La gauche pastèque


Les bobos – électeurs toujours consciencieux – ont donc choisi pour les grandes villes de voter les Verts, et ainsi de les faire gagner. Ils auront ce qu’ils méritent : le pire.

La gauche pastèque

Par Claude Picard

La « vague verte » qui a permis à EELV (Europe Écologie Les Verts) de remporter un nombre significatif de grandes métropoles françaises – Lyon, Strasbourg, Bordeaux, Marseille et quelques autres – lors des dernières élections municipales, ne représente que la classe moyenne supérieure, les Bobos – électeurs toujours consciencieux, il faut le reconnaître – dont les moyens sont suffisants pour qu’ils se croient hors d’atteinte des maux qui gangrènent notre société. La France péri-urbaine et les quartiers populaires, dans leur majorité, se sont abstenus : tous ont fait la grève démocratique ! Cela est une réelle inquiétude pour l’avenir politique de notre pays !

Manifestement, cette abstention massive, dans un contexte très particulier de déconfinement prudent, a profité au parti écolo. Qui, en réalité, n’est que l’expression d’une gauche « pastèque » : verte à l’extérieur, mais rouge à l’intérieur ! Son assemblage, hétéroclite, est surtout composé de communistes déboussolés, de socialistes en déroute et de quelques gauchistes acariâtres, dissidents des Insoumis (LFI). Ce qui laisse à penser que le parti écolo, EELV, s’est imposé comme le principal logiciel de la refondation de la gauche. Et maintenant, sous la bannière de l’écologie, tous vont se prendre pour les nouveaux apôtres de la sauvegarde de la planète. Comme si cela pouvait suffire à la sauver ! Même Macron, avec sa convention citoyenne pour le climat, a sauté sur l’occasion pour faire, surtout, parler de lui. Avec, comme toujours, beaucoup de bla-bla ! 

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

L’écologie n’est pas un programme ; elle ne peut être qu’une partie d’un programme politique plus vaste qui doit prendre en compte tous les problèmes politiques, économiques et sociaux. Faire des villes plus vertes et cyclables, ou imposer le manger bio, ne rendra pas les fins de mois plus faciles, ni les problèmes identitaires plus supportables. Les écolos, encore moins rigolos depuis qu’ils se prennent au sérieux, ne sont que des marionnettes dont Macron, n’en doutons pas, va tirer les ficelles à sa guise. Très facilement ! Car EELV est, comme Macron, européiste et internationaliste. Ces deux-là sont compatibles à souhait !

Dans cette situation inédite, plus que jamais, l’union de tous les souverainistes et de tous les patriotes est une nécessité absolue, si l’on ne veut pas assister, impuissant, à un délitement définitif et irréversible de notre pays, de son histoire et de son rayonnement. L’éparpillement n’est pas de mise ; il y va de la survie de la France ! Dans le camp national et souverainiste, et dans le camp de la droite, la bataille d’ego et les ambitions personnelles n’ont plus leur place et doivent être rangées au placard.

La France a besoin de toutes les énergies pour faire face aux inexorables problèmes économiques et sociétaux qui s’annoncent. Ce n’est pas la gauche pastèque qui va résoudre ces problèmes ; encore moins, les problèmes identitaires. Elle va les aggraver ! En attendant, elle peut toujours essayer de faire avaler ses petites pilules vertes aux millions de Français qui n’hésitent jamais entre le bouclage de leur fin de mois et la fin du monde.

À bon entendeur, salut !

Claude Picard


 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Claude Picard pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 




Nous vous remercions de nous aider en vous abonnant à


parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour seulement 12 € par an. 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

La vérité dérange souvent en politique : mais nous devons la dire !
Pour cela votre contribution est essentielle.
Sans votre aide financière, le site disparaitra.
Observatoire du MENSONGE est le premier site de l’opposition en France et vaut bien votre contribution..

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.