Encore et toujours l’affaire Benalla !


Curieux comment en enquêtant sur le passeport diplomatique, on découvre comment on nous enfume bien ! SCOOP que vous ne trouverez pas dans vos médias…

Petite chronologie des faits…
6 Décembre 2018 : l’Ambassade de France au Tchad signale la venue de Benalla
12 Décembre 2018 : l’information paraît dans la presse africaine.
13 Décembre 2018 : l’Elysée appelle Benalla qui confirme.
24 Décembre 2018 : Jean-Yves Le Drian apprend enfin l’info en lisant Le Monde.
16 janvier 2019 : Benalla placé en garde à vue échappe ainsi aux questions du Sénat !
#nousprendrepourdescons

Encore et toujours l’affaire Benalla !

Par Alexandre Goldfarb


L’usage d’un passeport diplomatique est régi par des règles, si je le sais les médias et les politiques le savent donc aussi : « Si un détenteur de passeport diplomatique voyage pour son compte personnel, il doit présenter un passeport différent. Le passeport diplomatique est réservé aux diplomates en activité officielle. »
Donc Benalla n’a jamais été un diplomate en mission officielle ou bien l’était-il en décembre 2018 au Tchad ?
Le passeport diplomatique est délivré par le ministère des Affaires étrangères donc ce dernier en est forcément informé, n’est-ce pas ?
Le Quai d’Orsay tient à jour la liste des détenteurs du passeport diplomatique, entre 40.000 et 50.000 personnes en janvier 2018…
Donc prétendre comme le ministre des Affaires étrangères ne pas savoir que Benalla en possédait au moins trois n’est pas acceptable et surtout impossible.
La piteuse défense devant le Sénat du ministre concerné, Le Drian, qui a déclaré ce mercredi 16 janvier 2019 «Mes services ignoraient que M. Benalla avait été suspendu de ses fonctions». J’hésite entre rire et pleurer face à ce mauvais « veau de ville » qui nous est servi depuis le 18 juillet 2018 et qui a tant plombé Macron. Alors que cela est de notoriété publique et que l’on a subi cette information pendant des semaines.
Parce que soit Benalla avait reçu lesdits passeports en tant que missionné par l’Elysée, donc par le cabinet du Président, qui en ce cas en aurait obligatoirement la demande au Quai d’Orsay, soit il les avait gardés par-devers lui en totale infraction en ce cas.

Vous aimez ? Alors participez !

Contribuez à maintenir une opposition digne de ce nom !

€5,00


En France, le passeport diplomatique est encadré par le décret no 2012-20 du 6 janvier 2012.
Il est notamment accordé aux cadres de la diplomatie, au président de la République, au Premier ministre, aux présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale et aux membres du gouvernement pour la durée de leur fonction. Il est aussi accordé, par courtoisie, aux anciens présidents de la République, premiers ministres et ambassadeurs de France. La législation précise qu’en cas d’arrêt de la mission avant la date de fin de validité d’un passeport, celui-ci doit être restitué « dès lors que son utilisation n’est plus justifiée ». Normalement un utilisateur d’un tel passeport doit déclarer audit ministère qu’il va l’utiliser…
On ne peut que constater que l’affaire Benalla est des plus troubles puisqu’elle touche directement le Président.
D’autant que dans ces passeports diplomatiques figurent ceci « Nous, ministre des affaires étrangères, requérons les autorités civiles et militaires de la République française et prions les autorités des pays amis et alliés de laisser passer librement le titulaire du présent passeport et de lui donner aide et protection. »
L’affaire est donc des plus troublantes car on apprend selon Le Canard Enchaîné du mercredi 16 janvier 2019 que Benalla avait en sa possession un téléphone crypté.
Benalla n’appartenant plus à l’Elysée comme selon les médias « garde du corps » ou « conseiller » ou « collaborateur » ce qui avouez-le n’est pas du pareil au même.
Nos médias qui désinforment allègrement, surtout dans cette curieuse affaire touchant le Président directement, nous prouvent en direct comment ils influencent les gens avec des mensonges parfois pitoyables.
Selon différentes sources : la loi précise qu’en cas d’arrêt de la mission avant la date de fin de validité d’un passeport, celui-ci doit être restitué « dès lors que son utilisation n’est plus justifiée ». C’est sur cette base que le Quai d’Orsay a envoyé à l’ex-chargé de mission, après son départ de l’Elysée, une lettre recommandée à la fin du mois de juillet pour demander la restitution des passeports – lettre à laquelle Alexandre Benalla n’a, jusqu’à maintenant, pas apporté de réponse. Alors que le ministre des Affaires étrangères disait tout ignorer de ces passeports. En plus on apprend qu’en France, c’est le ministère des Affaires étrangères qui fixe, par arrêté, la liste des ressortissants français auxquels sont délivrés des passeports diplomatiques. Alors ledit ministre n’était toujours pas au courant ?
Mais la suite vaut son pesant de cacahouètes…
Connaissez-vous l’ANTS ?
Eh bien l’ANTS c’est tout simplement l’AGENCE NATIONALE DES TITRES SÉCURISÉS.
C’est-à-dire une agence officielle (voir le lien en fin de mon article) chargée d’assurer la sécurité pour l’État français en matière de titres.
Et à quoi sert l’ANTS ?
L’Agence acquiert et met à disposition du ministère des Affaires Etrangères le matériel et équipement nécessaire à la gestion et au contrôle de l’authenticité et de la validité du passeport et en assure (ou fait assurer) également la maintenance.
L’ANTS conçoit, exploite et administre les systèmes d’instruction et de délivrance des passeports.
Oui parce que là on apprend que les passeports diplomatiques ont une puce intégrée ! Afin de faciliter l’authentification du détenteur du passeport diplomatique, ce titre comporte un composant électronique contenant les données mentionnées ci-dessus à l’exception de la signature ainsi que l’image numérisée des empreintes digitales de deux de ses doigts. Ce composant électronique, qui est une puce sans contact, comporte des sécurités de nature à prémunir le titulaire du titre contre les risques d’intrusion, de détournement et de modification.
Alors ils ne savaient toujours pas ?
Décidément les politiques et les médias savent bien #nousprendrepourdescons !

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait ».

Bienvenue à « MACARONLAND, le pays des rêves qui se transforment en cauchemars ».

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

♥ Retrouvez-nous sur FACEBOOK en cliquant ICI

La note qui ne laisse planer aucun doute sur cette utilisation connue d’un ou de passeports diplomatiques :
L’arrêté ministériel encadrant les passeports diplomatiques établit une liste précise des ayants droit :
– les cadres de la diplomatie : les ambassadeurs, les conseillers et secrétaires des affaires étrangères, les responsables des systèmes d’information et de communication à l’étranger ;
– le président de la République, le premier ministre, le président du Sénat, le président de l’Assemblée nationale et les membres du gouvernement, pour la durée de leur fonction ;
– les conseillers spécialisés occupant un poste de chef de service auprès d’une mission diplomatique française à l’étranger, uniquement pour la durée de leur mission ;
à titre exceptionnel, les titulaires d’une mission gouvernementale diplomatique « lorsque l’importance de cette mission est jugée suffisante par le ministre des affaires étrangères » ;
– à titre de courtoisie, les anciens présidents de la République, premiers ministres et ministres des affaires étrangères, ainsi que les anciens agents ayant obtenu la « dignité d’ambassadeur de France ».
– les conjoints et enfants mineurs des titulaires d’un passeport diplomatique peuvent également en faire la demande.

Dans quelle catégorie entre donc Benalla ? A priori aucune sauf peut-être à titre exceptionnel, les titulaires d’une mission gouvernementale diplomatique « lorsque l’importance de cette mission est jugée suffisante par le ministre des affaires étrangères ». ce qui suppose clairement que le ministère en question était parfaitement informé de la délivrance desdits passeports.
Annexes à consulter :
ANTS pour la sécurité du passeport.
Legifrance pour le Décret n° 2012-20 du 6 janvier 2012 relatif au passeport diplomatique et à l’authentification de son titulaire

Dernière minute : la date du 24 décembre 2018 dans l’affaire Benalla est importante : c’est la date où Benalla affirme ne plus avoir de contact avec les gens de l’Elysée et c’est aussi la date où le ministre des Affaires étrangères, Le Drian, découvre cette affaire d’utilisation de passeports diplomatiques dans son journal Le Monde.
Mais #nousprendrepourdescons c’est tous les jours…

Benalla c’est Monsieur boulettes : Benalla a bénéficié selon les deux Ministres concernés, Castaner et Le Drian, d’erreurs informatiques et même humaines… D’où le surnom de boulettes !

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE
C’était écrit sur Observatoire du MENSONGE,  juste cliquer sur le titre pour ouvrir l’article :

C’est facile de le dire après, nous on l’a écrit avant et nous sommes plus lus que certains médias… Mais en France la caste a tout verrouillé dans sa tour d’ivoire et lorsque la télé ne l’a pas dit c’est difficile d’en parler et d’être écouté. C’est pourtant la simple réalité.

Dessin de couverture par DELIGNE pour URTIKAN

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Publicités

15 commentaires

  1. Microneron essaye de nous enfumer avec sa tournée en province et je suis effaré que malheureusement il y en a encore qui lui font confiance. Toute sa campagne président. était basée sur les mêmes mensonges et on remet ça et la sauce semble encore prendre, je commence à penser que les francaîs(e)s méritent ce qu’il leur arrive. Quel drame doit-il arriver pour que le peuple se révolte et foute dehors cette bande de traîtres.

    J'aime

  2. Pendant que Macron fait le beau aux frais de tous les Français, Benalla est prestement retiré de la circulation et mis en examen pour éviter tous problèmes ou envie de parler du sieur. Allez encore un petit effort les veaux pour être en dictature, en tant que soumis cela ne devrait vous poser aucun problème..

    J'aime

  3. Je constate que vous êtes très bien documenté et je trouve cela très bien de nous ré-informer ainsi face à des médias lâches et partisans qui pratiquent à outrance la désinformation. Commet des journalistes dignes de cette qualification peuvent-ils mentir autant ?

    J'aime

  4. Que fait donc le ministre Castaner d’habitude si prompt à réagir ? Rien ! Certainement par idél politique ou pour une autre raison : je penche pour l’autre raison plus inavouable.

    J'aime

  5. Benalla devrait être arrêté si l’Élysée et le Quai d’Orsay disent vrai… Mais comme il ne l’est pas, c’est qu’ils mentent tous.

    J'aime

  6. J’en apprends ici avec plaisir et j’espère que votre article sera très partagé pour que cela se sache mais les Français hélas sont des veaux… En tous cas j’ai envoyé votre article à tous mes contacts.

    J'aime

  7. Pour moi, BENALLA est un espion pour le Maroc avec la complicité de MACRON et tous ses sbires ! Vous ne croyez pas ?…… réfléchissez bien ……………..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.