détourne finalement de ces élections ( 57% d’abstention ) ; les merdias en profitent pour déclarer haut et fort =  » les abstentionnistes sont déjà convaincus que Macron sera un bon Président et ne jugent pas nécessaire de se déplacer pour veauter !
    Ben voyons, face à toute réaction négative du peuple, ils retournent toujours la vérité !!!
    Alors, j’en suis persuadé, ce n’est pas pour demain que nous verrons cette anomalie corrigée
    * »l’incohérence et l’outrance de notre système électoral » VIVRA ENCORE LONGTEMPS, voyez les nullités qui nous représentent : qu’attendre d’elles ?????
    COURAGE….. il est trop tard !

    J'aime

    1. Janine

      MAXE, je suis entièrement d’accord avec vous, mais nous le peuple que faisons-nous???
      Rien, nous courbons l’échine et nous laissons faire ces abrutis qui ne savent rien faire d’autres que de satisfaire leurs besoins personnels, leurs égos, leur patrimoine, et ils s’en moquent du peuple, comme selon l’expression qui dit : « comme en 40″…

      Le jour où tout cela va exploser, parce que c’est comme tout, avec toutes les mesures qui sont prises, dont certaines nous les connaissons depuis des années, puis toutes celles qui seront prises durant l’été, et dont nous ne seront mis au courant qu’à l’occasion… en fonction de la situation de chacun des Français qui apprendront qu’ils se sont fait avoir « comme en 40″… on verra si le peuple sera suffisamment couillu pour se révolter, ou bien s’il continuera à subir toujours plus…

      Il n’y a rien à attendre de ces gens qui sont élus d’après le terme qui est employé, dans ce cas-là, « démocratiquement »…
      «  » » » » » » » » » » » » » » » » » »
      -L’élection n’est pas un catalyseur mais un inhibiteur de démocratie.
      « Il convient de ne pas violer l’un des principes fondamentaux de la méthodologie scientifique, à savoir de prendre les réfutations au sérieux. » (Paul Feyerabend)
      -La démocratie est, littéralement, un régime politique qui donne le pouvoir (CRATOS) au peuple (DEMOS). Il y a un problème majeur de définition du mot « démocratie » aujourd’hui :
      on nous a pris le terme permettant de désigner le régime que nous n’avons pas mais que nous pourrions souhaiter (l’authentique démocratie)…
      «  » » » » » » » » » » » » » » » » » »

      Tant que le peuple courbe l’échine et laisse des gens les mener à l’abattoir, rien ne changera bien au contraire, car pour les anciens, qui peuvent constater que ça ne va pas en s’améliorant, les petits enfants qui ont été cajolés depuis la naissance pour beaucoup et qui, pour une bonne partie ont tout ce qu’ils leur faut… jusqu’à des téléphones portables derniers cris à des âges ou autrefois, on était content quand nous avions un cartable neuf…, devront être des génies, des voleurs en puissance, des menteurs, comme tous ceux qui réussissent dans la vie d’aujourd’hui, comme par exemple cette Oligarchie qui nous gouverne, s’ils veulent profiter de la vie, sinon pour les autres, ce sera une vie de misère…

      La loi Travail qui va être « PONDUE » par MACRON, dans son premier jet, en sera un exemple… mais par la suite, ce sera pire…!

      LE PIRE RESTE A VENIR…!!!!!
      Bien à vous

      J'aime

  8. JOSEPHINE

    « Avec ces 7 millions de voix, Macron va avoir une majorité écrasante, alors que ses adversaires, toutes voix confondues obtiennent 12 millions de voix » . Il n’empêche que Sept petits millions de voix vont largement lui suffire pour lui permettre de conduire la France au trépas, à la manière d’ un dictateur.

    Qui veut du scrutin à la proportionnelle parmi nos politiques ? Le Front National et la France Insoumise.

    A ma connaissance, je n’ai jamais entendu ou lu qu’un représentant de la droite classique souhaitait un tel mode de scrutin. Il est vrai aussi qu’en 1986, la proportionnelle avait profité à qui ? Au FN ! et çà, faut surtout pas ! Plus jamais çà hein ! Zavez pigé ? la FRANCE aurait toutes les chances d’être sauvée …non mais c’est du n’importe quoi cette proportionnelle !

    « François Mitterrand avait décidé d’instaurer la proportionnelle intégrale aux législatives de 1986, permettant l’élection de 35 députés du Front national ». Oui Messieurs-Mesdames TRENTE-CINQ Députés !

    Merci Claude Picard pour ce sujet traité qui est d’ une importance capitale à mes yeux.

    J'aime

    1. Delphine Ditot

      Sauf que Mitterrand avait institué la proportionnelle pour ainsi créer les conditions de sa réélection en 1988 grâce à son invention diabolique du front républicain et qu’aussitôt après il a retiré cette proportionnelle.

      J'aime

  9. michel43

    Pourquoi ,la droite et la gauche , on supprimer la proportionnelle de MITTERRAND ? tout simplement ,pour empêcher un partis le FN..d’avoir des députes a l’assembles ,cela a t » il empêcher ce partis de progresser ,bien sur que NON..c’est tout le contraire ,on combat sur c’est idées , pas en magouillant ce scrutins ,il va falloir encore, attendre encore cinq ans…..et pas sure que nous l » aurons

    J'aime

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s