Ou comment on rebat les cartes


En perdition, la droite voit, aujourd’hui, son parti de prédilection, LR (Les républicains), sous perfusion et comprend, enfin, que son pronostic vital est engagé.

Pour l’instant, nous ne voyons que le pire de l’ancien.

Ou comment on rebat les cartes

Par Claude Picard

En perdition, la droite voit, aujourd’hui, son parti de prédilection, LR (Les républicains), sous perfusion et comprend, enfin, que son pronostic vital est engagé.
Rien ne pouvant plus arrêter le processus mortifère, tous les efforts que pourront faire certains, pour éviter le pire, seront vains.
Car, un mouvement ou un parti politique, pour exister, doit s’incarner à travers des idées et un meneur, avec un projet et un objectif clairement identifié. Quand on examine le bilan, les actions passées et présentes de LR, on est loin du compte !
Dorénavant, pour la majorité des Français, c’est le RN (Rassemblement national) qui, aujourd’hui, incarne le mieux la droite.
Mais, paradoxalement, le RN a aussi vocation à rassembler une partie de ce qui reste de la gauche.
Tout comme le parti du Président, LaREM(La République en marche) qui, lui, attrape-tout.
En cela, la compétition au suffrage universel tendant inexorablement au bipartisme, RN et LaREM restent les seuls concurrents pour toutes les élections à venir, contrairement aux autres partis, qui n’attrapent plus rien et qui ne représentent plus beaucoup de monde. Ils n’ont même plus d’espace !
En tout cas pas grand-chose.
Ils ne feront plus que de la figuration.
Il faudra bien qu’ils ingèrent cette nouvelle situation et qu’ils se positionnent.
Leurs électeurs, eux, l’ont déjà compris, mais il est clair qu’ils n’ont pas encore parachevé la recomposition du paysage politique.
On risque d’avoir encore quelques belles surprises !
Ceux qui déclarent, depuis des années, que le clivage droite-gauche ne veut plus rien dire et que le vrai défi est entre mondialistes et nationalistes, ont eu raison avant tout le monde.
La disparition programmée des anciens partis de gouvernement était prévisible tellement, ils ont prouvé, au fil du temps, leur déconnexion avec leur base.
Il faut se rappeler « l’ennemi, c’est la finance » de François Hollande et « on va nettoyer la cité au Karcher » de Nicolas Sarkozy…
Au pouvoir, ils ont trahi toutes leurs promesses.
Tous ont fait une même politique soumise aux diktats de Bruxelles et au mondialisme.
Le peuple n’étant pas idiot, il a compris assez vite la tromperie et il a de la mémoire.
Pour les prochaines élections, les partis politiques ne devraient jamais oublier cela et ils devraient également comprendre que si la droite et la gauche n’existent plus en tant que telles, le vote, lui, reste sociologique : les classes populaires votent de plus en plus pour le RN et les classes aisées votent pour LaREM.
Comment approfondir la différence et rassembler, tout de même, le plus largement possible ? À bon entendeur, salut !
La nouvelle donne politique est un défi pour les deux principaux protagonistes, RN et LaREM, qui doivent encore se doter de cadres et d’élus, locaux et nationaux, compétents et lucides.
C’est particulièrement valable pour le RN s’il veut rendre l’alternance qu’il préconise, crédible et rassurante.
Les opportunités existent, elles sont réelles, mais elles restent complexes.
En politique, rien n’étant inéluctable et tout restant fluctuant, méfions-nous des équations arithmétiques.
Il n’en est pas moins vrai, pour le RN, que le vent est, actuellement, favorable.

Claude Picard

Auteur de Un colonialisme qui ne dit pas son nom
et Les tartuffes de la compassion

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Claude Picard pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager !
Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas 
Observatoire du MENSONGE 

*  *  *  *  *

Ecrivez vos suggestions pour sauver la France dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

*  *  *  *  *

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

Nous vous en remercions !

*  *  *  *  *

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

♠ ♠ ♠ ♠ ♠

Vous aimez ? Alors participez !

Sans votre aide le site ne pourra pas continuer...

€5,00

♥ ♥ ♥Nouvelle♥ ♥ ♥

parution chaque samedi

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT :

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Publicités

5 commentaires

  1. Ça y est Loiseau va S’envoler!! celle dont les médias ont tellement vantés les mérites a « flingué » ceux de son groupe à l’UE et va être à son tour évincée du parti macroniste!!Décidément personne ne tient le coup dans ce parti d’opérette dirigé par le monarque au pouvoir absolu :Macronéron!

    J'aime

  2. Il est clair, depuis des décennies,,que les hommes politiques de tous bords, qui ont gouverné la France, ont fait des promesses qu’ils n’ont pas tenues.Il suffit de lire le livre de Philippe de Villiers  » J’ai tiré sur le fil du mensonge….. » pour comprendre que la France et les pays européens sont dirigés non par des personnalités élus mais bien par des puissances occultes qui orientent les décisions de nos gouvernants en fonction de leur seul intérêt.

    J'aime

    1. Oui c’est exact : Fillon a condamné la manifestation organisée par Sarkozy pour le 1er mai 2012 au Trocadero. C’était je crois le lundi 28 avril 2012 sur Europe 1. Fillon qui a été le fossoyeur de LR ensuite.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.