L’imposteur et le héros…


Emmanuel Macron va s’approprier l’héritage gaullien pour créer sa propre mythologie personnelle. + vidéo à ne pas manquer !

L’imposteur et le héros : une histoire de la Macronie à Montcornet

Par Nicolas Dupont-Aignan

Emmanuel Macron a décidé de se rendre dimanche 17 mai à Montcornet, dans l’Aisne, pour y lancer les commémorations célébrant les 50 ans de la mort du Général de Gaulle, les 80 ans de l’Appel du 18 juin et les 130 ans de sa naissance à Lille.

C’est à Montcornet au printemps 1940 que Charles de Gaulle, alors colonel, tentera de mettre en pratique la doctrine qu’il avait défendue en faveur de la guerre mécanisée face aux troupes allemandes. Hélas, la 4ème division cuirassée, assemblée à la hâte, ne dispose ni des hommes ni du matériel ni de la couverture aérienne nécessaires. Pendant que les armées allemandes se modernisaient, l’Etat-major sénile de la France était resté bloqué en 1918, se croyant à l’abri de la barbarie hitlérienne derrière la ligne Maginot.

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Armées de courage et de détermination, les troupes dirigées par De Gaulle mèneront une des rares contre-offensives de la Bataille de France qui, sans être une victoire militaire décisive, constituera une victoire morale déterminante pour l’âme de la future Résistance. Aveuglés par le défaitisme, les dirigeants français refusèrent de voir dans l’héroïsme des soldats français de 1940, la preuve que la guerre pouvait être menée et gagnée.
En tant qu’amoureux de la France et gaulliste, je devrais me réjouir qu’un Président de la République choisisse pour la 1ère fois d’honorer le souvenir de la bataille de Montcornet. Hélas, le personnage d’Emmanuel Macron et la politique qu’il mène sont si contraires à l’esprit et à la lettre du gaullisme que cet hommage raisonne comme une énième insulte à la Nation.
Charles de Gaulle n’a jamais manipulé l’Histoire de France pour monter sur un piédestal. Il cherchait à être digne du récit national sans se l’approprier pour construire une fausse gloire. Au contraire, nous savons déjà qu’Emmanuel Macron ne va pas rendre un hommage humble au Général ni tirer les leçons de ce grand Homme pour changer sa politique lamentable.
De la même façon qu’il avait osé projeter son propre parcours de haut-fonctionnaire vendu à la finance internationale dans les pas de Jeanne d’Arc, Emmanuel Macron va s’approprier l’héritage gaullien pour créer sa propre mythologie personnelle. A Orléans en 2016, Emmanuel Macron avait assimilé son propre mépris de l’éthique républicaine élémentaire au courage de la protectrice de la France. En véritable faussaire de la morale et de l’histoire, il avait prétendu que Jeanne avait accompli son propre rêve alors qu’elle n’avait fait que suivre son devoir sacrificiel.
Jamais un chef de l’Etat français n’avait osé défigurer à tant de reprises nos figures nationales et insulter notre Histoire. Qu’espérer d’un Président de la République qui ose dire que la colonisation française a été un « crime contre l’humanité » ?
Hélas, il ne s’arrêtera pas tant que les urnes ne l’auront pas expédié aux oubliettes. Emmanuel Macron a décidé de rendre hommage à Montcornet à « l’esprit de résistance » alors que sa politique soumise aux pires idéologies de la mondialisation sauvage a provoqué l’une des pires catastrophes sanitaires que notre pays ait connue. Personne ne sera dupe de cette énième tartufferie, mais le mal sera fait.
Imagine-t-on le Général de Gaulle refuser obstinément de contrôler les frontières nationales pour protéger les Françaises et les Français d’une épidémie meurtrière alors que même nos partenaires européens choisissaient de se protéger ?
Imagine-t-on le Général de Gaulle mentir sciemment à ses compatriotes sur la doctrine sanitaire, prétendant que les masques sont inutiles, que les tests ne sont pas vitaux ? Mensonges d’autant plus intolérables qu’ils ne visent qu’à couvrir l’incapacité du gouvernement à disposer des matériels médicaux nécessaires pour protéger notre peuple et nos soignants.
Imagine-t-on le Général de Gaulle humilié par le PDG d’un laboratoire pharmaceutique français, qui préfère honorer des commandes prioritaires chez une puissance étrangère au lieu de soigner son propre pays d’origine ?
Imagine-t-on le Général de Gaulle attendre de l’Union Européenne de remplir les missions que le gouvernement français est incapable d’honorer ? Jamais le Général de Gaulle n’aurait osé affirmer qu’une souveraineté européenne inexistante est la solution au salut de la France alors qu’il savait déjà, dès 1958, que l’illusion fédéraliste européenne ne mènerait à rien, sinon détruire la souveraineté nationale française, la seule capable de défendre nos intérêts et notre sécurité.
Imagine-t-on enfin le Général de Gaulle fuir ses propres responsabilités comme le fait systématiquement Emmanuel Macron ? Combien de fois a-t-on entendu le Président de la République pérorer, bien à l’abri des murs institutionnels, qu’il était le seul responsable de sa politique et qu’on « vienne le chercher » pour réclamer des comptes ? Hélas, quand son échec est flagrant, il se défausse sur ses subordonnés et pire, sur les Français eux-mêmes, accusés d’être irresponsables face au Covid 19 alors qu’ils n’ont fait que suivre la propagande du gouvernement.
Une fois encore, je refuse de me taire en laissant Emmanuel Macron revendiquer un héritage dont il n’est pas digne. Le Général de Gaulle appartient à la Nation entière. Ce faisant, personne ne peut s’approprier cet héritage, mais tous doivent le défendre de toute récupération indécente.
Emmanuel Macron a de nombreux personnages historiques français à sa disposition pour ses discours politiques comme Aristide Briand, Edouard Daladier, Jean Monet, Robert Schuman, François Mitterrand ou François Hollande.
Qu’il laisse Charles de Gaulle et les héros de Montcornet en paix.

Nicolas Dupont-Aignan

Président de Debout La France, Député de l’Essonne


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Nicolas Dupont-Aignan pour Le Blog de Nicolas Dupont-Aignan

Dupont-Aignan à sa sortie de Matignon :


Vous avez le droit de nous soutenir en vous abonnant simplement à :

parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an. Votre aide nous est précieuse  !

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Nous avons besoin de votre soutien ! Comment ?
Soit vous nous suivez, c’est gratuit, soit vous vous abonnez (12€ par an) à Semaine du MENSONGE, soit en faisant un don. – voir ci dessous –

Même modeste, à partir 1 Euro, votre don ne peut que nous aider. Merci ! Alexandre Goldfarb

5 commentaires

  1. Malheureusement, nous n’avons pas tout vu et gobé. Pas assez pour Macron qui prépare entre autres mauvaises surprises : un mémorial pro-algérien en regard de la Guerre d’Algérie, et, à cou sûr, un mémorial pour les victimes du coronavirus. Tiens, là comme par enchantement, il y a de l’argent… Pas pour les masques ni pour les hôpitaux car Macron sait que, sitôt le virus envolé, tout sera oublié..
    Encore un petit effort, 2022 c’est demain.

    J'aime

  2. Le Peuple ne comprend rien et c’est pourquoi on a un roitelet à l’Élysée. Grandeur et décadence de la France sont indissociables avec l’équipage Macron + Philippe.

    J'aime

  3. Macron ne sera jamais de Gaulle, et non seulement, il n’en a pas l’étoffe mais il ne l’aura jamais. C’est juste un petit dictateur prétentieux et arrogant.

    J'aime

  4. Merci INFINIMENT M.DUPONT AIGNAN , d’avoir exprimé avec brio votre courroux contre un imposteur vendu à des étrangers qui n’ont qu’ une nationalité: celle du …….
     » VEAU D’OR » !
    Toutefois , ayant déjà, par ailleurs, exprimé ma Grande Colère sur le pré- ado et faux gaulliste de surcroît, je vous communique les résultats des sondages effectués sur l’ensemble de notre territoire national, ceci, sur plusieurs millions de FRANÇAISES ET FRANÇAIS en tous rangs grades etc, sondages réalisés, par voie numérique, par une équipe de VRAIS compatriotes, spécialistes en la matière, qui ont travaillé
    Très honnêtement pour notre Pays et qui ont démontré, durant moult années , aimer vraiment la France …
    Les résultats sont sans appel.
    En effet, si les élections. présidentielles avaient lieu aujourd’hui, l’imposteur n’obtiendrait que 6% des suffrages exprimés en sa faveur .
    Si notre Constitution avait ajouté un article (autre que celui existant à ce jour), stipulant qu’ une procédure de destitution peut être engagée sur proposition de Grands Électeurs élus par le peuple de France.
    Dès aujourd’hui, l’imposteur cesserait de. :
     » Se moquer , mépriser , et DE HAÏR pour TUER la République et le Peuple de FRANCE  » !
    LE REDOUTABLE

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.