Le Méprisant de la République écrit aux gueux.


Macron écoute la France en lui disant : » je vous dis surtout que je ne changerai RIEN de ce que j’ai prévu ! « .


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression! Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

Le Méprisant de la République écrit aux gueux.

Par Nanouche

« Chers illettrés, foule haineuse, Gaulois réfractaires, fainéants, fouteurs de bordel, ceux qui ne sont rien, alcooliques, grincheux, lépreux, chemises brunes, ceux qui fument des clopes et roulent au diesel, je vous écris pour vous dire que vous pouvez vous exprimer, MAIS je vous dis surtout que je ne changerai RIEN de ce que j’ai prévu ! ».
Le grand débat et sa missive ? Une grande diversion, une vraie mascarade. Le gouvernement a déjà fixé les conclusions. Le « puceau de la pensée » ne cherche qu’à gagner du temps, puisque nous avons été prévenus par BêêGriveaux le 19 décembre, qu’un changement quel qu’il soit est DÉJÀ exclu : On ne détricote rien de ce qui a déjà été fait. On continue les réformes pour lesquelles j’ai été élu par 20 % de la base électorale. On parle de tous les sujets sociétaux, mais qui sont uniquement dans les quatre thèmes imposés. « Si tout va à l’encontre de ce que je veux, rassurez-vous je ne remettrai rien en question… Parce que « c’est moi le chef, NA ! ». « Rendez-vous après les Européennes, le temps d’essayer de vous faire gober que je me préoccupe de vous, et on reprend comme si rien ne s’était passé ! Merci z’à toutes et z’à tous !

Vous aimez ? Alors participez !

Sans votre aide le site ne pourra pas continuer...

€5,00


Le « Nouveau Monde » était LA solution parce que l’Ancien n’était bon à rien… Vingt mois après, aveu d’échec et « en même temps » le sous-titre est le suivant : « je ne changerai rien parce que moi je sais tout » ! L’Enlysée en son palais prit sa plus belle plume pour écrire une lettre aux gueux en leur faisant croire que leur avis comptait. Sauf que les illettrés ne savent pas lire ! Missive et débat qui ne sont qu’une vaste escroquerie, une de plus. Même les Maires qu’il a snobés et dont il a grandement besoin à présent ont compris qu’il veut leur faire endosser ses échecs. Ils se désolidarisent du gouvernement ! Des cahiers de « doléances » pour que chacun puisse écrire ce qu’il souhaite ou comment générer encore plus de frustration quand les Français se rendront compte que leurs revendications n’a pas été prises en compte.
MacronFaussaire pendant la présidentielle a fait semblant « d’aimer les Français, de les entendre et de les comprendre » ; « c’est parce que je vous aime que je veux être président ».
Nouvelle opération de com’ pour celui qui prétendait avoir toutes les solutions, sans jamais n’avoir prouvé quoi que ce soit dans sa vie, sans jamais n’avoir travaillé ni traversé la rue pour trouver un emploi ; puisque pistonné, sans connaître le sens de l’effort puisqu’il ne fut qu’un assisté et ensuite entretenu par une femme plus âgée. C’était prévisible et écrit d’avance. Ah, le « Nouveau Monde » de novices à la poudre de perlimpinpin, si intelligent et subtil pour les illettrés que nous sommes… La chienlit, c’est lui !!
« Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes » Bossuet.
Pendant 18 mois il nous a expliqué qu’il savait parfaitement ce qu’il fallait faire et nous contrairement à lui n’étions que des imbéciles, qu’il ne changerait pas de cap et qu’il fallait plus de ‘pédagogie’ pour que les Français y comprennent quelque chose. Et maintenant, il vient nous interroger pour savoir ce qu’il faut faire ? C’est Ubu à l’Élysée. Qui aurait envie de supprimer une crèche, une maternité, une Trésorerie, une école, etc, levez le doigt ? Autre délire mégalomaniaque, dans sa lettre, Macronéron pose la question de la transformation du Sénat. C’est la seule Institution qu’il ne peut pas diriger et mener à la baguette. Une atteinte à l’équilibre des pouvoirs. L’AutocrateMacron ne veut pas de contre-pouvoir. Il veut affaiblir tout ce qui n’est pas LUI et qui le dérange… Et, l’Assemblée nationale n’est pas mentionnée dans la lettre. Pourtant, c’est bien elle que ne fait plus son devoir de contrôle de l’exécutif, Bêêêê. Il remet en cause le bicamérisme, qui est l’un des fondamentaux de la Ve République et de la démocratie ! Attention danger ! Le Sénat est devenu un contre-pouvoir à sa folie et c’est le seul aujourd’hui. Or une démocratie ne se définit pas uniquement par le suffrage universel, mais aussi par ses contre-pouvoirs. Il y a une tentation de profiter de ce débat pour faire avancer des idées qui lui sont chères, comme celle-ci. Raison pour laquelle nous ne voulons pas de sa « réforme institutionnelle » qui serait une catastrophe inouïe, contrairement à ce qu’il vend aux Français. Il espère qu’avec de la démagogie enrobée d’un ruban rose pour naïfs, il se débarrassera de toute l’opposition ! Le Sénat ne peut être réformé sans l’accord… du Sénat. Il espère qu’avec de la démagogie, il se débarrassera de toute l’opposition ! Il y a un truc qui s’appelle la Constitution. L’Autocrate peut écrire comme un grand toutes les lettres qu’il veut. Il reste un minimum de règles dans ce pays et la règle fondamentale, c’est la Constitution. Et s’il fait un référendum, il faut qu’il passe par l’article 89… Autrement dit, toute révision de la Constitution, qu’elle soit adoptée in fine par référendum ou par le Congrès, nécessite d’abord d’être adoptée en termes identiques par les deux chambres. Et on imagine mal les sénateurs accepter de se faire hara-kiri. Dans ces conditions, l’idée lancée par Macreux1er a, avant tout, une dimension et un usage politique. Drôle de conception de la République. La France est entre les mains d’un cinglé, qui n’a pas et n’aura jamais la stature d’un président ! Où sont les journaleux qui ne font pas encore une fois leur « travail » ? Quant aux macronlâtres qui écrivent tous comme des Bêêê sur les réseaux sociaux : « ne pas participer au débat, démontrent simplement que les Français ne cherchent pas les solutions », mais les solutions ne les avaient-ils pas lors de la campagne présidentielle le Télévangéliste hystérique ? Est-ce à présent aux Français de faire son « travail » ?
Macreux1er est un vrai cauchemar ! 70% de Français jugent ce pseudo-débat inutile ! Après nous avoir critiqués et surtout insultés. Après nous avoir demandé de cesser de l’ennuyer et cesser de nous plaindre parce que nous n’avions aucune raison de le faire.Après avoir émaillé son laïus de « je » et des « moi » sous-entendu, après avoir tonitrué pendant sa campagne électorale, comme un hystérique tous les pseudo-changements nécessaires dont il avait compris et la raison et les moyens de les apporter… « Il n’y a pas de questions interdites », dixit « le puceau de la pensée », ah bon ? Qu’il n’y ait pas de questions interdites, c’est intéressant, le problème c’est qu’il y a des réponses interdites ! Des sujets tabous. Des questions orientées. Une ligne politique maintenue. Les maires en première ligne. Le flou sur le recueil et l’utilisation des résultats. Tous les ingrédients pour un espoir déçu. Notre actuel Méprisant de la République, essaie de sauver la suite de son mandat. Avec cette adresse aux Français, il est en fait candidat… À sauver les trois ans qui lui restent à passer à l’Élysée. L’arrogant ‘Enlysée’ « né sachant » tente avec ce texte de se mettre à hauteur de rond-point, sauf qu’il n’y a pas de souffle ni d’inspiration. Soporifique, Jupiteux se transforme en Morphée zzzzzzzzzzzzzz cela ne prendra pas du tout. Ce petit si petit bonhomme qui n’est rien d’autre qu’un charlatan nous promet de changer l’eau en vin, le plomb en or et la colère en solutions !
« La plus grande hypocrisie est de vouloir paraître autre que l’on n’est », citation de Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601).
La manifestation de la colère du peuple était inéluctable…. À quoi sert donc une lettre quand « en même temps » elle va de pair avec un refus de changer de position ? Le roi est nu. Simulacre de démocratie qui entérine la victoire d’une télévision, des sondages et des réseaux sociaux. Simulacre de démocratie qui montre la faiblesse d’une technocratie qui, si elle a des vertus en des temps prospères, est incapable de penser le pays en dehors des catéchismes de leurs formations. Par ses sorties narcissiques et la mise en scène de sa personne, il s’est ridiculisé en rabaissant la fonction. C’est notre drame, avant d’être le sien. Nous basculons dans ce « rienisme » décrit jadis par Joseph de Maistre. Avec sa lettre, Macron dit vouloir « un nouveau contrat pour la Nation ». Il inaugure, de même, un nouvel ordre politique, qui met à terre la figure suprême.
Une missive de cinq pages, extrêmement longue, et surtout qui contient des questions fermées, orientées, des sujets fondamentaux absents, Sa « Saigneurie » veut répondre au « trouble » des Français qu’il a lui-même causé. « Mais il y a pour cela une condition : n’accepter aucune forme de violence. Je n’accepte pas, et n’ai pas le droit d’accepter la pression et l’insulte, par exemple sur les élus du peuple, je n’accepte pas et n’ai pas le droit d’accepter la mise en accusation générale, par exemple des médias, des journalistes, des institutions et des fonctionnaires. Si tout le monde agresse tout le monde, la société se défait ! »… Et c’est lui, qui ose écrire cela, merci pour ce fou rire.
« Celui qui paraît le plus empressé de nous plaire est plus occupé de lui que de nous », citation de Gabriel Naudé ; Les pensées et réflexions diverses (1653)

Nanouche pic  Nanouche

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer
Dessin de couverture : SOULAS pour URTIKAN

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

 

 

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Publicités

3 commentaires

  1. Pourquoi un débat qui ne servira à rien et seulement à faire gagner un peu de temps et quelques salaires en plus à MACRON ? Des frais gaspillés pour lui et pour ses sbires, ça suffit !
    MACRON DÉMISSION SANS ATTENDRE !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.