La solution pour redonner du pouvoir d’achat


Nous vivons aujourd’hui dans une société où tout est devenu complexe et difficile. Alors que faire simple améliorerait grandement la vie quotidienne de tous les Français…

La solution pour redonner du pouvoir d’achat

Par Alexandre Goldfarb

Le pouvoir d’achat seul en question.
« C’est le propre du génie de procéder par les idées les plus simples » Charles Péguy.

Nous vivons aujourd’hui dans une société où tout est devenu complexe et difficile. Alors que faire simple améliorerait grandement la vie quotidienne de tous les Français…
La classe moyenne s’écroule. Tel est l’est l’objectif poursuivi depuis près de quarante ans par la gauche en France.
Force est de constater que c’est sous cette gauche au pouvoir que la France compte de plus en plus de pauvres mais aussi de plus en plus de riches.
Il est évident en conséquence qu’il n’y a pas de place au milieu. C’est basique.
Le client n’est plus roi. Quant au citoyen, il indigne de toute considération sauf en période électorale où il est courtisé.
Dans ces conditions, lorsque cette société subit une crise institutionnelle, économique, morale et identitaire, rien ne va plus !
Pourtant, le remède existe et il est simple. Sous réserve de le vouloir, mais pour cela faut-il encore que les dirigeants observent, comprennent la situation des Français, de tous les Français.
Hélas c’est loin d’être le cas depuis 1974, date à laquelle Giscard a inauguré la présidence irréaliste. Ensuite, tous les Présidents qui lui ont suivi ont succédés ont poursuivi ce mode de gouvernance irréaliste pratiquée par des technocrates.
Le résultat de cette politique se caractérise par une tendance certaine à la faillite !
De plus, nous avons désormais le grave danger de l’islamisme conquérant dont le but avoué est de mettre fin à notre civilisation judéo-chrétienne. À l’instar des Barbares qui ont envahi l’Empire romain au troisième siècle pour provoquer sa chute deux siècles plus tard. 
Le laxisme ambiant, l’indifférence et la soumission sont chroniques.
Car, les bobos d’aujourd’hui de la gauche caviar sont en mode collabo.
C’est le drame d’une France décadente dont l’État détricoté par Macron est autorégulé et autocontrôlé par le clan macronien, formé des ministres, députés et autres élus tous adepte du macronisme nourri par une intense propagande médiatique.
Tous ces petits politiciens s’estiment au dessus des contingences communes et revendiquent le droit au luxe aves des dépenses somptuaires, aussi coûteuses qu’inutiles au détriment des besoins élémentaires du peuple, accablé de taxes et impôts qu’ils présentent comme des mesures d’économie dans l’intérêt général.
On en revient au fameux « Veau d’or », sauf que personne ne semble capable de renverser la tendance qui conduit inexorablement le pays à la ruine.
Pourtant, le remède existe. Il est simple :  il faut redonner du pouvoir d’achat.
Encore faudrait-il que les politiques acceptent de faire simple pour simplement faire.
Ce qui n’est pas le cas. Il est vrai qu’il est plus facile d’augmenter ou créer divers taxes et impôts quand le gouvernement a besoin d’argent mais, à force de pratiquer ainsi, le risque est d’atteindre le point de rupture.
Le mouvement des Gilets jaunes démontrent que ce point est atteint.
La France est actuellement en période pré-révolutionnaire et il est indubitable que ce gouvernement aussi arrogant et méprisant est inapte à apaiser la colère qui gronde depuis plus d’un an. Or, l’Histoire enseigne que les révoltes populaires,  dues à la misère, par manque de liberté ou d’argent, mènent à la peur, à la haine, à la violence.
Tel est le cycle infernal, manifestation-répression-casseurs (extérieurs aux manifestants mais que la caste médiatico-politique refuse de nommer car, contraire à leur idéologie rétrograde et obscurantiste a déjà montré que le risque est réel et imminent.
Alors, soit le pouvoir en place ouvre les yeux sur la réalité, pour comprendre les causes de la révolte et fait en sorte de l’apaiser. Soit, il s’obstine dans le déni et l’inaction, auquel cas, il sera emporté dans la tourmente.
Pour autant,  cela ne signifie pas que Macron partira. Car, dans le régime politique de la Vième République, le Président peut, à tout moment, dissoudre l’Assemblée et le tour est joué.
Ainsi, le Président-roi restera, et se succèdera à lui-même en 2022, pour un second quinquennat puisqu’aucun « grand homme » ne se profile pour lui faire barrage.

« Avec Macron, La liberté est en marche arrière… ».

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait ».

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

La solution pour redonner du pouvoir d’achat existe et la voici, elle est simple en plus :
sur un salaire SMIC le salarié paie 20,72% de cotisations soit sur 1 498,50 € pour 35 heures semaines BRUT il est payé NET 1.188 €.
La solution : c’est simplement de diviser les charges dues par le salarié qui sont de 310,50 € par deux ou trois et ainsi redonner au salarié entre 100 et 150 € par mois.
Cela serait financé par une baisse de train de vie de l’État et des dons sans retour aux pays étrangers !
Il est temps que l’État soit enfin responsable devant les Français !
On va nous dire et les autres salaires ? On peut également moduler une baisse de charges sociales sur les salaires que l’on veut avantager..
 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE
 

L’électeur de droite est un cocu magnifique !
L’électeur de gauche est un autiste illuminé…
Alexandre Goldfarb, le 30 septembre 2019.

 

parution chaque samedi

Ne manquer plus aucun article de l’opposition qui s’oppose en vous inscrivant  ci-dessous à La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an. Nous avons besoin de votre aide qui représente 1€ par mois !!!

Le but, c’est de soutenir notre travail… Merci !

 

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Pour nous suivre : il faut remplir « Adresse mail » puis cliquer sur Suivre ci- dessous, ce service gratuit vise à nous soutenir


Un site libre comme Observatoire du MENSONGE ne peut pas survivre sans votre appui.
Nous comptons sur votre soutien ! Alexandre Goldfarb


4 commentaires

  1. Pour trouver un peu d’espoir, ce qui par les temps qui courent, je suggère aux lecteurs de rendre visite au site : MOUVANCE FRANCE.
    Les analyses et solutions sont à étudier.
    Après se décideront-ils ?
    Cordialement.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.