50 nuances de Macron XII


Allons enfants…

Nous aimons la liberté de publier.
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas
 
Observatoire du MENSONGE 

50 nuances de Macron

Par Jean-Marie Pieri

Chapitre XII

Allons enfants…

Pas un jour ne se passe sans une surprise de taille, petits scandales, histoires scabreuses de la caste des nantis, malversations, catastrophes des jamais coupables injustices et maltraitances du citoyen présumé coupable et toujours responsable: les déconvenues se multiplient au sérail de la république dorée.
N-D des Landes en convulsion offre un détestable spectacle d’affrontements stériles, transports ferroviaires perturbés, bus, trains, transports aériens paralysés les usagers n’en peuvent plus de s’entasser comme du bétail sur les quais, l’Université où règnent pagaille et violence ne vaut pas mieux, examens contestés par les étudiants, malaise des lycéens qui cherchent un avenir, l’anarchie gagne les rouages de l’état, à l’AN le Parlement des politiciens s’agite sans agir, les Services hospitaliers et services d’urgences en crise profonde sont dépassés, tous les secteurs sont touchés, médecins et infirmières dénoncent les difficultés de fonctionnement, d’organisation, d’accueil, de planning.
Toutes les catégories sociales protestent à cause du mal vivre, du stress au travail et de la confusion généralisée dans la pétaudière: une société de progrès et de liberté qui maltraite ses anciens n’est pas digne de survivre, ni de prôner la concorde et la paix civile (retraités méprisés)! La faute à qui?
Un vent mauvais (celui du mensonge, de la corruption des esprits)souffle sur le pays de mon enfance, le pouvoir politique semble plus que jamais incapable de gérer les affaires publiques, est-ce faiblesse, lâcheté, incurie de ses représentants, de ses élus mal élus, de ministres incompétents (hypocrites qui sait!) plus occupés de leur image que de l’avenir du pays, le citoyen partagé entre la rage et la colère ne se réjouit pas des malheurs qui accablent son pays!
Des voix s’élèvent partout (intellectuels dénigrés ou raillés, témoignages étouffés par la presse complaisante) pour dénoncer, témoigner, alerter sur les dangers, la démocratie pusillanime fléchit et recule face à l’arbitraire, la tyrannie qui s’installe, (violences injustifiées, communautarisme exacerbé par des doctrinaires moyenâgeux, fanatiques obscènes qui prônent une culture hors sol et créent des zones de non-droit).
Face au barbare déraisonnable toute tentative de discussion est vouée à l’échec, elle encourage ses délires obsessionnels, car il ressent comme une faiblesse insupportable tout accommodement, toute absence de fermeté le conforte dans sa stratégie de destruction et de haine: une seule alternative s’impose ne jamais céder et résister à la violence des brutes, ne pas résister n’est-ce pas trahir, n’est-ce pas insulter l’avenir de la Nation, n’est-ce pas bafouer nos ancêtres et sacrifier nos descendants?) montée en flèche du racisme, d’un antisémitisme odieux, d’une xénophobie indigne, les incivilités prolifèrent et importent des guerres tribales sur le territoire de la république, une république qui se couche!
La violence entraîne la violence, faut-il céder aux chimères de l’extrémisme, de la haine en rétablissant la peine de mort ou accepter de devenir esclave? La guillotine est-elle souhaitable pour les criminels, les fous radicalisés, les tortionnaires, les assassins d’enfants, les tueurs de flics et de soldats en mission, une idéologie meurtrière et bestiale qui se cache sous les oripeaux de la religion ne mérite aucun pardon, aucune pitié de la part des hommes de bonne volonté (celle que l’on ne n’ose même pas nommer sous être mis au ban de la société, chez les grecs on parlait d’ostracisme)!
Faut-il purger la société de ceux qui veulent détruire notre bien commun, cet héritage culturel lentement construit et défendu par des générations d’hommes intègres (luttant contre le nazisme, le fascisme et le communisme, aujourd’hui l’islamisme radicalisé) remarquables est en question, défendre une ambition, l’éthique, la liberté, l’égalité, la fraternité impose non seulement du courage mais aussi la retenue responsable d’une civilisation fermement ancrée sur l’humanisme et ses valeurs, ce débat douloureux et plein d’incertitudes dans un état de droit est lancé! Allons enfants…
à suivre

Jean-Marie Pieri

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Jean-Marie Pieri pour Observatoire du MENSONGE

Suivre Observatoire du MENSONGE 

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 988 autres abonnés

 
Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine


NB: vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Pour soutenir l’opposition indépendante***

***A partir de 2 €uro cela nous permettra de continuer à nous opposer, alors n’hésitez pas…

Publicités

2 commentaires

  1. LA France , je ne l’as reconnaît plus ! Elle s’ingère sur des terrains étrangers (Au Mali, rien n’est gagné !), elle n’est plus dans la spécificité qui avait pourtant fait sa renommée , elle s’aligne « ostensiblement » en s’affranchissant des règles élémentaires du droit international . Si tout est écrit , elle iras droit dans une « troisième guerre mondiale » , elle est subjuguée par la prescience « anglo-saxonne » qu’elle met à toute les sauces .(Qui se souvient de cette guerre d’ Irak pour des « armes massives » non trouvées ? L’antéchrist est de retour ).

    J'aime

  2. « Si j’ai bien compris, on est nombreux à ne pas aimer cette France. C’est même pas qu’on ne l’aime pas. On ne la reconnaît pas. Parce que ce n’est plus la France »
    Eric Zemmour
    « À mon sens, il y a un fil rouge de l’histoire de la France et de l’Europe depuis la Révolution de 1789 : les élites n’ont jamais digéré la souveraineté populaire. L’Europe a été le moyen de s’en débarrasser. Quand Philippe Séguin en 1992 explique que Maastricht sera l’anti-1789, il a raison. Qui gouverne aujourd’hui ? Une oligarchie européenne façonnée par l’oligarchie française. Il y a derrière, toute une élite.  »
    Eric ZEMMOUR

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.