La corruption financière au plus haut N°2


La France serait le 23e pays le plus corrompu au monde, selon Économie Matin ; un des États les plus stipendié et dissolu d’Europe, constate Transparency International.

Un document exclusif Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier.
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas
 
Observatoire du MENSONGE 

La corruption financière au plus haut

L’affaire Alstom

Par Daniel Desurvire

CHAPITRE 2

La cession d’Alstom masque une corruption économique et financière privée étendue au monde politique que protège la concussion et le népotisme de l’oligarchie française.

La France serait le 23e pays le plus corrompu au monde, selon Économie Matin ; un des États les plus stipendié et dissolu d’Europe, constate Transparency International. La justice française est classée 37ème sur 43 par la Commission européenne (Source Mediapart, 27 mars 2016, Jean63). Sur ce registre, il est intéressant de connaître l’analyse de Philippe Pascot sur la casuistique élastique de nos élus dans son ouvrage « Pilleurs d’État » aux éditions Max Milot, 14 mai 2015. Les lois Sapin (1ère et 2ème en 23 ans), dites pour la transparence économique, ne servent qu’à laisser croire au monde qui nous regarde que la France réagit, alors que ces textes servent de couverture aux escrocs et aux tricheurs qui agissent sur la scène internationale. Pascal Saint-Amant, directeur du Centre de politique et d’administration fiscales de l’OCDE, rappela le 12 juillet 2016 l’urgence pour la France d’agir dans le bon sens, sachant que de nombreuses entreprises tricolores soutirent des contrats, surtout avec des pays musulmans, en échange de versements occultes.
L’OCDE estime à 11 % du PIB mondial le montant des sommes enfouies dans les paradis fiscaux, soit un enjeu fiscal pour les 36 membres de l’OCDE de l’ordre de 250 milliards d’euros par an selon l’observateur susvisé. Le groupe Total fut épinglé par une agence anticorruption américaine en 2013 pour ses pratiques frauduleuses en Iran. Puis Alcatel en 2010 en Amérique latine, LuxLeaks, puis bien d’autres dont Alstom. Le procès LuxLeaks au Luxembourg aura mis à jour les pratiques financières de plusieurs centaines d’entreprises, dont françaises, sur des montages fiscaux proposés par des officines d’experts en immunité fiscale entre l’État hébergeur et leurs mandants.
Le statut de lanceur d’alerte, institué comme un gendarme fiscal, ne sert qu’à piéger les contribuables français ordinaires résidant sur le sol français, sachant que les multinationales passent naturellement entre les mailles des régimes fiscaux et douaniers. Des sociétés offshore sont spécialement créées par les banques et sociétés financières pour échapper aux prélèvements des États auxquels appartiennent les ressortissants peu scrupuleux, personnes physiques et morales, puis blanchir l’argent sale provenant des trafics prohibés avec des États voyous et des gratifications occultes.

Nous analyserons successivement la nature et le cheminement de cette corruption en col blanc de la haute finance cotée en bourse et des industriels qui pactisent entre eux (1°) ; puis le profil crapuleux des politiciens véreux qui font semblant de légiférer, mais seulement en surface et sans efficacité contre ces affairistes crapuleux, tout en laissant perdurer le système dont ils profitent dans l’opacité des tax avens au paradis des blanchiments (2°).
à suivre

Daniel Desurvire

Ancien directeur du Centre d’Étude juridique, économique et politique de Paris (CEJEP), correspondant de presse juridique et judiciaire.

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Daniel Desurvire pour Observatoire du MENSONGE

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 827 autres abonnés

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS et plus de 50 auteurs qui contribuent au succès du 1er site de l’opposition en France 

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Merci à tous ceux qui nous suivent, partagent et nous soutiennent !

 

Publicités

3 commentaires

  1. C’est le « système d’enrichissement personnalisé » qui veut ça ! Etre un champion , c’est être plus riche que l’autre et c’est aussi écraser les autres … (C’est le capitalizme !).

    J'aime

  2. Selon des indiscrétions, Macron aurait imposer un de ses camarades de classe à l’ENA comme recteur donc il y a la corruption financière mais aussi la corruption liée au pouvoir.

    J'aime

  3. merci pour ces infos, j’ai été surprise , alors que cela nous concerne tous , que Mr Pascot qui est venu dans ma ville, ai pu rassembler 20 personnes à sa conférence ! donc si cette corruption continue , c’est bien que les populations laissent faire, par leur absence .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.