Cortège du grand débat.


Le grand débat n’est qu’un grand tralala voulu par un Président prétentieux qui cherche à masquer son incompétence.


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !        Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

CORTEGE DU GRAND DEBAT

Par Pierre Galliez

D’après « La Marche des rois », Georges Bizet

Tôt le matin
Un cortège est passé
C’était Macron qui partait pour un grand débat
Tôt le matin
Un cortège est passé
C’était le roi Macron et tout son tra la la

Venait d’abord la gendarmerie
Des gens armés à motocyclette
Venait d’abord la gendarmerie
Un peloton armé de mitraillettes

Puis des voitures
Filant à toute allure
Il y en avait au moins une trentaine
Grosses limousines
Et belles berlines
Emportant le roi et ses capitaines

La populace
Les gens de basse classe
Priés d’ applaudir la grande majesté
Dans une salle
Attend pour écouter
Les réponses aux questions déjà envoyées

A ce jeune roi
Qui prend tous les droits
Ils viennent présenter leurs hommages
A ce jeune roi
Qui impose ses lois
Ils viennent tous faire un acte de foi

Ils lui posent tous leurs questions
Mais le roi n’apporte que ses réponses
Son front et ses sourcils se froncent
Si l’on n’aime pas son allocution !

Des libertés
Fin des inégalités
Promet d’offrir à tous ces misérables
Des salaires
Finie la misère
Mais il sait bien qu’il en est incapable !

 Pierre Galliez

Pour nous suivre cliquer sur le lien ci-dessous :

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Dessin de couverture par MUTIO pour URTIKAN

 

 

Vous aimez ? Alors participez !

Contribuez à maintenir une opposition digne de ce nom !

€5,00

CHÈRE « SÉCUMACRONRITE »

Par Pierre Galliez

Monsieur le Président est en balade.
Faut assurer sa sécurité.
Peu importe qu’un bijoutier
Se fasse assassiner
Que des retraités se fassent voler
Que des chômeurs soient licenciés
Que des hôpitaux soient fermés
Que des dictateurs soient protégés
Que des ministres » lapsucent »
Que des ministres nous sucent
Nos libertés, le pouvoir d’acheter
Mais eux s’en foutent ils peuvent payer
Mais du Macron priorité
C’est sa sécurité
Plus de mille flics pour le protéger
Interdiction de pavoiser
Pas de banderolles sur le parcours
Le Président roule haut et court
Interdiction de se mettre au balcon
La police défonce les portes et gonds
De ces gens qui osent braver
Qui osent c’est normal manifester
Leur manque de libertés leur pouvoir
Car en achat, moins d’argent ,d’avoirs
Mais le roi lui se pavanel
Lui dépense pour sa gloire une fortune
Pas question de le huer
Sur le parcours rien que des mecs cartés
Alors c’est un « macronprédateur »
Si tu le siffles ou que tu oses crier
Garde à vue et le procés
Un Macron qui vit comme un filou
Un Macron méprisant et profiteur
Avec son entourage de voyous
Le Castaner, le Benalla, le Craze
Et des banquiers ripoux, la crasse !
Il y a des sans emplois ,la précarité
Mais Macron c’est sa sécurité
Peu importent les dépenses
Il le fait au nom de la France
Mais néglige la souffrance
De ceux en grande dépendance
Peu importe, le Macron passe
Le Macron qui débat à outrance
Le Macron règne comme un prince
La France, Republique monarchique
Gérée par un mec qui nous trique
Un mec qui ne voit que la police
Pour confirmer sur le peuple sa mainmise
On se croirait en Lybie ou Italie
En Turquie ou encore en Syrie
On ne roule pas, laissons le passage au roi
C’est lui qui dirige et fait les lois
Vous payez les impôts, pauvres manants
Le roi profite de votre argent

Pierre Galliez

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Pierre Galliez pour Observatoire du MENSONGE

AVEC LA RÉPUBLIQUE EN MARCHE

Par Pierre Galliez

D’après : « chœur des gamins »-Carmen- Bizet

En marche, en marche nous voilà
Nous marchons la tête haute
Après notre victoire éclatante
Ta ra ta ta ta ra ta ta
Nous marchons tous bien au pas
Comme de petits soldats
Obéissant aux ordres du Président
Face à lui nous allons tous rampant

Nous votons pour le parti
Même si nous n’en avons pas envie
Nous obéissons sans sourciller
De toute façon nous sommes payés !
Pour nous pas d’amendements
Même si le gouvernement ment
Nous sommes toujours au garde-à-vous
Même si l’on a pas besoin de nous !

Peu importent les discours
Que l’on soit contre ou bien pour
Nous votons comm’ veut le Président
Ta ra ta ta et ran plan plan
On n’a même pas b’soin d’être là
D’écouter tout ce bla bla bla
De ceux protégeant les gens d’en bas
Ta ra ta ta ta ra ta ta

Avec trompettes tels des hérauts
De la France nous sommes les héros
Les autres eux ne sont que des zéros
Zo zo zo zo ces zigotos
Nous on protège les riches
Et aussi tous ceux qui trichent
Pour les patrons nous sommes leurs élus
Et tous les filous sont les bienvenus

La Castapo qui nous protège
En attaquant tous les cortèges
Qui contre notre Macron défilent
A coups de flashball la Castapo mutile
C’est le régime de la terreur
Aux opposants il nous faut faire peur
Les grenades contre eux il faut lancer
Et puis les Gilets Jaunes exterminer

Gloire à notre maréchal Ferrand
Gloire à notre Castaner castagnant
Laissons le pouvoir au Macron bienaimé
Ta ra ta ta ta ra ta ta
Supprimons donc les libertés
Supprimons le droit d’écrire et de penser
Seul Macron pour nous parlera
Ta ra ta ta de sa voix ordonnera !

Des débats Macron dirigera
Des questions il vous proposera
Et à ses questions il vous répondra
Ta ra ta ta il vous enfumera
Gloire à notre République en Marche
Portons Macron tout en haut de l’arche
De là-haut, il vous dominera
Ta ra ta ta ta ra ta ta

Pierre Galliez

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Pierre Galliez pour Observatoire du MENSONGE

*  *  *  *  *

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Nouveau : offrez vous le livre exclusif de Daniel Desurvire en téléchargement sur Amazon pour seulement 1,50 en cliquant sur l’image et soutenez ainsi Observatoire du MENSONGE

Le livre version papier c’est ICI au prix exceptionnel de 15,86 €  – 446 pages –

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Minute du MENSONGE #66
Jusqu’où ira la propagande ?

Le chant des sans-parti
On recherche activement l’opposition disparue partie sans laisser de traces…

  L’opposition c’est ICI et nulle part ailleurs !!!

Publicités

2 commentaires

  1. OUI,, ,une fumisterie a plus de 12 millions d « euros ? quoi qu’il fasse ,il est cuit , seul le retour au urnes ,le sauverais, ,,,mais je ne le crois pas,, ,donc pour les Européennes ,faut pas voter pour sa liste,

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.