Rien n’a changé


Malgré les belles promesses des présidents Hollande et Macron, force est de constater que rien n’a été fait pour nous assurer un minimum de sécurité.

Nous aimons la liberté de publier.
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas
 
Observatoire du MENSONGE 

Rien n’a changé

Par Gérard Coutant

Depuis le 13 janvier 1975 où a eu lieu l’attaque à la roquette d’un commando palestinien mené par Carlos à l’aéroport d’Orly faisant trois blessés.
roport_de_Paris-Orly »>aéroport d’Orly (trois blessés) jusqu’au 23 Mars 2018 date des ATTENTATS DE TRÈBES / CARCASSONNE : 4 morts, 16 blessés.
Rien n’a changé. Lire en cliquant sur le titre Litanie des attentats islamiques en France
(Il faut reconnaître dans ce dernier attentat, l’absurdité d’un juge ? Juge Molins s’exprimait par ces mots : « Rien ne pouvait présager qu’il passerait à l’acte ». Le procureur de Paris s’exprimait ainsi en parlant du terroriste Radouane Lakdime.
Lorsqu’on sait que, depuis 2014, ce terroriste était fiché S, comment un Procureur peut-il tenir de tels propos aussi absurdes que ceux qu’il a tenu devant les médias ???)
Le terroriste Redouane Lakdim , Né au Maroc en 1992, Condamné en 2011, Fiché S en 2014,Nationalité française en 2015, Prison en 2016, Terroriste en 2018…
À part ça, tout est normal ???
Afin de montrer l’ampleur de cette guerre, menée par de nombreux musulmans contre les Français, depuis la fin Janvier 1975, il faut faire un triste bilan des victimes depuis 1975 à nos jours :
290 morts
1047 blessés
(Sauf erreur ou omission)
Sans compter les dégâts matériels (vitrines cassées, magasins pillés, explosions etc…)
De ce triste constat on peut dire que RIEN A CHANGE
Mais soyons attentif contre toute éventualité, en sachant que l’Etat islamique planifie des attaques contre des jardins d’enfants et des hôpitaux pour enfants en Europe …
Les services de renseignement allemands rapportent que l’Etat islamique se concentre de plus en plus sur les « loups solitaires » pour les attaques meurtrières en Europe. Presque quotidiennement, des instructions spécifiques sont données (Nd Christian Hofer: via les réseaux sociaux) aux terroristes potentiels sur la façon de commettre autant de dégâts que possible. Les appels djihadistes pour les assassinats ont considérablement augmenté ces derniers mois. Dans ce contexte, les appels suggèrent de plus en plus que les enfants sont la cible.
Selon le journal autrichien Kronen Zeitung, de nombreux appels à des attaques contre des jardins d’enfants et des hôpitaux pour enfants en Europe ont été lancés. Après avoir perdu du terrain en Irak et en Syrie, l’Etat islamique doit se rabattre sur la preuve de son pouvoir à travers des attaques terroristes menées par des loups solitaires.
Il y a eu davantage d’attaques qui ont été menées par des loups solitaires en 2017 que les années précédentes. Les attaques au couteau semblent être les plus importantes. Hambourg, Hanovre et l’attaque du marché de Noël à Berlin ont montré à quel point les loups solitaires peuvent causer des dégâts.
La police Allemande affirme qu’il est particulièrement difficile d’attraper des loups solitaires parce qu’ils agissent «de manière complètement normale » jusqu’à ce qu’ils frappent.
Encore combien de victimes ??? Nous sommes bien en guerre ?
OUI nous sommes en guerre comme le précisait l’ex Président Hollande : « Nous sommes en guerre » : François Hollande face au Congrès à Versailles »
Mais aussi lors d’une allocution sur TF1, de l’ex Premier ministre Manuel Valls est bien sûr revenu longuement sur les attentats commis à Paris. « Oui, nous sommes en guerre » et « nous agirons et nous frapperons cet ennemi » jihadiste « pour le détruire » en France, en Europe et en Syrie et en Irak, a déclaré M. Valls sur TF1, assurant que la réponse française se ferait « au même niveau que cette attaque ».
De ce triste constat on peut dire que RIEN A CHANGE depuis…
Jean d’Ormesson écrivain. ( Il était membre de l’Académie Française). dans FIGAROVOX/TRIBUNE – Au lendemain des événements de Dijon et de Joué-lès-Tours, Jean d’Ormesson appelle à combattre l’organisation terroriste et criminelle Daech, qui se réclame abusivement de l’Islam.
Il poursuivait : « Nous sommes en guerre. Une guerre qui n’ose pas dire son nom, nouvelle, étrange et obscure. Sans déclaration, sans armées en mouvement, sans champ de bataille, sans offensive de masse, sans raids d’aviation sur les grandes métropoles. Avec un nombre restreint de morts qui tombent un peu partout et presque au hasard dans des conditions dramatiques. Une guerre très loin de la guerre des étoiles et des visions d’avenir chères aux auteurs de science-fiction. Une sorte de guerre au rabais, une guerre d’otages et de guet-apens. Mais une guerre qui s’étend de Bruxelles à Toulouse, de New York à Paris, de l’Algérie, de la Libye, du Yémen à l’Afrique du centre et de l’ouest, de Syrie et d’Irak au Pakistan, à Dijon et à Sidney en Australie. »
Les Français doivent savoir que ces attentats font partie de la guerre permanente que les musulmans doivent mener contre les non-musulmans : le djihad.
Le djihad, c’est le commandement impérieux et impératif fait à tous les musulmans de combattre les non-musulmans (Coran : sourate 9,29), de les égorger (Coran : sourate 8,12 et sourate 47,4), de les tuer (Coran : sourate 4,89 et sourate 8,7), ce qui doit leur valoir une « récompense immense » (Coran : sourate 4,95).
Ces crimes djihadistes se multiplient et continueront à se multiplier tant que les dirigeants de la France ne se décideront pas à lutter contre l’islam.
Mais si l’armée française est déployée comme elle l’est en Afrique, si nos avions bombardent le nord de l’Irak, si le porte-avions Charles-de-Gaulle est dans le Golfe pour intensifier ces frappes, c’est bien que la France a un ennemi ; et si cette armée française est en plus appelée sur le territoire métropolitain en renfort des effectifs de police et de gendarmerie existants, c’est que l’ennemi extérieur est aussi intérieur
« Et si, nous sommes en guerre comme l’a affirmé le Président de la République, il faut nommer l’ennemi, et le peuple a le droit et même le devoir de se défendre en toute légalité.
Quant à l’État, il n’a pas le droit de trahir la Nation. »
Général Antoine Martinez
Les uns tuent et violent et les autres se taisent ! Ors qui ne dit mot consent ! Au prochain attentat, les Français se réveilleront de nouveau avec une gueule de bois, dupés qu’ils auront été une de fois de plus par cette fermeté de façade de notre gouvernement.
Jusqu’à quand ?
«Après chaque attentat, c’est le même discours “On ne peut rien faire”. On s’est soumis.» Guillaume Roquette, Le Figaro.

Gérard Coutant

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Gérard Coutant pour Observatoire du MENSONGE

Observatoire du MENSONGE est un site gratuit : vous pourriez au moins nous SUIVRE pour nous soutenir!  

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 555 autres abonnés

 
Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine


NB: vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Pour aider l’Observatoire

Publicités

5 commentaires

  1. Je comprends pas ? Ailleurs sous d’autres cieux en Tunisie par exemple ,le gouvernement en place avait limogé les « préposés » à la sécurité nationale jugés responsables (un « gros mot » !) de l’attentat du Cardo . (Comparez! Voyez ! l’état se moque de nous « normal » , ils ,elles ne vivent pas comme nous ).

    J'aime

  2. Je ne peux défendre la thèse du « rien ne changera », car nous le peuple pouvons faire changer les choses. Il faut arrêter d’avoir peur des terroristes islamiques et peur du pouvoir en place. Et le morveux macroneron ne doit pas oublier qu’il se trouve sur un siège éjectable et que celui-ci pourrait être activé plus vite que ce minable le pense !!

    J'aime

  3. Je viens de lire la « Litanie des attentats islamiques en France… » Plus de 25 ans que cela dure et que les « autorités » n’ont pas « pris la mesure » du problème, qu’ils nous gratifient de leurs discours lénifiants « nous mettons tout en œuvre… ». TOUT ? NON ! Ils se recueillent, puis ils oublient… le quotidien reprend son cours, l’urgence est : « comment faire rentrer des sous dans les caisses de l’État ? »
    Les affaires (et leurs secrets), les contrats (dont la vente d’armes à ceux qui les retournent contre nous), les radars (qui selon des statistiques non tronquées, sont plus rentables qu’efficaces sur la sécurité routière), les lois travail, la chasse aux pauvres, etc… etc… sont PRIORITAIRES par rapport aux agissements de quelques psychopathes !
    Il est vrai que les « chiffres » ne plaident pas en la faveur de la lutte antiterroriste : le cancer, les maladies cardiovasculaires, les drogues, l’obésité, le diabète, les suicides, les accidents de la route… et même les accidents du travail qui causent plus de 500 morts par AN !.
    Alors qu’est-ce que 290 morts et 1047 blessés ? Quelques « dommages collatéraux » ?
    Les entreprises évoquent la malchance, voire même l’inattention du salarié lui-même, et s’en tirent souvent à bon compte, dissimulés derrière une système qui leur permet d’échapper à leurs responsabilités.
    Ben voyons…quelle similitude ! « Rien ne pouvait laisser présager… » Hé bien SI justement ! Cela s’appelle ANTICIPATION, PRÉVENTION et application STRICTE des lois et mesures adéquates !
    Ces drames ne sont PAS des catastrophes « naturelles » !!! Aucun accident n’est le fruit du hasard. Il fait toujours suite à une série de fautes qui s’additionnent…
    Mais le temps du choc, le temps du deuil, l’emportent souvent sur la volonté (et la difficulté) de faire condamner les auteurs.
    Puis l’oubli… l’oubli individuel, pour surmonter les épreuves, essayer de vivre -presque- normalement… et l’oubli collectif, parce que l’actualité récente efface l’ancienne, que les émotions se diluent dans ce flot incessant…
    J’aimerais entendre plus souvent les témoignages de ceux qui ont été profondément blessés dans leur chair ou dans leur cœur ! Que leurs hurlements de douleur couvrent les voix des riches, des puissants et des « imbéciles heureux »…(une espèce qui elle n’est pas en voie de disparition)

    J'aime

    1. Même si, comme vous, je déplore ce triste constat, mon « Jiminy Cricket » me pousse à refuser cette fatalité !
      Hélas, il ne me donne pas de solution…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s