Je ne me sens pas bien…


 Clem: c’est une autre écriture de la vie, c’est un moment de bonheur et de plaisir.

 

Nous aimons la liberté de publier.
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas
 
Observatoire du MENSONGE 

Je ne me sens pas bien…

Par Clem

Reflexion…

Que pensez-vous de ce que l’on nomme le racisme?
De souche italienne, ma mère m’a évoqué les propos qui pouvaient être tenus envers les immigrés italiens lorsqu’elle était en âge d’en faire les frais.
J’ai pensé que j’avais de la « chance » de naître blonde et à une meilleure période qu’elle, car cela m’a protégé de ce genre de critique.
Néanmoins, j’ai pu essuyer beaucoup de critiques raciales parce que je suis justement « blanche ». Doit-on vraiment avoir honte de ce que d’autres humains de la même « couleur » ont pu faire?
J’ai toujours prôné la tolérance et je compte bien continuer à le faire.
Nous sommes tous différents et complémentaires. Je suis tellement navrée et blessée quand je vois et ressens toute cette colère et cette incompréhension entre humains.
Comment faire pour que les choses changent vraiment ? C’est tellement usant pour tous… Que pensez-vous de cela?…
Beeeezzzzz les zzzzamis
Belle fin de journée…

🍊Clem 🍊

Humour du jour… Bonjour!

La pensée du jour:

🍊Clem 🍊

 Vous aimez? Alors partagez!!! Suivez!!! Faîtes un don…

Pour aider l’Observatoire


Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Clem pour Ma vie au présent simple

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine


NB: vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Publicités

12 commentaires

  1. Le « racisme » est rarement abordé au cinéma comme si le sujet était « tabou » alors, on est obligé de se référer à des films des années 60 qui ont fait leur preuve aux « Usa  » tel que  » Dans la chaleur de la nuit » avec Sidney Poitier , 1er acteur « Afro Américain » . (Au moins, ils abordent le sujets sans ambages et pourtant il reste à faire et chez « nous » ?!).

    J'aime

    1. Vous avez raison Russkoff. D’ailleurs le mot « race » n’existe plus officiellement….. Donc plus de race plus de racisme ! C’est jouer l’autruche ! Alors on en parle quand ce sont les Français qui sont « islamophobes », « xénophobes », etc…. Toujours dans un sens unique, vers l’étranger, l’immigré, jamais en sens inverse….. Le Français doit être le « méchant » et l’étranger le « gentil »….. Racisme ? Vous avez dit racisme ?

      J'aime

      1. Merci de votre compréhension !J’avais déjà été abordé à ce sujet sur un « autre réseau social » .Pour ma part , les « races » existent et les nier ne changeras rien à la situation mais, ça arrange probablement les « scientistes » qui cherchent à uniformiser le monde déjà avec la venue d’une mondialisation débordante .

        J'aime

  2. Tout le monde ne souffre pas de racisme. Je crois que si on ne se vois pas en victime, on peut supporter les quelques brimades liées à la différence. Dans ce cas-là, les différences deviennent complémentaires. Le problème actuellement avec les musulmans, c’est qu’ils se posent systèmatiquement en victime. Cela devient lassant et encourage le rejet de l’autre. Après ils disent que nous sommes des racistes.
    Comme vous, j’ai des racines italiennes. Jamais je n’ai entendu parler de problèmes liés au racisme dans ma famille. Ma grand-mère italienne a décidé, lorsqu’elle est arrivée en France, d’être française et de parler français. Elle a fait des efforts pour y parvenir. Je pense que c’est ainsi qu’on tourne le dos aux sarcasmes, aux injures liés aux différences culturelles, en prouvant qu’on peut faire aussi bien et même mieux que les gens locaux. C’est à l’étranger de prouver qu’il mérite notre tolérance, notre accueil, voire même notre amitié.
    Dans la vie, on n’obtient rien sans effort !

    J'aime

    1. « C’est à l’étranger de prouver qu’il mérite notre tolérance, notre accueil, voire même notre amitié. ». Entièrement d’accord avec vous Alienor. De plus, la simple logique en ce qui concerne les musulmans, c’est, qu’avec l’aval des élus, ils viennent imposer leur vision de la société; le pire… très souvent de façon pas pacifique du tout.
      Bonne soirée!

      J'aime

    2. La bonne question est : qui sont les racistes? Curieusement ce sont ces nouveaux émigrés qui refusent la France en tant que telle. Nous ne pourrions pas nous conduire comme eux dans leurs pays respectifs. Or ce point est capital et superbement ignoré par une caste médiatique et politique snobinarde et prétentieuse.

      J'aime

  3. Clem ! Est-ce que vous avez vu le film « pain et chocolat » avec « Nino Manfredi » justement sur le fait d’être un « immigré italien » ou tout autre . (Un sujet sensible abordé avec humour jamais égalé de nos jours …* ).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.