« Spoil System » : éjecter l’ENA du pouvoir


La France ne peut plus continuer ainsi sans remettre en cause son élite incapable de gouverner.

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager !
Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas 
Observatoire du MENSONGE 

  The American version is following the French article

« Spoil System » : éjecter l’ENA du pouvoir

Par Hervé Azoulay

Organiser un grand débat pour réformer la France ne sert strictement à rien, l’ENA est devenue le premier problème auquel il faut s’attaquer pour casser la dynamique négative. Tant que l’on n’a pas compris que le poisson pourrit par la tête et que c’est par la tête qu’il faut le régénérer, on passe à côté de la solution.
C’est la paire de lunettes que l’on porte sur le nez que l’on voit généralement le moins bien, l’escalier qu’il faut commencer à balayer par le haut et non par le bas.
Avant toute action, il faut donc réformer cette pieuvre qui gouverne la France. Ce n’est que du bon sens.

À tous nos lecteurs,

Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Alors soutenez l’Observatoire du MENSONGE ! Notre survie dépendra de vos dons, de 5 € en moyenne. Nous écrivons ici tous les jours et nous savons que vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire, alors c’est le moment d’agir aujourd’hui. Faîtes un don !

€5,00


Si on veut redynamiser la France, il faut oublier la devise de l’ENA : « attendre ». Pourquoi ne pas utiliser les bonnes pratiques qui fonctionnent bien aux Etats Unis ? Ce système, nommé « Spoil System » en anglais traduit par « système de dépouilles » en français, dit qu’à chaque majorité présidentielle, ce sont environ 4.000 à 5.000 têtes qui peuvent tomber à chaque changement de Président. Ce système permet de renouveler les politiques et surtout de mettre à la disposition du parti dominant toute la puissance publique nécessaire pour effectuer les changements. C’est un mixage du monde privé vers le public, qui favorise les personnes reconnues pour leurs compétences plutôt que par leurs écoles. Il existe aux Etats Unis des garde-fous pour que l’intérêt privé ne puisse pas prendre le contrôle de l’Etat. Par exemple, le Congrès dispose d’un arbitrage sur un tiers des membres nommés par le Président.
Notre système élitiste a fabriqué et raffiné de décennie en décennie des générations entières de non communicants et d’incompétents pour diriger la France. Cela est non seulement dépassé, mais de plus devient extrêmement dangereux. Une source unique de pouvoir est porteuse de danger et il semble évident que les talents venus d’horizons professionnels et culturels différents répondent mieux à la complexité du monde d’aujourd’hui. Il faudrait en France un véritable « Spoil System » et non pas un système à la française où l’on change uniquement 180 à 300 hauts fonctionnaires à chaque élection présidentielle. L’absence de changement de cette « élite » depuis plusieurs décennies a contribué à mettre la France en bas de tous les classements, sauf dans le domaine des impôts où elle est de très loin en tête !
L’ENA n’est ni de droite ni de gauche, elle se situe là où se trouve son intérêt afin de placer les nouvelles promotions et les amis et surtout pour garder le pouvoir stratégique. Les énarques et les grands Corps de l’Etat sont partout et sont nommés par les gouvernements, quelle que soit leur couleur politique. Les politiques passent, les énarques restent et ce sont eux qui dirigent la France ! On les trouve dans les cabinets ministériels, les principales directions du ministère de l’Economie et des Finances, les administrations, les ambassades, les entreprises publiques et privées industrielles, les grands organismes financiers publics comme la Caisse des Dépôts et Consignations et également dans les grandes banques comme la BNP ou le Crédit Lyonnais.
On nous serine constamment que les énarques ne représentent en moyenne que 36% des effectifs de la haute administration. Ce chiffre n’est pas représentatif de la réalité. On nous donne des moyennes, alors qu’il faudrait prendre l’écart type des vrais décideurs. En effet, il existe trois couches étanches de fonctionnaires issus de l’ENA et tout sépare les énarques supérieurs des énarques ordinaires. C’est la noblesse d’Etat ! Ils ont passé le même concours, fait les mêmes études, mais les carrières seront totalement différentes à la sortie. Les premiers classés à l’ENA entreront dans les Grands Corps : Conseil d’Etat, Inspection des Finances et Cour des Comptes. Ce sont les Corps les plus prestigieux et on se bouscule pour y entrer compte tenu des avantages exceptionnels procurés par ce titre. Les énarques et les grands corps de Bercy, de Matignon, de l’Elysée ou des cabinets ministériels, ont bien plus de poids dans la décision finale que ceux qui sont dans des ministères moins décideurs, d’où l’importance d’utiliser l’écart type au lieu de la moyenne. La première couche représente à elle seule la quasi-totalité du pouvoir. Cette « élite » qui décide et dirige sans partage la France, finit par se prendre pour la France. C’est le jockey qui se prend pour le cheval !
Tout cela est révélateur de la crise et de l’urgence de la réforme de cette caste franco-française : sourde, figée, aveugle, fourbe, incompétente, qui nous enfonce chaque jour un peu plus et qui confond l’intérêt général avec son intérêt en général.
Bien avant l’élection d’Emmanuel Macron, j’ai écrit une tribune spécifiant que le Président de la République ne devait plus être un énarque. En effet, comment un Président issu de l’ENA pourrait-il scier la branche sur laquelle il est assis en décidant de mettre en place un système qui l’obligerait à se séparer de plusieurs milliers de hauts fonctionnaires de l’ENA ? C’était malgré tout une promesse de campagne et c’est la raison pour laquelle on a mis en place un « Spoil System » à la française dans lequel on a remplacé moins de deux cents haut fonctionnaires pas tous venus de l’ENA d’ailleurs ! Pour éviter que la situation reste encore figée pendant des décennies, c’est au citoyen de prendre son destin en main en imposant par le vote sur le législatif l’unique solution pour changer la France : le « Spoil System » à l’américaine.
C’est une condition indispensable et non pas une option.

Hervé AZOULAY

Azoulay
Hervé AZOULAY est le  Président d’ATHES (Finances et participation), Président du Groupe d’Amitiés France Etats Unis, auteur de nombreux ouvrages et de tribunes dans la presse, intervenant à l’université et dans de grandes écoles en France et à l’étranger. En outre il est spécialiste reconnu de la Chine.

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Hervé AZOULAY pour Observatoire du MENSONGEAmerican version :

France can no longer continue in this way without questioning its elite, which is incapable of governing.

 » Spoil System  » : eject the ENA from the power

By Hervé Azoulay

Organizing a major debate to reform France is absolutely useless, the ENA has become the first problem that must be tackled to break the negative dynamic. Until we understand that fish rot by the head and that it is through the head that it must be regenerated, we miss the solution.
It is the pair of glasses you wear on your nose that you usually see the least well, the staircase that you have to start sweeping from the top and not from the bottom.
Before any action can be taken, it is therefore necessary to reform this octopus that governs France. It’s just common sense.

Vous aimez ? Alors participez !

A tous nos lecteurs Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Faîtes un don pour que nous puissions continuer à vous informer et vous divertir. MERCI !

€5,00

If we want to revitalize France, we must forget the motto of the ENA: « wait ». Why not use good practices that work well in the United States? This system, called « Spoil System » in English translated as « système de dépouilles » in French, says that with each presidential majority, about 4,000 to 5,000 heads can fall at each change of President. This system makes it possible to renew policies and, above all, to make available to the dominant party all the public power necessary to make the changes. It is a mix of the private world and the public, favouring people recognized for their skills rather than their schools. There are safeguards in the United States to ensure that the private interest cannot take control of the state. For example, Congress has arbitration on one-third of the members appointed by the President.
Our elitist system has manufactured and refined from decade to decade entire generations of non-communicators and incompetents to lead France. Not only is this outdated, but it is also becoming extremely dangerous. A single source of power is a source of danger and it seems obvious that talents from different professional and cultural backgrounds are better suited to the complexity of today’s world. In France, there should be a real « Spoil System » and not a French-style system where only 180 to 300 senior officials are changed in each presidential election. The absence of change in this « elite » for several decades has helped to put France at the bottom of all the rankings, except in the field of taxes where it is by far the most important!
We are constantly told that the enarques represent on average only 36% of the staff of the senior administration. This figure is not representative of reality. We are given averages, whereas we should take the standard deviation of real decision-makers. Indeed, there are three waterproof layers of civil servants from the ENA and everything separates the upper enarcs from the ordinary enarcs. It’s the nobility of the state! They took the same competition, did the same studies, but the careers will be totally different when they leave. The first ranked students at the ENA will join the Grands Corps: the Conseil d’Etat, the Inspection des Finances and the Cour des Comptes. They are the most prestigious Corps and we are rushing to enter them because of the exceptional advantages provided by this title. The enarques and large bodies of Bercy, Matignon, the Elysée or ministerial cabinets have much more weight in the final decision than those in less decision-making ministries, hence the importance of using the standard deviation instead of the average. The first layer alone represents almost all of the power. This « elite » who decide and lead France without sharing, ends up thinking they are France. It’s the jockey who thinks he’s the horse!
All this reveals the crisis and the urgency of the reform of this Franco-French caste: deaf, frozen, blind, deceitful, incompetent, which is pushing us a little deeper every day and confusing the general interest with its general interest.
Long before Emmanuel Macron’s election, I wrote an article specifying that the President of the Republic should no longer be an enarch. Indeed, how could a President from the ENA saw off the branch on which he is sitting by deciding to set up a system that would force him to separate himself from several thousand senior ENA officials? It was nevertheless a campaign promise and that is why we set up a French-style « Spoil System » in which we replaced less than two hundred senior officials, not all of whom came from the ENA. To prevent the situation from remaining frozen for decades, it is up to the citizen to take his destiny into his own hands by imposing the only solution to change France through the legislative vote: the American-style « Spoil System ».
This is an essential condition and not an option.

Hervé AZOULAY

Azoulay

  Copyright required if this article is quoted or transmitted, you may copy it:
Hervé AZOULAY pour Observatoire du MENSONGE

Hervé AZOULAY : President ATHES (Finance and Participation), President of the Group of Friendships France United States, has been a leader in major industrial groups, co-founder of several Start Up companies, author of numerous books and press articles, lecturer at the University and prestigious schools in France and abroad, including in Geneva and at the University of Renmin in China. In addition he is a well known specialist of China.

Sinon vous pouvez choisir n’importe quelle langue en vous rendant sur la droite du site à ce widget :

Dans la case »sélectionner une langue » vous n’avez plus qu’à la choisir et à cliquer pour obtenir une traduction.

Otherwise you can choose any language by going to the right of the site to this widget:

In the box "select a language" you just have to choose it and click to get a translation.

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Minute du MENSONGE 61
La liberté de penser s’arrête là désormais. Là où ce gouvernement nous manipule sans arrêt et sans vergogne !

Le chant des sans-parti
On recherche activement l’opposition disparue partie sans laisser de traces…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

♥ Retrouvez-nous sur FACEBOOK en cliquant ICI

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.