À l’affiche et depuis une semaine ? Un navet !


Narcisse a beau s’agiter dans tous les sens pour vendre son spectacle qui coûte un pognon de dingue, les Français sont soûlés de toutes ses déclarations qui ne débouchent jamais sur du concret.

 À l’affiche et depuis une semaine ? Un navet !

Par Nanouche

Narcisse a beau s’agiter dans tous les sens pour vendre son spectacle qui coûte un pognon de dingue, les Français sont soûlés de toutes ses déclarations qui ne débouchent jamais sur du concret. Il est dépassé dans tous les domaines. ManuGrandeBouche n’est bon qu’à parler, il parle, il parle, il n’en finit jamais de parler… Pour ne rien dire, et plus il parle, plus il s’enfonce ! S’il devait souffler dans un éthylotest, il serait contrôlé positif, tellement il s’enivre de ses paroles.   

Manifestation des « Gilets jaunes » et « black blocs » ; « trop de voix se taisent et deviennent alors complices », Sa Sérénissime Vacuité a encore dégoisé, mais qui a commencé ? Comment se sortir d’une situation que l’on a soi-même créée ? Faire semblant d’accuser l’opposition de complicité… Oui oui, c’est aussi à ça, qu’on les reconnaît ! Qu’est-ce que le macronisme? Chaque jour se ridiculiser encore plus. Mais on lui répond qu’il y a « des silences complices », comme jouer le pourrissement du mouvement en ayant laissé sous-entendre qu’au début les violents étaient les GJ, n’est-ce pas Macronéron. Une petite phrase de plus, pleine de sous-entendus, est un courant d’air qui passe qui n’a aucune chance d’atteindre son but. Il continue et « salut, la fraternité sur les ronds-points ». ‘Saluer’, ne veut rien dire, il faudrait arrêter avec ce mot ‘saluer’. Et puis il y a les élections : après les larmes à la projection des misérables, le vague à l’âme des ronds-points. Dis voir Manu, tu n’as pas ‘peur’ de faire un peu trop POPULISTE en parlant de la fraternité des ronds-points ? Sa Majesté essaye par tous les moyens de se raccrocher aux branches. Cyniquement, l’enfant roi pense que son cinéma prendra auprès de « ceux qui ne sont rien » : il a mis le feu et se plaint que ça brûle… Quant à la fraternité et l’entraide, aucun risque que cela vienne de lui. Sentez-vous cette sincérité débordante ? Décidément ce cynique n’a honte de rien, de vraiment rien ! Il n’est pas à la hauteur dans ses réflexions et manières d’agir. Pour se déresponsabiliser des évènements passés, il est prêt à tout, sauf que les gens ne sont pas bêtes. Il pensait que l’opinion se rangerait derrière lui, patatras, il est passé pour encore plus incompétent qu’il ne l’est déjà. Il ne pourra plus se contenter de promesses et pourtant, c’est ce qu’il continue de faire, la preuve qu’il ne comprend rien !  « Plus de passage en force, plus de petites phrases méprisantes », trop tard, encore une, pour comprendre qu’il a manqué de respect à tout le monde. Le pouvoir ne donne pas tous les droits. Il fait l’apprentissage de la fonction, mais à quel prix pour le pays ! Et comme il a besoin de soutien, il est allé jusqu’à décorer Robert Hue cette semaine « saluant l’ambition visionnaire » de l’ancien secrétaire national du Parti communiste français, merci pour le fou rire. 

Congrès de l’AMF, PépéLePutois et sa séance câlinothérapie ratée, après avoir snobé les maires jusqu’au mépris. D’après le « Nouveau Monde » les maires, pouah, ils faisaient partie de l’Ancien. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les édiles font l’objet de toutes les attentions et de tous les égards à quatre mois des élections municipales. Narcisse a fait un discours de près d’une heure et demie, mais à côté de la plaque, comme d’habitude, donc… « On a d’autres choses à faire ». Propulsé au poste suprême sans n’avoir jamais été élu nulle part, résultat ; un ignorant qui croit avec arrogance tout savoir et veut imposer sa « vision », clientéliste et centraliste bien qu’il s’en défende, aux autres. L’État devrait s’inspirer des maires au lieu de leur ôter du pouvoir. Macreux1er ; « je veux être jugé sur les actes », qu’il se rassure il le sera et plutôt deux fois qu’une. Un discours fleuve inutile, car au-delà des paroles, il n’y avait rien de concret, encore. Sa Sérénissime Vacuité pense pouvoir continuer de gouverner en utilisant le registre de l’émotion, retour de : « rien ne se fera sans vous. J’ai besoin de vous. Je n’ai d’autre obsession que d’agir, de réformer et de faire avec vous (ah ah ah) blablabla… À l’issue de son discours, les réactions des élus étaient ; « c’est une litanie d’autosatisfaction. Il est très loin des réalités du terrain ». Exemple : il ne fera pas interdire les listes communautaires aux municipales, mais promet des mesures. Toujours ce « en même temps » improductif qui ne peut servir de politique et Manu1er continue à faire des promesses. Seule chose dont il soit capable! « Ce qui compte, c’est le combat politique en actes, c’est l’intransigeance républicaine », ah ah ah, et quand il contredit Blanquer, où sont les actes ? Un renoncement de plus , qui théorise son impuissance et banalise le communautarisme, il faut dire qu’il cherche un électorat. Avec Macronéron, jamais nous n’aurions eu la loi pour l’interdiction de burqa. Jamais. Il ne fait qu’endosser le fait de fermer que quelques mosquées alors que des islamistes instrumentalisent notre démocratie sous son nez. Ne confondons pas liberté et laisser-faire. Pourquoi repousser sans cesse le combat contre l’islam politique? Manu1er propose la démission, et de la démission à la soumission, il n’y a qu’un pas. En préparation un discours où islam et laïcité cohabitent dans la même phrase, mais n’ayons aucun doute que pour le cynique qu’il est, il fera en sorte de bien noyer tout ça sous une logorrhée dont il a l’habitude et dire stop à l’exploitation sournoise de nos lois par l’intégrisme demande du courage, qu’il n’a pas. Donc, cela sera encore un discours de plus, pour rien.

Mercredi soir au château de l’Enlysée, fiesta, youpiiiii. Session de rattrapage après le discours de Narcisse pour rien au Congrès de l’AMF et racolage aux frais des contribuables. Gloire à Moi et culte de la personnalité. Pognon de dingue pour exister. Au menu : agapes, gadgets et promesses ! Bain de foule avec selfies, une campagne déguisée au cas où parmi ces maires invités se trouveraient des macron-compatibles. Comment ‘s’acheter’ des maires ? Tapis rouge sur les marches du Palais, buffet, et petit carnet au logo de l’Élysée pour chaque convive… bref, Manu1er avait mis les petits plats dans les grands et les 2000 maires sont repartis avec un sac sous le bras.

Macreux1er à l’UNESCO, le voilà vouloir mobiliser le monde entier contre les violences faites aux enfants. Une loi renforcée, ce qui veut dire qu’elle existait déjà. Il a ‘compris’ le principe émis par le regretté Coluche : « en politique il faut dire que ce que tout le monde est d’accord avec ». Il est aussi contre le trop froid et « en même temps » contre le trop chaud.

Pour l’hôpital, Macronéron avait « promis des mesures très fortes », patatras, « insuffisantes, provocations… », de la bétadine sur une plaie ouverte, le chiffre avancé de 1.5 milliard en plus est encore un mensonge (voir article dans Le Point)… Ah, la grève du 5 décembre… Rooh, les vilains « Gaulois réfractaires » qui vont empêcher Choupinet1er de faire son p’tit voyage en Côte d’Ivoire, lui qui avait tant besoin de se faire acclamer et tout et tout, il ne participera pas non plus à la COP25, qui démarre le 2 décembre à Madrid, oh, quel dommage, il ne verra donc pas sa copine Sainte Greta… Et ne restera qu’une journée au sommet de l’Otan où il n’a plus un seul « pote » après avoir dit que l’Otan est « en état de mort cérébrale ». Bon, ne lui reste plus qu’à aller skier à la Mongie… À nos frais.

Amiens, ah, Amiens, anticipant sa venue, Macreux1er a donné une interview dans le ‘Courrier Picard’ et le voilà dégoiser encore et toujours les mêmes mots, il espérait ainsi faire oublier, par exemple, sa promesse concernant Whirpool. Après « un maire de la commune France… Un enfant d’Amiens », il joue la nostalgie, mais il en est vite parti, quant à enfant MDR, il l’est tout court. L’enfant prodige de retour dans sa ville natale, bunkerisée, tellement il est aimé avec bain de foule organisé et personne triées afin que les organes de propagande relaient des images avec Manu1er tout sourire. Un petit week-end aux frais de la princesse, après le Congrès de l’AMF qui veut dire « je suis bien de quelque part » et « en même temps » l’objectif ; les municipales puisqu’un candidat vient d’être investi par LaRuinEnMarche et 2022, un MacronShow de 48 heures ; inauguration du pôle universitaire, spectacle à la cathédrale, prononcé un ‘discours’ à destination de la jeunesse européenne – Amiens sera en 2020 capitale de la jeunesse européenne –, rencontré une délégation d’anciens salariés de Whirlpool, visité une maison «France Service», inspecté le dispositif SNU (service national universel, truc inutile à 1.5 milliard par an), présenté le financement du canal Seine-Nord, et il a tenu une conférence de presse pour conclure le tout. Dans ses bagages, huit sinistres plus Brigitte. Il paraît que Jupiteux faiseur de miracles était venu « pour régler les problèmes de SON département», oui oui… Avec un chèque de 5 milliards. Un déplacement, encore un, qui a coûté un pognon de dingue. Étonnant, de favoriser ainsi une région !

Pour résumer Narcisse et son dépliant de l’Office du tourisme devant les étudiants, effets de manche et moulinets avec ses bras et blablablabla…. « Les 5€ je les traîne comme un boulet », étudiant immolé à Lyon ; « de tels gestes nous rappellent les difficultés de la vie étudiante », alors que lui avait 1000€ d’argent de poche, et se plaignait. Et ensuite Whirlpool, ah ses promesses lors de la présidentielle, accueilli sous des « Macron démission » il est allé constater l’échec de SA politique, et les journaleux n’ont pas manqué de souligner son courage ah ah… Et dans son interview, il a osé « c’est un échec, je vais les aider à retrouver un emploi… » en les faisant traverser la rue ? Macronéron a estimé que la France est actuellement un « pays trop négatif », dixit celui qui vit dans l’opulence, loin de la réalité… Il aurait mieux fait de se taire, quelle outrecuidance de ce cynique ! Doit-on lui rappeler que ses réformes ont fait entrer 500 000 personnes de plus dans la précarité en 2018 ? Pris à parti, voilà ce qu’il a aussi répondu aux ex-salariés ; « L’État n’est pas un industriel ». 

Mais ça n’empêche pas l’État de faire des promesses que seul un industriel pourrait tenir… Et aujourd’hui qui représente l’État ? Manu1er ! Et qui avait fait des promesses ? Le Télévangéliste en campagne ! Et bien entendu aucune responsabilité dans cet état de fait ! Pire encore, tout énervé il a ‘estimé’ « avoir dit la vérité » aux salariés de Whirlpool ! La vérité comme pour Alstom ? Cette ‘capacité’ à ne jamais prendre ses responsabilités et mentir, c’est inouï ! Et comme cela n’est pas suffisant, il a nié que Pénicaud avait autorisé le licenciement des salariés protégés considérant que le motif économique était établi, c’était le 14/05/19 avant de faire marche arrière « ah, ok je vais voir ça! », ce menteur a fait semblant de ne pas être au courant, c’est grave ! Il fait mine de découvrir ce qui se passe pendant son propre quinquennaze, magnifique. Allez, un petit coup de poudre de perlimpinpin, ça va passer…

Une étude de l’INSEE confirme que le pactole des « réformes » de Macronéron revient aux personnes les plus aisées. Ah, si l’INSEE confirme ce qu’une majorité de Français savait déjà, c’est bien, c’est donc officiel, alors que tous les jours on entend parler d’impôt nouveau ou d’une restriction, mais ça, c’est réservé aux Français modestes qui ne font que subir un appauvrissement continu. Raison pour laquelle ce troisième budget du quinquennaze de Sa « Saigneurie » est teinté de jaune, ce que La Macronie rabâche et voudrait faire croire, dans un climat chargé et lourd d’incertitudes, avec de fortes tensions sociales. Du coup ; nouvelle sommation, après celle de l’année dernière, l’avertissement de l’UE à la France sur son budget 2020, qui n’a fait aucune économie pour distribuer. La politique budgétaire du « Mozart de la finance » dans le viseur de Bruxelles. Les dépenses publiques françaises vont déraper de 40 milliards en deux ans. Et pan… Bouh, les méchants Commissaires européens, arrêtez d’embêter Manu1er qui a bien dit que la règle des 3% date d’un autre siècle… Parce que papa Noël et ses lutins ont décidé cette année de distribuer des chèques aux ‘enfants’ pour qu’ils cessent de se ‘plaindre’. Marasme économique. La situation désastreuse d’aujourd’hui provient bien des choix malheureux de Normal1er et ZAyrault auxquels est associé Macronéron, article du Figaro !

Avec sa semaine d’omniprésence et de com’ il ‘pensait’ chez lui ‘penser’ est un bien grand mot, pouvoir calmer la colère des Français, effet inverse, il n’a toujours pas compris à quel point il est haï par ‘ceux qui ne sont rien’. À force de donner son avis sur tout, de déblatérer n’importe quoi pour exister du matin au soir, celui-ci est devenu totalement inaudible. « Y’a comme un défaut » disait un autre comique célèbre.

Nanouche pic  Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !        Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Image de couverture par PHOTOSMONTAGES

parution chaque samedi

Ne manquer plus aucun article de l’opposition qui s’oppose et soutenez-nous en vous inscrivant  ci-dessous à La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an. Votre aide représente 1€ par mois !!! Ce n’est pas grand chose mais cela change tout… Merci !


En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)


Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…


Voici les livres et Ebook que nous éditons en exclusivité via AMAZON, pour les visualiser et les acheter sur AMAZON, cliquer sur le titre :

Le temps du boniment
La conquête de l’Occident  
L’histoire vraie sur Israël
À travers mes commentaires
Et la laïcité ? Bordel !!!
Nouveau : à travers mes commentaires V2

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Chers lecteurs, D’abord nous vous remercions de venir lire nos articles sur Observatoire du MENSONGE. Nous avons besoin de votre soutien car notre survie dépend des dons (à partir de 2€). Alors nous comptons sur vous ! Cliquersurleboutonci-dessous : c’est simple et sécurisé!

 

6 commentaires

  1. « … S’il devait souffler dans un éthylotest, il serait contrôlé positif, tellement il s’enivre de ses paroles ». Nanouche, elle est délicieuse celle-là! Il s’en est fallu d’un cheveu que je mouille mon pantalon.

    J'aime

  2. Nanouche, c’est bien écrit mais petit reproche en général, vos textes sont trop longs et cela nuit au message que vous délivrez. Pensez-y.

    J'aime

  3. Les Français sont vraiment des veaux, des moutons et des bœufs. Macron est en campagne aux frais de l’État et il profite de son poste pour faire cette campagne. C’est scandaleux et ignoble.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.