Du goudron et des plumes pour Sa « Saigneurie ».


« En aucun cas, je ne changerai de politique », Macron se dit « sensible à la problématique du pouvoir d’achat », mais il rappelle et fait savoir qu’il ne s’est « pas engagé là-dessus ».


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression! Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

Du goudron et des plumes pour Sa « Saigneurie ».

Par Nanouche

« En aucun cas, je ne changerai de politique », démonstration de l’aberration qu’il est, il se dit « sensible à la problématique du pouvoir d’achat », mais il rappelle et fait savoir qu’il ne s’est « pas engagé là-dessus » hallucinant, inouï, quand Sa « Saigneurie » vit aux crochets des Français et dépense un pognon de dingue, gabegie… Une analyse psychiatrique en urgence…
« La révolution ? Vous pouvez compter sur moi » a-t-il éructé. « Les Gaulois réfractaires » ne veulent pas de votre « révolution » qui n’apporte rien au pays ni aux Français. Une petite phrase en guise de com’ pour le buzz. Le Monarc est dans la destruction, puisque pour se dire « progressiste » il faut d’abord détruire pour reconstruire. Lui ? Détruit sans construire quoi que ce soit de correct derrière ayant du sens.
« En cette rentrée, précise-t‑il, j’ai une volonté de retourner à un terrain qui peut être difficile, mais qui ne tolère aucune dérobade. Il faut aller au contact des gens. Cela veut aussi dire accepter leur colère, leur impatience, leur détresse ». Retourner ? Il ne l’a jamais été, insincère et purement électoral, comme tout ce qu’il fait !
Quel cynisme, « non non ce n’est pas moi, c’est les autres »… Fausse colère, qui est l’État ?

A tous nos lecteurs

Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Alors protégez l’Observatoire du MENSONGE en le soutenant par un don ! Notre survie dépendra de vos dons, de 5 € en moyenne. Nous écrivons ici tous les jours et nous savons que vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire, alors c’est le moment d’agir aujourd’hui. Faîtes un don !

€5,00

Si l’État n’a pas fait son travail dans la reconstruction après Irma, il ne peut s’en prendre qu’à lui ! Jouer la proximité et faire semblant d’être en colère, c’est encore un coup de com’ !
Des habitantes : « pourquoi a-t‑il fallu attendre quelques jours avant sa venue pour voir le quartier nettoyé et les trottoirs repeints ? Macreux1er se tourne vers l’un des responsables de la collectivité territoriale de l’île : « Madame, elle dit que ce n’est nettoyé que quand je viens? », « c’est vrai », confirment en chœur une dizaine de dames. Et le Monarc de prendre le parti des habitantes, jouant la fausse proximité : « Il y en a certains qui traînent trop, pas pour les bonnes raisons. On va pousser tout le monde! ».
De l’attention, mais de la fausse attention; quelques vérités désagréables à entendre ; le tout saupoudré de démagogie : telle a été la recette de ce périple aux Antilles. « L’idée, c’est de parler à la population, de venir à l’écoute », résume un conseiller. Sa Sérénissime suffisance misait sur ce déplacement au long cours pour lancer l’opération ‘Reconquista’. Après plusieurs semaines de fortes turbulences, il entendait se montrer au plus près des Antillais et de leurs difficultés. Las! À peine était-il arrivé à Fort-de-France, mercredi soir, que la proximité de la tempête Kirk l’a obligé à réduire son programme. Mais PépéLePutois s’est offert une « déambulation » en centre-ville de quatre heures, avec sa gestuelle du tripatouillage des gens, pardon de « ceux qui ne sont rien », séance « je vous aime, je vous écoute… Votez pour moi » ! Au point de faire la leçon à un ancien braqueur : « ta mère mérite mieux que ça » et celle de Sa « Saigneurie » se planque, tellement, elle a honte de sa progéniture ! Après, Monsieur Pôle Emploi et son conseil « de traverser la rue » pour trouver du travail, Manu le grand frère. « Les braquages, c’est fini », on croit rêver ! Il ne fait que ça l’Manu : braquer le pognon des Français ! Une camisole, en urgence, pour celui qui vole les Français et qui voudrait se faire passer pour exemplaire.
Il est en campagne comme tous ses sinistres avec l’argent des contribuables, pour les Européennes, les municipales et sa propre réélection. Il panique Messire des bacs à sable du Touquet, il panique tellement qu’il compte s’investir personnellement, pour « repenser » et « rebâtir » l’Europe. Il est inaudible. Qu’il continue à sauter avec sa médaille en chocolat comme un cabri, n’y changera rien. Et la France ? Trop petite pour ses ambitions de Mégalo, sauf qu’il n’est pas à la hauteur de ses ambitions, il n’a pas les capacités pour.
Il « fera tout pour que les progressistes, les démocrates et ceux dont je porte la voix – je l’espère incarnée par une liste la plus large possible en France – se fassent entendre. Mais ce scrutin n’aura aucun impact sur la politique que le gouvernement doit mener ». Quand on dit qu’il y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, nous en avons un bel exemple. Dîner de cons à L’Élysée le 1er octobre avec cinq présidents de métropole, dont Juppépé et Estrosi, à la soooouuupppeuuuu…
« Je m’impliquerai car je crois à une campagne pour une Europe de l’ambition et de l’avenir, des démocrates et des progressistes », qui ne « cédera rien aux extrêmes » à l’image du Hongrois Viktor Orban, l’Italien Matteo Salvini et son ex-rivale à la présidentielle. « C’est un combat de civilisation, un combat historique. Je crois au retour des peuples. Je ne suis pas un européiste (si justement, béat), ni un mondialiste (tiens, c’est nouveau, ça !). Je crois à l’identité forte de chaque peuple (non pas possible !), je crois à l’histoire et à l’ambition de notre peuple (oh, la, elle est bonne la poudre de perlimpinpin ?). Je veux le convaincre que l’Europe, c’est ce qui l’accompagne, le protège. Je suis pour tourner la page d’une Europe ultralibérale, mais aussi pour éviter la page d’une Europe des nationalismes. L’Europe, c’est notre bonne protection. Encore faut-il la repenser et la rebâtir » (sans Manu, ce sera pour nous), affirme-t-il. Aucune perspective pour le pays, les Français ne changeront pas d’avis à son sujet, ils sont huit sur dix à ne plus vouloir de lui… Sa Sérénissime suffisance « né sachant » s’enlise dans son imposture.
Cortex politique du tartinage de la « bien-pensance » mais hors sol. En revanche, pour attirer largement les électeurs, là, c’est une autre histoire et ses incantations n’y feront RIEN, son cinéma, sa fausse compassion et sa pseudo-empathie a des moments opportuns, n’auront aucun effet auprès de ceux qui ne sont rien, des fainéants, des illettrés… Ah, des lépreux également !
Cette chose ‘reconnaît’ que, depuis son arrivée au pouvoir, « il y a eu des erreurs, des anicroches », faux mea culpa ! Il appelle ça des « ANICROCHES » ! Les injures adressées aux Français « des anicroches », la baisse du pouvoir d’achat DONT IL SE MOQUE « des anicroches » ; les augmentations insupportables des taxes et des impôts « des anicroches », l’augmentation du déficit de l’État « des anicroches », le maintien au pouvoir de tous ces élus, sinistres, députés confrontés à la justice « des anicroches », l’affaire MacronBenalla « une anicroche », dépenser un pognon de dingue « une anicroche », la fête honteuse de la musique à l’Élysée « une anicroche » ! Sa priorité n’est pas de durer dit-il. Voilà une bonne parole, il ne durera pas ! Les Français ne retiendront même pas qu’il fut une « anicroche » dans l’Histoire de France !

Nanouche pic  Nanouche

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer
Dessin de couverture : DELIGNE pour URTIKAN

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 990 autres abonnés

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS et plus de 50 auteurs qui contribuent au succès du 1er site de l’opposition en France 

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Merci à tous ceux qui nous suivent, partagent et nous soutiennent !

Merci pour votre aide

sans laquelle nous ne pourrions pas continuer à publier !

€5,00

Publicités

6 commentaires

  1. je pense qu’il faudrait faire psycanaliser Jupiter, il ne doit pas avoir toutes ses cases de terminées. pour agir comme il le fait. ou alors il faut changer ses conseillers. Il y a quelque chose qui tourne pas bien au sommet de l’etat. les élections Européennes approchent faisons lui savoir.

    J'aime

  2. ce n’est pas à pôle emploi que l’on trouve du travail, c’est connu alors que c’est leur job et c’est un service public ! il devrait s’attaquer à lui ! je ne comprend pas que personne ne soit intervenu pour la piscine qu’il a faite construite avec les deniers des contribuables ,quand certains ne mangent pas à leur faim ! inadmissible quand on sait que le Général de Gaulle payait même son électricité, évidemment pour cela il n’a pas pris exemple , et il n’a pas honte ,comme les rois qui ne connaissaient pas ce sentiment ! on a pas entendu la gauche …ni la droite

    J'aime

    1. Monsieur! juste une nuance . Pole-emploi son job n’est pas de nous trouver du travail . Il gère autant que faire se peut les chômeurs . PE donne des « outils » pour les demandeurs d’emploi qui peuvent demander à faire des formations , des reconversions . C’est une administration « lourde » qui fonctionne autant qu’elle peut fonctionner . (En réduisant au max , ce qui ne veut pas dire « plus efficace » ).

      J'aime

      1. C’est faux car la mission de Pôle Emploi est définie légalement et notamment : « l’accompagnement de chaque demandeur d’emploi dans sa recherche d’emploi jusqu’au placement » et « la prospection du marché du travail en allant au-devant des entreprises, » et aussi « l’accompagnement des demandeurs d’emploi souhaitant reprendre ou créer une entreprise, » Donc c’est clairement une entreprise nationale qui est chargée de trouver du travail à ceux qui n’en n’ont pas. Documentez-vous si vous ne le croyez pas !

        J'aime

  3. Pour ceux qui n’avaient pas encore compris qui est Macron, sa visite aux Antilles vient encore de le montrer tel qu’il est : un snob prétentieux qui n’en n’a rien à faire de son pays.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.