Fermer une centrale est une aberration


Le nucléaire est un fleuron technologique que le monde entier nous envie.
Pourtant, les socialistes ont toujours voulu sa perte, peu importe ce que le nucléaire a fait gagner à la France. Il ne nous restera bientôt plus que des cacahouètes !

Fermer une centrale est une aberration

Par Edmond II Dantès

Le nucléaire est un fleuron technologique que le monde entier nous envie.
Pourtant, les socialistes ont toujours voulu sa perte, peu importe ce que le nucléaire a fait gagner à la France.
Il ne nous restera bientôt plus que des cacahouètes !
En fermant la centrale nucléaire de Fessenheim, le gouvernement a commis une grave erreur économique et a hypothéqué l’avenir.

La fermeture de la centrale procède d’une décision idéologique, pour faire notamment plaisir aux écologistes, mais elle va à l’encontre de l’intérêt de la France.
Non seulement cette décision est arbitraire mais elle redoutablement onéreuse puisqu’il faudra bien remplacer la perte d’énergie que causera cette fermeture.
Ce ne sont ni les éoliennes ni le photovoltaïque qui en seront capables et dont le coût de revient, mais peu le disent, est supérieur au nucléaire. Ce qui n’est pas le moindre des paradoxes de cette stupide fermeture.

Il s’agit donc d’une décision absurde et infondée.
En prime, cette fermeture va coûter quelques milliards sans compter le nombre d’emplois directs et indirects qui vont créer du chômage et ruiner la région.
Aucun ministre concerné est aujourd’hui capable d’expliquer en quoi cette fermeture serait profitable.
Il faut savoir aussi que la centrale de Fessenheim fonctionnait parfaitement, n’était pas polluante et commençait à être rentable.
Mais, c’est l’idéologie socialiste qui a prévalu dans cette fermeture. Une idéologie passablement ringarde et qui ne prend jamais en compte le bien être humain.

Il faut ajouter que le sytème énergétique français est l’un des meilleurs du monde sinon le meilleur, qu’il est des moins polluants aussi et surtout un des moins chers.

Quid des émanations de CO2 qui découleront de cette fermeture ?
Là le gouvernement et ses relais sont étrangement silencieux :
« écolo un jour mais pas tous les jours !« 

Le Figaro du février 2020 explique que « La fermeture des deux réacteurs nucléaires de la centrale de Fessenheim est clairement une décision prise pour faire plaisir aux écologistes. Mais c’est aussi une très mauvaise nouvelle pour l’environnement. Et plus particulièrement pour le climat. » et Valeurs Actuelles du 24 février 2020 écrit que : « Enfin, ce gouvernement comme le précédent est incapable de préparer l’avenir. Après avoir sacrifié le réacteur innovant Superphénix, c’est le projet Astrid qui a été stoppé après des années de recherche mises à la poubelle alors qu’ils permettaient tous deux de produire de l’électricité en recyclant l’essentiel des déchets nucléaires que nous avons stockés. Pendant ce temps, la Russie et la Chine ont pris une avance considérable ! Pire encore, le gouvernement refuse de mettre les moyens nécessaires au développement de la filière nucléaire de nouvelle génération à Thorium qui permettrait pourtant de produire une électricité abondante, sans aucun risque et sans déchet !   La fermeture de Fessenheim n’est pas une simple promesse électorale, c’est un nouvel appauvrissement des Français et une trahison de la lutte contre le réchauffement climatique ! »

Le gouvernement français joue contre la France et c’est bien regrettable.

Le dogme irréaliste de la gauche caviar place la France dans une situation dramatique. Il serait temps d’en prendre pleinement conscience.

Edmond II Dantès

Nous aimons la liberté de publier : Vous de partager ! Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Edmond II Dantès pour Observatoire du MENSONGE

Pur ceux qui douteraient encore que la fermeture de Fessenheim n’est pas dogmatique :

Comme par hasard, la vidéo a été censurée !


Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Nous vous remercions de nous aider en vous abonnant à


parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour seulement 12 € par an. 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Nous avons besoin de votre soutien ! Comment ?
Soit vous nous suivez, c’est gratuit, soit vous vous abonnez (12€ par an) à Semaine du MENSONGE, soit en faisant un don. – voir ci dessous –

Même modeste, à partir 1 Euro, votre don ne peut que nous aider. Merci ! Alexandre Goldfarb

5 commentaires

  1. Démanteler la centrale de Fessenheim est hérétique et va à l’encontre de nos intérêts. D’autant que l’on a appris que l’éolienne revenait plus cher que le nucléaire et surtout n’est pas performant!

    J'aime

  2. C’est à se demander si nos dirigeants n’oeuvrent pas en toute connaissance de cause à la destruction de la France… Ce qui implique qu’ils seraient traitres, manipulés ou otages… On l’a bien vu avec l’affaire Grivaux : faire chanter une personnalité est facile ! Et vu que toutes (?) nos « élites » trimballent des casseroles, on peut imaginer que certaines « pressions » puissent être exercées sur elles… Ce n’est bien sûr qu’une idée farfelue… quoique !

    J'aime

  3. La production d’électricité, par quelque moyen que ce soit, recèle des conséquences écologiques et négatives pour la santé. Et peuvent mener à des catastrophes humanitaires. Rappelons-nous l’effondrement du barrage de Fréjus en 1959 ou début 1960, de mémoire. Une vague déferlante qui a emporté plus de 400 personnes! Plus encore, qu’en est-il des dommages écologiques de l’environnement après cette catastrophe?
    Peu de gens sont au courant que les bassins de rétention des centrales hydroélectriques pollue l’eau avec du mercure! Allez faire un tour sur ce site et vous comprendrez: https://www.letemps.ch/sciences/lempoisonnement-mercure-leffet-cache-barrages.
    Inutile de parler des centrales thermiques! Tout le monde sait de quoi il en retourne.
    En ce qui concerne le nucléaire, aller consulter ce site: http://www.sfen.org/energie-nucleaire/filiere-responsable/nucleaire-environnement. Vous aurez toute l’information sur les taux excessivement faibles de pollution thermique, radioactive et environnementale pour la flore, la faune et les humains.
    En ce qui concerne l’éolien, il a un fort impact sur l’habitat des animaux. Le bruit de ces mastodontes s’entend de très loin.
    Pour conclure, en tant que physicien, Il y a deux forme de production d’électricité qui sont les moins dommageables pour l’environnement, la faune, la flore et les humains.
    Pour avoir visité des centrales nucléaires, le génie humain a fait son travail correctement. Tout le monde dira: Oui mais la radioactivité! Oui, aux environs, il y a une minime élévation. Les études effectuées depuis une cinquantaine d’années montrent qu’elle n’a pas d’impact significatif sur la faune et la flore. Bien sûr, il y a l’argument des déchets nucléaires. Encore là, il y a une solution qui reste à mettre en application. Ces déchets nucléaires sont radioactifs. Mais il est possible, actuellement, de les recycler. Donc, à la limite, de les rendre pratiquement inoffensifs. Enfin…
    Il y a les panneaux photovoltaïques. L’impact environnemental est extrêmement faible. La production d’électricité en soi ne produit aucune pollution. D’une façon générale, cette méthode, à l’exception de la fabrication, ne produit que très peu de pollution car les panneaux sont presque à 100% recyclés.
    En conclusion, toute activité humaine où des créations à vocation de production d’énergie génère de la pollution. Mais il y a des méthodes qui sont plus « propres » ou moins nocives que d’autres. Le nucléaire en fait partie. Plus encore…
    Il reste dans la mémoire des peuples, Hiroshima et Tchernobyl. Ces deux événements ont créé une phobie, une crainte démesurée pour tout ce qui est lié au nucléaire. Mais les hommes de sciences ont une faculté fondamentale: Ils apprennent de leurs erreurs, ceci, afin d’améliorer et de rendre plus sécuritaire là où des dangers potentiels sont connus. Malgré tout cela…
    Il y a encore des barrages hydroélectrique qui s’effondrent et leurs bassins sont la cause de la pollution par le mercure de leurs eaux de rétention. Mais des accidents de centrales nucléaires… Cela fait longtemps qu’il n’y en a pas eu. Sauf quelques bris « mineurs » qui n’ont eu aucune conséquence sur l’environnement.

    J'aime

  4. Ce gouvernement est dans le déni des réalités mais lorsqu’il faudra payer la note, celle-ci sera monstrueuse et eux ils ne seront plus là…

    J'aime

  5. Cette fermeture d’une centrale, la première car d’autres vont suivre, c’est la preuve que ce gouvernement est bien socialiste tendance gauche caviar. Ils appauvrissent la France car ils savent que lorsqu’il n’y aura plus que des pauvres, ils pourront rester aux pouvoir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.