Les Macron d’abord


Parodie « Les copains d’abord » de Georges Brassens


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression!        Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

Les Macron d’abord

Par Pierre Galliez

Parodie « Les copains d’abord » de Georges Brassens

Oui que c’était bien sûr un mec à ronds
Marchait grâce au pognon sa République
Patrons et banquiers aimaient sa politique
Elle leur faisait gagner du fric
Lui qui voulait diriger en père peinard
Dans la grande mare de ses richards
Son nom c’était bien un nom de pognon
C’était Emmanuel Macron
Un mec leur promettant des tas de bonbons
Et plein de macarons !

Etait entouré du monde de l’argent
De tous ces argentiers fraudeurs ou truands
Gens du Panama, gens du « luxe-en- bourg »
Panama et Luxembourg
C’étaient tous des amis tpus bien choisis
Pour la groose finance et ses profits
Dans les banques les lingots rentraient
Les lingots rentraient
C’étaien pas non plus de bons anges
La religion de l’argent ça les dérange !

C’étaient des gens aimant commander
Le capitaine dirigeant le paquebot Elysée
Le grand Edouard la frégate Matigon
Edouard au mat de Matignon
Et Collomb de Lyon aux caravelles
Caravelles mouillant elles à l intérieur
Contre les manifestations et le vent
De ces grévistes mauvais vent
Le bon vent étant pour les parasites
Et les riches hypocrites !

La politique n’est que bateau de riches
Des jolis yacht, des gens qui trichent
Des beaux navires de plaisance
Plaisance et puis aisance
On y navigue comme dans un plumard
Un plumard pour des gens qui se dorent
Ces riches pleins d’or
Et on y jette par-dessus bord
Les récalcitrants et opposants
On ne garde que les riches à bord
Et les Macron d’abord !

Pierre Galliez

GROS MERCI DE MACRON

Parodie : « Je ne suis pas parisienne » de Marie-Paule BELLE

Lorsque je suis arrivé à la Présidence
Fallait que je m’occupe des finances
Il me fallait trouver beaucoup de pognon
Pour pouvoir aider du Medef les patrons
Comme je ne suis pas bête
J’ai trouvé une recette
J’ai pensé aux retraités
J’ai augmenté leur C.S.G
Comme ils sont handicapés
Et ne peuvent manifester
Pas de défilés dans les rues
De la part de ces parvenus !
Comme ils étaient mécontents
J’ai parlé solidarité
Eux disaient inégalités
Me faisaient perdre mon temps
Car je suis autoritaire
Et j’ai autre chose à faire !
Et merci je leur ai dit
Car je changerai pas d’avis
M’en font grief
M’en font grief
Ils m’ont répondu avec trop d’ insolence
Me reprochant tous une certaine arrogance
C’est vrai que je n’aime pas les contestataires
Avec moi il faut obéir ou bien se taire
Moi j’aime bien être obéi
Je le dis et je le dis
Face à moi on se plie
Sans un cri, oui sans un cri
Car je suis un monarchiste
Il en existe en existe
Et je veux tout avoir
Et conserver le pouvoir
Je suis un vrai psychopathe
Et ça épate ça épate
Je commande je commande
Les opposants je réprimande
Sous mes ordres la police
Contre gens de la populace
Elle matraque, elle matraque
Tous ceux qui m’attaquent
Gaz lacrymo
Gaz lacrymo !

Moi j’aime tous les riches les gros milliardaires
Les filous ,les voyous qui font de bonnes affaires
Qu’importe s’ils magouillent comme des fripouilles
Qu’importe si les pauvres ils les dépouillent
Car c’est moi le Président
Même si je suis un tyran
J’aime bien la dictature
Même si je suis une raclure
Je fais partie de l’élite
Ce mérite je le mérite
Et j’ordonne avec joie
Car je fais toutes les lois
Si les pauvres s’épouvantent
Je m’en vante , je m’en vante
En serrant très fort la vis
Car j’ai des vices plein de vices !
Me sachant impopulaire
Je blatère, je blatère
Et plus je suis en colère
Pus je suis dans mon affaire
Je n’connais pas la tristesse
Mais richesse et richesse
On me doit obéissance
Sinon gare à ma vengeance
Je n’ suis plus républicain
C’est moche et c’est malsain
Je ne suis pas païen
Je suis un bon chrétien
Enfin à l’ écologie
Je m’initie, je m’initie
Et je m’fous de la pollution
On n’y gagne pas de pognon
Et vive le fric
Et vive le fric !

Pierre Galliez

MONSIEUR LE PRESIDENT EST EN TOURNEE
Monsieur le Président est en tournée. Voiture de fonction super-blindée et climatisée, chauffeur en livrée, et garde du corps super-armé ! Téléphone, ordinateur et valise nucléaire à bord. Bar réfrigéré, et petit frigo contenant quelques menus « en-cas »..car Monsieur le Président, habitué à grignoter les avoirs des pauvres et des retraités, aime aussi ..grignoter…. Avoir faim, ça arrive… Même quand, tel un président roi, on ne connaît pas la faim !
L’escorte est au complet. Vingt voitures emmenant les gardes du corps, quelques policiers hautement qualifiés, prêts à se sacrifier pour le roi ! Quelques ministres et leur personnel…Et une escouade de motards ouvrant la route à coups de sirènes et de gyrophares ! Il faut que la populace sache que l’homme vénéré va passer !
On n’en est pas encore comme en Russie du temps des tsars , quand la population devait se prosterner au passage du Dieu vivant ! Mais à parier que c’est à l’étude !
Loin derrière des voitures, un bus emmenant des journalistes accrédités, qui sauront accommoder leurs articles à la sauce présidentielle ! La sauce ???vinaigrette pour le peuple, mais Mornay pour les parvenus…
Pour la visite, nombre de recommandations ont été données aux élus locaux ainsi qu’aux cadres gérant l’endroit visité ! Interdire l’accés aux récalcitrants, à ceux qui ont osé critiquer publiquement la politique divine, à ceux qui ont été aperçus dans des cortèges déplaisant au monarque…
Ne devront accueillir la sainteté que des éléments complaisants, pleins de compliments à la bouche, non avares d’applaudissements et de sourires…..et béats lors de la prêche nationale !
Les journalistes, eux ont été confinés dans un parc à médias, ou parc médiatique dans lequel ils disposent quand même de menus amuse-gueules, quelques boissons, plates ou pétillantes…Ils ont eu l’assurance qu’un compte rendu de la glorieuse visite leur serait remis à l’issue des mondanités.
Seuls quelques-uns, dûment accrédités plusieurs jours avant la cérémonie auront le droit de suivre le cortège, et d’immortaliser par l’image la cérémonie….mais après après avoir laissé les gens du protocole visionner les clichés !
Même la populace a été parquée ! Dans les rues avoisinant l’heureuse entreprise, seuls des manants ayant montré patte blanche, pourront de leurs vivats, acclamer l’illustre personnage !
Ainsi certains de ne rencontrer que de douces brebis, l’homme providentiel pourra aller à la rencontre de « sa » foule , se faire « selfier » sous tous les angles, sourire forcé aux lèvres, car en principe , ce soi-disant prestigieux personnage, déteste les gueux, préférant de loin la haute noblesse et ses ors !
Le soir, de retour en son palais , il pourra rêver à sa prochaine sortie, discuter avec sa toujours première dame…des réceptions élyséennes qui doivent avoir lieu sous peu, le choix du beau monde qu’il faudra inviter, ces gens qui viendront honorer et offrir leur soumission…et pour certains d’entre eux, leur pognon . Ainsi va la noble République de France !

Pierre Galliez

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Pierre Galliez pour Observatoire du MENSONGE

Suivre Observatoire du MENSONGE 

Suivre Observatoire du MENSONGE 

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 671 autres abonnés

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine


NB: vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Pour soutenir l’opposition indépendante***

***A partir de 2 €uro cela nous permettra de continuer à nous opposer, alors n’hésitez pas…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.