C’est la rentrée pour ouin ouin et ses sinistres.


Macron est de retour à son bunker de  l’Élysée pour reprendre en marche la gouvernance de la com’

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 666 autres abonnés


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression! Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

La Macronie : planète officielle du mensonge et du fake.

Par Nanouche

Adieu sa bouée licorne et ses bains de foule organisés avec des marcheurs et élus LREM, retour à son bunker ; l’Élysée, reprise de la gouvernance de la com’ qui s’est échauffée avec son « discours » à Bormes-les-Mimosas, dans lequel il a ‘tenu’ a rappelé « l’extrême précarité de la liberté », waouh ; cet infâme personnage est d’un cynisme inouï. L’autocrate veut tout contrôler, veut tout voir, veut tout entendre, ne veut surtout pas qu’on le contredise, n’accepte aucune critique ! La liberté pour qui ? Avec un tel personnage à la tête du pays qui fiche ses opposants politiques, on est en droit de se poser des questions. Mais la morale du « Monarc » ne passe pas et pour cause ! Chez un imposteur, l’essentiel c’est de vouloir faire croire à l’opinion l’inverse de ce qu’il est réellement ! Quid de sa pseudo-loi sur les fake-news si ce n’est pour restreindre la parole de ceux ne pensant pas comme, lui ? Quid de sa pseudo-réforme de la Constitution pour évincer les représentants du peuple à l’AN ? Puisqu’il s’agit d’un renforcement de l’exécutif comme on n’en a jamais vu depuis 1962. Il attaque la Démocratie jusqu’à la liberté d’informer avec des lois bidon sur les fake-news. À savoir les informations qui ne sont pas contrôlées par le gouvernement, premier producteur de fake-news ! La liberté d’expression en France n’existe plus. Un grand nombre de sujets, de mots même, sont TABOUS et censurés ou autocensurés. N’est-ce pas les « journalistes » et médias aux ordres ?
La République des Barbouzes : à l’affaire MacronBenalla, est venue s’ajouter l’affaire DisinfoLab, les deux sont liées. M. Vanderbliest et ses associés, M. Machado président de DisinfoLab et le cofondateur de SaperVedere et M. Alexandre Alaphilippe, sont réunis dans une drôle de galaxie qui mélange allègrement les genres de l’ONG pseudo-universitaire à l’agence de com’, et se sont livrés à un fichage politique illégal des opposants à la Macronie. De plus, Vanderbliest fut l’homme qui a rédigé une bonne part de la très contestée « loi anti-fake news » qui fut rejeté par le Sénat en juillet. La boucle ici se referme. Nous avons donc un militant proche de MacronBarbouze depuis 2017 faisant un travail (bâclé) pour tenter d’accuser la « russosphère » et mettre implicitement sur le dos de Poutine le scandale provoqué par l’affaire. Ces deux affaires sont des allégories du pouvoir macroniste. On y retrouve, sous une forme exacerbée, tout ce qui transpire de ce pouvoir depuis quinze mois, raison pour laquelle cette affaire ne s’arrêtera pas là. On y retrouve le mépris pour les institutions et pratiques politiques existantes, le mépris pour la population, mais aussi ses élus, et le sentiment de toute-puissance qui a saisi Macronéron depuis son élection. S’y ajoutent une vision parfaitement complotiste de la politique (c’est la faute aux Russes), et les menaces, plus ou moins voilées, contre l’opposition. Les Français sont en train de vivre, la réalité du pouvoir macroniste.

Soutenir, aider Observatoire du MENSONGE

par un simple don

€5,00

La République des barbouzes : a fait en sorte que Schiappadingue ayant détourné l’argent du contribuable en se servant de son ministère pour le lancement de son « livre » ne soit pas inquiétée par la Justice. La CNIL a décidé de passer l’éponge ! Après « le responsable, mais pas coupable », « à l’insu de son plein gré » aujourd’hui « l’erreur humaine » alors que c’était pénalement condamnable.
Nyssen : championne de l’optimisation fiscale avec sa société et déjà épinglée fin juin pour des travaux réalisés en 2011 sans autorisation au siège de la maison d’édition Actes Sud à Arles, dont elle était la présidente, a récidivé dans les locaux parisiens de l’entreprise. C’est dans le quartier Saint-Germain-des-Prés, 6e arrondissement de la capitale, qu’est installée la maison d’édition depuis 1997, dans un bâtiment classé. Devenue propriétaire des lieux en 2012, Nyssen a décidé d’agrandir cet hôtel particulier, faisant fi du code de l’urbanisme et de celui du patrimoine. Aucune déclaration pour échapper à la taxe pour la création de nouvelles surfaces, estimée à au moins 50 000 €, ainsi qu’à un second impôt qui aurait pu lui coûter quelque 2 500 € par an. Impunité En Macronie, détournement de fonds publics, escroqueries, conflits d’intérêts, etc. Mais la Justice est indépendante, paraît-il !
La République des menteurs : SOCIAL ; retour de la rhétorique pour crédules : « nous nous battons pour l’homme pauvre », la préoccupation principale de MacronMenteur ivre de sa propre pompe, qui préfère dépenser un pognon de dingue pour sa personne bouffie d’arrogance… Et vlan un demi-milliard perdus en route pour la politique sociale ! Traduction macronienne : « ce n’est pas une ‘amputation’ de budget, mais une réduction de sa hausse ». Le budget de la mission «solidarité, insertion et égalité des chances» raboté. Et pas l’AME ? Alors, que le plan pauvreté qui n’est qu’un enfumage monstrueux a été repoussé à la mi-septembre, cette décision VA susciter une vive polémique dans l’opinion publique. La hausse des crédits dévolus à la prime d’activité, l’allocation adultes handicapés ou encore les aides aux femmes victimes de violences sexuelles devrait ainsi être moins forte qu’annoncée, aussi. Dernièrement, la Macronie ayant prétendue le contraire, pourtant ! Pour que la pauvreté recule, il faudrait déjà que ce gouvernement évite de pondre des réformes qui aggravent la précarité ! Il faut en effet lutter contre cette main mise sur le pays par des politiciens BARBOUZES qui comme lui n’apporte rien aux Français, mais qui au contraire leur prend tout, même l’espoir d’un avenir meilleur. Cette caste de politicards, nantis, hors-sol bien au chaud et jamais impactés par les décisions qu’ils prennent, lesquels sont imbattables pour faire les poches de ceux qui peuvent encore se faire rincer et remplir les leurs, mais sont-ils là pour autre chose ?
Catégorie mensonge toujours, Buzyn : « il n’y aura aucune fermeture d’hôpital de proximité » , elle a estimé qu’il y avait « un mythe autour des fermetures des services d’urgences ». Comment détourner un mot « fermeture », afin d’éviter le vrai sujet. Personne n’a parlé de « fermetures », en revanche, la saturation par manque de moyens, ça, oui, ou comment Buzyn tente de retourner une situation catastrophique dénoncée par tous les urgentistes de France ! Allo les urgences ? Veuillez laisser un message… Ah zut, il n’y a pas de répondeur ! Mais des fermetures de services. Par exemple l’hôpital de Briançon, réduit à sa plus simple expression. Fermeture de maternité de proximité, exemple en Aveyron, etc. La maternité et la chirurgie du petit hôpital de la Drôme ont fermé il y a six mois, mais les habitants refusent d’abandonner la lutte. Allo Buzyn ? Je suis indisponible, veuillez laisser un message… Une partie des soignants de l’hôpital Philippe-Pinel d’Amiens sont en grève depuis plus de deux mois pour dénoncer une grave pénurie d’infirmiers et de médecins. Les médias muets. La fermeture d’une unité au début de l’été, la quatrième en quatre ans, a mis le feu aux poudres. Quatre ans que la psychiatrie souffre, la HollandieMacronie n’ayant rien fait !
Mensonge encore : Macreux1er avait promis le 20/01/2018 lors de ses vœux aux Armées, un budget « inédit et incomparable » qui sera porté à 2 % du PIB d’ici à 2025, rappelant que dès 2018, il serait augmenté de 1,8 milliard pour atteindre 34,2 milliards. Grands diseux petits faiseux En Macronie, voilà la Parly annoncer : « notre défi est de transformer l’Armée au maximum, avec un minimum d’argent », abracadabra, cinq milliards par an pour la dissuasion nucléaire, mais sans argent…… On diminue les crédits et EN MÊME TEMPS on développe nos Armées, argent magique on vous dit !
Allo PépéGégé ? La vacance de l’État… Le syndicat Alliance Police nationale a dénoncé l’insécurité « catastrophique » régnant à Grenoble, un « Chicago français » et même le procureur monte au créneau il n’a « jamais vu une ville de cette taille aussi pourrie et gangrénée par le trafic de drogue ». Déplorant que Collomb « ait préféré se consacrer à la sécurisation des activités sportives et à l’air pur du Vercors plutôt qu’à l’atmosphère beaucoup moins vivifiante de la cité grenobloise », le syndicat affirme que trente postes ne sont pas pourvus sur la ville, « sans perspective de renfort sur les prochains mois ». « Sans un changement radical de politique, dans peu de temps la loi de la rue remplacera celle de la République ».
La République clientéliste : achète voix. Le 25 septembre, le gouvernement devrait dévoiler des mesures pour les harkis. D’ici là, Macreux1er doit se prononcer sur la reconnaissance par le Parlement du sort des harkis et l’enseignement du conflit à l’école. Dans un rapport de 180 pages, remis le 10 juillet au gouvernement, 56 propositions visant à la « préservation de la mémoire » des harkis et permettant une « réparation adaptée » pour les souffrances endurées. Parmi elles : la création d’un « fonds de réparation et de solidarité » doté de 40 millions pour ces anciens soldats algériens et leurs enfants. «Lors de la campagne présidentielle, il avait reçu des associations Harkis à son QG de campagne après la controverse déclenchée en février 2017 par ses propos en Algérie sur la colonisation « crime contre l’humanité ».
La République des incompétents : pas de croissance, comment MacronMenteur va faire pour tenir ses promesses, lui qui pensait qu’il suffisait de claquer des doigts pour qu’elle apparaisse ? Racketter encore plus les Français, alors, qu’ils ont déjà les poches vides !
La croissance 2018 s’annonce moins forte que prévu: – 1,8% au lieu des 2% espérés au printemps, alors que l’État doit financer des mesures coûteuses, « le service universel » et la suppression partielle de la taxe d’habitation, qu’il compensera pour les communes. Après le désastre de la HollandieMacronie, aujourd’hui c’est au moins 2.5% qu’il faudrait. Croissance artificielle sous perfusion grâce aux ponctions, en revanche se donner les moyens de la créer avec de bonnes décisions sans racketter le contribuable, ça, Macreux1er ne sait pas faire. Depuis six ans, nous nous sommes rendu compte à quel point La Macronie savait compter, mais non, on plaisante… Elle ne sait compter que pour ce qui la concerne directement, sinon pour le reste, rien à attendre de toutes ces personnes qui ne comprennent rien au fonctionnement d’un pays ni humainement ni économiquement. Les Français ont installé un bouffon qui « joue » au président !
Il faut en effet s’unir pour éjecter cet imposteur qui abuse de son pouvoir, s’attribuant des privilèges honteux, alors que les Français n’ont pas élu un président pour qu’il soigne uniquement sa petite personne avec l’argent des contribuables. Il faut rester vigilant, tant les abus de pouvoir de ces politiciens qui imposent des sacrifices aux autres, sont indécents. Une rentrée annoncée en fanfare par la pressaille et les journaleux macronlâtres refont le coup de la diversion. Ouin ouin a beaucoup travaillé durant ses vacances et même qu’il est très attaché aux symboles puisqu’il veut faire de la commémoration de la libération de la ville de Bormes-les-Mimosas un rendez-vous annuel. C’est sans doute la raison pour laquelle, MacronMenteur n’avait pas interrompu ses congés, afin d’accueillir le Prince William, pour commémorer les 100 ans de la Bataille d’Amiens ! « En même temps », celui qui traite les autres de « rien » n’est tellement rien lui-même, que sans les symboles, il serait un moins que rien ! Et « en même temps » il veut faire croire qu’il est le « gardien des symboles », cela afin de s’inscrire délibérément dans le roman national. Il pense que cela lui donne de l’épaisseur pour compenser son manque d’expérience et son immaturité. Raison pour laquelle par exemple, il fait souvent référence à de Gaulle, sauf qu’il ne trompe personne. Il y a les symboles, les mots et les actes. Il ne suffit pas d’abuser des symboles pour ÊTRE !
Ces symboles sont l’Histoire de France et l’histoire de France est indissociable de la culture française qui d’après lui n’existe pas ! Sauf que dans le « Nouveau Monde marketing » se développe autour de cette idée qu’il n’existe pas de pause pour les besoins du spectacle, comme si cette fièvre continue était la condition de la cohésion des citoyens-sociétaires de la République de l’entertainment. Narcisse1er a compris que la meilleure maîtrise de sa com’ passait par sa capacité à produire du contenu, de l’image, de l’inédit, avec une « énergie » visant à alimenter toujours plus les moteurs de la machine médiatique…. La politique du Néant. De «l’infotainment» pour décérébrés, c’est tout ! Il n’a aucune vision de la société, il ne connaît pas la France et sa politique pour tout un pays se résume à sa personne. Saturer par l’image, gaver les Français d’un storytelling digne d’un soap, plus d’illusion, le macronisme est un naufrage et ses rappels constants aux symboles ne changeront rien. 27% de satisfaits! Sondage YouGov. C’est le nouveau score de Macreux1er et ce n’est pas fini, nous avons hâte de voir les sondages de septembre, enfin, encore faut-il qu’ils ne soient pas bidonnés, mais ça, nous ne le serons pas. Depuis que les Français sont mécontents, il a toujours un pourcentage plafond sous lequel bizarrement il ne descend jamais…
Panique en Macronie. Les dévots béats du Macronisme sont de plus en plus agressifs et intolérants sur les réseaux sociaux à mesure de la dissipation du mirage « pensez printemps, les amis c’est réconcilier l’ambition et le réel… ». Ce deuxième été sonne l’heure du bilan : pas d’effet Macron. Économie : tous les clignotants sont rouges. La potion macronienne du charlatan, ne produit aucun effet positif, mais comment est-ce possible ? La poudre de perlimpinpin ne produit plus de miracle ? C’est le temps du retour au réel. Le réel ? Mais il ne connaît rien au réel, raison de ses promesses ubuesques, un seul exemple : la taxe d’habitation…. Patatras, la réalité n’est pas du tout celle prévue. La réalité ? C’est elle qui explique le discrédit qui affecte de plus en plus Sa Sérénissime Suffisance symptôme d’une inquiétante dérive monarchique et d’une déconnexion complète avec l’opinion. Alignez tous les chiffres, c’est une cata, en dépit des déclarations militantes des soldats d’En Marche « tout va bien ». Aucun effet de la réforme du Code du travail. Chômage, déficit du commerce extérieur, pas de miracle dans ce domaine non plus ! Au premier semestre, le trou a atteint 33,5 milliards. Aucune inversion de tendance à l’horizon. Cauchemar, car le taux de recouvrement de nos importations par nos exportations depuis six mois est parmi les plus faibles : 87,8% ! Diminution du pouvoir d’achat et retour de l’inflation : partition sur l’efficacité pour l’heure, truffée de fausses notes. La dépense publique explose, la croissance fait défaut et les impôts et les prélèvements obligatoires français battent tous les records européens, les futures ponctions arrivent… Bref, l’avenir n’est pas rassurant.
Le pouvoir d’achat des Français a reculé de 0,6 % au premier trimestre 2018. Cause principale : la hausse des impôts et des taxes décidée par le pouvoir à l’automne 2017. L’instauration du prélèvement à la source en janvier prochain risque de provoquer une nouvelle onde de choc parce que rien n’est au point, en plus. La Macronie se défendra, « c’est pas moi c’est l’autre » médiocre calcul. MacronGrandeBouche, devrait donc renoncer à donner des leçons à la terre entière et cesser de chanter « tout va très bien, madame la marquise ». L’arrogance n’est jamais bonne conseillère. Un peu de modestie s’impose dans la difficulté, mais là, franchement, c’est trop demander à Jupiteux dont la médiocrité atteint la hauteur de l’Olympe !

Nanouche pic  Nanouche

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Dessin de couverture par DELIGNE pour URTIKAN

Allez on partage la parole !!!

Suivre Observatoire du MENSONGE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 666 autres abonnés

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178pays, suivi par + 200.000 LECTEURS+ 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Avec La Semaine du MENSONGE: recevezgratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Soutenez Observatoire du MENSONGE*** :


*** Plateforme totalement sécurisée PAYPAL.

Vous avez envie de vous exprimer ? Ecrivez un article que vous nous soumettrez pour publication uniquement par mail en cliquant ICI

Soutenir, aider Observatoire du MENSONGE

par un simple don

€5,00

Publicités

6 commentaires

  1. Bravo Nanouche ! les renseignements que vous nous donnez sont précieux ! je ne croyais détester un chef d’état plus que la grosse baderne hollandesque, mais là…nous avons le pompom (et la pompom girl macrone en prime !!! ) je hais ce type, je le méprise, je ne souhaite qu’une chose : sa comparution devant un tribunal pour hate trahison et menottes aux poignets !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.