Michael Avenatti accusé d’escroquerie à l’encontre de Donald Trump !


Pour faire taire les gens, on les catalogue d’être populistes et d’être forcément racistes, ce qui est faux et intolérable dans un monde qui se dit démocrate… SCOOP !!!


  Nous avons le plaisir et l’honneur de pouvoir publier ici Pamela Geller,
Rédacteur en chef, éditeur, auteur du rapport Geller, FATWA : Hunted in America.

Michael Avenatti accusé d’escroquerie à l’encontre de Donald Trump !

Par Pamela Geller

Michael Avenatti, l’avocat qui a atteint la célébrité grâce à sa représentation de la star du porno Stormy Daniels dans ses batailles avec le Président Donald Trump, a été accusé mercredi (NDLR le 22 mai 2019) de l’arnaquer.
Les procureurs fédéraux de la ville de New York disent qu’Avenatti a utilisé un document falsifié pour détourner environ 300 000 $ que Daniels était censé obtenir d’une vente de livres, puis a utilisé cet argent pour ses dépenses personnelles et professionnelles. Seulement la moitié de cet argent a été remboursée, ont dit les procureurs.
Daniels n’est pas citée dans le dossier, mais les détails de l’affaire, y compris la date à laquelle son livre a été publié, indiquent clairement qu’elle est la cliente concernée.
(….) Les accusations s’ajoutent aux allégations antérieures d’inconduite de la part d’Avenatti, qui représentait Daniels lorsqu’elle a intenté une poursuite pour être libérée d’une entente de non-divulgation concernant un prétendu procès avec Trump.
Avenatti avait déjà été accusée à New York d’avoir tenté d’extorquer jusqu’à 25 millions de dollars à Nike en menaçant de révéler des allégations selon lesquelles le cordonnier aurait payé des joueurs de basketball du secondaire pour les diriger vers des universités parrainées par Nike. Et à Los Angeles, il fait face à un acte d’accusation fédéral à plusieurs chefs d’accusation alléguant qu’il a volé des millions de dollars à des clients, qu’il n’a pas payé d’impôts, qu’il a commis une fraude bancaire et qu’il a menti pendant les procédures de faillite.
Avenatti a nié les allégations portées contre lui sur les deux côtes, affirmant qu’il s’attend à être disculpé. À elles seules, les accusations portées à Los Angeles sont passibles d’une peine potentielle de plus de 300 ans de prison.
Daniels, dont le vrai nom est Stephanie Clifford, a d’abord embauché Avenatti pour s’occuper d’une poursuite qu’elle avait intentée l’an dernier et dans laquelle elle cherchait à invalider l’entente de non-divulgation qu’elle avait signée avec Michael Cohen, l’avocat de Trump, en échange de 130 000 $.

Pamela Geller

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Pamela Geller pour GELLER REPORT

Article d’origine par Jim Mustian et Larry Neumeister, Associated Press.

*  *  *  *  *

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

Nous vous en remercions !

*  *  *  *  *

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

♠ ♠ ♠ ♠ ♠

Vous aimez ? Alors participez !

Contribuez à maintenir une opposition digne de ce nom !

€5,00

♥ ♥ ♥Nouvelle♥ ♥ ♥

parution chaque samedi

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT :

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

*************************************************

Texte original:

MICHAEL AVENATTI CHARGED WITH DEFRAUDING STORMY DANIELS

By Jim Mustian and Larry Neumeister, Associated Press

NEW YORK (AP) — Michael Avenatti, the attorney who rocketed to fame through his representation of porn star Stormy Daniels in her battles with President Donald Trump, was charged Wednesday with ripping her off.
Federal prosecutors in New York City say Avenatti used a doctored document to divert about $300,000 that Daniels was supposed to get from a book deal, then used the money for personal and business expenses. Only half of that money was paid back, prosecutors said.
Daniels isn’t named in the court filing, but the details of the case, including the date her book was released, make it clear that she is the client involved.
[…]The charges pile on top of previous allegations of legal misconduct by Avenatti, who represented Daniels when she sued to be released from a nondisclosure agreement involving an alleged tryst with Trump.
Avenatti was previously charged in New York with trying to extort up to $25 million from Nike by threatening to expose claims that the shoemaker paid off high school basketball players to steer them to Nike-sponsored colleges. And in Los Angeles, he’s facing a multicount federal indictment alleging that he stole millions of dollars from clients, didn’t pay taxes, committed bank fraud and lied during bankruptcy proceedings.
Avenatti has denied the allegations against him on both coasts, saying he expects to be exonerated. The Los Angeles charges alone carry a potential penalty of more than 300 years in prison.
Daniels, whose real name is Stephanie Clifford, initially hired Avenatti to handle a lawsuit she filed last year in which she sought to invalidate the nondisclosure agreement she’d signed with Trump’s then-lawyer Michael Cohen in exchange for $130,000.

*************************************************

THE TRUTH MUST BE TOLD
Your contribution supports independent journalism
Please take a moment to consider this. Now, more than ever, people are reading Geller Report for news they won’t get anywhere else. But advertising revenues have all but disappeared. Google Adsense is the online advertising monopoly and they have banned us. Social media giants like Facebook and Twitter have blocked and shadow-banned our accounts. But we won’t put up a paywall. Because never has the free world needed independent journalism more.
Everyone who reads our reporting knows the Geller Report covers the news the media won’t. We cannot do our ground-breaking report without your support. We must continue to report on the global jihad and the left’s war on freedom. Our readers’ contributions make that possible.
Geller Report’s independent, investigative journalism takes a lot of time, money and hard work to produce. But we do it because we believe our work is critical in the fight for freedom and because it is your fight, too.

Publicités

2 commentaires

  1. C’est clair dès qu’un fait favorise Trump, nos médias n’en parlent pas… La France voulue par Macron va droit à la ruine mais là les médias sont dithyrambiques.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.