Manu 1er creuse … Lui-même sa propre tombe électorale.


En 2020 Narcisse va inaugurer les chrysanthèmes. Jouer avec les émotions et les souvenirs, cela ne rapporte rien pour celui qui a maintes fois démontré qu’il n’a aucune culture historique ni politique.

Bonne année à tous

Manu 1er creuse … Lui-même sa propre tombe électorale.

Par Nanouche

En 2020 Narcisse va inaugurer les chrysanthèmes. Jouer avec les émotions et les souvenirs, cela ne rapporte rien pour celui qui a maintes fois démontré qu’il n’a aucune culture historique ni politique.

Revendiquer l’héritage du général, participer à des commémorations en pagaille… De de Gaulle à… L’insignifiant, cherchez l’intrus… Qui va dépenser un pognon de dingue à sa gloire, lui qui aime tant s’écouter parler et se pavaner. La ‘référence’ de Macreux1er reste, paraît-il, après s’être aussi identifié à Pompidou «le Clemenceau de 1906, celui qui fut confronté à des crises sociales d’ampleur et à de grandes grèves» ( ça fait très Nouveau Monde ça ), mais c’est dans les pas du général de Gaulle qu’il s’inscrira en 2020 à l’occasion d’un triple anniversaire : les 130 ans de sa naissance à Lille, les 50 ans de sa disparition, et les 80 ans de l’appel du 18 juin 1940 depuis la radio de Londres. […] Manu1er célébrera aussi le 150e anniversaire de la proclamation de la République par Léon Gambetta, le 4 septembre 1870. Cela fait plusieurs semaines que le « puceau de la pensée » creuse ce sillon autour de « l’art d’être français», comme il l’avait fait lors de son ‘errance mémorielle’ de 2018… Qui ne lui avait rien rapporté sinon moqueries parce que ne trompant personne. Et comme il l’a fait dans ses vœux du Nouvel An en invoquant trois fois, la cathédrale de Paris, ce « joyau national » ; «chacun a vu en Notre-Dame l’empreinte de l’esprit français, quelque chose qui nous dépasse», a-t-il vanté, donnant le ton tel un comédien de seconde zone, de cette nouvelle année. Ou comment essayer de ‘faire peuple’, en plein orage. Se revendiquer de de Gaulle quand il insulte la France à l’étranger, qu’il dénie son héritage, qu’il rabaisse les Français, etc, étrange passion pour l’abaissement quand de Gaulle, c’était l’inverse, grosse manœuvre de racolage pour les futures élections puisqu’il est DÉJÀ en campagne pour la présidentielle. Enlisé dans ses combines et ses petits calculs, mais bien incapable d’une vision salutaire pour le pays. La question le concernant ; est-ce qu’électoralement ça rapporte ? Non. Souvenez-vous qu’en avril dernier, à l’occasion d’une conférence de presse à la mise en scène très gaullienne, justement, Narcisse avait annoncé vouloir « reconstruire l’art d’être français »… Ce message subliminal ne peut conserver sa force que si ceux qui le portent bénéficient d’un certain crédit et si le projet qu’ils proposent est dans la ligne des efforts du passé que l’on commémore. Or le paysage politique de notre pays depuis 2017 est en complet décalage avec les valeurs qu’il prétend célébrer. « Vaste programme », aurait peut-être commenté le général. Celui qui joue au président n’est pas là pour trouver un refuge dans « l’inauguration des chrysanthèmes », selon le mot de de Gaulle. 

Un mois après le début de la grève contre la réforme des retraites, les trois quarts des Français demandent au gouvernement de la modifier, ou d’y renoncer…. Alors les chrysanthèmes ne viendront pas à sa rescousse. Manu1er ou le reflet parfait de l’ignorant crasse, incompétent et prétentieux qui a installé le chaos, et va définitivement mettre le pays à terre. Il n’est pas la France, il ne l’est tellement pas qu’il est en train de détricoter notre héritage social. 

À trop se prendre pour Jupiter, il est devenu un problème pour le pays. Il s’enfonce dans ses postures. Il se gargarise du mot « réforme », mais pour sauver les apparences, puisque chez lui tout est question d’apparence. Toutes ses réformes sont symboliques, à minima, évanescentes, en trompe-l’œil, mais surtout sans bon sens ni pragmatisme… Portées par une com’ complaisamment relayée à destination de l’opinion, d’ailleurs la Légion d’honneur a été décernée à Élisabeth Descombes directrice déléguée du groupe Challenges, ‘journal’ ô combien cire-pompes avec Sa Sérénissime Vacuité . Du coup, le 15 janvier, séance câlinothérapie au château pour les journalistes qui contrairement à ce qu’il avait dit le 12 mars 2018 lors d’un voyage en Inde, n’ont plus un problème ajoutant « qu’ils ne m’intéressent pas », sont conviés pour les voeux de Manu1er à la presse. L’année dernière il les avait snobés, mais pas cette année et la raison est simple, il en a réellement besoin ! Comme il est maintenu sous respirateur artificiel par certains, sans ces officines de propagande, il y a longtemps qu’il ne serait plus là. Avez-vous remarqué comme il se montre particulièrement discret depuis plusieurs semaines ? Sa logorrhée sera l’occasion de sortir de son faux silence. Pour quelle raison irait-il confronter son action lumineuse aux “passions tristes” de ces journalistes ? Redorer son image. Les journalistes politiques ? Ce sont les pires. Il les juge médiocres, et aujourd’hui, oh, bah ça alors, ce n’est plus le cas ! L’ivresse de la conquête du pouvoir est bel et bien retombée et bientôt trois ans après les difficultés sont présentes et voilà Narcisse ne plus pouvoir se suffire à lui-même. La chute de l’Olympe, que c’est difficile… Cela dit, l’Astre divin et ses sbires détestent la contradiction qui relève toujours de la fake-news ou du populisme… Sauf quand cela vient de Monsieur menteur intrinsèque ! Alors son but est de donner une impression de mouvement, sans jamais rien changer en profondeur. Si le ‘changement’ ou le ‘progrès’ ne sont que ruptures avec l’héritage du passé, par ‘déconstruction’ d’un ordre dont on déteste la dimension qu’elle soit spirituelle ou autre, alors on n’est pas digne de la fonction. Son élection restera bien comme une « erreur historique ».  

La réforme des retraites est l’exact reflet de la mégalomanie d’un novice élu en 2017 qui pensait pouvoir ‘transformer’ le Monde ! Quant à ses Bêêdéputés ils sont atteints du même syndrome et ses sinistres ne sont que des ectoplasmes. Exaspération générale. Dernier exemple, Bêêlloubet en déplacement à Caen a eu droit à un comité d’accueil avec un jeter de robe sous son nez alors qu’elle allait prendre la parole. Surréaliste, gestes de résistance extraordinaire des avocats. 

En Marche pour 2022 ; escrologie et immigration. Il n’a plus l’électorat de gauche raison pour laquelle il remet sur la table l’écologie. Il n’a plus l’électorat de droite raison du thème de l’immigration. Sa convention citoyenne n’est encore qu’une occasion de tromper ces 150 Français qui vont lui faire des propositions sur l’écologie en leur donnant de l’importance, c’est tout, mais une occasion supplémentaire pour celui qui se prend pour un Astre de briller au milieu de ‘ceux qui ne sont rien’. Quant à l’immigration, il ne fera rien ! Que-reste-t-il des annonces majeures sur la politique migratoire de la France ? En un an, les flux secondaires de demandeurs d’asile à destination de la France n’ont jamais été aussi importants.

Il n’a même plus les retraités qu’il a floués, et ce n’est pas sa revalorisation de 0.3% après la CSG, pour ceux qui n’arrivaient déjà pas à s’en sortir qu’il a fait entrer dans l’impôt, qui lui seront reconnaissants. Il n’a plus non plus les professions libérales. Fini les cadres sups qui vont s’en prendre plein la tête. Bref, quand on regarde de près, il n’a même plus son minuscule socle de 2017, ne lui reste que le 0.1% de premiers de cordée. Après la crise inouïe des « Gilets jaunes » les Français sont passés du scepticisme à la défiance. Il ne sait plus comment s’y prendre pour « faire peuple », alors voilà un exemple : les 18 et 19 janvier, le palais présidentiel accueillera le public pour une exposition. 101 objets innovants fabriqués en France seront mis à l’honneur sous les dorures et dans les jardins. Nous étions à l’aube d’un « Nouveau Monde » mais le jour ne s’est pas levé, un monde crépusculaire. Tout n’est que mensonges et manipulations pour garder la face. Exemple ; le déficit de l’État avoisine 100 milliards et ce dernier va emprunter 205 milliards en 2020, un record !

Nous n’avons quasiment plus aucune marge de manœuvre pour faire face à un éventuel choc conjoncturel ou à une augmentation des taux d’intérêt, alors même que les risques extérieurs sur la croissance s’accumulent. Quant aux promesses de baisses de prélèvements obligatoires, elles sont non financées. Où en est la diminution de la dépense publique et de la dette ? Aucune disposition structurante pour une réforme de notre système de santé et aucune mesure de financement du déficit de l’assurance vieillesse et des retraites, en observant le projet de loi de finances 2020 de la Sécurité sociale. Quid du rééquilibrage des comptes publics ? Que reste-t-il du pseudo-grand débat ?

C’est bien la rentrée des ‘Playmobil’ macronistes. ‘Sibête à la fin du compte-rendu du Conseil des sinistres, ajoute: « je vous propose de nous retrouver la semaine prochaine pour de nouvelles aventures ! » Elle se croit dans une téléréalité ?
Ah, mais bien sûr « les aventures du p’tit Manu en perdition » !

Nanouche pic  Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !        Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Image de couverture par PHOTOSMONTAGES

Cher Lecteur,
C’est le temps des voeux et des bonnes résolutions…
Sachez qu’en dépensant 1 Euro par mois, vous permettrez au premier site de l’opposition en France de pouvoir continuer son action salutaire.
C’est vraiment vital !
Observatoire du MENSONGE n’existerait pas sans vous.
C’est par vous et grâce à vous que le site peut se développer et combattre ainsi le macronisme, qui met la France en marche arrière.
Merci d’avance pour votre support !
Meilleurs voeux.
Alexandre Goldfarb
Président fondateur Observatoire du MENSONGE

Vous voulez nous soutenir ? Alors abonnez-vous maintenant !

parution chaque samedi – 12 € par an 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Pour nous suivre : il faut remplir « Adresse mail » puis cliquer sur Suivre ci- dessous, ce service gratuit vise à nous soutenir

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Voici les livres et Ebook que nous éditons en exclusivité via AMAZON, pour les visualiser et les acheter sur AMAZON, cliquer sur le titre :

Le temps du boniment
La conquête de l’Occident  
L’histoire vraie sur Israël
À travers mes commentaires
Et la laïcité ? Bordel !!!
Nouveau : à travers mes commentaires V2

Chers lecteurs, D’abord nous vous remercions de venir lire nos articles sur Observatoire du MENSONGE. Nous avons besoin de votre soutien car notre survie dépend des dons (à partir de 2€). Alors nous comptons sur vous ! Cliquersurleboutonci-dessous : c’est simple et sécurisé!

 

N’hésitez pas à commenter après cet article ! Vous pouvez utiliser un pseudo et votre adresse mail n’apparaitra pas…

5 commentaires

  1. Ceuxcx qui se laissent pièger encore et encore par la propagande verront bien la réalité quand Macron, soi disant en difficultés, sera réélu faute d’adversaires en 2022… Mais cette fois il sera trop tard pour sauver la France qui aura signé sa propre fin.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.