Ce pays marche sur la tête


Quand la balance de la justice se désaxe…

Nous aimons la liberté de publier : Vous de partager !
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas 
Observatoire du MENSONGE 

Ce pays marche sur la tête

Par Gérard Coutant

QUAND LA BALANCE DE LA JUSTICE SE DÉSAXE !
« Il suffit parfois de simples faits divers pour détecter la différence de traitement d’une Justice aux ordres du politiquement correct.
Parfois, les attributs de la Justice paraissent inadéquats : le glaive frappe dans le vide, la balance est désaxée et le bandeau la rend par trop aveugle. » (Gilbert Collard)
Au gré des jours, des semaines, on peut se rendre compte que ce pays marche sur la tête, j’ai rassemblé un certain nombre d’informations parut dans diverses revues, divers journaux…
Jugez par vous-même :
» A Carcassonne on pleure la mort de l’assassin du colonel Beltrame. Sommes-nous encore en France ? Les regrets à Carcassonne après la mort de l’assassin de Trèbes
Carcassonne, la ville de 50 000 habitants, est devenue un foyer de radicalisation. Les cités HLM, des zones de non-droit. Dans la mosquée du terroriste qui en compte deux, à Carcassonne, on pleure la mort de l’assassin : les fidèles musulmans prient pour lui : c’était un proche, un ami, quelqu’un de la cité. « Mettez-vous à la place de sa maman », glisse un fidèle de la mosquée à nos confrères journalistes venus enquêter sur place.
Cité où le trafic de drogue semble à l’arrêt ?
Trafic de drogue et trafic d’arme semblent à l’arrêt dans la cité depuis l’attentat : la chaise du « chouffeur », c’est à dire du guetteur à 10 mètres de l’appartement du terroriste est désespérément vide. Pas de trafic de drogue le jour de l’attentat mais la frange de la population en sympathie avec l’assassin n’hésite pas à agresser commerçants et personnes vulnérables selon nos confrères de « valeurs actuelles ». (Source : radio courtoisie. Valeurs actuelles)
LES LIENS ENTRE DELINQUANCE, ZONE DE NON DROIT, IMMIGRATION ET ISLAMISME SONT ICI PARFAITEMENT ILLUSTRÉS.
– Nicolas Dupont-Aignan à Valeurs : “Quand le parquet décide de ce qui doit être dit ou tu, c’est alors la fin de la démocratie”
Réaction. Pour Valeurs actuelles, le député de l’Essonne, président de Debout la France et ancien candidat à l’élection présidentielle Nicolas Dupont-Aignan réagit à l’annonce d’une amende avec sursis requise par le parquet de Paris pour avoir parlé d’invasion migratoire.
Quelle a été votre réaction en entendant le réquisitoire du procureur de la République, à savoir une amende de 5.000 euros requise à votre encontre ?
Nicolas Dupont-Aignan. Quand j’ai reçu la convocation du tribunal pour l’audience d’hier, j’ai d’abord cru à une plaisanterie. Parler des chiffres de l’immigration dans un tweet pendant la campagne présidentielle serait donc devenu un délit ! Un délit d’opinion ! Naturellement, et en vertu de l’immunité parlementaire, j’ai refusé de me rendre à cette audience politique. Mais, à la grande surprise de mes avocats, le pire est venu du réquisitoire du procureur qui a prononcé des paroles outrancières. En véritable inquisiteur, il a multiplié les amalgames et les caricatures pour me faire passer pour un xénophobe, moi qui de ma vie n’ai jamais prononcé la moindre parole de rejet à l’égard de quiconque, ce que même l’avocat de la LICRA ne contestait pas. Le procureur a osé conclure, dévoilant son vrai visage politicien que, je cite l’AFP : « ne pas le condamner serait considérer qu’on peut ouvrir grand les vannes de la parole raciste décomplexée. »
Qu’est–ce que, selon vous, ce réquisitoire traduit ?
Ce réquisitoire déshonore le parquet qui, je l’espère, sera désavoué par les juges du siège car sinon cela signifierait que plus aucun Français, élu ou pas, n’aurait le droit de s’interroger sur les flux migratoires sans être traduit en justice pour incitation au rejet et à la haine. Dans ces conditions, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, qui est allé plus loin que moi en parlant de « régions submergées » par les demandeurs d’asile, devrait être traduit en justice. Plus grave encore ce réquisitoire procède d’une politisation d’une partie de la justice française : la même qui harcèle nos policiers quand ils font leur travail, qui trouve des excuses pour libérer les complices des terroristes ou qui aménage les peines des futurs meurtriers de Madame Mireille Knoll.
La liberté d’expression est-elle, selon vous, encore garantie en France ?
QUAND LE PARQUET DECIDE DE CE QUI DOIT ETRE DIT OU TU, C’EST ALORS LA FIN DE LA DEMOCRATIE ET, PLUS LARGEMENT, LA FIN DE LA LIBERTE D’EXPRESSION. C’EST GRAVISSIME, POUR LA REPUBLIQUE, ET POUR LA FRANCE. (Source valeurs Actuelles)
– Caen « Le Coran, je m’en fous » rétorque la directrice d’un centre d’accueil face à un migrant afghan qui la traite de mécréante et la menace de mort
Le mardi 27 mars 2018, Maroof Mohammad Mayar, un Afghan de 22 ans, accueilli comme migrant au Centre d’accueil et d’orientation de Caen, a menacé de mort la directrice. Celle-ci lui reprochait de n’y passer que 2 soirs par semaine, en lui expliquant : « Vous prenez la place de quelqu’un qui en a besoin. » Le jeune homme, qui s’est déjà fait exclure du Centre d’accueil et d’orientation de Creully dans le Calvados, promet que c’est la dernière fois qu’il se rend à Paris : « Je le jure sur le Coran », affirme-t-il en anglais. Il s’éloigne et entend la directrice dire : « Le Coran, je m’en fous. » Il revient sur ses pas, agresse le collègue de la directrice puis dit à la directrice : « Tu n’es qu’une mécréante, je vais te tuer et marquer « Nadia » avec ton sang. »
« Tu n’es qu’une mécréante, je vais te tuer et marquer « Nadia » avec ton sang. »
En comparution immédiate au tribunal correctionnel de Caen, le jeune homme a dû répondre de ses menaces de mort.
Il se dégonfle et explique qu’il n’a menacé personne, mais voulait se suicider si on l’excluait du CAO. « C’est avec mon sang que je voulais écrire Nadia. » Son avocat appelle à ne pas se laisser influencer par les dernières attaques terroristes en France. Son client prend 6 mois de prison ferme.
L’ENQUETE DETERMINE QUE SA DEMANDE D’ASILE ETAIT UN FAUX ET QU’IL N’AURAIT PAS DU RECEVOIR LES SOMMES D’ARGENTS RESERVEES AUX « VRAIS » DEMANDEURS D’ASILE (Source :La Manche Libre.)
– Algérie : la seule ville d’Alger a reçu 130,000 visas français en 2017
Alger est la première ville au monde en matière de demande de visas pour la France suivie de Canton (Chine), Casablanca (Maroc) et Istanbul (Turquie). La demande est également en augmentation dans la wilaya de Annaba, sachant qu’en 2014, elle était au nombre de 80.000, pour passer en 2017 à 130.000.
Avec ce chiffre, Annaba est classée mondialement parmi les 7 villes les plus importantes dans ce contexte, devançant, Canton (Chine), Casablanca (Maroc) et Istanbul (Turquie).
C’est ce qu’a révélé Patrick Poinsot, le consul général de France à Annaba, lors d’un point de presse tenu au nouveau centre TLS, qu’il a inauguré officiellement hier. Après avoir emprunté l’itinéraire d’un demandeur de visa dans ce nouveau centre, à la faveur d’une visite guidée, le consul a déclaré, suite à une question d’El Watan, que « le nombre de traitements des demandes de visas Schengen va passer, à terme, du simple au double. Cela sera possible grâce aux nouvelles commodités qu’offre le nouveau centre de réception des demandeurs de visas TLS ».
Pour ce faire, le jeune diplomate a énuméré les nouvelles commodités apportées à l’accueil du public dans ce centre, dont une surface doublée de 1600 m², contre 695 m² au niveau de l’ancien centre.
« MIEUX, LES 73 EMPLOYES DE L’ANCIEN CENTRE SONT PASSES A 84 AGENTS, DONT UNE BONNE PARTIE OCCUPERA LES 36 GUICHETS PARMI LESQUELS 9 SONT DEDIES AU SERVICE PREMIUM », S’EST FELICITE LE CONSUL GENERAL DE FRANCE A ANNABA.
(Source : elwatan.com)
– L’ancien combattant de la légion doit quitter le territoire
« Il justifie d’une réelle intégration en France, à ce titre il mérite la délivrance d’un titre de séjour. Il a servi la France », plaide Maître Pascale Chabbert Masson devant le tribunal administratif de Nîmes. Pourtant le tribunal va suivre la volonté du préfet qui quelques jours auparavant avait pris un arrêté exigeant que l’ancien soldat de la légion étrangère quitte le territoire français sans délai.
Médoune, 34 ans, est aujourd’hui père d’un petit garçon de 7 mois, il vit à Nîmes avec sa compagne.
AVANT, JUSQU’EN JUILLET 2016, IL ETAIT UN MILITAIRE PRESQUE PARFAIT AVEC DES MEDAILLES, DES DECORATIONS, UNE LETTRE DE RECONNAISSANCE POUR LES SERVICES RENDUS A LA NATION SIGNEE PAR L’ANCIEN SECRETAIRE D’ETAT AUX ANCIENS COMBATTANTS, HUBERT FALCO. MAIS SES ETATS DE SERVICE NE COMPTENT PLUS, SI L’ON EN CROIT SA SITUATION ADMINISTRATIVE AUJOURD’HUI.
(Source : Alix_Speroza)
– Les agressions de médecins sont le symptôme d’une maladie plus grave
Les agressions de médecins ont battu un record en 2017
« Les pouvoirs publics doivent réagir et notamment le ministère de l’Intérieur », estime Hervé Boissin du Conseil de l’Ordre. Le Conseil de l’ordre a reçu l’an dernier 1.035 déclarations de la part de médecins qui ont été victimes de violences.
C’est un record dont le Conseil de l’ordre des médecins se serait bien passé. En 2017, le nombre de médecins victimes de violences a battu un record, passant la barre symbolique de 1.000, selon son observatoire de la sécurité (Le Parisien.)
Les femmes, « clairement une cible ». En 2017, le Conseil de l’Ordre a reçu 1.035 déclarations de la part de médecins qui se sont fait agresser ou insulter, contre 920 en 2010. 61% d’entre elles viennent de généralistes. 51% de ces victimes sont des femmes (46% en 2016). « Pour certains, elles sont clairement une cible », explique Hervé Boissin, qui coordonne l’observatoire. « Il n’y a jamais eu autant de violences. Ce sont des insultes, des crachats, des vols, des agressions sexuelles, des coups », précise-t-il.
Le gouvernement « doit réagir ». « Là, il va falloir une sérieuse prise de conscience du gouvernement », prévient le docteur Hervé Boissin, « les pouvoirs publics doivent réagir et notamment le ministère de l’Intérieur ». Et d’évoquer dans les colonnes du Parisien une application, Reporty, qui permet de mettre en relation les personnels de santé directement avec les forces de l’ordre. « On attend le feu vert… qui tarde à venir. Pourtant là, il y a urgence. Vu la situation, attendre plus n’est plus acceptable », assène ce professionnel.
LA LUTTE CONTRE L’INSECURITE RESTE TROP LIMITEE ET LA JUSTICE TROP CLEMENTE TANT FACE A LA VIOLENCE DES DELINQUANTS QUE FACE AU PREJUDICE, SOUVENT EXTREMEMENT TRAUMATISANT, SUBI PAR LES VICTIMES. LE FAIT QUE LES MEDECINS NE SOIENT PLUS DU TOUT EPARGNES MONTRE A QUEL POINT LA SITUATION S’EST DEGRADEE SANS POUR AUTANT QUE LES DIRIGEANTS POLITIQUES OU LES INSTITUTIONS JUDICIAIRES NE SE SOIENT REMIS EN QUESTION.
(Source : Le politique)
– Trois légionnaires aident une jeune fille et sont poursuivis par la justice pour avoir blessé le voleur :
« Si c’est pour se retrouver en garde à vue, la prochaine fois, on n’interviendra pas pour défendre une victime »
Un téléphone portable arraché, une course-poursuite et une bagarre. Trois militaires ont été placés en garde à vue “pour avoir eu la main lourde” en rattrapant un jeune voleur.
Ce mardi, trois légionnaires devaient être présentés à un magistrat. Et jugés. Les trois militaires ont été déférés au parquet de Paris après une garde à vue prolongée. La justice leur reproche d’avoir eu « la main un peu lourde » en voulant défendre une jeune fille qui se faisait voler son téléphone portable dans le métro.
Les trois militaires n’étaient pas en service.
Les faits ont eu lieu dimanche à 6h45 du matin dans un wagon du métro, au niveau de la station Saint-Ambroise (XIe) sur la ligne 9. Un jeune homme, mineur, arrache le portable d’une jeune fille, sort du métro à l’arrêt et s’enfuit. Trois légionnaires en permission et en goguette à Paris, âgés de 21 et 24 ans, témoins du vol, se mettent à ses trousses. Ils courent et rattrapent le voleur dans la rue, au niveau de l’impasse Truillot, derrière le boulevard Voltaire (XIe). « Le gamin ne s’est pas laissé faire, confie une source proche du dossier. Ils se sont battus. On va dire que les légionnaires y sont allés un peu fort ! »
Une dent cassée
L’enquête a été confiée à la BRF (Brigade des réseaux ferrés) puisque l’affaire avait commencé dans le métro.
Lors de la rixe, le jeune voleur a eu une dent cassée. Le trio de légionnaires et le voleur, sans papiers d’identité, sans adresse, ont été placés en garde à vue. « Au parquet, ils n’étaient pas d’accord sur la suite à donner, souffle une source proche du dossier. Le dossier s’est baladé. Certains voulaient laisser tomber pour les militaires.
Disons des Légionnaires en garde à vue , l’agresseur en liberté…
POUR FINIR, UNE SUBSTITUT DU PROCUREUR A DECIDE DE POURSUIVRE LES LEGIONNAIRES. »
LORS DE LEUR GARDE A VUE, LES LEGIONNAIRES ONT LACHE : « SI C’EST POUR SE RETROUVER EN GARDE A VUE, LA PROCHAINE FOIS, ON N’INTERVIENDRA PAS POUR DEFENDRE UNE VICTIME. » (Source Le Parisien)
– « Je ne veux pas la loi du Talion, je veux la justice. » Quand une juge qui entend expliquer ce qu’est la démocratie, se fait remettre à sa place…
Au nom de la défense de l’état de droit, alors que ces gens viennent tous de lieux ou le droit n’existait plus depuis longtemps, vous avez vu ce qui s’est passé quand des confrères ont voulu aller filmé dans la cité d’où venait le tueur, les racailles du coin sont descendu de l’immeuble en disant : t’avances plus loin on te casse les jambes, ici on ne rentre pas , les policiers n’entrent pas, les médecins n’entrent pas, et les pompiers n’entrent pas, alors on est là a vouloir au nom du grand principe de garantir un état de droit qui n’existe plus de puis longtemps, et tous ces gens qui se moquent de notre état de droit..
Journaliste : Es-ce que le djihadiste, un vrai problème depuis très longtemps…
Guillaume Roquette : Vous avez raison, et c’est de pire en pire, je veux dire que le Figaro magazine a fait sa couverture le WE dernier, avec un journaliste qui a passé un an en immersion parce qu’il n’y a pas d’autre mot, dans une banlieue de Seine ST Denis, et ce qu’il a décrit est juste de terrifiant, il y a lubrifaction entre la délinquance et l’islamisme qui fait que le système est parfaitement cohérant, et malheureusement on ne sait pas comment….
Juge (femme) : Ce que vous prônez est œil pour œil dent pour dent c’est précisément le droit du Talion, c’est ça ?
Guillaume Roquette : ce que je voudrai madame le juge que vous arrêtiez de caricaturer ceux qui ne sont pas d’accord avec vous.
Juge (femme) : non…
Guillaume Roquette : CE N’EST PAS LA LOI DU TALION, JE VEUX LA JUSTICE , j’essaye de vous expliquer « Les Français entendent, attentats après attentats, toujours le même discours.Et il ne se passe rien. Et ils se disent: qui va nous défendre? »
On veut au nom de grands principes tout à fait estimables garantir un état de droit qui n’existe plus depuis longtemps dans certains quartiers d’ou viennent nos terroristes endogènes. Des quartiers ou police, pompiers et même médecins n’entrent pas.
« Cassez-vous, je vais vous tuer là… » Quand les journalistes tente d’entrer dans la cité du terroriste Toulousain, ils ont été stoppés par des racailles: « Si tu vas plus loin, on te casse les jambes ». Vous comprenez, la loi du Talion c’est la vengeance, je ne veux pas de la vengeance, je voudrais simplement qu’on accepte de dire ok nous nous sommes trompé, nous n’y arrivons pas, il faut réfléchir, se remettre un peu en question , c’est ça que je voudrais plutôt que de dire : ah vous voulez qu’on change la loi on a pris la bastille non je suis désolé ça n’a rien à voir…(Source : LCI la matinale 27 mars 2018)
« Dans la magistrature française qui est tout sauf libre et indépendante, mais totalement soumise à l’exécutif dans un grand déni constitutionnel, on peut dire que le Syndicat de la Magistrature a bien verrouillé le truc. Il fait sa petite cuisine interne et défend son steack contre le remaillage des tribunaux et le manque de budgets, comme tout le monde pourrait-on dire. Mais il n’en reste pas moins que la magistrature française est loin d’être parfaite et irréprochable comme elle voudrait bien nous le faire croire. Être magistrat, juge ou procureur, c’est être dépositaire d’un pouvoir astronomique et abusif sur les gens tout en étant totalement protégé et intouchable.Un magistrat peut briser et détruire des vies sans que personne ne puisse s’y opposer (affaire d’Outreau, par exemple) ». Citation de Laurent Droit
« Oui, nos libertés sont en danger et notre civilisation avec elles. La réaction de peuples entiers, en Europe, en est là aussi une preuve formelle. Si nos gouvernants, qui en vérité visent en priorité la ré-information coupable de lucidité, possédent un soupçon d’honnêteté intellectuelle (rêvons un peu malgré tout), ils désigneront dès maintenant leur adversaire principal, pour ne pas dire unique : l’islam et ses discours multiples, l’islam et sa stratégie de conquête, l’islam avec ses vitrines légales et ses bras armés, l’islam intolérant aux autres et vecteur du seul authentique antisémitisme d’aujourd’hui, l’islam déferlant en ordre de bataille depuis des années par les torrents migratoires, l’islam cernant désormais le cloaque où l’on nous noie, l’islam contre qui ils feraient bien, ces gouvernants, de fédérer les énergies citoyennes émiettées, éparpillées comme à plaisir dans leurs manœuvres de diversion aussi vaines que dangereuses. »
Citation de Jean Sobieski
Une question : Est-ce qu’il sera bientôt interdit de parler « d’invasion migratoire » en France ?

Gérard Coutant

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Gérard Coutant pour Observatoire du MENSONGE

Suivre Observatoire du MENSONGE 

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 12 811 autres abonnés

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine


NB: vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Pour soutenir l’opposition indépendante***

***A partir de 2 €uro cela nous permettra de continuer à nous opposer, alors n’hésitez pas…

Publicités

9 commentaires

  1. Avant on disait des « minorités » qu’elles étaient « invisibles » ! Ces banlieues avec ses délinquants , c’est comme le chômage ont dit qu’il régresse mais, il est toujours là , opérant sans grande difficulté puisqu’ils sont les « enfants perdus de la république » (comprenez : sortis du système scolaire « trop tôt » !) .

    J'aime

    1. Les minorités « invisibles »… ça c’était « avant » ! (« avant j’étais une vache » disait le cheval dans les lasagnes…)
      Les aveugles et sourds (oups, les non-voyants et les non-entendants, pour rester dans le « politiquement correct ») n’ont jamais mis les pieds dans les « territoires perdus de notre République » !
      Là où les « minorités » sont devenues bien « visibles » !

      J'aime

  2. Comment l’expression « invasion migratoire » peut-elle devenir un délit aux yeux de la loi? Une recherche sémantique amène à ceci :
    Parmi les définitions de « invasion » il y a celle-ci :
    « Arrivée massive d’ANIMAUX nuisibles » (Petit Larousse 2009). Nul doute, qu’il y a des réactions avec beaucoup de points d’interrogation… Mais attention!
    La classification des êtres vivants selon Carl Linné (Carl Von Linné, biologiste suédois ; 1741-1783), dont la classification des êtres vivants est encore d’actualité, l’homo sapiens (nous) est classé dans le « règne animal ». Donc… TOUT ÊTRE HUMAIN EST UN ANIMAL. De ce fait…
    Il n’y a pas de doute (pour celles et ceux qui sont objectifs) que la France et toute l’Europe sont aux prises avec une invasion massive d’homo sapiens (d’animaux) migrateurs. Tellement nombreux et incontrôlables (pensons à l’invasion des criquets et leurs ravages, générant jusqu’à des famines), qu’ils viennent mettre en danger la stabilité et la cohésion sociale, partout où ils envahissent ! Quelle est la solution ?
    Les moyens pour se débarrasser (éradiquer ?) des dégâts causés par les invasions de criquets sont bien connus. Il suffit maintenant, de trouver le moyen efficace à mettre en œuvre dans le cadre de l’infestation migratoire qui se vit en France… Pour cela, la volonté politique d’homo sapiens, prêts, avec deux silex, d’allumer le feu pour cautériser et guérir.
    En conclusion, encore une fois, la langue de bois (refus d’appeler un criquet, un criquet) devient un argument de coercition et la reine de l’imbécilité.

    J'aime

    1. On peut facilement étudier le phénomène en le comparant aux parasites du règne animal, végétal, bactérien ou mycosique.
      Parasite : organisme vivant qui vit aux dépens d’un autre organisme (l’hôte).
      Comme l’hôte ne sait pas développer d’immunité contre le parasite, soit il est détruit, soit il s’adapte. Il peut se mettre en symbiose, réciproque et bénéfique.
      Hélas, si « Dame Nature » a prévu quelques arrangements, parfois même avec une certaine éthique, il n’en va pas de même pour les humains… surtout quand des compétiteurs sans foi ni loi, se livrent à une lutte sans pitié pour assurer leur domination. L’effet de masse finit par anéantir la survie des « dominés »…
      Les prédateurs au cerveau reptilien, dépourvus de toute humanité, agiront selon ce que leur « nature » leur dicte de faire.
      Devant l’ampleur des dégâts, la mise au point de méthodes de lutte fait encore l’objet de très nombreuses recherches…

      J'aime

    2. Je suis pas d’accord avec votre approche ! On est des « homo sapiens » , on est pas des « animaux » ! Les homo-sapiens sacralisaient les animaux sur les parois des roches , ils ritualisaient la mort (rites funéraire) . Les animaux agissent « instinctivement » , ne réfléchissent pas.

      J'aime

      1. Quelle différence faites-vous entre le lion affamé qui égorge un être humain pour se nourrir… Et un fou d’Allah qui égorge, en plein service religieux, un prêtre catholique? Le lion est un animal… et l’autre?

        J'aime

        1. La différence est qu’un lion attaque rarement l’homme sauf si celui-ci empiète sur son territoire . Le lion agit par instinct , l’autre « terroriste » agit par « idéologie » , il veut ainsi crée le « chaos » pour déstabiliser les démocraties en assassinant de manière « barbare » .

          J'aime

  3. et Monsieur Xavier Raufer de dire, sur Radio Liberté que cette migration dans notre pays était su par le renseignement militaire qui suive très bien les « mouvements « , même depuis le désert , que le gouvernement avait vite déclaré à Bruxelles ces mouvements, et Bruxelles de ne pas réagir ! Donc nous savons maintenant ce qui avait été subodoré jusqu’à présent ! et donc j’imagine que Bruxelles sait ce qu’est le multiculturalisme, la dette , le manque de travail et les salaires baissés et la délinquance et les assassinats ! et à la question posée par la journaliste , on ne peut arréter un mouvement : si, bien sûr qu’on le peut, il suffit de détruire les points d’eau et de carburant , même momentanément .. donc tout cela est bien organisé, il suffit de savoir ce que les citoyens vont encore accepter …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.