Au gouvernement de montrer l’exemple…


Au gouvernement de montrer l’exemple concernant l’application de la trêve de Noël comme le voudrait la tradition.

« POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT… »

Au gouvernement de montrer l’exemple concernant l’application de la trêve de Noël comme le voudrait la tradition.

Par Michel Baude

C’est le gouvernement qui a poussé dans la rue, des milliers de gens, soutenus par des millions d’autres, à combattre ce projet de réforme des retraites ignoble pour peu qu’on prenne acte que cette réforme est consécutive à des décennies de politique qui ont fait le lit de ce type de projet et les sales draps dans lesquels il mettrait le pays pendant des décennies encore. Si on veut bien prendre la peine de faire les rapprochements de cause à effets, comme je m’en explique (pour ceux que ça intéresse) dans mon « Chiffre quatre de la réforme des retraites » prochainement.

Et ce, qui plus est en se revêtant des beaux habits du juste et en recouvrant ses adversaires de ceux du « vilain », du méchant personnage irresponsable qui n’a aucun respect des autres et des usages…

Alors que cette réforme tombe dans cette période par un hasard de calendrier plus que douteux… Aussi est-ce au gouvernement de montrer le premier l’exemple concernant l’application de la trêve comme le voudrait la tradition.

Si l’on veut donc que les grévistes appliquent cette trêve (comme le souhaite, en tête des premiers intéressés par cette trêve que sont les commerçants, et par ailleurs bon nombre on l’imagine, de personnalités de tout bord politique comme  au RN par la voix même hier de Marine Lepen) , que le gouvernement montre l’exemple en mettant ce chantier en suspens pendant cette trêve.

Il mis 2 ans pour le faire sortir de terre, il peut bien en différer le cours de 3 semaines!!!

Michel Baude

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Michel Baude pour Ne vous méprenez pas !

Cette réforme des retraites est comme celles qu’on fait tous les 30 ans: elle a trente ans de retard

Par Michel Baude

Le couplet du discours fantaisiste, récupérateur, rabat-joie, ou relevant du complotisme qu’on sert aux opposants à cette réforme comme sur bien d’autres sujets très souvent, c’est comme dire (même si ce discours, les arguments avancés ne semblent pas ou ne sont pas toujours bien rôdé, bien affûté – c’est trop facile.

C’est comme dire du homard ou du poisson qui voudrait dissuader leurs congénères de rentrer dans une nasse, les conjurer de n’en rien faire (comme quoi c’est dangereux pour des homards ou des poissons de rentrer dans une nasse). C’est comme dire que c’est lui ce homard, lui ce poisson, que c’est lui qui ne serait pas réaliste…

Brièvement, cette réforme des retraites est surtout très technique. Trop technique. Comme tant d’autres, elle est, comme toutes celles qu’on fait tous les 30 ans: elle a 30 ans de retard… Et à cause de cela, ce qu’on propose aujourd’hui a aussi 30 ans de retard    ce n’est pas si anodin que ça, si peu gênant que ça, qu’il en soit ainsi.

Souvenons-nous déjà des réformes du même genre, il y a 30 ans! Souvenons-nous de ce que l’on disait en ce temps-là de l’économie de « production »: c’était vrai mais avec 30 ans de retard et qui a fait que ce qu’on propose aujourd’hui a 30 ans de retard…

Ils étaient tout aussi fringants que ceux qui nous font la leçon aujourd’hui sur l’énergie, le climat, le chômage, le retour au plein emploi: le mal est fait maintenant depuis et pour longtemps. Et pendant qu’on pourrait enfin -tient!- avancer sans marcher, que fait-on encore? On marche sans avancer. C-à-dire: en ne nous tournant pas une fois encore vers une vraie économie d’environnement en nous mettant à l’heure des questions qui vont se poser durant les 30 prochaines années; et non comme tous les 30 ans à l’heure de toutes les questions qui se posaient 30 ans auparavant…

Michel Baude

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Michel Baude pour Ne vous méprenez pas !

Abonnement Semaine du MENSONGE en remplissant le questionnaire ci-dessous :

Nous vous remercions de nous aider en vous abonnant à


parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour seulement 12 € par an. 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

 

Paiement sécurisé par carte de crédit avec STRIPE :

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Pour nous suivre : il faut remplir « Adresse mail » puis cliquer sur Suivre ci- dessous, ce service gratuit vise à nous soutenir

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Voici les livres et Ebook que nous éditons en exclusivité via AMAZON, pour les visualiser et les acheter sur AMAZON, cliquer sur le titre :

Le temps du boniment
La conquête de l’Occident  
L’histoire vraie sur Israël
À travers mes commentaires
Et la laïcité ? Bordel !!!
Nouveau : à travers mes commentaires V2

Chers lecteurs, D’abord nous vous remercions de venir lire nos articles sur Observatoire du MENSONGE. Nous avons besoin de votre soutien car notre survie dépend des dons (à partir de 2€). Alors nous comptons sur vous ! Cliquersurleboutonci-dessous : c’est simple et sécurisé!

 

N’hésitez pas à commenter après cet article ! Vous pouvez utiliser un pseudo et votre adresse mail n’apparaitra pas…

2 commentaires

  1. Le gouvernement ne peut pas montrer l’exemple car il n’en n’a rien à faire des Français. Mais tant qu’il y aura des illuminés pour voter pour lui, il peut dormir tranquille. ce qu’il fait très bien d’ailleurs.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.