Que la foi éclaire le monde ! III


Passons notre conscience au tamis de la vérité

Bonne année à tous

Que la foi éclaire le monde !

Par François Celier

Partie III

Passons notre conscience au tamis de la vérité

Une somme d’interrogations d’ordre ontologique se pose à chacun sur le sens de son existence plus ou moins concevable et contrôlée pour certains, totalement aléatoire pour d’autres. En arrière plan de nos vies qui nous semble être régies par une sorte de principe d’incertitude fataliste, le besoin de croyance en Dieu subsiste toujours. Mais cette pensée nous irrite particulièrement devant la confusion qui nous environne, qui nous montrent combien nous avons été abusés, trompés par nos politiques, nos idéologies et nos systèmes religieux sensés préserver et améliorer nos moeurs progressistes et nos modus vivendi. Sur ce qu’est ou pourrait-être la dimension mésestimée de la foi pour ceux qui entendirent les paroles de Jésus : Je suis le chemin, la vérité et la vie de la foi en Dieu, qui devinrent une réalité quotidienne depuis deux mille ans.

Elles sont accessibles à quiconque les examine et les mettent en actesLa plupart d’entre-nous sommes conscients que nul n’échappe à l’évidence d’être génétiquement influencé par le grand fleuve historique des Homo Sapiens de notre multi- millénaire humanité, se caractérisant par une idolâtrie sécurisante et de croyance en un tout puissant Père Créateur.

Une branche de celle-ci s’en distingue, issue du premier couple adamique crée ex-abrupto par Dieu en Eden avec une poignée de terre mésopotamienne. Adam puis Eve, extraite d’une partie de son corps.

Ce premier couple représente une nouvelle espèce humanoïde tri- dimensionnelle, doté d’un corps bipède, de cinq sens formant âme (psyché) identifiant sa personnalité. Celle-ci manifeste nos émois, nos idées, notre imagination et notre créativité. Mais plus encore devra s’y ajouter un élément indicible, celui de l’esprit. Ce dernier n’est ni instinct, ni intuition fulgurante, ni onirisme émanant du subconscient insérés dans notre maillage de neurones cérébrales. Cet esprit-là est un subtil 6ème sens permettant une relation spirituelle avec Dieu, qui est Esprit consubstantiellement au Père.

Ceux qui furent et qui sont de nos jours fils de cette postérité tridimensionnelle sont porteurs d’une feuille de route particulière. Par la foi en Dieu, ils ont accès a l’éternité.
La finalité (ou pas) du corps physique constitue la locomotion du corps associée à nos sens communicants, nos facultés intellectuelles et psychiques, en vue d’une éternité spirituelle en Dieu par notre esprit, lorsque nous en sommes récipiendaire, par le baptême du St. Esprit en nous.

C’est en cela que nous sommes, par la foi, distincts du courant évolutionniste de nos frères humains. Ce processus spirituel échappe à la connaissance des intelligents, penseurs et savants, religieux ou mécréants se suffisant en eux-mêmes. Cette faculté généralement méconnue se développa à partir du premier couple adamique qui fut doté de l’élément spirituel nommé esprit, comme il l’est en nous, par l’Eternel Je Suis, Créateur de l’univers et Dieu de tous les hommes. (1)

De surcroît, Dieu donna à notre postérité un total libre arbitre, impliquant par là même, notre responsabilité quant aux conséquences de nos choix inclinant vers le Juste ou l’injuste, le bien ou le mal…

Nos grands aïeux ayant failli à l’injonction qui leur fut demandé en Eden, de ne pas céder à la tentation, désobéirent. Ce qui les amena à être bannis de l’enclôt édénique avec pour seul bagage la connaissance du Bien et du Mal.

Le fruit de leur rébellion ne se fit pas attendre.
Vivants désormais hors de la sécurité du jardin divin, le couple engendra deux fils, Abel et Caïn. Hors, ce dernier devint jaloux de son frère Abel et l’assassinat. Caïn, ayant incliné pour le mal de sa jalousie devint alors le premier criminel de l’histoire des homo- spirituels.

Ce petit clan de trois personnes parvint à s’adapter à l’humanité en terre de Nod, à l’Est d’Eden. Elle poursuivait sa tâtonnante, dangereuse et multi-millénaire évolution, impliquant toutes sortes de combats de survie. Observant plusieurs exemples, elle optât le plus souvent pour une organisation similaire aux meutes de Canis lupus (la meute du loup). Apeurée par l’obscur, les phénomènes inhabituels, la mort, elle évoluait tant bien que mal: le feu, les armes et pièges, le chamanisme, l’ensemencement du sol, la roue, les conquêtes tribales, les citées forteresses dirigées par les politiques primaires des plus fortes; les rencontres d’impressionnants géants et d’êtres gris énigmatiques, aux morphologies singulières, les, mutations partielles engendrées par des entités déchues du ciel s’engendrant à des femmes porteuses, cohabitation de leurs techniques primaires avec des technologies venue d’ailleurs, etcétéra.

Les deux familles adamiques (celle d’Adam et Eve et celle de Caïn le meurtrier) vont engendrer des fils et filles qui se mêleront aux autres humains. Dans la suite des temps séculaires, des deux lignées se retrouvant par d’infinies consanguinités, formèrent des peuples incluants çà et là des hommes sages ayant la conscience intuitive ou visionnaire de l’Esprit de Dieu. Ils transmirent oralement puis par gravures et textes lapidaires, leur savoir et leur désir de le recouvrir.

Sur les cinq continents, des populations de races diverses, représentèrent l’humanité conquérante, dominatrice, ingénieuse.

Bien que toujours menacée d’environnements hostiles, elle se trouva parfois en péril de disparaître en tant qu’homo sapiens. L’espèce humaine poursuivait sa libre progression comme chasseurs-cueilleurs, puis bâtisseurs (Babel), puis urbanistes (Gomorrhe), elle se socialisait…

Perspicaces observateurs de la nature sauvage, les hommes la domestiquait au fur et à mesure qu’elle exerçait ses pouvoirs. Ayant conscience du Bien et du Mal, dans sa diversité de races et de langages, l’humanité parvint à grandes peines (sueur, larmes et sang versé) à évoluer en éthique minimaliste de vie et de moralité. De la peur de la mort, ils échafaudèrent des systèmes religieux magiques et totémiques selon leurs environnements territoriaux.

Néanmoins, ce qui s’avéra le plus en défaut, fut d’admettre et avoir une sincère gratitude envers le Père Créateur, Dieu de toute la création. La culpabilité et l’esprit criminel de Caïn demeurèrent inhérent à la condition humaine dans ses avatars pseudo-divins.

Ce rappel ancestral de nos deux postérités m’amène à considérer notre actualité en perte de repères, et à l’interroger sous un angle différent. Parvenus à l’aube du XXIème siècle, qu’avons-nous appris de fondamental pour notre conscience et notre feuille de route ? D’autant que nous avons tous l’intuition de la fin de partieprochaine dans une perspective apocalyptique.

Autrement dit, poussière ou transcendance de l’âme et de l’esprit ?

François Celier

Pasteur iconoclaste
Autodidacte ayant écrit de nombreux livres, des pièces de théâtres, des scénarios de films et TV, des centaines d’articles, reçu plusieurs prix en littérature et  cinéma, de nominations culturelles diverses, élu membre d’une Académie savante et récipiendaire d’une 7ème Ménora d’Or.

(1) Cette série d’articles apparaîtra inhabituelle. Il est vrai que je fus agnostique durant 33 ans, avant de découvrir cette vérité en Jésus qui vint à ma rencontre, me permettant de re-naître à une vie formidable.

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
François Celier pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager !

Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

Cher Lecteur,
C’est le temps des voeux et des bonnes résolutions…
Sachez qu’en dépensant 1 Euro par mois, vous permettrez au premier site de l’opposition en France de pouvoir continuer son action salutaire.
C’est vraiment vital !
Observatoire du MENSONGE n’existerait pas sans vous.
C’est par vous et grâce à vous que le site peut se développer et combattre ainsi le macronisme, qui met la France en marche arrière.
Merci d’avance pour votre support !
Meilleurs voeux.
Alexandre Goldfarb
Président fondateur Observatoire du MENSONGE

parution chaque samedi

Ne manquer plus aucun article de l’opposition qui s’oppose en vous inscrivant  ci-dessous à La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an. Nous avons besoin de votre aide qui représente 1€ par mois !!!

Le but, c’est de soutenir notre travail… Merci !

 

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Pour nous suivre : il faut remplir « Adresse mail » puis cliquer sur Suivre ci- dessous, ce service gratuit vise à nous soutenir

Voici les livres et Ebook que nous éditons en exclusivité via AMAZON, pour les visualiser et les acheter sur AMAZON, cliquer sur le titre :

Le temps du boniment
La conquête de l’Occident  
L’histoire vraie sur Israël
À travers mes commentaires
Et la laïcité ? Bordel !!!
Nouveau : à travers mes commentaires V2

Chers lecteurs, D’abord nous vous remercions de venir lire nos articles sur Observatoire du MENSONGE. Nous avons besoin de votre soutien car notre survie dépend des dons (à partir de 2€). Alors nous comptons sur vous ! Cliquersurleboutonci-dessous : c’est simple et sécurisé!

 

N’hésitez pas à commenter après cet article ! Vous pouvez utiliser un pseudo et votre adresse mail n’apparaitra pas…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.