La France en 2019 #8


Saisir l’opportunité de cette crise pour changer l’ordre établi défaillant. Chapitre 8


La vérité dérange souvent en politique mais nous devons la dire !

Pour cela votre contribution est essentielle. Sans votre aide financière, le site disparaitra. L’Observatoire du MENSONGE est le premier site de l’opposition en France : alors pensez-y et donnez…

€5,00

La France en 2019

Par Robert Coignard

Chapitre 8

3.1- Les vrais problèmes n’attendront pas
INTRODUCTION 2:
Bref aperçu de notre cerveau humain de sa création à l’âge adulte.
L’essentiel d’utilisation consciente à savoir pour l’éducation !
1- A l’origine de la vie humaine (résumé rapide)
– En semaine 3 lors de la fécondation, le programme ADN est mis en œuvre.
– En semaine 6 après la fécondation, le tube neural et les premiers battements du cœur apparaissent.
– En semaine 7 débute le développement du cerveau en « prenant le pas sur tout le reste »…
– En semaine 11 l’embryon est devenu fœtus et en semaine 13 se structurent la colonne vertébrale et la masse osseuse.
– La croissance s’accélère prodigieusement au 2nd. trimestre.
– En semaine 18 se définit le sexe et la « myéline » (gaine graisseuse) s’installe autour des nerfs et fibres nerveuses pour conduire les informations échangées entre le système nerveux central (le cerveau), la moelle épinière et le système nerveux périphérique. Puis la myéline enveloppe les cellules du système nerveux central, notamment celles du cerveau.
Ce sera le signe que les liens se créent et que les réseaux de neurones se constituent.
– En semaine 35, le cerveau est à maturité, il a terminé son « développement fœtal », mais il continuera à pouvoir transformer ses structures neuronales tout au long de la vie.
Il gardera une plasticité qui lui permettra de faire de nouveaux apprentissages à tout âge.
→ Il semble possible de considérer qu’alors le capital génétique (des gènes reçus) est opérationnel (avec ses forces et ses faiblesses) pour assurer en automatique tout le fonctionnement physiologique sans participation consciente de l’individu tout au long de sa vie : respirer, faire battre le cœur, digérer, etc., etc.
→ « Les actions physiologiques de notre « cerveau génétique », , ne sont pas « nous », mais à la naissance, ce cerveau « génétique » n’est qu’un vaste assemblage de neurones organisés essentiellement pour nous faire survivre par le pilotage, hors de notre volonté consciente, des actions automatisées sur nos organes… »-
(David Deutsch- Physicien à Oxford, prix Paul Dirac).
D’où, peut-être, faut-il voir là notre « instinct de survie » qui nous fait réagir, hors de notre volonté consciente, à la moindre alerte de menace (peur ressentie), à tort ou à raison !
→ Nous devrons gérer à vie nos handicaps génétiques reçus, physiques et intellectuels,
mais sans oublier que pourrons profiter à vie
de nos avantages génétiques et sociaux hérités !
2- La plasticité du cerveau humain est maximum
de 0 à 10 ans environ, disent les spécialistes.:
– Toutes les bases du fonctionnement intellectuel et social devront donc être acquises durant cette période, à savoir : les comportements sociaux fondamentaux (respect d’autrui, respect des règles, curiosité pour découvrir, volonté de l’effort pour essayer encore et encore et réussir parfois ; enfin, ni juger ni blâmer mais vouloir savoir pour mieux comprendre, etc., etc.
– Toutes les bases scolaires : du langage pour communiquer de façon intelligible, lire et comprendre ce qu’exprime l’auteur de l’écrit, écrire dans le respect des règles grammaticales en vigueur, compter avec le réflexe d’estimer l’ordre de grandeur du résultat escompté- sa vraisemblance, etc., etc.
→NB : La maîtrise du premier niveau de lecture est particulièrement vitale (déchiffrement : le sens de chaque mot ; utilisation du dictionnaire ; création d’un glossaire) et doit être assurée dès que possible.(Ne pas bien assurer ce 1er. niveau de lecture revient à hypothéquer l’accès ultérieur à toute connaissance !).
3→ Si nous ne pouvons être responsable des « gènes reçus »,
nos environnements initiaux (Famille, niveau social et d’éducation, culture, religion, amis, etc ?) assumerons en grande partie
ce que nous pourrons faire ou non
pour structurer notre « cerveau épigénétique ».
→ Nous avons ici initié le « capital épigénétique » de base, par le travail réalisé de 0 à 10 ans qui a pu nous être offert dans notre enfance et qui va amorcer notre personnalité en enrichissant les « structures neuronales » conscientes
de notre « cerveau épigénétique », qui, lui, alors,
nous représentera aux yeux d’autrui toute notre vie…
N’oublions pas que toute notre vie durant notre « cerveau épigénétique » gardera une certaine plasticité.
Il ne dépendra que de notre volonté consciente de continuer à
« vouloir savoir » pour l’enrichir encore et encore !
→ « VOULOIR SAVOIR pour mieux comprendre et POUVOIR AGIR POUR RESOUDRE
afin de pouvoir aller plus loin et améliorer sans cesse par une « Démarche d’Excellence : Qualité, Sécurité, Environnement, Relations (DEQSER- P. 33)
18
I- DU « B, A, BA DE LA LECTURE »…
A UNE VERITABLE « MAITRISE DE L’INFORMATION »
(Par Robert COIGNARD,-Ing. CNAM- EurIng. FEANI- DEA Labo. IMAC Paris Nord).
(Texte 2001, révisé 2014)
*A l’origine, chacun, quelle que soit sa langue maternelle, commence par ânonner quelques
syllabes maladroites qui, souvent, sont dans notre français « PA, PAPA OU BABA »; puis suite à de
nombreux essais, tâtonnements et bafouillages incompréhensibles, vient enfin «MANMAN », puis
après persévérance « MAMAN ». Le chemin est long, très long, pour ce démarrage de communication humaine…jusqu’à la conversation entre humains…ce qui nous différencie des animaux (capables de seulement communiquer entre eux, à ce qu’aujourd’hui on en sait).
*Linguistes et phonologues semblent être en consensus pour affirmer qu’ « en ce qui
concerne l’acquisition du langage, l’enfant découpe les mots en syllabes et en sons et organise sa
langue autour de la syllabe accentuée (La 1ère en anglais, la dernière en français, par exemple). Ce
sont les débuts des syllabes qui sont typiquement prononcés en premier par l’enfant… J’étudie
l’évolution de la prononciation d’un même mot jusqu’à la prononciation parfaite; autrement dit de
la perception du langage jusqu’à la production du langage (français, portugais, anglais, allemand,
néerlandais) ».(Yvan ROSE, linguiste, spécialiste de la phonologie, professeur associé à la Memorial
University of Newfoundland- Canada – SH n° 203 d’avril 2009, p.7).
*Le premier apprentissage consiste donc à apprendre à « déchiffrer ». C’est le « premier
niveau de lecture » incontournable, fondamental, qui conditionnera la possibilité d’accès à toute
information. C’est un travail laborieux au départ, mais qui viendra petit à petit d’autant plus fluide
qu’on aura pris le temps et la persévérance d’assimiler les lettres, syllabes et sons associés jusqu’à les
maîtriser de façon instinctive ne nécessitant plus d’effort conscient de réflexion préalable.
-Après la prononciation des syllabes et des mots associés, il va s’agir d’accéder au sens des mots
utilisés, en commençant par les plus simples et courants du quotidien, avec l’aide du dictionnaire dont
il faudra apprendre à se servir !
+L’éducation au respect des règles, au respect de soi et des autres, la régulation de nos divers
comportements naturels irresponsables (issus de notre « animalité »?) est ici un travail quotidien à
faire tant dans la Famille que dans l’École.
-Ce n’est qu’après la bonne maîtrise de ce premier niveau de lecture qu’un jeune aura la possibilité de
pouvoir s’ouvrir à des « savoirs ». Ses apprentissages généraux pourront alors commencer …
→Ne pas bien assurer ce premier niveau
revient quasiment à interdire au jeune l’accès au savoir !
→Il va s’agir de détecter tous les mots inconnus, ou dont la signification n’est pas très précise dans notre esprit, quand on les découvre en lisant une phrase.
– Pour chaque mot peu connu détecté, il faut se reporter aux définitions du Dictionnaire et en lire la définition donnée.
Si d’autres mots inconnus se trouvent dans la définition elle-même, il s’agira d’en vérifier d’abord le sens réel pour mieux pouvoir comprendre la définition du mot initialement cherché, … avant d’aller plus loin.
. Procéder ainsi pour tous les mots (verbes, adjectifs, etc.) dont vous n’êtes pas bien sûr du sens réel. Se faire aider par des adultes compétents est ici aussi recommandé …
. Ensuite, alors seulement, le sens précis de la phrase lue doit vous apparaître évident et clair ! Si un doute persiste, demandez conseil à votre professeur ou vos parents !
– Ce travail, parfois fastidieux, sera à continuer tout au long de notre vie,
car il s’agira de lutter également contre notre goût inné de l’à peu près
qui nous joue bien souvent de vilains tours !

À suivre

Robert Coignard

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Robert Coignard pour Observatoire du MENSONGE

**************

  Les experts de la Cour des Comptes, de l’Ifrap et de Contribuables Associés
analysent la « réalité » de la gestion de l’Etat français depuis des décennies de façon factuelle et fournissent des « audits » pertinents sans suite !
Car, ces structures ne pouvant ester en Justice, ces rapports restent « lettres mortes » ?

**************

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager !
Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas 
Observatoire du MENSONGE 

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Nous soutenir

€5,00

parution chaque samedi

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT :

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Ecrivez vos suggestions pour sauver la France dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

Nous vous en remercions !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.