La France bâillonnée #16


LE GALOP DU CHEVAL FOU : mais que fait le gouvernement ?

La France bâillonnée

Par Jean-Marie Pieri

Chapitre 16
LE GALOP DU CHEVAL FOU.

La situation sociale devient préoccupante dans le pays (état de violence, état pré-insurrectionnel, sentiments de haine, de révolte d’un régime obsolète et anti-démocratique)
L’ étrange décor pour un scénario apocalyptique est planté, celui d’une déliquescence de la République, image plutôt surréaliste d’un exécutif en pleine paranoïa, qui semble pris de folie délirante, à force de débattre jusqu’à la nausée (trop de débats tuent les débats) la démocratie souffre de convulsions et les polémiques les plus scabreuses sur tout et sur rien s’enchaînent et donnent le tourni!
Démission inqualifiable du pouvoir aux abois qui se nourrit de propagande et de mensonge! L’état régalien du général De Gaulle part en quenouille, c’est peu dire que l’anarchie prospère sur tout le territoire et le chateau présidentiel englué dans ses contradictions vacille sur ses bases (en a-t-il d’ailleurs?)
La République ne reconnait plus ses enfants et se transforme en souk oriental où régnent duplicité et fourberie des élus. Sentiment de trahison quand la Nation maltraite ceux qui se réclament de la patrie, moqués sous le terme de « patriotes » quand on tente de corrompre le sens des mots « populaire pour populiste », quand on mêle l’actif du progrès, de la civilisation et l’idéologie du progressisme, notion hautement contestable, vecteur de haine et de division!
Comment comprendre ces pirouettes ahurissantes des pantins et autres laquais institutionnels qui gouvernent si mal le pays, la hiérarchie succombe victime de ses outrances, de sa démagogie, l’ordre républicain ne se fait plus respecter par un peuple exaspéré.
Projets flous et inexistants des prétendus experts en économie d’une direction chaotique qui inquiètent plus qu’ils ne rassurent, ambitions à la petite semaine, ces mesurettes-cacahuètes indignes de politiques lucides et responsables reviennent en boomerang à la face des citoyens, la maison France va mal, la république est-elle encore dirigée d’une manière saine et conforme au bon sens, c’est la question que l’on se pose! Nos pédagogues si méprisants après 6 mois d’intenses palabres subissent un échec cuisant difficile à accepter!
Paris vitrine de la France ressemble à un asile psychiatrique livré à des déséquilibrés (terme à la mode pour masquer de vulgaires criminels) qui maintenant pillent, cassent et brûlent, qui bientôt tueront, égorgeront dans la plus totale indifférence!
Paris l’image d’un cloaque sombre abandonné à la violence, les exactions et la saleté des rues et des quartiers négligés par des édiles défaillants!
Démence ou incompétence de la base au sommet, nul ne peut expliquer cet effondrement, ce désordre, la désorganisation devient chaque jour plus flagrante! Les parisiens vont-ils se réveiller pour mettre un terme à la prolifération de la souille et de la fange hideuse en chassant les irresponsables!
Il n’est de pire désordre que celui que l’on laisse s’installer durablement, la confusion des genres, la lâcheté, la corruption sèment les ferments de la destruction, les idéologues de l’arbitraire, de l’injustice sociale encouragent la violence, avec la mort de la démocratie viennent la négation des droits, le spectre de la tyrannie, la barbarie hideuse du renoncement à une république plus égalitaire, plus fraternelle!
L’incendie de Notre-Dame n’était-il pas un avertissement qui devrait faire réfléchir les apprentis-sorciers coupables du renoncement, de la décadence et de la destruction de notre mode de vie!!!
Le galop du cheval fou de la mondialisation sauvage va-t-il transformer l’Europe en désert, en zone blanche de la misère pour le profit des satrapes de Bruxelles?

À suivre

Jean-Marie Pieri

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Jean-Marie Pieri pour Observatoire du MENSONGE


Nous nous étalons

Nous nous étalons
Sur des étalons.
Et nous percherons
Sur des percherons !

C’est nous qui bâtons,
A coup de bâtons,
L’âne des Gottons
Que nous dégottons !…
Mais nous l’estimons
Mieux dans les timons.
Nous nous marions
A vous Marions
Riches en jambons.
Nous vous enjambons
Et nous vous chaussons,
Catins, tels chaussons !
Oh ! plutôt nichons
Chez nous des nichons !
Vite polissons
Les doux polissons !
Pompons les pompons
Et les repompons ! (…)
Du vieux Pô tirons
Quelques potirons !
Aux doux veaux rognons
Leurs tendres rognons,
Qu’alors nous oignons
Du jus des oignons ! (…)
Ah ! thésaurisons !
Vers tes horizons
Alaska, filons !
A nous tes filons !
Pour manger, visons
Au front des visons,
Pour boire, lichons
L’âpre eau des lichons.
Ce que nous savons
C’est grâce aux savons
Que nous décochons
Au gras des cochons.
Oh ! mon chat, virons,
Car nous chavirons !

Alphonse Allais

*  *  *  *  *

L’Union européenne pense que le conflit entre Israël et les Arabes est un différend entre voisins.

De ce faux postulat , une propagande fanatique s’est développée accréditant qu’Israël serait l’agresseur et les Arabes les victimes…Le choix des mots n’a jamais été anodin : Israël est le méchant qui utilise une force militaire « disproportionnée » contre les Arabes, devenus des « réfugiés » (ce qui historiquement est un non sens).
L’utilisation par l’Occident de cette propagande typiquement islamique accusant Israël d’être colonisateur et la tromperie qui en découle masquent totalement la réalité locale que Daniel Desurvire exhume dans cette étude magistrale et documentée qui fera date ou comment une propagande intensive peut travestir et camoufler la réalité.L
Ce livre magistral de 455 pages qui fera autorité en la matière est uniquement disponible sur AMAZON au prix exceptionnel de 25€

Pour le commander cliquez ICI

*  *  *  *  *

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Nous soutenir

€2,00

♥ ♥ ♥

parution chaque samedi

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT :

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Publicités

5 commentaires

  1. Nous sommes en train de nous faire avoir comme au coin du bois par Macron et sa bande : c’est totalement incompréhensible. 33 listes pour une élection avec certainement beaucoup d’abstentions, c’est vraiment que les Français sont des veaux.

    J'aime

  2. toujours très beau texte , merci . Quand à notre dame , j’ai lu que des nouveaux plans étaient prêts depuis 2016, donc l’honneur ( ! ) est sauf, et la reconstruction va être rapide en effet .

    Aimé par 1 personne

  3. Dans un pays devenu sans foi ni loi, sinon la foi en l’assistanat et la loi de l’omerta, comment pourrait-il en aller autrement ?
    Que des poutres qui ont vu passer huit siècles s’embrasent avec une rapidité inattendue au début de la semaine sainte, une heure avant le journal télévisé, n’interpelle plus grand monde.
    « Lorsqu’ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester. » Martin Niemöller

    Aimé par 1 personne

    1. Gaulois Réfractaire, la conclusion du célèbre discours du Pasteur Martin Niemöller s’applique parfaitement à la situation en France: il n’y a plus personne pour sortir la France de son marasme. Et j’ajouterais, que celles et ceux qui pourraient encore faire quelque chose… ne se manifestent pas!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.