50 nuances de Macron XLI


BAYARD ET LES BAD BOYS.

Nous aimons la liberté de publier.
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas
 
Observatoire du MENSONGE 

50 nuances de Macron

Par Jean-Marie Pieri

Chapitre XLI

BAYARD ET LES BAD BOYS.

L’histoire se répète dans la « res publica »made in macrony, avatars ahurissants, faits divers inédits et autres scandales d’été « ruissellent » depuis 18 mois, la magie médiatique ne fonctionne plus, la démocratie prise d’une quinte de toux s’affole!
Trouble et dysfonctionnement perpétuel d’un système économique en crise, pris entre la fébrilité et l’agacement d’un mauvais élève que l’on surprend la main plantée dans le pot de confiture: quand l’agressivité monte les sondages baissent, fini le temps du sourire de l’ange, la réussite juvénile fait la grimace, l’économie en panne se renfrogne et les résultats ne sont toujours pas là!

Vous aimez ? Alors participez !

A tous nos lecteurs Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Faîtes un don pour que nous puissions continuer à vous informer et vous divertir. MERCI !

€5,00


Le costume blanc du chevalier Bayard prend l’eau et se couvre de vilaines auréoles un peu suspectes, très peu écologiques ( pollution, démagogie, soupçons nauséabonds, intrigues malsaines jetées en pâture sur la voie publique, le cloaque des idéologies qui puent la mort « progressisme vs populisme », véhiculent l’injustice non plus la bienveillance, mais la division et la misère!)
Constat décevant et affligeant d’un échec annoncé avec le peuple, cette situation rappelle les atermoiements du quinquennat précédent, la chienlit en plus, la gauche de Hollande a lamentablement échoué et s’est vautrée sur l’asphalte comme gavroche, cul par dessus tête ( condamnation sans rappel) , en sera-t-il de même du nouveau président qui après avoir fait naître des espoirs insensés pour certains suscite bien des critiques!
L’accumulation de faits inexplicables et incongrus, que l’on ose pas qualifier de maladresses (paroles désobligeantes, déclarations verbales à l’emporte-pièce, tristes mises en scène d’une fête de la musique tapageuse et pour le moins bigarrée et une kyrielle de selfies ravageurs viennent ternir l’image) un Président ne devrait pas faire ça!
La pédagogie aussi brillante fût-elle ne prend pas et les efforts laborieux d’un premier ministre pour expliquer la stratégie d’un remaniement si calamiteux du gouvernement ne trompent personne, les défections successives des ministres créent un sentiment de malaise!
La poursuite d’une politique trop ambitieuse et incompréhensible au commun des mortels génère la défiance, la réalité venant contredire les attentes d’un plan inapplicable, d’une rigueur insupportable qui inquiète le citoyen sur son avenir!
La rage et la colère des français qui se sentent bafoués, méprisés par le pouvoir technocratique aveugle (rien n’est pire que de se voir raillé par une administration goguenarde et triomphante!) est montée d’un cran avec la manifestation du 17 Novembre, quelle en sera l’issue, nul ne le sait, les risques de dérapages sont immenses, les provocations d’éléments incontrôlés sont toujours possibles même au cours d’une manifestation pacifique (casseurs), tant la grogne et l’exaspération montent en graine, les sondages catastrophiques se font l’écho de cette profonde rupture de contrat entre le peuple et l’exécutif!(image désinvolte et désastreuse!)
Pas un jour ne se passe sans conflit (perte de contrôle dans les banlieues, police en difficulté face une rébellion larvée) la république autiste vacille sur ses bases et marche de travers, l’insécurité grandit, la paix sociale n’est plus assurée d’après les propos d’un ancien ministre de l’intérieur (il n’est pas le seul à alerter du danger mortel qui vient!)
L’état a des priorités qu’il ne respecte plus (la loi républicaine bafouée par des jeunes voyous de moins de 15 ans), défaillance avérée (la liste est longue), n’est-il pas temps de reprendre pied avec méthode et courage et surtout de rétablir l’ordre?!
Le citoyen en alerte appelle à l’aide, il crie, il gronde sans effet devant un pouvoir goguenard qui se goberge à tout vent (réceptions style ancien régime qui s’enchaînent, la croisière s’amuse) et ne prend pas la mesure des urgences, des dangers d’implosion!
L’image ternie du héros se recroqueville, elle tombe en pièces avec nos illusions, les salamalecs insipides d’une diversité peu ragoutante ne suffisent plus à redorer le blason, les bads boys véhiculent une image désastreuse, après Bayard décontenancé nous voyons surgir « les braillards », énergumènes sans foi ni loi!

à suivre

Jean-Marie Pieri

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Jean-Marie Pieri pour Observatoire du MENSONGE

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 662 autres abonnés

Recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

 

Publicités

3 commentaires

  1. Exactement ! trop nombreux sont les « énergumènes sans foi ni loi », fiers d’être athées (donc de nier leur propre existence) et de ne pas craindre la justice – du moins ce qu’il en reste. Normal au pays d’un état-providence devenu état-malédiction.

    J'aime

  2. C’est évident Jean-Marie Pieri, votre article est sans commune mesure exaltent de véracités , La France va atteindre un point de rupture. Si les Français ne font rien, la France va peu à peu sombrer, de manière irréversible, dans les tensions et le morcellement sanglant du territoire français.
    Question : la faute à qui ???

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.