Macron : un désastre de dingue #10

La perversion des élites

Macron : un désastre de dingue.

Par Jean-Marie Pieri

Chapitre 10
La perversion des élites.

Les trahisons, les mensonges, les manipulations, les reniements sont une constante en politique et n’épargnent pas tout ce joli monde.
La crise du covid est un révélateur, non seulement d’une faillite économique sévère, mais surtout d’un effondrement global du système politique de la V république sur tous les plans (moral, intellectuel) ce système a beaucoup donné, arrive-t-il en bout de course, nul ne le sait!
Une chose est sûre c’est l’incapacité réelle du système actuel à se réformer, car la machine tourne à vide en dépit des rodomontades du régime acculé au pire à cause de ses erreurs tragiques, fautes incessantes dues à une idéologie sectaire incompatible avec une économie moderne, celle d’un pays épris de liberté et de justice sociale.

Dire que l’état a failli n’est qu’un douloureux pléonasme et cela n’avance à rien de marteler cette vérité amère.

Qu’elles sont les mesures à prendre?
Le temps presse! La start-up nation prend l’eau et les premiers de cordée pataugent dans la semoule.
Quand un système ne fonctionne pas on en change, quand des politiques, des ministres, une administration font preuve d’incompétence et poursuivent une stratégie dangereuse pour le pays on les renvoie à leurs chères études sans état d’âme!

Le candidat monsieur Macron devenu Président de la république a acté habilement la trahison d’une grande partie de la droite républicaine avec son slogan ni droite, ni gauche! Illusion et miroir aux alouettes!

Après 3 ans, les faits sont là, un bilan plus que mitigé alerte l’opinion, ce chemin semé de roses se couvre d’épines, la stratégie ne fonctionne plus, le peuple berné réclame des comptes sur cette gestion plus qu’aléatoire qui voit arriver ruine, misère, division et conflits de toutes sortes y compris un dur ressentiment d’humiliation dû au confinement et à des mesures incompréhensibles!
Une politique confuse menée à ce jour rappelle la gestion « piteuse » du quinquennat précédent rejeté par le pays, l’entourage d’un président ni-ni fortement ancré à gauche malgré l’affichage (pléthore de conseillers socialistes rejetés par le peuple) ressemble trop à l’ancien monde pour être honnête, cette volonté de se « réinventer » sans rien changer n’est qu’un grossier subterfuge qui ne trompe plus personne!

Le triptyque : promesses, paroles, palinodies, ce verbiage ne tient plus la route, ces artifices d’une conscience élastique s’effilochent comme l’élastique des masques et des annonces mirobolantes qui se succèdent!

Incompréhension totale!

Quelles leçons tirer du pouvoir selon la formule consacrée?
À l’électeur de nous le dire!

Jean-Marie Pieri


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Jean-Marie Pieri pour Observatoire du MENSONGE


Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 



La vérité dérange souvent en politique : mais nous devons la dire !
Pour cela votre contribution est essentielle.
Sans votre aide financière, le site disparaitra.
Observatoire du MENSONGE est le premier site de l’opposition en France et vaut bien votre contribution..

2 commentaires

  1. C’est hallucinant de voir la France s’écrouler ainsi sous le commandement de Macron et Philippe juste capables de faire des discours sans intérêt alors que la République est bafouée.

  2. Non seulement les élites sont perverties mais en plus elles nuisent gravement aux Français…

Laisser un commentaire