Le Macron au pied du mur


Qu’on le veuille ou non, Macron en s’engageant ainsi dans cette élection européenne a pris un risque énorme : celui de perdre…
Et il a perdu.
Peu importe le résultat il y a un premier et ce n’est pas Macron.

Le Macron au pied du mur

Par Alexandre Goldfarb

Qu’on le veuille ou non, Macron en s’engageant ainsi dans cette élection européenne a pris un risque énorme : celui de perdre…
Et il a perdu.
Peu importe le résultat il y a un premier et ce n’est pas Macron.
Loiseau puis Macron pendant toute la campagne électorale ont claironné que leur objectif prioritaire était de battre le R.N. et finalement le R.N. a gagné. Alors les macronistes et les médias ont tout fait pour minimiser cette vraie défaite surtout au vu des moyens financiers déployés par Macron qui n’a pas hésité à mobiliser le gouvernement de la France, un vrai scandale dans une démocratie qui se respecte.
En conséquence Macron doit maintenant réagir.
S’il ne le fait pas, alors il confortera son opposition populiste et sa réputation de narcissisme, prenant aussi le risque que les Gilets jaunes s’en trouvent ragaillardis.
Ce dernier paradoxe ne serait d’ailleurs pas pour lui déplaire puisqu’en occupant tous les samedis le terrain, les Gilets jaunes masquent tout le reste.
La marge de manœuvre de Macron est la suivante : soit il dissout l’assemblée et il fait voter les Français soit simplement il procède à un grand remaniement ministériel. Remarquez qu’il pourrait bien faire les deux.
À partir du moment où son principal adversaire, Marine Le Pen, lui demande de dissoudre, cela évidemment l’empêche de le faire sans montrer qu’il cède à celle-ci.
Par contre remanier ne pose pas vraiment de problème et aurait beaucoup d’avantages dont celui de faire croire que Macron a écouté les Français et aussi de se débarrasser de quelques encombrants bien gênants à des postes qu’ils sont incapables d’assumer.
Macron est quasiment obligé d’envoyer un signal fort aux Francais.
Ne pas le faire reviendrait à un abus de faiblesse important et grave qu’il aurait du mal à effacer par la suite.
La défaite pour un politicien doit être l’occasion du changement. Mais Macron ne fera-t-il pas comme ses prédécesseurs c’est-à-dire rien ?
Macron peut se donner le temps du remaniement ou de ne rien faire. Dans le premier cas il devra le faire important et dans le second cas il se mettra tout seul en difficulté.
Nous saurons alors si Macron est capable de réagir ou pas. C’est lui en tant que Président qui tient la manette et c’est donc à lui de la lever ou de l’abaisser. De son choix crucial politiquement dépendra son avenir politique Et sans aucun doute le nôtre aussi.
Les échéances arrivent vite.
Après les européennes, se profile un enchaînement d’élections. D’abord les municipales en mars 2020, puis en septembre 2020 les sénatoriales qui dépendront largement du résultat desdites municipales, puis les départementales et les régionales en 2021, avant d’arriver au gros morceau, la présidentielle et les législatives de 2022.
Mais pour Macron ce n’est pas tout car il doit maintenant s’attaquer aux régimes de retraite, ce qui risque de causer pas mal de grabuge sans oublier le dossier délicat et très chaud de l’Assurance-chômage.
Deux dossiers qui sentent le souffre.
Deux dossiers qui placeront Le Macron au pied du mur.
Macron ne peut pas à la fois être pyromane et pompier : il devra choisir !
Or jusqu’à maintenant, Macron a fait beaucoup d’effets de manche mais très peu de concret.
La presse internationale évoque une défaite du Président Macron dans cette élection européenne pendant que nos médias nous présentent le grand stratège politique qui a réussi son coup ! Cherchez l’erreur !
Pourtant ce qu’il faut retenir c’est le résultat : Macron a bien perdu son pari de battre le Rassemblement National.
Macron poursuit idéologiquement son idée de casser la France en deux : d’un côté les progressistes dont il se veut le chef et de l’autre les populistes incarnés par Marine Le Pen. L’idée de base de la gauche est toujours la même se servir de la peur des Français pour se maintenir. Or gouverner ainsi ne mène qu’à l’échec.
Il faut aussi reconnaître que le choix de la tête de liste, Nathalie Loiseau, aura été catastrophique tant l’intéressée n’a montré aucun talent ni charisme.
Serait-ce pour Macron le syndrome Sarkozy qui consiste à s’entourer des plus mauvais ? Et de ceux qui ensuite trahiront sans état d’âme.
Cette fois c’est sûr c’est Le Macron au pied du mur.

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait ».

« Bienvenue chez Macron dans le Veauland »

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

*  *  *  *  *

  Quand on constate l’argent dépensé sans compter avec notamment des fascicules de 32 pages (Un coût énorme vu le nombre) distribués dans la rue, le soutien inconditionnel des médias, l’utilisation de toutes les ressources gouvernementales, etc… C’est un superbe échec pour Macron même si les mêmes médias tentent de le cacher par quelques artifices habituels notamment en saluant la performance des écolos…


Articles à lire :
La stratégie Macron
« Macron : c’est retour au néant ».
Le Président-roi hostile à la France.
En attendant la Renaissance…
Progressisme contre populisme
Une défaite historique pour Macron
La stratégie de l’échec

Ecrivez vos suggestions pour sauver la France dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

*  *  *  *  *

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

*  *  *  *  *

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

♠ ♠ ♠ ♠ ♠

Vous aimez ? Alors participez !

Sans votre aide le site ne pourra pas continuer...

€5,00

♥ ♥ ♥Nouvelle♥ ♥ ♥

parution chaque samedi

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT :

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Publicités

11 commentaires

  1. Je ne vous croyais pas quand vous aviez écrit que les retraités avaient permis à Macron d’être élu Président 2017. Je ne croyais pas non plus à votre affirmation comme quoi les mêmes retraités permettraient d’éviter à Macron une déroute en mai 2019. Vous l’aviez écrit je crois en novembre 2018. Force est de constater à la lueur des études réalisées après le vote des européennes que les retraités ont vraiment sauvé Macron ! A plus de 32 % ils ont choisi sa liste Macron-Loiseau ! Incroyable nos retraités sont-ils amnésiques ou shootés ? Ils vont heureusement bientôt comprendre leur tragique erreur et surtout ils ne pensent pas à leur descendance.

    J'aime

  2. J’adore votre citation sur la tempête en fin d’article que je me suis permis de publier ici et là en vous citant bien entendu.

    J'aime

  3. En politique le Français est un cocu même pas magnifique : à peine l’élection terminée, que les taxes et l’électricité augmentent. Les Républicains n’ont toujours rien compris à la politique et vont se faire avaler par Macron. En 2022 on en reprendra pour 5 ans et après tchao la France !

    J'aime

  4. Bof ! Micron ne perdra plus d’élection, puisqu’il est fortement question de remplacer le vote-papier par le vote-électronique. Motif allégué : la fabrication du papier demande d’abattre des arbres et, comme le chien Idéfix, cela fait pleurer les écolos.
    Et puis tout ira bien, maintenant que le proc’ Rémy Heitz s’occupe de tout.

    J'aime

  5. L’article est excellent et je suppose que le choix d’un mur bleu marine et rouge c’est la division actuelle voulue par Macron entre populistes et progressistes ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.