Pour finir 2018 en images !


On peut toujours espérer mais franchement c’est quand même mal barré.


L’audace de la critique
La liberté d’expression
Le sérieux et le satirique
Les éclectiques réflexions
Ernest Pardo que nous remercions pour ce texte vraiment très sympathique

Pour finir 2018 en images !

Par Observatoire du MENSONGE

2018 aura été une année très fournie notamment par la chute du Président Macron incapable de faire face à plusieurs reprises.
Tout avait pourtant bien commencé pour lui mais l’affaire Benalla puis quelques phrases agressives et parfois insultantes ont changé la situation.
Depuis Macron s’est écroulé en se montrant incapable d faire face notamment à la crise incarnée par la révolte de la France d’en bas, incarnée par les Gilets jaunes.
2019 s’annonce sous de mauvais hospices pour ce pouvoir dévalué et arrogant pire méprisant.

Observatoire du MENSONGE

Je soutiens ! Je fais un don !

€5,00


La seule chance de Macron, elle est de taille, c’est d’avoir en face de lui à droite une opposition molle quasi absente et à gauche un Mélenchon qui a montré ses limites et qui s’enfonce à son tour face à l’opinion publique.
En prime les gilets jaunes n’ont pas su valoriser leur magnifique élan même au contraire vont se retrouver à leur tour en pleine tourment à cause des casseurs.
Décidément la vie politique en France n,’est pas un fleuve tranquille.

Bonne fin d’année à tous !

Les gueux parodie de la chanson « Mon vieux » de Daniel Guichard

Les députés et leurs petits avantages, ce n’est pas triste…

La Bajon : notre humoriste préférée !

Sandrine Sarroche : une belle découverte !

Coluche en 1980 : prémonitoire !

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Publicités

7 commentaires

  1. Les barbouzes de Castagnette ne sont pas l’ensemble des forces de l’ordre ,qui sont pour la plupart, issues de la même veine que ceux qu’ils ont l’ordre de malmener!!!il peut s’avérer que les policiers changent de camps à cause des ordres iniques reçues, de maltraiter des citoyens innocents, dont le seul crime est de réclamer juste de quoi subsister !

    J'aime

  2. Les mois et les années ne se ressemblent pas, mais l’année qui arrive sera sans doute une année sombre , mais hier était a son comble lorsque :« vers 17 heures, il ne se passait rien au début. Il y avait des manifestants, ça ne bougeait pas. »
    « Il ne se passait rien et d’un coup, on a reçu des grenades de gaz, ici sur cette place. Pas sur les manifestants, là, sur la place »
    « S’ils tiraient sur les manifestants, ils ne savent pas viser »
    « C’était rempli d’enfants, il y a un manège, la patinoire, le toboggan, ici c’est une place aux enfants. » – « On n’a rien senti arriver »
    « En 2 minutes, c’était la panique » « D’un coup on a senti de la fumée ». « Certains parents ont perdu leurs enfants, tout le monde s’est sauvé. »
    « L’emportement ni les menaces ne font point le lien des cœurs. Jean-Baptiste Rousseau » certains devraient peut-être méditer.
    On comprend, que cette police, que Castaner veut se mettre dans la poche à coup de primes, soit aussi exaspérée que les manifestants qu’ils ont mission de mater. Macron et Castaner les pressurent jusqu’à épuisement. De part et d’autre, la violence devient infernale. Et cela risque de mal finir. Diriger un pays par des menaces est une terrible preuve de faiblesse. On n’excite pas un peuple sans en payer, tôt ou tard, les conséquences. »
    Emmanuel Macron accélère t’il la faillite de la France ???

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.