La dernière bataille


Le chemin reste sinueux jusqu’aux urnes.


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !        Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

Pour l’instant, nous ne voyons que le pire de l’ancien.

La dernière bataille

Par Claude Picard

Que la bien-pensance névrotique ait perdu son monopole idéologique est une évidence pour tous les observateurs, mais cela ne veut pas dire pour autant que la raison a gagné la partie : le chemin reste sinueux jusqu’aux urnes.
Et l’on sait depuis toujours que gagner une bataille ne veut pas dire que l’on a gagné la guerre, parce que les détracteurs utiliseront tous les quelques pouvoirs qu’ils ont encore. Même s’ils craquent de toutes parts sous la pression populaire, ces pouvoirs ne sont pas moindres et restent essentiels.
Si tous les pouvoirs, judiciaires, politiques, médiatiques et économiques, restent gangrenés par l’idéologie post-soixante-huitarde, venue d’une gauche à la dérive, quelque-uns ont été amplifiés par les gouvernements successifs depuis Mitterrand.
Jusqu’à en faire des instruments répressifs qui, aujourd’hui, sont devenus intolérables à une société civile de plus en plus avertie. D’abord parce qu’elle n’y trouve plus son compte et que, un temps empoisonnée par des chimères, son bon sens légendaire reprend le dessus.
Mais ces pouvoirs punitifs, détenus par des élus et des notables plus soucieux de leur carrière que du bien commun, sont encore là et bien là !

Vous aimez ? Alors participez !

Contribuez à maintenir une opposition digne de ce nom !

€5,00


Néanmoins, tous les ingrédients semblent réunis pour un affrontement frontal et décisif, qui devraient désarmer, à tout jamais, cette idéologie mortifère de l’émotionnel qui nous a fait tant de mal.
Représentée par une classe sociale transnationale, immigrationniste, communautariste, elle trouve, aujourd’hui, face à elle, des Gaulois résolument réfractaires.
Deux adversaires inconciliables !
Paradoxalement, malgré son excès de pouvoir, l’impuissance de cette classe dirigeante est tellement palpable que l’issue paraît inévitable : une dissolution de l’Assemblée nationale.
Surtout que l’essoufflement de la contestation, espéré par le pouvoir, semble plutôt mal parti.
Le malentendu ne peut aller que crescendo.
Se rajoute à cela, de la part de nos élites, une déconnexion absolue de la réalité du mal vivre des Français.
Pire : elles ont un mépris assumé pour tout ce qui ne représente pas la réussite sociale et l’adaptation à l’économie mondialisée.
Mais ce que le gouvernement Macron n’a pas compris, c’est qu’une grande partie de la population française refuse, dorénavant, de voir son pays perdre son identité et sa culture en se soumettant aux diktats européistes et mondialistes.
Autre constat : les digues idéologiques entre les formations politiques sautent, les unes après les autres, pour former ce que l’on appelle communément « le populisme ».
Actuellement, ce sont les Gilets jaunes qui incarnent et parachèvent le mieux cette interpénétration.
Pour un résultat qui semble de plus en plus probant : la victoire des idées nationales !
Et le grand débat voulu par le président de la République ne changera pas la donne, il ne fait que retarder l’échéance et ressemble, pour l’instant, à une grosse diversion. Mais, peut-être que Macron veut nous dire : « encore un instant, Monsieur le bourreau « ?
Français, Gilets jaunes ou pas, maintenez la pression, car par vos exigences, vous sauverez la France d’un déclin programmé.
Programmé, mais pas inéluctable !

Claude Picard

Auteur de Un colonialisme qui ne dit pas son nom
et Les tartuffes de la compassion

A lire aussi : Le Sans-dents et le Réfractaire

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Claude Picard pour Observatoire du MENSONGE

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Publicités

2 commentaires

  1. Comme les précédents articles que vous publiez Claude Picard, c’est un régal de vous lire je retiendrais cette phrase en épilogue que chacun d’entre-nous en fait sienne: « Français, Gilets jaunes ou pas, maintenez la pression, car par vos exigences, vous sauverez la France d’un déclin programmé. Programmé, mais pas inéluctable ! »
    Tout vient a point qui sait attendre, avec malheureusement ses aléas….
    Il faut savoir qu’on ne convoque pas tous les Français en leur interdisant de parler de l’ISF…
    Cette lettre d’Emmanuel Macron : l’ISF et l’immigration font déjà tiquer…
    De nombreux représentants de la gauche et de la droite ont vivement réagi à la lettre d’Emmanuel
    Les opposants au président dénoncent la fermeture du débat sur l’ISF ainsi que le choix du débat sur l’immigration comme «bouc émissaire». D’autres fustigent l’ouverture d’un «débat à sens unique».Les thèmes choisis ferment toutes discussions sur les salaires, retraites, conditions de travail.. Idem sur l’ISF, CICE etc.
    Et au final de ce débat qui décidera ? Le Président tout seul.
    En République, le Peuple doit pouvoir débattre, mais surtout décider.
    Disons qu’il essaye de gagner du temps !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.